Bienvenue sur Imagine Crossover !
 
N'hésitez plus à vous inscrire, le forum a fêté ses 1 an récemment
Et il ne manque plus que vous !



Partagez|

ϟ CASTLE « Don't be mad »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 15 Mai - 19:33

Kate l'avait plaqué contre la porte en pensant qu'ils feraient l'amour là, mais Castle avait une autre idée. Il la souleva - et elle eut vraiment peur qu'il la lâche en réalisant son poids -, seulement il réussit à la porter jusqu'à la chambre. Et il la posa à même le sol afin de se débarrasser de son tee shirt. La jolie brunette le regarda hypnotisée avant de se dégourdir et de retirer elle même ses propres habits dans la précipitation.

« Viens ! »

La jeune femme écarta ses cuisses, les referma, se mit sur le côté, passa à quatre pattes avant d'aller vers le lit et de s'y glisser. Le sexe avait été problématique depuis qu'ils s'étaient retrouvés. Elle galérait à trouver une bonne position, mais après c'était vraiment bon. Alors elle se remit comme la dernière fois, même si ça pouvait être trop classique, la position de la petite cuillère était une bonne position dans son état. Elle avait quand même hâte de retrouver sa taille de guêpe pour pouvoir toutes les acrobaties qu'elle aimait tant. Kate fit glisser un coussin pour caler son ventre et releva une jambe pour que son mari puisse venir derrière elle. Il n'en fallait pas plus pour qu'ils puissent faire l'amour. Mais ce n'était pas remplis de passion comme d'habitude, elle avait besoin de tendresse et elle en eut. Beaucoup. La belle se retrouva à hurler son plaisir en cherchant avec une main le corps de son homme en arrière. Tous ses muscles se tendirent avant de se mettre à trembler, et c'est là qu'elle se laissa aller dans les bras de son homme. Elle se tourna pour lui faire face et elle s'empressa de l'embrasser.

« Merci. »

Ils n'avaient pas échangé un mot depuis qu'ils étaient dans la chambre et pourtant il avait compris ce dont elle avait besoin. Elle continuait à être câline après coup, pendant la descente de l'orgasme. Becks ne redescendit jamais vraiment tout en bas parce que son ventre se mit à faire des siennes. Elle essaya de ne rien dire, mais la douleur prit le dessus et elle attira l'attention de son homme.

« Ça recommence... On aurait peut être du réfléchir avant de jouer aux adolescents. »

Du coup, elle se décolla de Castle et se mit sur le bord du lit, assise, avec les mains dans le bas de son dos. Elle se massait. Puis elle se leva sans un mot et partit assez rapidement dans la salle de bain, sauf qu'après quelques secondes, elle repointa le bout de son nez à la porte.

« Je crois que j'ai oublié les cachets pour se détendre... Mission massage ? »

Si son corps ne savait pas se détendre tout seul, elle proposait à son mari de le faire à la place. Ce n'était que des petites contractions. Le jour j approchait et il fallait s'entrainer. Mais pas trop.

« Tu viens le faire sous la douche. »

Kate alla vers le lit et prit la main à Castle pour qu'il se lève et qu'il la suive dans la salle de bain. Ce fut directement sous la douche qu'ils se retrouvèrent et la jeune femme alla contre lui. Elle avait un peu mal sur les bords... Le massage fut le bienvenu et elle gémit quand il commença à cause du soulagement que ça lui apportait. Elle se plaisait tellement sous les mains expertes de son homme qu'elle ne se rendit même pas compte qu'elle perdait les eaux. Et avec la douche, le phénomène ne se vit même pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 16 Mai - 19:49

    Profiter simplement de l’instant, voilà ce que l’écrivain faisait avec sa femme. En effet, il s’était retrouvé plaqué à la porte, mais il porta la jeune femme jusqu’à leur chambre. Là-bas, il commença à la déshabiller, mais elle le finit seule. Faisant la même chose de son côté, il se retrouva vite nu, suivant la jeune femme, la laissant s’installer. Après tout, il voulait qu’elle soit bien installé, sachant que sinon elle ne prendrait pas de plaisir. Il savait que ça faisait une des dernières fois où il pourrait faire l’amour à sa femme. Donc, il en profita, collé au dos de sa partenaire. Faisant attention à tout son corps, il prit le temps de déposer des baisers sur ses épaules, dans son dos, de la caresser là où il pouvait le faire. Atteignant également l’orgasme, il sourit à sa partenaire et se retrouva allongé à ses côtés.

    Tout le plaisir est pour moi.

    Amusé, il apprécia son baiser et soupira d’aise. Ca faisait du bien de se retrouver ainsi avec Kate. La regardant, il devait avouer que c’était pas mal qu’Hugo ait voulu de lui-même rester avec Declan. Cependant, la jeune femme eut mal au ventre. Il grimaça, ne sachant pas ce qu’il pouvait faire pour l’aider. La regardant partir dans la salle de bain, il eut un sourire et se leva. Allant rejoindre la jeune femme sous la douche, il la laissa y entrer et mettre l’eau en route. Puis, il se mit à la masser et prit son temps pour que ça fasse de l’effet. De l’effet pour que la jeune femme se détende et ait moins mal. Au bout de quelques minutes, il la regarda.

    Ca va mieux ?

    Il espérait qu’il arrivait toujours à bien la masser ou pas. En temps normal c’était le cas, mais il ne savait pas. Elle semblait se détendre et en même temps pas tout à faire.

    La douleur est partie ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 16 Mai - 20:13

La douche était une bonne idée, elle réussissait à se détendre sous les mains expertes de son mari. Mais les contractions ne disparaissaient pas, elles s'atténuaient juste un peu en gagnant en régularité. Ce qui avait le don pour inquiéter la brunette qui n'osait pas le dire à son mari. Elle ne voulait pas le faire paniquer, puis elle n'était pas prévue avant trois bonnes semaines... Il allait paniquer si elle paniquait et même si elle ne voulait pas lui dire, elle le devait. Il était le père de ce monstre et devait savoir s'il y avait un soucis.

« Moins fortes, mais plus régulières. Mais ce n'est rien d'accord. On a fait l'amour et c'est pour ça que ça travaille, ce n'est pas le grand jour. »

Le silence qui s'installa fut vite pesant, mais personne ne voulait le briser. Elle éteignit l'eau et se glissa dans une serviette. Une petite flaque d'eau se forma au niveau de ses pieds, mais elle ne fit pas vraiment attention. Elle se tressa les cheveux avant d'aller se glisser au lit avec son mari. Mais ça n'allait toujours pas, elle ne se sentait bien dans aucune position, quelque chose appuyait sur son bassin... Kate comprenait tout doucement ce qui lui arrivait, mais elle se disait qu'elle pouvait toujours faire en sorte que les évènements s'arrêtent. Elle y croyait jusqu'à ce qu'elle sente les draps devenir humide sous elle. Comme si elle avait mouillé le lit, sauf qu'elle savait très bien qu'elle venait juste de perdre les eaux. Un coup d’œil vers son homme, toujours très éveillé, puis vers le réveil, la porte de la salle de bain et tout d'un coup, elle paniquait vraiment. Elle n'était pas à New York et rien n'était prévu pour qu'elle accouche ici.

« Tu vas probablement paniquer, mais je crois que j'ai perdu les eaux. »

La brunette chercha la main de son mari sous les draps et la serra fort dans la sienne en maudissant celui qui avait décidé que c'était à la femme de porter l'enfant et d'accoucher - mère nature en gros -.

« Il appuie sur mon bassin alors on devrait peut être récupérer Hugo et rentrer à New York. Tout de suite. »

Il y avait des hôpitaux ici, mais elle voulait accoucher à New York, elle s'y voyait plus en sécurité. Mais en moins d'une heure, ses contractions étaient apparues, rapprochées, pris en intensité et maintenant elle avait perdu les eaux. C'était beaucoup plus rapide que lorsqu'elle avait du expulser Eleonora et ça lui faisait peur. L'accouchement lui faisait peur.

« On a pas de prénom. Trouve un prénom ! Trouve Rick ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Ven 17 Mai - 1:08

    Masser sa femme était agréable pour l’écrivain. Kate semblait s’apaiser à chaque fois. C’est pour ça qu’il avait montré comment faire à Hugo également. Quand il lui demanda si ça allait, il fut surprit de la réponse. Le fait qu’elle dise que tout allait bien, ne détendait pas Rick. Au contraire, mais il ne dit rien. Vu qu’elle voulait le calmer, il préféra donc ne pas faire de commentaire. Se retrouvant finalement en dehors de la douche, il laissa la jeune femme s’occuper de ses cheveux. De son côté, il se sécha les siens et le corps. Passant la serviette autour de sa taille, il alla dans la chambre, passant un caleçon. Même s’il savait que la jeune femme le préférait nu, elle le lui avait souvent dit, il se disait que si jamais il y a avait un souci avec Hugo au moins, il aurait déjà quelque chose sur lui. Au lit, il s’installa tranquillement aux côtés de la jeune femme, seulement, il vit les coups d’œil dans la pièce. Fronçant les sourcils, il se redressa rapidement à sa remarque. Il allait lui demander si c’était bien maintenant, mais il se retint de justesse. Il sentit la main de Kate serrer la sienne. D’accord, il devait réfléchir et vite. Fronçant les sourcils, il se demandait s’il avait bien entendu.

    On n’aura jamais le temps de rentrer à New-York.

    Même en ambulance, à toute allure, ça ne serait pas possible. Seulement, il fut surprit par le haussement de voix de sa femme.

    Je sais pas … je euh …

    Autant être sous pression pour écrire des romans a allait, autant là, son cerveau venait de s’éteindre pour trouver un prénom.

    C’est pas le plus important.

    Lâchant doucement la main de la jeune femme, il alla vers son pantalon et attrapa son portable, cherchant rapidement le numéro de téléphone des voisins. Il regarda vers Kate, ne sachant vraiment pas quoi faire de plus. Quand la voisine décrocha, il expliqua la situation et qu’il avait besoin de mains supplémentaires pour l’aider. Après avoir raccroché, il vint vers la jeune femme, décidant de la cacher tout de même.

    On ne va pas être seuls.

    Retirant les draps, il vit le lit mouillé et il mit les draps sur le ventre de la jeune femme, essayant de cacher ensuite son anatomie le plus possible. Entendant des bruits dans la maison, il savait que les autres arrivaient. La voisine et son mari, ainsi que leur fille, la maman de Declan venait d’arriver.

    Je dois faire quoi !

    Il était complètement paniqué et n’avait pas la moindre idée de ce qu’il fallait faire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Ven 17 Mai - 10:51

Eleonora avait été déclaré morte avant l'accouchement, mais ce dernier avait quand même eu lieu. Sauf que la brunette n'avait pas vu la douleur physique ce jour là, elle avait juste ressenti la douleur mental. Le fait de perdre sa fille. De ne plus la sentir et de savoir que même si elle faisait tout bien, l'être en elle ne sortirait pas vivant. Elle avait été déclenché et avait accouché d'un fœtus de 22 semaines, tout petit, tout léger... S'en souvenir maintenant l'aidait à se calmer. Parce que la panique se transformait en tristesse. Elle avait perdu sa fille et c'était à elle de tout faire pour ne pas perdre son fils. Un petit homme qui était bien pressé de voir le jour.
Castle ne savait plus où donner de la tête. Au lieu d'appeler les secours il avait appelé les voisins et il revint le visage rouge, le regard perdu et le souffle court. Du coup, elle reprit le dessus. Kate lui demanda de s'assoir sur le lit et d'attendre là - sagement -. Et c'est elle qui se leva, elle n'était pas super woman, mais elle savait qu'il y avait des choses à faire si elle devait accoucher là. Même si elle refusait de l'accepter pour le moment. Les deux pieds sur le sol, elle s'apprêtait à avancer quand elle sentit un truc entre ses jambes, immédiatement elle mit une main, mais rien. C'était surement le monstre qui appuyait sur son bassin qui lui donnait l'impression d'avoir quelque chose entre les cuisses. Elle marcha - comme un cow boy - jusqu'à la salle de bain et revint avec des serviettes et un grand verre d'eau pour son mari.

« Bois ça. »

La jeune femme avait enfilé un grand tee shirt pour cacher sa nudité et elle avait eu raison, car les voisins arrivèrent. Elle s'excusa de les déranger à cette heure là et se mit à défaire les draps humides pour les remplacer par des serviettes sèches. Elle n'avançait pas vite, car les contractions l'arrêtaient toutes les trois minutes environs. Ils l'aidèrent. A plusieurs, ça allait plus vite. Et heureusement, parce qu'elle avait bien besoin de s'allonger.

« Rick reste assis ! »

Lui ordonna-t-elle lorsqu'elle vit qu'il voulait se lever. Elle refusait qu'il tombe dans les pommes bêtement. Maintenant. Puis elle se disait qu'il faudrait au moins un parent à ce bébé, juste au cas ou son cœur lâchait. Son obstétricienne lui avait dit qu'elle ne devait pas s'éloigner de New York avant son accouchement, mais elle n'avait pas prévu cette avance de trois semaines. Personne ne l'avait prévu. C'était de la faute du sexe, de son mari... Même si elle avait quémandé pour ça. Personne n'avait appelé son obstétricienne. Elle y pensait, mais ne faisait rien. Pour le moment, penser c'était le maximum de ce qu'elle pouvait faire.

« Je vais t'aider Kate, détends toi. »

Les yeux verts de la brunette allèrent s'incruster sur le visage de la femme qui lui avait parlé. La maman de Declan. Elle lui expliqua qu'elle était orthopédiste, mais qu'elle avait déjà vu des accouchements. Pendant son internat. Ça ne rassurait pas la brunette, qui refusa soudainement qu'on la touche. Un caprice. Elle voulait retourner à New York. 2h de route, elle devait pouvoir le faire, non ?

« Ramène moi à New York s'il te plait... »

Elle ne voulait vraiment pas accoucher ici et pourtant elle avait de moins en moins le choix. Mais ce qui était bien, c'est que pendant qu'elle parlait, elle pensait beaucoup moins à ses contractions. Et que quand elle réalisa que le travail ne s'était pas arrêté pendant qu'elle faisait la capricieuse, elle pouvait sentir le petit, descendu, prêt à arriver. Fin prêt... Elle le sentait. Le mari de la voisine partit 'chercher des couvertures', mais Kate savait qu'il était parti pour qu'elle puisse se mettre plus à l'aise, sans le regard d'un homme sur elle. Elle se positionna, cuisses écartées devant l'orthopédiste et regarda le plafond. Comme lors de son premier accouchement. Il fallait respirer pour ne pas trop souffrir, pousser, attendre la prochaine contraction. La brunette ne le sentait pas.

« On voit sa tête. Ça va être rapide. »
« Je ne suis pas prête. Rick, dis lui que je ne suis pas prête. »

Kate regarda son mari parce que la panique commençait à la dépasser. Elle n'était pas dans son élément. Mais il semblait bien plus en panique qu'elle.

« Mon cœur, tu es vraiment pâle. Tu es sur que tu veux rester là. Elle a dit que ça allait être rapide. Tu peux peut être aller boire un verre en bas et revenir après. »

La contraction qui suivit lui donna envie de pousser alors elle le fit. Puis changea de position, poussa, re bougea, tout ça pendant une vingtaine de minutes avant d'enfin voir la tête de son enfant. La suite se fit en une poussée et le bébé était là. Elle était vivante et lui aussi. Le portrait craché de son père. Un mini Castle.

« J'y crois pas... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Dim 19 Mai - 22:57

    C’était à lui de faire quelque chose. De bouger, d’aider, mais il n’y parvenait pas. Pendant l’accouchement de Meredith, il n’avait pas été autorisé à l’approcher. Son ex femme ne voulait pas de lui à ses côtés. Ca l’avait mit en rogne, mais il avait été comblé en ayant Alexis dans ses bras. Se retrouvant à boire, il le fit sans rien dire. Sa femme allait accoucher. Kate allait avoir leurs fils. L’écrivain était complètement tétanisé. Il entendait et voyait les voisines qui étaient arrivées là. Seulement, quand Kate lui proposa d’aller ailleurs, il ne se fit pas prier. Il n’avait même pas réussit à l’aider à se détendre. Quel piètre mari il faisait. Se retrouvant en bas, il vit son voisin qui lui sourit gentiment. Apparemment, il voulait lui prouver que ses réactions étaient normales, mais Rick savait que ça ne l’était pas. Allant s’asseoir sur le canapé, il resta là pensif. Il n’avait pas imaginé un seul instant que le bébé arriverait aujourd’hui. Il n’aurait pas dû faire l’amour avec Kate. Le médecin avait dit que ça n’était pas bien de continuer. Seulement, il n’avait pas pû s’empêcher. Il aurait dû se calmer, mais ça avait été plus fort que lui. Soupirant, il prit sa tête entre ses mains et ferma les yeux. Il ne savait pas combien de temps ça allait prendre, mais il avait peur. Il aurait dû être en train de protéger Kate et il était là à essayer de se reprendre. Sentant finalement une main sur son épaule, il leva la tête et vit la voisine qui était là. Le bébé était né. Reprenant ses esprits, Rick fila vers la chambre, voyant alors Kate avec le bébé. Se rapprochant d’elle, il s’allongea doucement dans le lit, ne voulant pas les perturber. Seulement, il vint déposer un baiser sur le front de la jeune femme.

    Il est magnifique.

    Regardant leur fils, ce dernier regardait sa maman et l’écrivain ne pû s’empêcher de sourire. Il était là désormais. Il faisait partit de leur vie encore plus. Se glissant aux côtés de sa femme, encore mieux, il tourna la tête en entendant une exclamation de surprise. Hugo et Declan étaient en bas apparemment et Hugo voulait voir son frère. Du coup, il fit en sorte que Kate soit présentable et finalement, il alla chercher Hugo en bas. Declan lui aussi voulait venir. Il hésita, mais le fit venir, expliquant aux deux petits garçons qu’ils devaient être calmes. Ils hochèrent la tête et suivirent Castle. Les deux enfants restèrent en dehors du lit, près de Kate, à regarder le nouveau né. De son côté, l’écrivain alla retrouver Kate et il sourit.

    Il s’appelle comment ?

    Voilà la question du jour. Declan avait bien fait de la poser, parce que l’écrivain n’y avait pas repensé. Tournant la tête vers sa femme, il la regarda, ne sachant pas si elle avait une idée ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 20 Mai - 10:53

Kate avait demandé à son mari de quitter la pièce sur la fin, parce qu'il se sentait mal et parce qu'elle ne voulait pas qu'il la voit se décomposer dans les dernières minutes. Elle avait eu raison, parce qu'accoucher n'avait rien de glamour et qu'il ne l'aurait probablement plus jamais vu de la même manière après. Cependant elle oublia tout lorsque son petit garçon fut dans ses bras. Il était parfait, petit, mais en bonne santé. La brunette ne pouvait plus le quitter des yeux, surtout lorsqu'il les ouvrit et révéla deux grands océans bleus comme son père. Il n'en fallait pas plus pour qu'elle tombe sous son charme et c'est à ce moment là que Castle arriva. Il découvrit son fils, ému. Elle ne pouvait pas dire un mot, elle ne savait même pas où regarder. Son fils ou son mari. C'était trop parfait pour être vrai. Elle se pinça discrètement et se mit à sourire en grand. C'était réel !

« Il est parfait. »

Murmura-t-elle à son homme. La brunette allait lui proposer de prendre le petit, quand ils entendirent des voies d'enfants. Hugo et Declan. Son homme recouvrit son corps nu d'un drap et partit les chercher. Les deux enfants ne jugèrent pas l'état de la femme, mais s’extasièrent devant le bébé. Ils l'aimaient déjà et étaient prêt à le prendre pour aller jouer avec eux. Mais Kate était fatiguée, sa se lisait sur son visage, alors elle leur demanda s'ils voulaient bien aller se coucher... Declan posa la question de la mort à ce moment. Il n'était plus question de dormir, même si elle était épuisée, elle devait trouver un prénom.

« Vous avez des idées ? »

Les petits en avait beaucoup des idées, mais rien qui faisait pencher son cœur. Elle regarda alors son mari. C'était lui qui aurait le dernier mot au final. Mais pour bien choisir, il devait prendre son fils alors elle le lui donna. Tout doucement et le bébé ne pipa pas un mot, pas un cri, rien. Il était bien. La maman aida les deux petits à grimper sur le lit et le brainstorming commença. Trouver un prénom c'était dur.

« C'est un garçon, c'est à vous de trouver. Je veux juste que son deuxième prénom soit Alexander. »

Pleins de prénoms furent lancés, mais rien ne plus vraiment à Kate qui voyait les enfants s'endormir, elle aussi s'endormait et le bébé se mettait à pleurer. Alors la décision du prénom se retrouva repousser au matin et tout le monde partit pour laisser le bébé avec ses parents. Kate laissa l'enfant dans les bras de son père et le regarda calmer le petit qui s'était mis à pleurer. Elle ne savait pas faire. Lui il s'en sortait bien.

« Tu es content ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 20 Mai - 14:55

    Leur fils était né. Ils avaient un petit gars. L’écrivain n’en revenait pas. Il était près de sa femme et regardait leur bébé. Souriant, il était émerveillé, comme le jour où il avait vu Alexis pour la première fois. Tout comme avec Hugo quand ce dernier s’était rapproché de lui. C’était étrange de revivre une telle chose. Mais ça faisait vraiment du bien. Cependant, les deux enfants, Hugo et Declan décidèrent que c’était leur tour de venir voir le bébé. Ils furent émerveillés à leur tour et l’écrivain se mit à sourire encore plus. Cependant, le sujet du prénom arriva. Ils n’y avaient vraiment pas pensés. A la question de la jeune femme, il écouta les propositions des enfants. Ca n’était pas vraiment ce qu’il aimait non plus. Seulement, le prénom génial n’arriva pas dans son esprit. Il voyait que Kate était fatiguée et les petits l’étaient tout autant, même s’ils disaient le contraire. Son fils dans les bras, l’écrivain ne pouvait s’empêcher de le regarder. Ses grands yeux le regardaient. Toujours aussi souriant, l’écrivain berça le bébé qui pleurait. A la question de sa femme, il leva la tête vers elle. Oh que oui. Il garda son sourire et se leva du lit pour aller près de la jeune femme, de l’autre côté de là où les garçons s’étaient endormit. Tu as fais du très bon travail. Déposant un baiser sur les lèvres de sa femme, il se retourna en entendant un bruit. Les voisins étaient de retour. Ils avaient un lit pour le bébé s’ils en avaient besoin. Ils en avaient clairement besoin en effet. La maman de Declan prit ce dernier avec elle, expliquant qu’elle s’occuperait des garçons le lendemain et qu’ils ne viendraient pas les déranger avant qu’ils n’aient donnés la permission de venir voir le bébé à nouveau. Rick la remercia et il fut amusé quand elle lui expliqua également qu’elle avait prit des photos du couple et du bébé, comme ça ils pourraient en envoyer à leur famille et amis. L’écrivain verrait ça le lendemain. Il savait déjà que tout le monde serait content, mais pour l’instant, il installa le bébé dans son lit, vérifiant qu’il était bien au chaud. Puis, il se retourna pour prendre Hugo dans ses bras et l’amener chez les voisins. Revenant ensuite dans la maison, il monta voir Kate et sourit en la voyant fatigué. Tu veux prendre une douche avant de dormir ? Il était prêt à la laver, elle n’aurait rien à faire à part rester sous l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 21 Mai - 11:00

Tout le monde venait de quitter la pièce pour ramener les enfants chez les voisins et elle se retrouvait seule avec son fils. Il était dans son lit, loin d'elle et ça la titillait d'aller le chercher, mais elle avait peur de ne pas tenir sur ses jambes. Elle essaya. D'abord elle posa un pieds par terre, mit son poids dessus, puis fit pareil avec l'autre avant d'aller prendre le bébé et de revenir au lit. Ces quelques pas avaient été éprouvant, mais elle l'avait fait pour être avec son fils. Le peau à peau lui manquait déjà alors elle enleva la couverture qui l'entourait avant de le poser sur sa poitrine. La couverture retrouva sa place sur eux. Kate le regardait comme s'il était l'être le plus précieux au monde. Il l'était. Être maman elle l'avait voulu et elle était heureuse d'y être arrivée. Le petit était si parfait qu'elle ne le quittait pas des yeux, même pas lorsque Castle revint en lui proposant une douche. Elle en avait bien besoin, mais elle ne voulait pas quitter le petit.

« Laisse moi quelques minutes avec lui. »

Dit elle sans même lever les yeux vers lui. L'enfant se déplacer lentement vers son sein et elle le laissait faire. Elle appela juste son mari pour qu'il vienne voir. C'était un moment qu'elle voulait partager avec lui. Le garçon trouva le sein de sa mère et ne demanda l'avis de personne avant de se mettre à téter. Une victoire en soit. La brunette appuya sa joue sur l'épaule de son mari en souriant. Ils avaient vraiment fait un beau bébé.

« On dirait un ange. »

Le petit se nourrissait et elle en profita pour regarder son mari. Il était heureux et c'était ce qui la touchait le plus dans son regard. Parce qu'il en avait bavé ces derniers mois, elle lui avait rendu la vie difficile et pourtant il était resté.

« Quand il aura fini de manger, j'essayerai d'aller me doucher. »

Murmura-t-elle pour ne pas déranger le bébé. Mais ça l'agaçait de l'appeler bébé, il avait besoin d'un prénom et rien ne venait. Ce n'était pas normal. Elle s'était pourtant dit qu'en voyant son visage elle trouverait... Elle s'était trompée.

« Il lui faut un prénom.... Je n'ai rien en tête qui lui irait. Sa petit bouille d'ange ne me fait penser qu'à des prénoms de filles. Pourquoi on ne l’appellerait pas Alexander. Juste Alexander ? »

Ce n'était pas par flemme qu'elle disait ça, elle était juste épuisée et son bébé n'avait pas de prénom, il n'en finissait plus de manger et elle devait aller se laver. Elle pouvait tout gérer, supporter, sauf le prénom. Elle en avait besoin, alors elle se tourna vers son mari qui était la tête créative de la famille.

« Si tu as une meilleure idée, je suis preneuse. Mais pas de super héros. Ou de guerriers de l'espace, sorciers... Il sera dingue de tout ça un jour, mais pour le moment il a besoin d'innocence. »

Dit elle en rigolant avant de bailler en unisson avec le petit.

« Tu veux le faire roter avant de le préparer pour le coucher... Il va dormir tu penses ? Parce que j'ai besoin de dormir. Ca m'a épuisé de... tout ça. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 22 Mai - 20:04

    Leur fils était né. Ils avaient un petit gars. L’écrivain n’en revenait pas. Il était près de sa femme et regardait leur bébé. Souriant, il était émerveillé, comme le jour où il avait vu Alexis pour la première fois. Tout comme avec Hugo quand ce dernier s’était rapproché de lui. C’était étrange de revivre une telle chose. Mais ça faisait vraiment du bien. Cependant, les deux enfants, Hugo et Declan décidèrent que c’était leur tour de venir voir le bébé. Ils furent émerveillés à leur tour et l’écrivain se mit à sourire encore plus. Cependant, le sujet du prénom arriva. Ils n’y avaient vraiment pas pensés. A la question de la jeune femme, il écouta les propositions des enfants. Ca n’était pas vraiment ce qu’il aimait non plus. Seulement, le prénom génial n’arriva pas dans son esprit. Il voyait que Kate était fatiguée et les petits l’étaient tout autant, même s’ils disaient le contraire. Son fils dans les bras, l’écrivain ne pouvait s’empêcher de le regarder. Ses grands yeux le regardaient. Toujours aussi souriant, l’écrivain berça le bébé qui pleurait. A la question de sa femme, il leva la tête vers elle.

    Oh que oui.

    Il garda son sourire et se leva du lit pour aller près de la jeune femme, de l’autre côté de là où les garçons s’étaient endormit.

    Tu as fais du très bon travail.

    Déposant un baiser sur les lèvres de sa femme, il se retourna en entendant un bruit. Les voisins étaient de retour. Ils avaient un lit pour le bébé s’ils en avaient besoin. Ils en avaient clairement besoin en effet. La maman de Declan prit ce dernier avec elle, expliquant qu’elle s’occuperait des garçons le lendemain et qu’ils ne viendraient pas les déranger avant qu’ils n’aient donnés la permission de venir voir le bébé à nouveau. Rick la remercia et il fut amusé quand elle lui expliqua également qu’elle avait prit des photos du couple et du bébé, comme ça ils pourraient en envoyer à leur famille et amis. L’écrivain verrait ça le lendemain. Il savait déjà que tout le monde serait content, mais pour l’instant, il installa le bébé dans son lit, vérifiant qu’il était bien au chaud. Puis, il se retourna pour prendre Hugo dans ses bras et l’amener chez les voisins. Revenant ensuite dans la maison, il monta voir Kate et sourit en la voyant fatigué.

    Tu veux prendre une douche avant de dormir ?

    Il était prêt à la laver, elle n’aurait rien à faire à part rester sous l’eau.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad »

Revenir en haut Aller en bas

ϟ CASTLE « Don't be mad »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagine Crossover ::  :: 
Topics Finis
-