Bienvenue sur Imagine Crossover !
 
N'hésitez plus à vous inscrire, le forum a fêté ses 1 an récemment
Et il ne manque plus que vous !



Partagez|

ϟ CASTLE « Don't be mad »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 7 Mar - 22:11

La famille Castle était enfin unie. Ils rigolaient comme des fous en se chatouillant les un les autres, ils attiraient l'attention mais ce n'était pas grave. C'était une bonne attention, puis rapidement ils arrêtèrent pour jouer à autre chose. Les requins. L'écrivain, sous l'eau, essayait de les attraper et comme aucune de ses proies n'étaient vives, il lui était facile d'attaquer. Sauf qu'il n'avait pas compté sur la fidélité du petit envers sa mère. Il la sauva de justesse et elle déplaça sa lourde carcasse jusque lui pour l'embrasser.

« Merci poussin, tu m'as sauvé. »

Kate n'échappa pas la deuxième fois que son mari vint vers elle. Mais elle se tira rapidement d'affaire en l'embrassant. Un baiser pour lui faire perdre la tête, car même si elle lui avait dit plus de câlin à en faire trembler les murs, elle n'avait pas exclus le reste. Surtout pas les baisers. Hugo toutefois vint en grimaçant. Il aimait voir ses parents amoureux, mais pas en train de se faire des bisous comme ici.

« Tu as gagné Rick. Tu veux quoi comme cadeau de victoire ? Un câlin de la part de ton fils, ou un bisou à ton autre fils ? »

La brunette savait qu'elle le laissait devant un choix cornélien qu'il ne pourrait pas prendre. Il allait vouloir les deux, il avait droit aux deux. Ce fut encore une fois Hugo qui débloqua tout en allant faire un câlin à son papa. Ses petits bras entouraient le cou de son père et le pacha avait même droit à des baisers. Grâce à ce câlin volontaire, il put prendre le bisou au bébé et quand elle sentit les lèvres de son mari sur son ventre, celui ci sursauta. Le bébé bougeait. Pas pour la rendre malade ou en étant douloureux, il bougeait juste pour s'étirer et montrer qu'il était là.

« Y a quelqu'un qui fait le beau devant son papa... J'espère que tu es prêt à accueillir ton fils, parce que lui est prêt à t'avoir pour papa. Quatorze semaines si tout se passe bien. »

Se mordant la lèvre elle savait qu'elle n'aurait pas du dire ça. Il allait paniquer alors qu'il n'y avait pas de quoi. Fin les dangers s'écartaient un par un et comme elle ne travaillait plus, elle allait pouvoir se reposer à plein temps. Kate le regarda alors sans savoir quoi dire. D'ailleurs elle ne dit rien à ce sujet et passa à autre chose.

« On part quand pour les Hamptons ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 7 Mar - 22:51

Hugo et Kate se serraient les coudes. Mais ça l’amusait beaucoup. Il savait à quel point ils étaient bien ensemble, avant l’adoption. Kate le lui avait raconté, du coup il savait qu’il serait toujours plus de côté de Kate et il le comprenait parfaitement. Cependant, alors qu’il attaquait, Kate l’attrapa par surprise pour l’embrasser. Il fut vraiment surprit, mais il en perdit vraiment la tête et passa ses bras autour de la jeune femme pour l’embrasser également. En entendant dire qu’il avait gagné, il sourit, victorieux, mais un dilemme arriva. Comment pouvait-il choisir ? On parlait de ses enfants, il ne pourrait jamais faire de choix entre eux. Il n’avait pas de préférence. Evidemment, avant, il préférait Alexis, parce qu’elle était sa fille unique. Mais, il avait le même amour à donner à Hugo et au bébé. Cependant, il n’eut pas à se creuser plus la tête, parce que le petit garçon vint lui faire un câlin. L’attrapant dans ses bras, il sourit et apprécia son câlin et ses bisous. Se laissant faire, il sourit, avant de venir déposer ses lèvres sur le ventre de sa femme et de l’embrasser. Le bébé se fit sentir et il sourit, amusé. En écoutant la jeune femme, il stoppa tous mouvement, ce qui surprit Hugo, toujours dans ses bras. Ce dernier regarda son père et Castle fronça les sourcils, mais il se retint de tout commentaire. Il devait se calmer et ne pas penser au pire.

Quand vous voulez.

Il avait dit cela d’une voix éteinte, mais il secoua la tête pour se reprendre. Ne pas penser négatif et ne pas surprotéger la jeune femme.

Enfin quand Hugo sera en vacances. Aujourd’hui, manquer une après-midi c’est exceptionnel. Donc, dès qu’il est en vacances et normalement Alexis le sera en même temps, ainsi que Mère, donc ça devrait aller pour tout le monde.

En effet, Martha donnait les vacances, à son groupe de théâtre, en même temps que les vacances scolaires normales. Se redressant, il garda le petit dans ses bras et se rapprocha de Kate pour venir l’embrasser légèrement et il regarda son fils.

Il faudra qu’on garde un œil sur le petit copain d’Alexis.

Hugo hocha positivement la tête et en regardant Kate, il vit son regard.

Ou pas finalement.

Il haussa un sourcil et sourit en coin. Il n’avait pas dit ça méchamment, mais il était toujours protecteur avec sa fille et il savait qu’avec ses fils ça serait pareil. Mais pour une raison différente. Pour Alexis, c’est parce qu’elle est une fille et il veut la protéger des garçons qui veulent tirer avantage d’elle. Pour Hugo et son petit frère, ça sera parce qu’ils sont des Castle et que l’argent attire un grand nombre de femme. Il peut en témoigner, du coup, il voudrait pour eux avec des femmes comme Kate, préférant qui ils sont au lieu de leur situation financière.

Son petit ami est très sympa, mais tu sais bien comment je suis. J’aurai toujours une méfiance, même s’ils se marient.

Haussant les épaules, il était comme ça avec la rouquine et ça ne risquait pas de changer de si tôt.

En même temps, il vaut mieux que je demande à Lanie de garder un œil sur lui. Après tout, il travail pour elle, donc si jamais il fait du mal à Alexis, Lanie sera plus à même de m’aider à me débarrasser du corps.

Hugo fronça les sourcils, cherchant à comprendre ce que voulait dire son père et ce dernier se rendit compte de ce qu’il venait de dire tout haut.

Bref, on ira dans les Hamptons pendant les vacances scolaires. Sauf si tu préfères y aller avant ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Sam 9 Mar - 7:18

« Dès que le petit est en vacances. »

Hugo n'était encore jamais allé dans les Hamptons, il avait vu des photos, entendu parler, mais c'était tout. Il en rêvait. Alors ces vacances allaient être super pour lui. Il allait enfin pouvoir découvrir son deuxième terrain de jeu. Kate allait pouvoir se détendre. Et Rick écrire, finir le prochain Nikki Heat. Seulement, avec le reste des invités, il risquait d'y avoir des tensions si Castle se montrait trop protecteur, car même si la brunette ne lui avait pas dit, Alexis commençait à être agacée. Elle en avait marre que son père ne juge et mette la pression sur son copain actuel.

« Tu as le droit de vouloir la protéger, mais tu ne dois pas l'étouffer... J'ai l'impression de me répéter. Ne la perd pas comme on s'est perdu. »

Si la rouquine venait à tourner le dos à son père, se serait différent, elle reviendrait plus vite, mais Castle en souffrirait beaucoup. Et il devait s'en rendre compte avant qu'il ne soit trop tard. Prenant son homme dans ses bras, elle approcha sa bouche de son oreille et se mit à lui chuchoter des petits conseils sur comment essayer de gérer la situation avec Alexis et son copain. Il en trouvait lui aussi, ce qui la rendait vraiment fière de lui. Il se rendait compte de ses erreurs et voulait changer. Seulement, à la fin, elle lui avoua qu'au moindre problème entre leur fille et ce garçon et elle sortirait son arme pour le descendre. Histoire que père et fille n'ai pas de sang sur les mains. Alexis était sa petite princesse rousse, sa première fille... Elle la considérait comme ça.

« Tu veux aller nager pendant que je joue avec Hugo ? »

Il lui en avait parlé dans la matinée alors elle le regarda prendre son choix avant d'aller auprès de leur fils, mais celui ci était avec une petite fille. Ils parlaient et jouaient comme des petits fous là où ils avaient pieds. Kate les laissa donc faire en attendant que son mari ne revienne. Elle les regardait en souriant, se caressant le ventre avec tendresse. Ce n'était pas tous les jours, qu'elle avait un moment de paix comme ça.

« Tu vois petit monstre, ce n'est pas si dur d'être heureux... Et de ne pas rendre maman malade. Si tu es comme ça tout le temps, tu va faire des heureux, moi la première. En attendant, tu ne dis rien à ton père. Il est toujours aussi tendu qu'avant, il essaye de le cacher, mais ce n'est pas le meilleur des acteurs. Mais il essaye. C'est un super papa. »

Le bébé ne bougeait pas, mais ce n'était pas inquiétant, elle se sentait tellement bien qu'elle n'y pensait pas. Elle savait qu'il allait bien. Qu'il profitait tout autant qu'elle de la piscine. Tout en regardant son dragueur de fils, elle se mit à se demander quel prénom pourrait convenir à leur bébé. Elle n'en avait aucun en tête et quand Castle arriva elle lui posa la question.

« Comment on va l'appeler ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Dim 10 Mar - 15:57

    Parfait. Dès qu’Hugo serait en vacances, ils pourraient tous partir. Castle devait avouer que ça lui ferait du bien d’être loin de New-York pendant quelque temps. Il écrirait, mais il ferait aussi en sorte d’être là pour sa famille quand ils voudront s’amuser dans la piscine ou dans le jardin ou même sortir tous en ville. Indiquant à Hugo qu’il serait le second homme à veilleur sur Alexis, ils virent tout les deux le regard de Kate et l’écrivain grimaça aux propos de sa femme. Alexis était aussi énervée qu’elle après lui. Soupirant doucement, il fallait dont qu’il se reprenne avec tout le monde. Il n’avait pas pensé avoir autant changé. Fronçant les sourcils, il écouta ce que lui disait la jeune femme. Elle avait de bonne idée et il lui expliqua ce que lui voyait. Il devrait prendre Alexis à part pour discuter avec elle et ensuite vers venir son petit ami pour discuter à trois. Ca permettrait sanas doute de mettre tout à plat et que tous soient sur la même longueur d’onde. En tout cas, il le voyait comme cela et il verrait avec Alexis. Cependant, il fut amusé par ce qu’elle lui expliqua, sur le fait qu’elle sortirait son arme au besoin. C’était très bon à savoir et il sourit. Quand elle lui proposa d’aller nager de son côté, il hésita. Seulement, il se souvint qu’il ne devait pas être trop protecteur, alors il embrassa sa femme et alla dans le grand bassin pour nager un peu. Trouvant une ligne pour lui seul, il y alla et nagea à son rythme. Ca lui faisait beaucoup de bien. Ca lui permettait d’évacuer son stress et il aurait dû venir nager au lieu de boire comme il l’avait fait les semaines précédentes. Au bout de quelques minutes, il chercha sa respiration et sourit. Le moment avait été plus que bon. Sortant du bassin, il vit quelques femmes le regarder, mais il n’y prêta pas attention, retournant voir sa femme et leur fils. Seulement, Kate était seule. Se mettant dans l’eau, il fut surprit par la question de sa femme. Ouvrant la bouche, aucun son n’en sortit et il haussa les sourcils.

    Je n’y ai pas encore réfléchit.

    Il disait la vérité. Il n’avait pas prit le temps de chercher de prénom.

    Tu as une envie particulière ?

    Peut-être qu’elle avait déjà quelques idées ou une idée précise du prénom qu’elle voulait donner à leur enfant.

    Est-ce que l’ont garde Alexander en second prénom ou pas ?

    Ils en avaient parlés au tout début de la grossesse de la jeune femme, mais depuis, pas un mot à ce sujet. Du coup, il voulait d’abord savoir si ça serait le cas ou pas.

    A moins que tu préfères mettre Jim en second prénom ?

    Lui ça ne le gênerait pas et ça pourrait faire plaisir au père de la jeune femme. Maintenant, il savait que certaine personne ne voulait pas associer leurs parents à leur enfant, mais il ne savait pas si c’était le cas de la jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 11 Mar - 6:49

Kate avait laissé son homme partir nager et elle était restée près de son fils qui jouait avec une petite fille. Du coup, elle regardait son homme traverser l'eau à grande vitesse et le petit en se touchant le ventre. Pour une fois elle était sure que tout allait bien. C'était son présentement. Détendue comme tout, elle se mit à communiquer avec la crevette et ça l'embêtait de plus en plus de l'appeler le monstre, parce qu'il n'en était pas un. Loin de là. Elle avait envie de lui trouver un prénom, c'était soudain, mais lorsque Castle revint il eut droit à la question. Et le pauvre fut prit de cours. Car même s'ils en avaient parlé plusieurs mois auparavant, ils n'avaient réussis à trouver le bon. Puis l'écrivain semblait se stresser pour rien, du coup sa femme lui attrapa le visage dans ses mains et capta son regard.

« Son deuxième prénom sera Alexander, comme son papa, on l'avait dit. Et jamais je ne voudrais lui retirer son papa, pas même dans son prénom. Puis c'est une tradition maintenant. On a Alexis, Hugo Alec et ce bébé aura Alexander en deuxième prénom. »

Ça avait été tout une bataille pour changer le deuxième prénom d'Hugo, mais ça en avait valut le coup. Il avait vraiment été content d'avoir un prénom de la même descendance que son papa. Puis il s'était senti plus intégré dans leur famille.
Kate lâcha rapidement son mari lorsqu'elle entendit les cris de son petit garçon. Elle regarda dans la direction où il était un peu plus tôt, mais il n'y était plus et en un instant la panique grimpa. Avant que ses yeux ne se posent sur la terreur qui avait nagé jusqu'à eux. Un exploit qui méritait d'être crié... Pendant que son rythme cardiaque redescendait elle écouta son fils raconter comment il s'était fait invité à l'anniversaire de la petite fille qu'il venait d'embrasser. En même temps fière de lui, en même temps inquiète de le voir devenir aussi dragueur que son père, elle le félicita doucement. Bien sur ils auraient à parler avec les parents de la miss, mais c'était une affaire qui roulait.
Retournant alors au sujet qui l'intéressait, avec le juge Hugo sur la hanche, elle proposa plusieurs prénoms pour leur fils à venir. Aucun ne semblait faire le poids, mais il y en avait eu qu'elle aimait un peu plus que les autres.

« Je n'y avais jamais pensé avant une affaire à nos débuts, mais j'aime beaucoup Zane. »

Hugo coupa la parole à sa maman pour dire qu'il n'aimait pas. C'était clair et sans détour, il était franc. Elle aimait beaucoup ça en lui... Même si parfois c'était dur.

« Tu aimes quoi toi ? »
« Ben j'aime papa et maman ! »

L'enfant la toucha profondément avec ces mots. Il était sincère, et en ne comprenant pas bien la question, il venait de déclarer son amour à ses parents avec ferveur. La brunette le prit encore plus haut dans ses bras et le serra fort. Tellement fort qu'il se plaignit. Mais elle ne voulait pas laisser ses hormones prendre le dessus devant autant d'amour. Surtout qu'il était encore petit et qu'il risquait de ne pas comprendre.

« Nous aussi on t'aime poussin. Et tu voudrais qu'on l'appelle comment ton petit frère ? »
« Il s'appelle pas le monstre ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 11 Mar - 16:41

    Trouver un prénom à un enfant était quelque chose que l’écrivain prenait très au sérieux. Avant la naissance d’Alexis, il avait fait une liste. Vu que Meredith ne voulait pas savoir si c’était une fille ou un garçon au début, il avait fait une liste. Puis, quand il avait sû que c’était une fille, il avait donc prit cette liste et avait cherché un prénom original, mais qui soit facile à porter. Il ne voulait pas qu’on se moque d’elle, donc il avait tout vu et revu avec minutie. Il comptait faire pareil avec Kate pour être sur qu’ils fassent le bon choix. Du coup, il reparla du fait qu’ils avaient pensé à Alexander, mais il proposa de mettre le prénom du père de la brunette. Se retrouvant elle visage emprisonné dans les mains de sa femme, il la fixa et hocha la tête. Mais, il fut lâché et il tourna la tête. Il fronça les sourcils en voyant la petite fille seule allant vers ses parents. Où était leur fils ? Il le vit également arriver et il sourit, fier de le voir arriver vers eux. Gardant son sourire, il fut amusé par les propos qu’il tenait. Monsieur était déjà un Don Juan à son âge. Ca amusait son père, mais il lui ferait bien comprendre qu’il ne fallait pas faire les mêmes erreurs que lui avaient faites par le passé. Discutant alors prénoms, rien ne semblait leur convenir. Aucun des trois n’était d’accord. Quand la jeune femme parla, Castle hocha la tête, cherchant à voir si on pouvait faire des jeux de mots avec le prénom ou pas. Seulement, Hugo le coupa également dans ses penses et il sourit à ses paroles. Cependant, l’écrivain se mit à rire légèrement à ce que disait son fils.

    C’est son surnom. Mais il lui faut un prénom, comme toi avec Hugo.
    Oh !

    Le petit se mit alors à réfléchir et l’écrivain également. Trouver un prénom n’était pas des plus faciles.

    Arthur, Robb, Jonah, Jaime.

    L’écrivain regarda sa femme, qu’en pensait-elle.

    J’aime bien, on ne peut pas faire de jeux de mots avec il me semble. Mais il faut que ça nous plaise vraiment aussi.

    Fronçant les sourcils, il chercha, mais aucun prénom original ne lui vint à l’esprit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 11 Mar - 20:13

Kate avait demandé un prénom pour leur fils, mais elle n'en aimait aucun. Aucun de ceux dans sa tête, mais encore moins ceux dans la tête de ses hommes. Son petit monstre était trop unique pour avoir un prénom commun. Puis elle n'arrivait pas à visualiser son visage malgré les échos alors c'était dur. Elle se baissa à hauteur de son fils pour ne pas le vexer.

« Je ne les aimes pas trop ces prénoms, mais je veux quand même que tu m'aides à en trouver un. »
« Pourquoi on l'appelle pas Ryan comme tonton Ryan ? »

Hugo s'était rapidement attaché aux amis de ses parents. Particulièrement avec Lanie qui était sa deuxième femme préférée après sa mère. Puis à Kevin Ryan. Plus qu'à Esposito. Parfois la brunette se disait que son fils était jaloux de l'hispanique, car ce dernier passait tout son temps avec Lanie. Mais elle ne pouvait que poser des suppositions. En tout cas, ce que venait de proposer son fils lui plaisait. Elle aimait ce prénom. Mais un de ses collègue allait être jaloux.

« J'aime beaucoup, mais tonton Javier va être jaloux. On peut essayer de trouver quelque chose de proche. Riley, Reagan, Bryan... »

La jeune femme se redressa dans l'eau, pour regarder ce qui la grattait dans son dos. Une étiquette et comme la souplesse n'était plus son point fort, elle dut demander à son homme de venir l'aider. Sauf qu'une fois qu'il eut les mains dans son dos, elle ne voulait plus qu'il les enlève. Elle quémanda un massage et accepta de remonter son débardeur pour qu'il la masse. Hugo qui était toujours en face d'elle, nagea pour aller poser ses mains sur son ventre, un peu surpris de ce qu'il voyait.

« Maman, c'est quoi ça ? C'est des bobos ? C'est le bébé qui te fais des bobos ? »

La brunette perdit sa langue. Son fils était en train de tracer du bout des doigts les lignes violettes qui s'étaient gravées dans la peau de son ventre. Honteuse, elle pensa à baisser son débardeur, mais il aurait recommencer à demander. Il voulait juste savoir, il demandait ça innocemment.

« Maman elle a grossis trop vite alors sa peau elle s'est déchirée. Mais ce n'est pas la faute du bébé. »
« Maman, toi t'es pas grosse, t'es jolie ! »

La spontanéité de son petit poussin la toucha au plus profond de son coeur. Elle le prit dans ses bras et le serra, se forçant à ne pas pleurer de bonheur.

« Tu as raison, maman n'est pas grosse. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 11 Mar - 20:48

    Hugo avait de l’imagination ça s’était sûr et certain. Il avait plusieurs propositions, mais ça faisait penser à une série télé que l’écrivain regardait. Game of Thrones, très bonne série, mais ça lui ferait penser à ces personnages là, donc finalement non. Cependant, il proposa le nom de famille de Kevin. C’était une bonne idée. Mais Kate avait raison, il valait mieux que ça soit un mélange, sinon Esposito allait faire la grimace.

    J’aime bien Bryan.

    Sur les trois proposés c’était celui qui l’attirait le plus. Cependant, la jeune femme lui demanda un coup de main. Ecoutant ce qu’elle disait, il se recula un peu pour pouvoir empêcher cette méchante étiquette d’embêter encore sa femme. Cette dernière lui demanda finalement un massage et il se mit à sourire. Faisant en sorte d’être doux, il écouta son fils parler. Fronçant les sourcils, il ne voyait pas de quoi il parlait. Du coup, il écouta la réponse de Kate et il grimaça, se demandant comment elle avait prit la chose. Hugo avait toujours les bons mots et l’écrivain sourit, avant de finalement les entourer de ses bras.

    Maman est très belle. Toujours très belle.

    Serrant un peu ses bras autour d’eux, il entendit Hugo dire qu’il serrait trop. Du coup, il continua et s’amusa en amenant une main vers la hanche de son fils pour le chatouiller et le petit se mit à rire et du coup il s’arrêta.

    Que se passe-t-il ? Qu’est-ce qui te fait rire ?

    Il avait dit cela d’un ton pas du tout crédible sur le fait qu’il soit totalement innocent pour les rires de son fils. Du coup, il desserra ses bras et fit signe à Hugo de venir vers lui. Parlant doucement, il voulait que Kate n’entende pas. Le petit posa alors ses mains dans le dos de sa maman et commença le massage que venait de lui expliquer l’écrivain. Le petit ne savait pas s’il faisait bien, du coup Castle regarda le visage de sa femme pour voir si ça allait ou pas.

    Ca va maman ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 12 Mar - 5:50

La vie réservait bien des surprises. Hier encore, elle pensait à quitter son mari parce que plus rien n'allait entre eux et après une petite conversation ils se retrouvaient dans les bras l'un de l'autre, avec leur petit garçon heureux. Ça lui faisait du bien, tout comme à Hugo et au bébé. Encore plus quand un massage fut fait dans le bas de son dos, ça ne dura pas longtemps, mais ça la soulagea énormément. Leur petit lui dit une chose magnifique, avec son innocence, elle ne pouvait que le croire - elle le croyait plus facilement que Castle ce matin -. Et ce câlin... Les choses n'allaient qu'en s'arrangeant. Hugo rigola avant d'aller comploter avec Castle qui apparemment avait une idée derrière la tête. Elle ne tenta pas de les embêter et les laissa faire. Elle passa ses bras autour du cou de son homme quand elle le put et alla s'appuyer son visage contre son torse avant de sentir les petites paumes magiques de son fils adoptif.

« C'est très bien. »

Kate ne pouvait rien dire de plus. Il réussissait à appuyer à certains endroits que même son père n'avait jamais trouvé et ça faisait vraiment du bien. Le bébé devait être du même avis parce qu'il bougeait beaucoup. Elle le sentait, mais le voyait aussi, son ventre n'arrêtait pas de se déformer sous les passages du fœtus.

« Tu veux le sentir ? »

L'enfant abandonna son poste et fit le tour de sa mère, celle ci lâcha son mari et elle n'eut le temps de ne rien faire car le petit avait prit les devants. Hugo aimait passer du temps avec le bébé et elle l'en avait un peu empêché pendant deux mois alors il était temps de reprendre la communication. Elle posa sa main là où il le fallait et la retendit pour que son mari lui donne la sienne à son tour. Ils avaient beau s'être ignoré pendant longtemps, elle avait entendu Castle parler plus d'une fois au bébé pendant qu'elle dormait ou somnolait. Elle ne savait pas si c'était de l'ordre du rêve ou de la réalité, mais elle avait tenu grâce à ça. Parce qu'elle savait que son bébé serait aimé quoi qu'il arrive.
Repenser à cette période difficile de leurs vies l'amena sur un chemin glissant. Elle avait souffert, sa famille aussi. Et elle ne pouvait s'empêcher d'être immensément triste lorsqu'elle repensait à cette période de sa vie. Et hop une larme sur sa joue. Heureusement qu'ils étaient à la piscine parce qu'elle n'aurait pas su comment expliquer ce retournement complet de moral.

« Pourquoi tu pleures ? »

La question la fit sursauter alors passa une main sur la joue et se rendit compte qu'elle avait laissé échapper plus d'une larme. Alors en essayant de s'arrêter et de surtout éviter le regard de son écrivain.

« Je pensais à quelque chose de triste. Quand j'ai failli vous perdre toi et papa. Je ferais quoi sans mes deux hommes moi ? »
« Ben tout parce que tu seras toute seule maman... Mais tu pars ? »
« Je pars pas. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 12 Mar - 18:23

    L’écrivain voulait montrer à Hugo comment masser le dos de sa mère. Cette dernière arriva d’ailleurs par attraper l’écrivain et il l’entoura doucement de ses bras, laissant le passage libre au petit garçon qui massait sa maman. Sentant le ventre de la jeune femme bouger contre lui, il sourit et la jeune femme proposa à Hugo de venir sentir le bébé. Mais Kate prit sa main également et il pû sentir son fils. Souriant, il regardait également Hugo qui semblait tout aussi heureux que lui. Pouvoir sentir le bébé était vraiment bon. Il n’avait pas osé toucher Kate pendant un long moment. Cependant, il avait parlé avec le bébé. Il faisait toujours en sorte qu’elle soit endormie. En tout cas, il pensait vraiment qu’elle l’était à chaque fois et il venait discuter avec le futur petit gars. En entendant la question de son fils, il leva les yeux vers Kate. Elle pleurait et il se demandait si c’était de sa faute. En les écoutant parler, il regarda Hugo.

    Tu sais pourquoi maman ne partira pas ?
    Non.
    Parce que papa va tout faire pour qu’elle se sente bien. Il va faire en sorte que maman soit vraiment heureuse avec nous tous.

    Le petit hocha la tête et vint faire un câlin à sa maman. L’écrivain lui fronça les sourcils. C’était sans doute de sa faute et ce qu’il avait dit à son fils était vrai. Il ferait en sorte que Kate soit vraiment heureuse. Se redressant, il vint déposer un baiser dans les cheveux de la jeune femme et il la regarda.

    Moi aussi je vais te rendre heureuse maman.

    Souriant à leur fils, l’écrivain, enleva doucement les restes de larme qui étaient sur les joues de la jeune femme.

    Si on allait discuter avec les parents de ta nouvelle amie avant de rentrer à la maison ?
    Il faut rentrer ?
    Il faudra bien qu’on aille se faire des chocolats chauds, qu’on joue avec les chiens et qu’on se fasse une bataille de coussins, non ?

    Le petit se mit à sourire, regardant sa maman pour avoir l’approbation de tout cela.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 12 Mar - 19:53

Kate avait finis par céder aux larmes, c'était les hormones en plus de ce que lui disait son homme. Elle était sensible. Mais ils réussissaient à la consoler, de toute façon elle n'avait pas le choix, elle devait sourire pour eux, pour le bébé. Castle lui essuya ses larmes et elle reçut un bisou de la part d'Hugo. Partant pour trouver les parents de son amie, Becks en profita pour prendre son homme à part. Juste une seconde.

« C'est les hormones. Pas vous. C'est que vous êtes vraiment gentils avec moi aujourd'hui. Je me sens privilégié. »

Lui prenant la main, elle le tira pour rattraper leur fils qui avait rejoint sa copine. Par contre, elle sourit en voyant les parents de la petite. Deux hommes vraiment bien taillés. Elle se mordit la lèvre en souriant. Les deux papas étaient à son gout. Là aussi c'était à cause des hormones qu'elle se faisait des films et c'est sans réfléchir qu'elle regarda son mari pour lui dire ce qu'elle avait en tête. L'envie de les mater et de fantasmer un peu sur eux. Avant de rentrer et de sauter sur son homme.

« Sont plutôt... Ils ont l'air vraiment gentils. »

Finit elle par se rattraper. Elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle passait son temps à mater d'autres hommes. Bien au contraire, de toute façon, elle était presque à 6 mois de grossesse, les hommes ne la regardait plus.

« On devrait les inviter à venir manger un soir si Hugo veut devenir ami avec la petite. »

La brunette s'assura que son débardeur était bien en bas avant de faire les derniers mètres les séparant des hommes. Elle se présenta avant de faire de même avec son homme. Le poussin jouait avec sa copine pendant que les parents papotaient. Kate se sentait spéciale du fait d'être la seule femme, mais elle était toujours collée à lui.

« Ils ont l'air d'avoir bien accroché tous les deux. Hugo n'est pas un enfant timide, mais il a toujours une appréhension d'habitude. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 12 Mar - 20:32

    En écoutant ce que lui disait la jeune femme, il hocha la tête. Seulement dans son esprit il se disait qu’il devait faire plus attention à sa femme. Allant ensuite voir les parents de la copine d’Hugo, il fut surprit. Il ne s’était pas attendu à voir deux hommes, mais Kate le retint. Cependant, il fronça les sourcils en regardant sa femme. Elle avait commencé sa phrase d’une façon étrange, mais il hocha la tête à ses propos. Après tout, les invités à dîner serait clairement une bonne chose. Surtout que si Hugo devait aller à l’anniversaire de la petite fille, Castle voulait être sûr que son fils serait en sécurité.

    Pour le dîner je suis tout à fait d’accord.

    Il suffirait de voir cela avec les deux pères. Se rapprochant, il serra poliment la main des deux hommes et sourit. En écoutant Kate parler, il fut amusé de voir que les deux enfants s’entendaient vraiment bien. Discutant avec les pères, l’écrivain demanda quand était exactement l’anniversaire et c’était le week-end suivant. Ca laissait donc le temps de faire connaissance et de trouver un cadeau pour la demoiselle.

    Avec ma femme nous pensions à vous inviter à dîner. Du coup si vous êtes libre dans la semaine, ça sera avec plaisir.

    Les deux hommes se concertèrent et proposèrent de se voir le mercredi soir. Pour l’écrivain cela allait et il attendit l’approbation de la jeune femme, au cas ou qu’elle ait déjà prévue quelque chose.

    Il vaut mieux que je vous donne notre adresse et un numéro de téléphone.

    Un des hommes hocha la tête et sortit du bassin. Castle sourit à sa femme et suivit l’homme. En le regardant, il grimaça. Les deux pères de famille étaient vraiment athlétiques et il soupira. Il ne l’était pas du tout. Seulement, il se reprit, colla son sourire commercial sur son visage et dona son adresse ainsi que son numéro de portable au jeune homme qui fit la même chose de son côté. Puis, ils rangèrent le tout et repartirent en discutant dans l’eau. Ca faisait du bien à Rick de parler avec un adulte sans qu’il le voit comme l’écrivain célèbre. A nouveau dans l’eau, il rejoignit sa femme en souriant.

    Toutes les données ont été échangées.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 12 Mar - 20:54

Kate avait flashé sur les corps athlétiques des deux papas, elle ne pouvait s'empêcher de les regarder et de baver. Son mari avait prit du ventre, il était aussi plus âgé qu'eux... Elle savait que c'était mal, mais elle regardait, après tout, elle ne faisait que regarder. Elle n'avait aucune chance. Ça ne l'empêcha pas de demander à l'homme en face d'elle s'il n'était vraiment pas intéressé par les femmes quand Castle et l'autre papa s'échangeaient les numéros. Il lui dit que non et elle rougit comme il n'était pas permis en s'excusant. Ses hormones la rendait folle. Fondre en larme était une chose, proposer à un homme de venir la rejoindre au lit en était une autre. Il ne sembla pas lui en tenir compte et la rassura en lui disant que la femme qui avait porté leur fille avait eu les mêmes envies qu'elle à un moment.

« C'est mon premier, je suis un peu perdue. »

Le papa était paumé. Premier enfant et pourtant il y avait Hugo. Ce qui lui paraissait logique pour elle ne l'était pas pour tout le monde, alors elle lui dit que le petit était adopté, depuis six mois maintenant. Elle n'eut pas vraiment le temps d'en dire plus car son mari revint et elle se cala dans ses bras pour ne plus être tenté de dire plus de bêtise. Mais de toute façon, les deux groupes se séparèrent vite. La petite fille devait aller à la danse et Kate voulait rentrer se reposer. Alors ils partirent tous vers les vestiaires et pour le coup, elle se sentit bien seule. Et longtemps... Heureusement, lorsqu'elle sortit, ses deux hommes l'attendaient. Elle s'assura que le petit avait la tête sèche et se fit un chignon pour ne pas avoir des cheveux mouillés partout avant de sortir. Il faisait froid et elle fonça vers la voiture, manquant de s'étaler plusieurs fois. Hugo était comme elle, mais une fois dans la voiture ce fut mieux. Elle donna le gouter à son poussin et se tourna vers son mari.

« J'ai demandé à Ethan s'il ne voulait pas faire... faire tu sais quoi avec nous. Comme si c'était la chose la plus naturelle au monde. C'est pour ça que j'étais toute rouge. Les hormones me font fantasmer sur des choses quand même... »
« C'est quoi fantasmer maman ? »

La question fit sourire la jeune femme dans un premier temps, puis elle se mit à rire en regardant son fils puis son mari. Il était mignon comme tout à poser toutes ses questions. Mais il fallait quand même lui expliquer, pour que ça ne le travaille pas trop.

« C'est quand tu rêves de quelque chose vraiment fort. »
« Alors je fantasme d'avoir une moto ? »
« Euh, non. C'est un rêve secret. Que tu ne dois dire à personne. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 12 Mar - 21:35

    Faire du sport sans Kate, il devait le faire. Avec tout ce qu’il avait mangé et but pendant plusieurs mois ne l’avait pas aidé. Déjà qu’avant, il ne se trouvait pas particulièrement athlétique, là en voyant les pères de la copine d’Hugo, il se sentait vraiment mal. Kate lui avait déjà dit qu’il avait prit du poids, mais ça restait gentil. Ca ne semblait pas avoir d’incidence particulière. En tout cas, il n’en avait pas vu. Echangeant adresses et numéros de téléphone, ils revinrent dans l’eau. Finalement, il fut temps de partir. Castle et Hugo filèrent de leur côté. Aidant d’abord le petit garçon à se sécher et se changer, il lui demanda de bien se sécher les cheveux pendant qu’il se changeait à son tour. Se séchant le mieux possible, il enfila ses vêtements et se sécha à son tour les cheveux. Vérifiant ceux de son fils, ça semblait être bon. Sortant de la cabine, ils attendirent un peu que Kate arrive. Une fois fait, ils filèrent à la voiture. Comme à chaque fois Hugo et Kate voulaient vite aller dans la voiture. Il s’en amusait, mais ne les retardaient pas pour autant. Une fois à la voiture, il aida Hugo à s’attacher. Pendant que Kate donnait son goûter au petit, l’écrivain alla s’installer au volant. Mettant sa ceinture, il écouta alors ce que sa femme lui disait. Il se crispa alors nettement. Il ne s’était pas attendu à ce qu’elle propose ce genre de chose à quelqu’un. N’écoutant plus du tout ce qui se disait autour de lui, il baissa la tête en fronçant les sourcils. Se reprenant, il démarra la voiture et prit la direction du loft. Il ne dit rien de tout le trajet, trop concentré sur ce qu’elle venait de lui avouer. Une fois au loft, il aida Hugo à enlever son manteau et regarda Kate.

    Je vais prendre une douche.

    Il avait besoin de s’éloigner d’elle quelques minutes. Le temps de la douche suffirait pour qu’il se reprenne et tente d’effacer ce qu’elle lui avait dit. Dans la salle de bain, il se mit en caleçon et se fixa dans le miroir. C’est vrai qu’il avait prit du ventre, mais il n’aurait jamais imaginé que ça rebuterait à ce point sa femme. Fixant le sol, il pouvait faire des pompes là tout de suite, mais n’étant pas doué en sport, il valait mieux qu’il aille dans une salle de sport avec un coach personnel pour commencer. Se mettant nu, il alluma l’eau et la mit tout de suite sur le chaud. Fermant les yeux, il bougea un peu pour avoir de l’eau partout sur lui. Il essaya d’éteindre son cerveau et profita simplement de l’eau. Au bout d’un moment, il arrêta l’eau et sortit de la douche. Se séchant, il se regarda à nouveau dans le miroir. Allant dans la chambre, il passa un tee-shirt propre, un caleçon et un jean. Finalement, il sortit de la chambre, passa dans le bureau et alla voir ce que Hugo et Kate faisaient.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 13 Mar - 10:41

Kate ne s'était pas rendue compte d'avoir dit une bêtise avant d'arriver au loft. Parce que dans la voiture, elle avait parlé avec son fils en mangeant le gouter, et n'avait pas fait attention au mutisme de son mari. Seulement en rentrant, elle avait reconnu le regard de son mari et s'était sentie très mal. Elle avait encore fait un pas de travers... Sans un mot, elle avait alors amené son fils devant la télé et l'avait laissé s'endormir rapidement. Il était fatigué et elle l'avait été elle aussi avant que son homme ne se montre si distant. Maintenant elle ne pensait plus qu'à ça. Qu'à lui. Se dirigeant vers la cuisine, elle devait préparer le diner alors elle se piqua le bout du doigt pour savoir son taux de sucre avant de choisir un menu. Le snack après piscine avait fait grimper son taux de sucre vraiment haut, l'effort de nager n'avait rien compensé. Elle choisit tout de même un repas hyper calorique hyper sucré, pour se remonter le moral. Du bacon, des saucisses et des frites, plus du fromage, du ketchup. La totale. Et comme le stress de perdre Castle revenait, elle ouvrit une tablette de chocolat. Quelque carreaux étaient descendus dans son estomac lorsqu'il arriva devant elle, mais il resta muet et elle perdit le peu d'espoir qu'elle avait. La brunette baissa les yeux et se concentra sur le repas qu'elle préparait. Ce n'était pas sa journée comme elle lavait cru.

« Je peux inviter Lanie ce soir ? »

Beck se retint de dire 'pour ne pas être seule'. Venant de finir de couper les pommes de terre, elle les balança dans la friteuse avant de partir prendre son téléphone dans son sac. Elle en profita pour attraper les affaire de piscine pour les mettre à laver, histoire qu'il n'y ai pas plus de bordel qu'il n'y avait déjà au loft. Les joies d'avoir un garçon en bas âge. Elle arriva devant la machine à laver et la remplit, mais elle ne sortit pas de la buanderie, elle regarda la machine qui tournait en réfléchissant à ce qu'elle avait bien pu dire pour qu'il soit dans cet état. Puis ça tilta, les hommes. Les papas. Il lui en voulait d'avoir regardé des hommes plus athlétiques que lui. Elle retourna vite près de lui pour s'excuser et sa sortie sous un flot de parole qu'elle ne pouvait pas contrôler. Le pauvre dut l'écouter s'excuser pendant de longues minutes sans pouvoir lâcher un mot. Et elle ne put même pas finir, parce qu'elle avait parlé si fort qu'elle avait réveillé Hugo. Il avait la tête dans les choux et pourtant il savait très bien que ce qui se passait n'était pas bon.

« Vous avez promis y aurait pu la dispute ! »

Des larmes se mirent à couler sur les joues de l'enfant et quand il se mit à crier qu'il voulait vivre avec sa tatie Lanie, Kate regarda son mari comme s'ils avaient été les pires parents au monde.

« Papa va te conduire chez tatie Lanie. »

Hugo n'avait pas à les voir se déchirer à nouveau alors il valait mieux qu'il parte chez Lanie plutôt qu'il n'ai à voir tout ce qu'il se passait entre ses parents. Même s'ils n'allaient surement pas se disputer toute la soirée. Kate voulait l'épargner.

« On ne va plus se disputer longtemps, on a juste quelques différents. Comme quand tu fais une bêtise et que la maitresse te met au coin. Maman a fait une bêtise. »

Hugo ne comprenait plus rien, mais il fit ce qui lui paraissait le plus logique. Il emmena sa mère au coin et dit à son père qu'il devrait aller la chercher quand la grande aiguille serait sur le 6, comme à l'école. Et qu'après la dispute devait être fini parce qu'il n'aimait pas du tout les disputes de ses parents. Ça lui faisait mal au cœur. Beck, dans son coin, n'arrêtait pas de se retourner pour voir son mari... Le 6 n'arrivait pas assez vite à son gout et même si elle voulait faire plaisir à son fils, elle quitta sa place pour aller voir Castle.

« Je n'aurais jamais du lui demander ça, ni te le dire... Je suis désolée. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 13 Mar - 16:03

    Il n’avait pas voulu parler. Il savait que ça n’allait pas arranger les choses entre eux, mais il avait besoin de quelques minutes pour se remettre des propos de la jeune femme. Après une bonne douche bien chaude, il s’habilla et sortit de la chambre pour voir Hugo endormit sur le canapé et Kate en cuisine. Allant vers elle, il regarda ce qu’elle préparait. Il n’avait pas parlé, parce qu’il ne savait pas vraiment quoi lui dire. Mais à la question de sa femme, il hocha la tête.

    Bien sûr.

    Si elle voulait sa meilleure amie dans les parages, ça ne le dérangerait pas. Mais, il n’avait pas pensé que c’était à cause de lui. La regardant partir, il resta dans la cuisine et soupira. Croisant les bras, il vit alors le chocolat. Il alla vers la tablette, mais soupira à nouveau. Non, il voulait perdre du poids, donc le chocolat n’était clairement pas ce qui l’aiderait. Il se prit un verre et y versa de l’eau. Il ne ferait que ça ce soir. Pas de chocolat. Seulement, ce que Kate avait prévu était tout sauf de l’aide pour perdre du poids. Du coup, il décida de voir cela comme son dernier repas très riche avant de se mettre au sport. Cependant, alors qu’il buvait une gorgée d’eau, il vit Kate arriver et parler d’une seule traite. Mais plus elle parlait, plus il comprenait que ça n’était pas à elle qu’il en voulait, enfin pas entièrement. Hugo coupa tout ça et avant qu’il n’ait pû parler, son fils et sa femme parlèrent et il vit finalement Kate au coin. Fronçant les sourcils, il fixa son fils qui lui indiqua que Kate ne pourrait pas bouger. Regardant l’horloge, ils avaient encore un long moment à attendre. Il n’aimait pas vraiment ça. Il aurait juste voulu lui dire ce qu’il pensait. Mais, la jeune femme bougea la première et aux paroles qu’elle prononça, il secoua la tête.

    Je sais, mais je m’en veux aussi.

    Se rapprochant de la jeune femme, il soupira.

    J’ai très bien vu leur forme physique et je suis loin d’y parvenir. Avant que je te rencontre, je n’étais pas trop mal, mais avec le temps, je me suis laissé aller et je me rend compte que ça n’est pas à toi que j’en veux, mais à moi.

    Se passant une main dans les cheveux, il fixa la jeune femme.

    Je mange trop gras et beaucoup trop. N’étant pas un grand sportif, je ne perds rien. J’ai toujours pensé que ça ne te gênait pas, mais avec ce que tu m’as dit tout à l’heure, je me rend compte que je n’ai pas pensé à toi. Du coup, j’ai décidé que je mettrais au sport dès demain. J’irai sur internet tout à l’heure, pour voir qu’elle est la meilleure salle de sport de la ville et demain j’irai commencer un parcours de sport donné par un coach personnel.

    Voilà ce qu’il avait décidé. Il voulait perdre du poids et que sa femme soit heureuse d’avoir un homme qui prenne soin de lui et qui ne se laisse pas aller.

    Un bisou maintenant !

    Tournant la tête vers son fils, il avait oublié que ce dernier était là. Tournant la tête vers Kate, il se rapprocha d’elle et vint déposer un léger baiser sur ses lèvres. Esquissant un sourire, il fit un clin d’œil à la jeune femme. Se détachant doucement d’elle, il se retourna et attrapa son fils, pour le prendre dans ses bras. Le mettant de profil, il fit un signe de tête à Kate pour qu’elle l’embrasse également. Du coup, Hugo se retrouva prit en sandwich entre ses parents qui lui faisaient un bisou, chacun sur une joue.

    Je suis désolé mon grand. C’est juste que papa à certains problèmes à régler et que je vous le fais payer alors que ça ne devrait pas arriver.
    Plus de disputes ?
    Promit.

    Castle enroula son petit doigt à celui de son fils, qui regarda sa mère, pour qu’elle en fasse autant si elle était d’accord avec ça aussi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 13 Mar - 16:44

« Mais je t'aime comme tu es. Je me moque bien que tu ai pris quelques kilos ces derniers mois. J'en ai pris aussi... La prochaine fois je ne dirais rien. »

Dit elle peu fière d'elle. La jeune femme dut alors embrasser son fils, mais c'était dur d'avoir le sourire en le faisant. Alors lorsqu'il fut libre à nouveau, elle se cala contre son mari et chercha le câlin. Les câlins made in Castle lui manquait. Quand il cachait son nez dans sa crinière brune et qu'il la faisait aller de droite à gauche tout doucement. Elle en avait besoin, mais ça ne vint pas, comme s'ils ne savaient plus faire les choses ensemble. Avec douceur, elle se détacha de lui et lui demanda gentiment de mettre la table pendant qu'elle finissait le repas. Elle avait bien choisi le menu encore une fois... Du gras, du sucre, du mauvais pour la santé. Tout ça à cause de son humeur maussade. Elle était loin la Kate Beckett élancée reine du 12eme precinct.

« Mayo Ketchup ? »

Sans réponse franche, elle sortit les deux et les apporta à table avec le reste du repas. Mais elle pouvait voir que ça n'allait pas sur le visage de son fils. Qu'il était sur le point de faire un caprice.

« Je veux pas manger ça ! »
« Pourquoi ? »
« C'est comme hier. »
« Juste pour se soir, s'il te plait. »

Elle put voir son fils dire non, puis pousser son assiette par terre. Il les avait tellement vu se disputer et se déchirer qu'il faisait pareil maintenant. En plus il avait le culot de les regarder fièrement dans les yeux. Kate ne savait pas quoi faire, c'était de leurs fautes mais en même temps elle ne pouvait pas le laisser sans punition. Cherchant la main de son mari sous la table, elle la trouva et la serra avant de demander au petit d'aller dans sa chambre. Il s'exécuta, marchant sans grâce sur son assiette en plastique, la cassant pour de bon en deux. Il fila rapidement dans les escaliers et s'arrêta en haut des marches.

« Вы не моя мама и это не мой папа ! » (Tu n'es pas ma maman et ce n'est pas mon papa !)
« Никогда не говорите это! Мы - ваши родители, любите ли вы это или нет. Мы приняли вас. » (Ne dis plus jamais ça ! On est tes parents, que tu le veuilles ou non. On t'a adopté.)
« Не хотите мне ! » (Moi veux pas !)

Le petit disparu de leur vu et Beck se laissa aller sur le dossier de sa chaise. Elle lâcha enfin la main de son mari et le regarda. Il avait été là, même s'il n'avait pas du comprendre grand chose, ni pu répondre. Le conflit avait été clair... Son appétit était parti, Hugo avait raison, à manger tout le temps la même chose, ce n'était pas bon.

« C'est comme si la journée n'allait jamais se finir. J'ai besoin d'une seconde d’accalmie. J'ai envie d'abandonner pour ce soir, de prendre un bain et d'aller dormir. Tu vas dormir avec moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 13 Mar - 17:22

    La situation se dégradait vraiment et l’écrivain s’en voulait. C’était de sa faute cette fois-ci, si ça allait mal. Embrassant sa femme, puis son fils, ce dernier finit par descendre des bras de l’écrivain. De son côté, il laissa Kate faire la cuisine. Il alla vérifier si les chiens avaient tout ce qu’il fallait. Ils n’avaient pas bougé depuis qu’ils étaient rentrés et Rick savait pourquoi. Les chiens écoutaient, mais ne bougeaient pas quand ça n’allait pas entre leurs maîtres. A la question de la jeune femme, il ne répondit pas, pensant à son régime. Seulement, Hugo décida qu’il ne voulait pas manger. L’écrivain fut surprit. Assit à table, il fronça les sourcils. Seulement, la situation tourna rapidement au drame. L’écrivain ne comprenait pas un seul mot de ce qui venait d’être dit et ce fut une nouvelle résolution, apprendre la langue du petit. Il n’aimait pas être mit de côté comme ça, surtout en voyant l’état de sa compagne.

    Oui, je dors avec toi. Sauf si tu préfères être seule.

    Déposant un baiser sur le front de la jeune femme, il se leva de table, allant dans la cuisine, pour préparer autre chose.

    Tu peux m’expliquer ce que vous venez de vous dire ?

    En écoutant les explications de la jeune femme, il soupira. Il allait devoir avoir une conversation sérieuse avec le petit garçon. Mettant dans une poêle des croque monsieur, l’écrivain savait que Hugo aimait bien ça. Les faisant cuir, il regarda Kate.

    Va prendre un bain, je vais m’occuper de lui.

    Attrapant une assiette, il y mit trois petites tomates, un cornichon et il regarda la cuisson des croque. Les laissant cuir, il alla ramasser ce que Hugo avait piétiné. Mettant le tout à la poubelle, il finit par mettre les croque dans l’assiette et il poussa la poêle sur la plaque pour monter, en ajoutant des couverts dans l’assiette. Allant devant la chambre du petit garçon, il frappa à la porte et passa la tête, voyant le petit qui était allongé sur son lit et qui boudait.

    Je t’ai fais à manger.

    Hugo jeta un œil vers son père mais ne dit rien.

    Il faut qu’on parle jeune homme.

    Baissant la tête, Hugo savait que ça ne présageait rien de bon.

    Ta mère m’a expliqué ce que tu lui avais dit. J’aimerai qu’on en parle, parce que ça nous a fait mal.

    Posant l’assiette sur la table du chevet du petit, ce dernier resta allongé sur le lit, ne parlant toujours pas.

    Tu as donc dit que nous ne sommes pas tes parents. Biologiquement c’est vrai. Mais nous t’avons adopté et tu es notre fils. Comme Alexis et le futur bébé.

    Le petit ne disait toujours rien, mais son regard allait vers l’assiette et l’écrivain avait bien entendu le ventre du petit se faire entendre.

    Vu que nous ne sommes pas tes parents, tu préfères faire tes valises et retourner au centre je suppose ?

    Hugo leva la tête vers lui et le fixa. L’écrivain avait un air très sérieux et le petit garçon commença à paniquer. Il ouvrait et fermait la bouche, ne sachant pas si son Richard était sérieux ou pas.

    Ici, tu fais partit de la famille. Tu auras toujours ce que tu voudras, parce que ta mère, ta sœur, ta grand-mère et moi, on t’aime.


    Le petit baissa les yeux en soupirant.

    Tu sais ce qui est arrivé à tes vrais parents ?
    Oui.
    Tu préfères ça ou rester ici ?
    Désolé.
    Ca ne répond pas à ma question.

    Fronçant les sourcils, l’écrivain prit l’assiette et la donna au petit qui fut surprit. Hochant la tête pour lui dire qu’il pouvait manger, il commença par une tomate et il avala assez rapidement son premier croque monsieur. Amusé, Rick ne dit rien.

    Je préfère vivre ici.
    D’accord. De notre côté avec maman, on va faire en sorte de ne plus se disputer.
    D’accord.
    De ton côté que vas-tu faire ?

    Le petit resta perplexe. Fronçant les sourcils, il se mit à réfléchir à la question.

    Je ne dirai plus ce genre de choses à aucun de vous et … je vais m’excuser auprès de maman.
    Parfait.

    Passant une main dans les cheveux du petit garçon, il lui donna un bisou sur la tête et lui expliqua qu’il allait se faire à manger à son tour et qu’il devrait descendre son assiette pour la mettre à laver. Sortant de la chambre, il descendit les escaliers et fila voir Kate. Souriant en la voyant dans son bain, il attendit qu’elle le voit.

    Tu veux manger quelque chose ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 14 Mar - 10:31

Kate avait très mal vécu les mots du petit, mais elle avait pensé qu'elle pourrait les garder pour elle. Seulement son mari lui avait demandé et elle avait tout dit. Hugo était adopté, elle aurait du s'attendre à ce que ce genre de scène arrive, mais non. Il n'était pas aussi reconnaissant que ce qu'elle l'aurait voulu. En fait, ce n'était pas tant la reconnaissance qui faisait mal, c'était plus le fait d'avoir l'impression de perdre un enfant, de le voir se déchirer de sa famille de son plein grès.

« Tu es sur ? »

Se levant pour aller le rejoindre en cuisine, elle lui promit de lui réserver une place au chaud dans le lit avant d'aller prendre un bain. Elle n'en avait plus vraiment besoin, ses nerfs étaient déjà en pelotes, mais elle le fit tout de même. L'eau glissa sur son corps et elle tenta de se détendre tout en sachant qu'à l'étage son mari parlait avec leur fils. Ce fut les plus longues minutes de sa vie. Puis son homme débarqua dans la pièce avec un sourire et elle sentit une partie de la pression partir. Il devait avoir un peu parlé avec leur fils.

« Alors ? »

Elle n'eut pas le temps d'avoir une réponse que le petit arriva avec son assiette. Il répondit à la place de son papa.

« Pardon maman. »

La future maman se redressa pour aller poser un baiser sur la joue de son fils. Elle lui fit un sourire rassurant en lui disant qu'elle avait déjà tout oublié. Le pauvre enfant s'en voulait alors elle l'invita à venir avec elle dans l'eau. Puis elle regarda son homme pour qu'il fasse pareil. La baignoire était grande, mais pour trois, c'était petit. Ils se serrèrent parce qu'elle avait besoin d'un moment ou tout allait bien. Tous entassé dans l'eau, ils n'avaient d'autre solution que de coller les uns aux autres... Et c'est comme ça que le croque monsieur restant finit à l'eau. Le petit garçon se colla les mains sur la bouche comme s'il avait fait une grosse bêtise, mais qu'en même temps il voulait rire. C'est Kate qui rigola la première en le repêchant.

« Tu veux nourrir ton frère ? »

Il hocha la tête en rigolant, sachant très bien que ce n'était pas comme ça qu'il fallait faire. C'était étrange de le voir passer du méchant petit garçon à ça. Alors elle posa sa tête sur l'épaule de son mari et le remercia tout doucement. La seconde d'après elle sentait Hugo s'installer la joue sur sa poitrine. Il pouvait en profiter tant qu'il était seul, puis comme elle était bien gonflée, c'était confortable. Hugo était encore trop petit pour comprendre l'idée de la pudeur. Elle le laissa donc comme ça, en plus il s'endormait alors autant le laisser et arrêter de l'embêter pour aujourd'hui.

« On fera mieux demain. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 14 Mar - 16:37

    Se retrouvant à l’étage avec leur fils, l’écrivain voulait que le petit garçon comprenne que ce qu’il avait dit avait fait mal aux deux adultes. Kate avait surtout eu mal. Lui moins, parce qu’il n’avait pas comprit tout de suite. Seulement, quand elle lui avait expliqué, il n’avait fait que soupirer, pour ne pas montrer sa déception. Parlant avec Hugo, ce dernier accepta de faire des excuses à Kate. Du coup, l’écrivain le laissa manger et il partit voir sa femme qui était dans son bain. Souriant, il allait lui dire comment ça s’était passé, mais Hugo arriva comme une tornade. Finalement, tout le monde se retrouva dans la baignoire. Faisant attention, Castle se glissa derrière sa femme et il déposa ses bras le long de la baignoire. Soupirant doucement, il laissa sa tête tomber en arrière en fermant les yeux. La journée se finissait et c’était bien comme ça. Il n’aurait pas pû supporter plus de drames. Il fallait qu’il se reprenne et qu’il parle à Kate au lieu de tout garder pour lui. Il ferait de son mieux en tout cas. Ouvrant les yeux, il sourit en voyant Hugo avec le croque monsieur. Fixant le petit garçon, ce dernier était beaucoup plus détendu et souriant et ça faisait plaisir à voir. La tête de sa femme vint contre lui et il déposa un baiser dans ses cheveux. Inspirant doucement son odeur, avant de sourire à ses paroles.

    Beaucoup mieux.

    Gardant son sourire, il entendit Hugo respirer un peu plus fort. Il s’était apparemment endormit, bien contre sa maman. Fixant sa femme, il déposa ses mains sur ses cuisses et remonta doucement à son ventre pour profiter de pouvoir poser ses mains sur leur futur enfant. Seulement au bout d’un moment, il fallait bien sortir. Il bougea doucement. Hugo bougea un peu, mais reste endormit. Sortant de l’eau, il se sécha et alla passer son peignoir, avant d’attraper doucement le petit garçon pour le sécher le mieux qu’il pouvait et d’aller le coucher. Le mettant bien au chaud sous ses draps, il lui déposa un baiser sur le front et revint voir sa femme.

    Il est au lit, bien au chaud.

    Souriant, il alla embrasser sa femme.

    Je vais aller manger un petit quelque chose. Je serai dans la cuisine si tu as besoin de moi.

    Au lieu de se faire un vrai repas, il opta pour un chocolat chaud et deux petites brioches rondes, nature. Mangeant tranquillement, il soupira. La journée avait vraiment été mauvaise. Mais d’un côté, ça avait permit qu’ils s’expliquent et que tout soit clair, pour tout le monde. Ils ne pouvaient que repartir du bon pied. En tout cas, il l’espérait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 14 Mar - 18:36

Kate apprécia le moment dans la baignoire, avec son mari et son fils, mais ça e dura pas. Et c'était mieux pour tout le monde. Hugo avait besoin de son lit et c'est son père qui s'occupa de le coucher. La brunette dut, elle, se sortir de l'eau et se sécher seule. Elle enfila une petite nuisette noire avant de prendre sa température. Elle n'avait plus de fièvre, mais elle alla quand même à la cuisine pour prendre les médicaments qu'on lui avait prescrit au matin. Et c'est là qu'elle vit son homme. Castle n'avait pas vraiment l'air heureux ce soir. Pourtant, il n'avait pas eu de dispute dans la salle de bain. Alors elle s'assit à côté de lui et posa sa main sur sa cuisse pour attirer son attention.

« Tout va bien ? »

Elle voulait être rassurante alors elle avait un petit sourire sur le visage. Elle remonta sa main vers ses cheveux bruns et fit venir la tête de son homme vers sa poitrine.

« C'est ma nuisette que tu n'aimes pas ? »

Beckett avait en effet enfilé une nuisette noire, assez légère qui, elle avait pensé, pouvait plaire à l'écrivain. Mais il était tellement ailleurs qu'il n'avait pas du la voir. C'est vrai que la journée avait été dur. Entre leurs problèmes à eux et ceux que leur fils amenait, il y en avait un paquet. Ils devaient gérer.

« On savait qu'il nous dirait ça un jour et on l'a bien cherché. Si on avait été un peu plus futé, on ne se serait pas disputé devant lui. Ni ailleurs. On s'aime. Je t'aime en tout cas, alors je vais tout faire pour qu'on arrange tous nos différents. Et on aura de plus en plus de soirées joyeuses comme avant. »

La brunette lui fit relever son visage et frôla ses lèvres avec les siennes. Ses yeux se posèrent sur ce qu'il mangeait et elle sourit. Elle l'embrassa à nouveau avant de lui donner une petite fessée.

« Rejoint moi au lit quand tu as finis. »

Elle partit de la cuisine en essayant d'être le plus sensuelle possible et se posa sur le lit. Allongé, sans rien faire, à attendre son homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 14 Mar - 20:19

    Après le bain, il avait été déposé son fils dans son lit, bien au chaud. Revenant voir si Kate avait besoin de quelque chose, il finit dans la cuisine pour se faire un petit truc à manger. Souriant à sa question, il hocha la tête.

    Ca va. Je réfléchis juste.

    Il savait que ça n’était jamais bon quand c’était le cas, mais il fallait qu’il fasse des efforts. Il ne devait plus être le type étouffant. Il en parlerait aussi avec Alexis. Kate bougea la tête de l’écrivain qui se retrouva nez à nez avec la poitrine de sa femme. La fixant, il se mit à sourire en coin, avant qu’elle ne lui relève la tête et il la fixa. Elle avait toujours les bons mots. Il ne savait pas comment elle faisait, mais elle trouvait toujours. Fermant les yeux quand elle fit frôler leurs lèvres, il sourit et la regarda partir. Son sourire s’élargit encore plus quand il vit qu’elle ondulait des hanches encore plus que d’habitude. Avalant la fin de sa seconde brioche, il fit en sorte que le chocolat chaud descende encore plus vite. Mettant ensuite la tasse et la cuillère dans le lave vaisselle, il allait aller dans la chambre, mais il fronça les sourcils. Baissant les yeux sur lui, il savait qu’il n’était plus aussi agréable à regarder qu’avant, même si la jeune femme lui avait dit le contraire. Inspirant et expirant, il prit la direction de la chambre et une fois à l’intérieur, il s’avança vers le lit en regardant la jeune femme. Sans décrocher son regard du sien, il enleva son peignoir et le laissa tomber au sol, avant de se glisser sous les draps et de s’approcher de la brunette pour venir l’embrasser. Il ne lui laissa pas le temps d’en placer une et il descendit ses lèvres dans le cou de la jeune femme, avant de remonter à sa mâchoire, puis son oreille.

    Votre déhanché marche toujours aussi sur moi.

    Souriant, il fixa la jeune femme dans les yeux.

    Quand tu auras le temps un jour, tu pourras m’apprendre la langue maternelle d’Hugo ?

    Haussant les sourcils, il était sérieux. Le petit l’avait utilisé parce qu’il était énervé, mais il voulait apprendre. Il voulait être sûr de ce qu’il dirait, contrairement aux traductions sur google ou sur un dictionnaire. Il voulait avoir une professionnelle pour l’y aider. Caressant doucement une des cuisses de la jeune femme, il sourit, se demandant ce qu’elle avait en tête avec ce petit bout de tissu qui était appelé nuisette.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Ven 15 Mar - 10:26

Son déhanché n'était plus ce qu'il était, mais ça sembla plaire à son mari qui la suivit. Elle put entendre son hésitation devant leur porte de chambre, mais ne lui en tint pas rigueur une fois qu'il fut au lit avec elle. Sauf qu'il se fit tout de suite très entreprenant. Il la faisait gémir et trembler. Ce n'est que lorsqu'il commença à remonter sa main sur sa cuisse qu'elle l'arrêta.

« Arrête. On doit parler. On fera l'amour quand tu m'auras dit ce qui ne va pas. Parce que je ne veux pas que tu enterres ce qui ne va pas sous une tonne de sexe. »

La jeune femme se mit sur le côté et vérifia bien que sa poitrine était cachée par sa nuisette - c'était arrivé bien trop souvent qu'une des jumelles se fassent la malle sans autorisation -. Ses yeux se firent alors beaucoup moins sérieux, pour ne pas qu'il pense qu'elle le forçait à parler.

« Et je pourrais utiliser mon accent russe si tu veux. »

Après lui avoir promis de lui apprendre le russe quelques minutes plus tôt, elle savait qu'il le prendrait bien. Puis le russe était une langue très sexy, du moins elle le pensait et adorait le parler quand elle le pouvait. Même si avec Hugo, ils le faisaient de moins en moins. A cause d'un manque d'envie et pour ne pas exclure le papa qui l'était déjà assez.

« Mais si tu ne veux vraiment pas parler, je peux te dire ce qui ne va pas de mon côté. »

Parce qu'il y avait un tas de trucs qui n'allait pas de son point de vue. Moins que depuis ce matin, mais quand même. Ils ne pouvaient pas résoudre tous leurs problèmes en un jour. Pour l'aider à commencer, elle leva son genoux tout doucement pour qu'il vienne frôler l'entrejambe de Castle.

« Je n'aime pas quand tu me protèges de trop, mais je vois que tu essaies de faire plus attention... De te voir essayer, tu es déjà pardonné, parce que tu essaies... Puis mon corps est... Tu sais comment il est maintenant et ça aussi tu arrives à faire en sorte que ce ne soit pas trop grave en ignorant les défauts. Y a Hugo, on est pas vraiment de bons parents pour lui, mais on s'améliorera. Si on parle. Si on ne s'engueule plus. Puis il y a mon mari. Tu ne le connais peut être pas, mais il m'a mise enceinte, m'a fait l'épouser et après il a disparu. Fin pas sa personne, juste son super sourire qui m'a fait craquer dès le début. Et parfois je me dis que je ne le rends pas assez heureux cet homme. Qu'il mérite mieux. Mais c'est peut être égoïste de ma part, mais je refuse de le lâcher. C'est mon homme, mon mari, le père de mes enfants... J'espère qu'il m'aime, qu'il est toujours amoureux de moi, plein de confiance dans le couple qu'on forme. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Ven 15 Mar - 16:34

    Quand Kate le repoussa, il resta surprit. Mais avec les paroles qu’elle prononça, il comprit mieux. Elle voulait parler, parce qu’elle voyait que quelque chose clochait avec lui. Il ne dit rien et esquissa un sourire quand elle proposa de parler avec l’accent russe. Cependant, elle restait particulièrement sérieuse. Il fallait qu’il parle, seulement il avait un peu peur que ça parte dans tous les sens. Elle proposa alors de commencer et il haussa les sourcils. Ca serait une bonne chose. Mais, il perdit son souffle quand elle frôla son entrejambe. Il ferma les yeux, mais les ouvrit aussitôt pour être attentif à ce qu’elle disait. Elle était vraiment très sérieuse et si le début lui donnait espoir, la suite le fit se sentir vraiment mal. Elle pensait l’avoir perdu et il se sentait mal de lui faire ressentir ça. C’était à lui de parler et il se décida à le faire.

    Je n’aurai jamais imaginé que tout se passerait comme ça. J’ai toujours été protecteur avec Alexis, tu l’as vu au fil des années. Tu m’as fait comprendre que je devais changer ça et j’essaie, vraiment. Je compte également en parler avec notre fille, pour qu’elle ne m’en veuille pas non plus et parler avec son petit ami pour tout mettre au clair, avec tout le monde. Pour ce qui est de ton corps, je ne vois pas les défauts Kate, parce que pour moi il n’y en a pas. Tu es une femme enceinte magnifique et je t’ai dis que si tu avais été comme ses mannequins qu’on voit dans la presse, je n’aurai pas été bien du tout.

    Pour lui une femme enceinte prend du ventre et son corps change pour permettre au bébé de se développer convenablement. Si la femme est trop fine, selon l’écrivain c’était qu’elle faisait un déni de grossesse, soit elle ne faisait pas attention au bébé, mais plutôt à son apparence, ce qu’il trouvait égoïste.

    Concernant Hugo, il est vrai qu’on n’a pas été bon du tout. Je compte remédier à cela avec ma femme. Pour ton mari, il me semble déjà l’avoir aperçu de temps en temps, entre deux dédicaces. Il t’a épousé et il ne semble pas respecter ses engagements d’époux et de père. Il n’est pas fait pour toi. Tu serais mieux avec moi.

    Il esquissa un petit sourire, avant de soupirer doucement.

    Tu me rend heureux Kate, vraiment. Seulement, je n’ai pas été à la hauteur. Je n’ai pas été là pour toi et nos enfants. Je ne me suis pas bien comporté avec vous et je m’en excuse. Je sais que ça ne changera rien de dire que je suis désolé, mais je le pense vraiment. Je vais tout faire pour me racheter et être l’homme dont tu es tombé amoureuse. Je t’aimerai toujours et je veux que notre famille soit épanouie. Je ferai tout mon possible pour que cela arrive.

    Il était vraiment sérieux et il vint déposer un baiser sur le front de la jeune femme.

    Je vais mettre mon boulot de côté pendant quelques temps. Je vais faire en sorte d’être là uniquement pour vous. On ira dans les Hamptons ensemble, on en profitera au maximum. De retour ici, on pourra voir comment mettre en place la chambre du bébé et ce qui nous reste à acheter. Il va d’ailleurs falloir que je retrouve le lit de bébé d’Alexis, sauf si on en achète un neuf et dans ce cas, il va falloir que je vérifie le mode d’emploi.

    Il prit un air pensif, il se souvenait encore de la difficulté qu’il avait eu à lire cette fichue notice, mais il était parvenu à monter le lit bébé.

    Si jamais je ne respecte pas ses engagements, dis le moi. Gifle moi-même si ça peut te soulager. Mais je ferai tout mon possible pour parvenir à être un meilleur mari et un meilleur père.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Sam 16 Mar - 8:28

Castle lui répondait enfin, il était calme et avouait ce qui n'allait pas, il avait souvent les mêmes problèmes qu'elle en tête, mais il en ramenait d'autres sur le tas. C'était exactement ce qu'elle lui demandait et pour l'aider à continuer, le féliciter d'enfin s'ouvrir à elle, elle l'embrassa. Un long baiser plein d'amour avant de lui donner une petite fessée sur la fesse.

« C'est les seules gifles que tu auras, toujours sur ton postérieur qui... qui me fait totalement craquer. Et ce n'est pas une histoire d'hormones. »

Kate savait que même si elle pouvait plaisanter, elle ne pouvait pas faire que ça. Il voulait une conversation qui mènerait quelque part - elle l'avait demandé au début - et il l'aurait. Alors après s'être replacé dans le lit de sorte à pouvoir être contre son mari, pouvoir être sexy, et surtout ne pas être dérangé par son ventre. Elle se remit à parler, cette fois en baissant les yeux. Car depuis le début, il prenait pas mal de tort sur ses épaules. Elle n'avait pas été toute blanche non plus. Elle avait sa part dans leurs problèmes.

« Je vais faire tomber mon mur. Encore. Je n'aurais jamais du le reconstruire. »

Il ne lui fallait pas plus de mot pour lui faire comprendre qu'elle l'avait repoussé. Que ce n'était pas que parce qu'il l'avait embêté avec sa protection rapprochée. Elle s'était éloignée de lui en se mettant de fausses idées dans la tête. Comme la plus grosse bêtise de l'année, l'idée qu'elle allait forcément perdre son petit garçon. Ou bien cette autre que son mari allait la quitter pour aller avec une bimbo. Elle avait été écœuré du bonheur des autres et s'était encore plus renfermé sur elle même. Son mur était revenu. Et même pire. Beckett avait tenté d'enterrer tout son bonheur personnel. Elle avait décidé de bosser plus, moins voir sa famille. La chambre qu'elle avait faite avec Espo et Ryan pendant que Castle était en tournée avant le mariage, et bien elle l'avait toute défaite. Elle avait été jusqu'à repeindre les murs en blanc, donner les meubles et les habits. Tout était parti.

« J'ai toujours pensé que je serais celle qui aurait les épaules assez large pour tout supporter dans notre couple. Parce que j'étais flic et que... Mais dans un couple il faut deux paires d'épaules. Je suis pas capable d'être la femme que je voudrais et c'est agaçant. C'est nouveau aussi. Et intrigant. Je veux découvrir. Je veux pouvoir être heureuse en étant maman. Je le suis, mais je ne veux pas avoir à y penser pour l'être. Je veux pouvoir apporter un sourire à nos enfants quand ils ont des larmes pleins les yeux. Je veux être une super maman. Une super maman qui travaille dans un milieu dangereux. C'est égoïste. Je le suis peut être plus que je ne le voudrais. C'est comme aujourd'hui où je me suis gelée les fesses dans la neige pendant une demi heure pour mon enquête. Je pensais à mon enquête, pas à la vie de notre enfant. Je ne pensais pas à lui. Je ne pensais qu'à moi. Mon désir de résoudre une enquête de plus. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad »

Revenir en haut Aller en bas

ϟ CASTLE « Don't be mad »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagine Crossover ::  :: 
Topics Finis
-