Bienvenue sur Imagine Crossover !
 
N'hésitez plus à vous inscrire, le forum a fêté ses 1 an récemment
Et il ne manque plus que vous !



Partagez|

ϟ CASTLE « Don't be mad »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 26 Fév - 20:13

    Je le ferai avec plaisir.

    Esquissant un sourire, il devait avouer qu’aider la jeune femme de son mieux serait ce qu’il pourrait faire de mieux. En tout cas, il l’espérait. Puis, il fit en sorte que la jeune femme soit habillée, seulement à ce qu’elle vint lui dire, il resta planté là. Il n’avait pas pensé que l’aider à s’habiller serait un problème et du coup, il s’assit sur le lit. Soupirant, il s’en voulait. Du coup, il fit les cent pas, puis décida d’aller voir ce qu’il pourrait faire à manger pour Hugo vu qu’il rentrait manger à midi. Finalement, il se retrouva dans son bureau, tapotant ses doigts sur le meuble. Quand il entendit la porte s’ouvrir et se fermer, il se leva, mais finalement se stoppa. Non, il ne devait pas aller la voir. Il fallait qu’il reste calme et qu’il attende qu’elle vienne d’elle-même lui parler. En la voyant arriver, il fut surprit qu’elle parla tout de suite, mais il la laissa faire et fut attentif.

    Je suis désolé.

    Il était sincère. Il n’aurait jamais imaginé qu’il avait autant changé. Mais le fait qu’elle le dise lui faisait comprendre qu’il devait se reprendre. Restant assit dans son fauteuil, il n’osait pas aller vers elle. Alors, il ne fit que la regarder pour ensuite prendre la parole.

    Comme tu le sais, je n’ai jamais vécu tout cela. Mais je ne pensais pas avoir changé à ce point.

    C’est vrai que c’était quelque chose qui était étrange à ses yeux, mais il comprenait qu’elle ne veuille pas de lui dans ses pattes à tout bout de champ.

    Je vais faire de mon mieux pour redevenir le Castle d’avant. Seulement, j’aurai besoin de toi pour y parvenir. Je ne suis pas sûr d’y parvenir seul.

    Grimaçant, il savait qu’il aurait dû mal à ne pas s’en faire pour la jeune femme. Jouant avec ses doigts, continua de regarder la jeune femme.

    Tu veux bien venir avec moi chercher Hugo ce midi ?

    La regardant, il savait qu’elle était malade et qu’elle devrait rester au chaud, mais il avait comprit ce qu’elle avait dit et il fallait qu’il prouve à leur fils que ça allait entre eux. Que l’écrivain faisait des efforts. Se levant de son fauteuil, il fit quelques pas vers elle et vint juste devant la brunette. Seulement, il ne fit aucun mouvement vers elle. Il ne savait pas s’il pouvait en faire. C’était dur de ne pas la prendre dans ses bras et de la protéger, mais il devait faire en sorte de ne pas empiéter sur son espace vital.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 27 Fév - 19:34

Rick avait essayé de ne pas être trop protecteur, mais c'était difficile pour lui. Il l'était de nature. Puis elle ne lui en avait fait la remarque qu'un peu plus tôt. Il lui avait promis de changer, et elle acceptait de lui donner du temps, même si ça allait être dur de le supporter beaucoup plus longtemps.

« Je vais essayer d'être plus tolérante par rapport à tout ça. Même si ça m'agace beaucoup quand tu m'empêches de respirer. Mais maintenant je crois que je comprends un peu mieux ce qui te fais peur. »

Kate avait entendu ce que son mari avait à dire un peu plus tôt. Il ne voulait pas qu'elle perde le bébé maintenant, alors qu'elle avait fait le plus dur. Mais sans son travail stressant et dangereux, il y avait peu de chance qu'un malheur n'arrive. Elle allait probablement passer le reste de sa grossesse sur le canapé avec les chiens et ses hommes. Il allait devoir l'intégrer. Et vite si possible.

« Je vais venir, ça va lui faire plaisir de nous voir ensemble à la sortie de l'école. »

Mais avant cela, ils avaient un peu de temps et elle comptait bien en profiter pour rassurer son mari. Un mari qui était venu vers elle alors elle fit le dernier pas pour qu'il se retrouve dans ses bras malgré son gros ventre. La belle posa sa joue contre l'épaule de celui ci et le serra. Elle ne se décolla pas de lui... Il lui avait trop manqué et maintenant qu'ils arrêtaient de s'engueuler comme des charognards.

« Tu veux t'assoir et parler au bébé quelque minutes avant d'y aller ? »

Sans le lâcher, elle marcha en marche arrière, avec son homme dans ses bras, jusqu'à atteindre le canapé du bureau et elle se laissa tomber dessus avec lui. Kate rigola lorsqu'elle sentit que le bébé se mettait à faire des bond dans son ventre, surement bien heureux que son papa soit aussi prêt de lui. La brunette savait qu'il aimait entendre la voie de Castle.

« Hugo m'a demandé pourquoi on ne se parlait plus comme avant un soir, je n'ai pas su quoi lui répondre... Puis en sortant de sa chambre j'ai pleuré et je sentais que le bébé n'allait pas bien. Tout ça parce que je n'ai pas su t'écouter. Mais maintenant que je suis arrêtée jusqu'à la fin de ma grossesse, on va pouvoir le rassurer. Lui dire que tout va bien. Entre nous et pour son petit frère. L'obstétricienne m'a dit qu'il suçait son pouce aujourd'hui. J'ai l'écho dans mon sac si tu veux voir. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 27 Fév - 21:11

    D’accord. Mais je vais quand même essayer de me contrôler.

    Il esquissa un sourire. Il n’était pas à l’aise sur le sujet. Il avait peur que Kate et le bébé n’aillent pas bien, mais aussi vivre pleinement toute la grossesse de la jeune femme. Ca n’était pas évident, mais il ferait des efforts désormais. Proposant à Kate de venir avec lui chercher leur fils, il apprécia grandement sa réponse. Au début, il avait vu Hugo content de le voir venir le chercher à midi et le soir. Mais, maintenant, il voulait ses deux parents et quand seul l’écrivain venait le rendait mal. Il n’aimait pas voir seulement son père, donc aujourd’hui serait sans doute une bonne chose. Puis, s’étant rapprochée de Kate, il n’osa pas aller plus loin. Mais, elle fit un pas vers lui, pour combler l’espace. Souriant, il l’entoura de ses bras. Soupirant doucement, il ferma les yeux, respirant l’odeur de sa femme. Ca lui faisait du bien de l’avoir contre lui. Il fallait qu’il fasse des efforts et qu’il soit à nouveau le Castle drôle, plein de vie. A sa question, il hocha la tête, presque comme un enfant qui venait de recevoir son cadeau tant attendu et qui pouvait déchirer le papier cadeau. Se laissant faire, il marcha et se retrouva sur le canapé. Avant de pouvoir parler au bébé, il écouta ce que disait la future maman et il hocha la tête.

    Je veux bien la voir oui.

    Souriant, il attendit que la jeune femme lui donne l’échographie et il fut captivé par ce qu’il voyait. Gardant son sourire, il leva ensuite les yeux vers sa partenaire.

    Je ferai tout pour que tu sois heureuse Kate. Toujours.

    Se baissant vers le ventre de sa partenaire, il posa une main dessus et le caressa doucement.

    Salut toi. Je suis désolé de ne pas avoir été à la hauteur pour ta maman, ton frère et toi. Je vais me rattraper dès maintenant et je ferai en sorte d’être un père mari et un bon père.

    Déposant un baiser sur le ventre de la jeune femme, il se redressa et vint embrasser Kate. Puis, il déposa son front contre le sien.

    Je vais me racheter. Par quoi puis-je commencer ? Un massage ? Préparer le déjeuner ? Qu’on aille se promener un peu en ville avant d’aller récupérer Hugo ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 27 Fév - 23:54

Castle avait l'image de l'échographie dans les mains et il souriait en observant le visage de leur fils. Le petit suçait son pouce et on avait l'impression qu'il souriait. Mais ce n'était probablement qu'une impression qu'elle avait. Seulement, le papa semblait heureux et c'était l'essentiel. Sauf qu'au lieu de s'extasier verbalement sur l'écho, il se remit à la traiter comme une poupée en s'excusant, lui promettant monts et merveilles... Un concept qu'elle allait devoir oublier. Son mari était protecteur, elle ne pourrait pas le changer.

« Je sais. »

Murmura-t-elle lorsqu'il lui promit d'être plus attentif à elle. Mais bien vite elle oublia tout parce qu'il prit ses aises en remontant son haut sur son ventre pour parler à leur petit. Il était doux et patient avec lui. Peut être que Kate devrait prendre exemple sur lui parce qu'elle était tout le contraire. Toutefois, malgré sa fausse confiance en soit, Castle était peureux par rapport à la nouvelle vie qui grandissait dans le ventre de sa femme. Et elle le sentait. Il proposa de s'occuper d'elle, elle accepta rapidement avec une idée bien autre dans la tête.

« Un massage. »

Retirant son haut, elle enleva presque aussi vite son soutien gorge avant de déboutonner la chemise de son mari et de pousser le tissu le long de ses bras forts. Puis elle se leva et se positionna dans le dos de Castle. Le pauvre homme se mit à se plaindre, elle n'était pas sensée être celle qui faisait les massages et pourtant... Rentrant autant que possible le ventre, elle se colla contre lui, amenant sa poitrine contre son dos avant de glisser ses mains sous ses bras. Ses palmes chaudes entrèrent alors en contact avec le torse tiède et musclé - mois qu'avant - de son mari.

« Détends toi. »

Ses lèvres s'attaquèrent à la nuque de Castle, douce puis entreprenante. Elle avait faim de son homme, mais n'avait pas le temps pour un câlin, elle faisait avec ce qu'elle pouvait et voulait avoir. Le détendre et le faire sourire pour lorsqu'ils iraient chercher Hugo. D'ailleurs, en parlant du petit, Kate n'avait aucune idée de l'heure à laquelle elle devait y aller alors elle espérait bien que son écrivain le lui rappelle en temps et en heure.

« Qu'est ce que tu dirais d'aller à la piscine cette après midi ? Hugo pourrait faire l'école buissonnière et tu pourrais me voir en maillot de bain. Maillot de bain de grossesse, rien à voir avec un bikini... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 28 Fév - 9:56

    Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas parlé au bébé et il se rendit compte à quel point ça lui avait manqué. Il prit son temps et expliqua qu’il ferait tout son possible pour être à nouveau un bon mari et un bon père. Il avait toujours tout fait pour Alexis. Il s’était occupé de la rouquine et cette dernière semblait aller bien, donc pourquoi avec les garçons, ça changerait. Il fallait qu’il se reprenne et qu’il soit plus positif. Il se promit de faire en sorte que tout irait bien désormais. Il se devait pour que Kate voit qu’il était capable d’être son mari à nouveau. Alors, il proposa à la jeune femme de passer un peu de temps ensemble, à moins qu’elle préfère le faire seule. A sa réponse, il sourit. Va pour un massage ! Cependant, la jeune femme prit les devants. Se laissant faire, il fut hypnotisé par le corps de sa femme. Il l’avait vu le matin même, mais il ne pourrait jamais s’en passer. L’aidant en bougeant ses bras, il se retrouva sans chemise. Du coup, il proposa donc le massage, mais Kate en décida autrement. Elle voulait faire le massage. Il grogna, mais la laissa faire. C’était maintenant qu’il devait faire des concessions, alors, il ne parla plus et se retrouva dos à la brunette. Sentant la peau chaude de sa partenaire dans son dos, il ferma les yeux. C’était très agréable. Sentant ses bras sous les siens, il se mit à sourire. En l’entendant lui dire de se détendre, il chercha à le faire. Soupirant doucement, ses épaules s’affaissèrent. Les lèvres de la jeune femme sur sa peau lui firent le plus grand bien. Il en profita avec beaucoup de plaisir. Il eut même un gémissement en sentant ses lèvres se déposer sur un nœud dans son cou. Ca faisait du bien et il l’écouta parler, avant de hocher doucement la tête.

    Peut-être rien à voir, mais c’est quand même toi, ma femme qui sera dedans, donc ça sera tout aussi bon.

    Souriant, il pencha la tête vers l’épaule de sa partenaire et il ouvrit les yeux pour la regarder.

    Pour la piscine avec plaisir. Ca ne peut pas nous faire de mal.

    Au contraire même. Il irait bien faire quelques longueurs d’ailleurs. Ca ferait du bien à son corps de faire un peu de natation. Posant ses mains en arrière, il trouva les cuisses de sa partenaire. Les caressant du bout des doigts, il continua de regarder la jeune femme.

    Ils nous restent une heure avant d’aller chercher Hugo. Que veux-tu faire pendant ce temps ?

    Alors qu’il posait la question, son regard était devenu plus sombre. Il avait envie de profiter de ce temps avec Kate, mais il ne voulait pas la forcer. Mais avec son corps collé au sien, ça lui donnait des idées peu catholiques.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 28 Fév - 23:46

Kate avait proposé d'aller à la piscine avec Hugo et Castle cet après midi pour rabibocher sa petite famille, il avait accepté, mais ça ne voulait pas dire qu'ils devaient y aller tout de suite. Du coup elle l'entraina pour un petit massage, qui bien vite se transforma en échange de caresses tendres et amoureuses. Et le jeune écrivain en arriva vite à demander plus, elle fut obligée de lui refuser. Ce n'était pas l'envie qui manquait, mais elle avait peur d'être malade. Comme tout à l'heure. Car même si elle avait vu le médecin, elle se sentait toujours très faible. La piscine allait être une épreuve assez dure pour une journée entière. Cependant, elle voyait clairement dans les yeux de Rick qu'il en avait envie, besoin, alors elle le poussa pour qu'il s'installe au fond du canapé et se mit à genoux devant lui. En un clin d’œil elle lui défit son pantalon et prit son membre tendu en bouche. Becks fut heureuse de le sentir à nouveau complètement sous son contrôle, il avait ses mains dans sa crinière brune et lui donnait le rythme à suivre. Elle avait glissé une main entre ses cuisses, mais celle ci restait imobile, elle n'arrivait pas à se dire qu'elle voulait prendre du plaisir. Pas tout de suite. Alors qu'elle avait un mal de tête monstre, un début de nausée et un grand coup de barre. Elle avait promis des choses et elle tenait à les faire. La belle prit tout de même son temps pour emmener son homme jusqu'au plaisir avant de s'allonger à même le sol. La tête encore un peu ailleurs, les yeux fermés, elle se lécha les lèvres pour les humidifier.

« Tu veux que je vienne à l'avant première avec toi ce soir ? On pourrait prendre une chambre d'hôtel pour la nuit et en profiter pour se retrouver. »

S'il acceptait, Kate prévoyait de prendre une dose énorme de médicaments pour être en forme le soir et pouvoir être à la hauteur de son mari, pas comme à l'instant où elle n'avait été capable que de lui donner une petite fellation rapide. Elle voulait la totale, comme avant. Comme lorsque bébé n'était qu'un rêve lointain, presque impossible.

« En attendant, tu veux m'aider à enfiler mon maillot de bain ? »

La jeune femme se redressa avant de lui tendre les mains pour qu'il l'aide à quitter le sol et quand elle fut debout, elle l'entraina dans la chambre. Son placard semblait vide, mais ce n'était pas grave, il y avait toujours tous ses fringues de grossesses. Elle choppa son maillot de bain et le tendit à son homme pour qu'il l'aide à le mettre. Pas le bas, parce qu'elle pouvait encore mettre une culotte seule, mais le haut, parce qu'elle voulait sentir les mains de son homme sur son corps. Sauf qu'une fois le long débardeur en place - car plus question de porter juste un soutien gorge dans l'eau - elle vit les traces violettes qu'elle trouvait immondes, dépasser de sous le tissu.

« On devrait aller au parc... »

Castle avait beau lui avoir rappelé qu'elle était jolie. Elle ne le croyait pas vraiment. Elle se trouvait moche et ne voulait pas que le monde le voit. Surtout que jusqu'à présent, Jenny et Lanie avait échappé à ces marques. Alors d'un coup, ce fut plus fort que tout, probablement les hormones et la fatigue. Mais elle ne pleurait pas, pas encore.

« Comment tu peux te taper un laideron comme moi ? C'est horrible. Ca devrait être interdit d'être aussi... aussi moche. Aussi enceinte. Dans les magasines, elles sont toutes magnifiques et moi non... Et c'est fini. Pour toujours je serais comme ça. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Ven 1 Mar - 16:14

    Aller à la piscine était une bonne idée. Ca faisait longtemps qu’il n’y avait pas été. Il était plutôt adepte de sa piscine dans les Hamptons. Mais, il avait été à des cours, à la piscine, pour les bébés nageurs avec Alexis quand elle était plus petite. Il comptait bien que ça soit le cas avec le futur bébé également. Sauf si Kate voulait le faire, il lui laisserait le faire. Seulement, pour le moment, il profita des massages qu’elle lui offrait, en fermant les yeux. Mais, il lui indiqua qu’ils avaient une heure devant eux. Kate prit alors les choses en main, c’était le cas de le dire. Se retrouvant avec le pantalon ouvert, il fut surprit qu’elle ne s’occupe que de lui, mais il prit du plaisir. Essayant de retrouver sa respiration, il ferma les yeux et écouta ce que la jeune femme lui disait.

    Je ne sais pas si je vais y aller.

    Il savait que son attaché de presse et son agent allaient piquer une crise, mais avec tout ce qui s’était dit avec Kate, il n’avait pas envie de quitter le loft ce soir. En l’entendant lui demander de l’aider avec son maillot, il ouvrit les yeux, ferma son pantalon et l’aida à se relever. La suivant dans la chambre, il la laissa prendre ce qu’elle voulait et il l’aida ensuite à passer son maillot. Seulement, il fut surprit par les propos qu’elle tint. Elle ne s’aimait vraiment pas et ça lui faisait mal de l’entendre et de le voir. Du coup, il prit ses mains et la fit venir s’asseoir sur le lit avec lui.

    Tu es magnifique Kate. Beaucoup de femmes enceintes pensent qu’elles sont grosses où moins belles qu’avant, mais ça n’est pas ton cas.

    Il la fixa dans les yeux, pour qu’elle comprenne et voit qu’il pensait ce qu’il disait.

    Ton corps se construit pour que notre enfant puisse grandir et venir au monde. Mais après l’accouchement, tu retrouveras ton corps d’avant. Celui qui te manque tant.

    Il avait en effet bien comprit que son corps mince lui manquait.

    Je t’aime comme tu es Kate et je t’aimerais toujours peu importe ton physique, parce que ça n’est pas ça qui compte pour moi. Bon d’accord, le premier jour de notre jour, c’était ça qui me plaisait, mais j’ai appris à apprécier plus que ton physique.

    Il déposa son doigt sur la tempe de la jeune femme.

    J’aime surtout ce qu’il y a là dedans. Tu es une femme forte et peu importe ce que tu penses de toi, je penserai toujours que tu es la plus femme du monde et que j’ai de la chance de t’avoir pour femme.

    Déposant un baiser sur ses lèvres, il se mit à sourire.

    Allons au parc si tu préfères et pour ce soir, je resterai à la maison avec vous. Je veux rattraper le temps perdu. On se fera un dîner en famille et on pourra regarder des films où lire des histoires. A Hugo et toi de me dire ce que vous voulez et je ferai en sorte que ça soit le cas pour ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Ven 1 Mar - 20:47

Castle n'avait pas été là pour la soutenir durant deux mois, elle avait eu le temps de perdre confiance en elle. Son corps était passé du parfait temple qui abritait un beau bébé à un cors qui ne lui plaisait plus, aux formes moches et inconfortables. Et maintenant il était trop tard pour la rassurer, le mal était fait. Kate se trouvait grosses, laide et n'arrivait pas à imaginer un futur où elle se trouverai belle à nouveau. Un peu comme sa vie de flic. Elle ne se voyait pas redevenir la détective qu'elle était... Le bébé l'avait changé et pas que en bien.

« Tu dis ça parce qu'on est marié. »

La belle tenta de feindre un sourire avant de se caler dans les bras de son mari. Mais rapidement elle l'entendit dire des choses qui ne correspondaient pas à leurs plans. La piscine, le parc, l'avant première, la soirée en famille... Tout se mélangeait alors qu'elle avait besoin de tout mettre à plat.
La piscine ou le parc ? Elle avait proposé la piscine et Rick avait semblé très enthousiaste, puis elle s'était rétractée pour le parc. Hugo, tout comme son père préfèrerai la piscine. Alors elle ferait un effort pour eux. De toute façon personne ne la regarderai si son mari était dans l'eau. Il était la grande star. Avant première ou soirée en famille ? Bon pour cette question la réponse était vite trouvé. Elle voulait rester chez elle avec sa famille et prouver à leur petit qu'il était encore et toujours une famille unie.
La belle annonça donc ses décisions et tira sur son maillot de bain pour qu'il cache au maximum son ventre avant de s'essuyer les yeux. Tellement humides qu'ils coulaient tous seuls. Elle s'habilla et attendit que l'écrivain ai fini lui aussi pour le rejoindre.

« Je peux te montrer ce à quoi j'aurais voulu ressembler ? »

La jeune femme prit la main de son mari et l'emmena au salon où il y avait une pile de magasine. Elle ne regarda pas ceux sur la maternité. Elle prit ceux sur les stars et les ouvrit à différentes pages. Et là, elle pointa du doigt des mannequins toutes maigres arborant des tous petits ventres en fin de grossesse. Rien à voir avec la femme qui était sur la couverture du premier magasine de grossesse qui était plus ronde, plus saine.

« Elles sont magnifiques. Elle, elle attendait des jumeaux et son ventre, même à terme, était plus petit que le mien. La nature est mal faite... Pourtant j'ai fait attention à ce que je mangeais. »

Surtout ces dernières semaines où elle avait voulu perdre du poids et qu'elle s'était mise à manger de la viande, beaucoup de viande. Le but étant d'ingurgiter des protéines au maximum. Elle n'avait rien perdu, s'était juste rendue malade. Le médecin l'avait engueulé. Ça ne l'avait pas empêché d'essayer d'autre régime. Tout aussi infructueux. Et heureusement pour le bébé, il n'avait encore rien ressenti de tout cela. Sa mère avait de la réserve.

« J'aimais sentir tes mains glisser le long de mes côtes. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Ven 1 Mar - 21:49

    Crois-moi que si je t’avais connu enceinte, ma décision aurait été la même.

    Il se mit à sourire. Il disait la vérité, mais il sentait que la jeune femme ne démordrait pas de son opinion d’elle-même. Elle avait prit du poids, mais pour lui c’était normal. Son corps faisait en sorte que le bébé ait de la place et qu’il se développer tranquillement dans le ventre de sa mère. Pour tout ce qu’elle voyait elle, lui voyait une femme enceinte épanouie et ayant hâte de voir son bébé. Puis, parlant de ce qui allait se passait dans l’après-midi et la soirée, il sourit à sa réponses. Ils iraient à la piscine et il resterait avec elle si elle préférait qu’il soit là pour l’entourer de ses bras et que son corps ne soit pas vu. Sinon, il irait embêter un peu Hugo dans l’eau, tout en faisant attention. Même si le petit se débrouillait plutôt bien dans l’eau. Le soir, la jeune femme avait envie de le voir à la maison et c’était ce qu’il ferait. Il resterait au loft et ils verraient ce qu’ils choisiraient de faire. Il fallait qu’il appelle quelques personnes pour en parler d’ailleurs. La moindre des choses étaient de les prévenir. Allant passer un maillot, il revint vers la jeune femme à sa question. Il n’avait que hocher la tête pour savoir ce qu’elle aurait voulu voir d’elle enceinte. Se rapprochant, il fut alors très attentif. Mais d’abord, la jeune femme l’amena dans le salon. Il la suivit et ne dit rien, la laissant faire ce qu’elle voulait. Regardant les magasines qu’elle lui montrait, il leva les yeux au ciel, mais la laissa parler. Ces femmes n’étaient pas humaines pour l’écrivain. Il en avait côtoyé dans sa période « je me tape tout ce qui bouge parce que je suis célèbre ».

    Tu les sentiras après l’accouchement.

    Posant alors son doigt sur les photos qu’elle montrait, il regarda la jeune femme.

    Si tu avais ressemblé à ça pendant ta grossesse, tu m’aurais eu encore plus sur le dos. Elles ne sont pas de vraies femmes enceintes. Elles font tout pour garder leurs lignes, parce qu’elles sont célèbres, parce qu’elles ne sont pas comme toi.

    Fermant le magasine, il prit les mains de la jeune femme et la fixa dans les yeux.

    Toi tu es une femme enceinte qui fait attention à son bébé. Tu fais en sorte que notre enfant soit en bonne santé et qu’il se développe. Tu es une femme enceinte Kate, c’est normal que ton corps change et ne soit plus le même qu’avant. Mais tu retrouveras ton corps comme il était avant.

    Déposant un baiser sur son front, il savait que ses paroles ne devaient pas l’aider, mais il lui fit un câlin et la regarda ensuite.

    Si ton médecin ne t’as pas dit que tu as prit trop de poids où que ça n’allait pas, ça veut dire que tout est normal et qu’après l’accouchement, tu seras celle que tu voudras être.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Sam 2 Mar - 9:53

Castle la rassurait autant qu'il le pouvait mais ce n'était pas simple. Elle avait perdu de la confiance en elle et n'en avait pas en réserve comme lui. Mais il était quand même bien présent et elle le remerciait pour ça. Il trouvait les bons mots pour lui faire comprendre qu'il ne voulait pas qu'elle soit toute maigre pendant sa grossesse et qu'il préférait qu'elle prenne soin du bébé, mais qu'après il serait heureux de l'aider à retrouver la ligne. Il l'aimait fine. Il ne lui cachait pas. Elle s'aimait, se préférait beaucoup plus fine.

« Tu viendras courir avec moi quand le bébé sera né ? On fera le tour de Central Park en courant. »

C'était un circuit d'un peu moins de dix kilomètres qu'elle faisait avant d'être enceinte. Elle ne pensait pas que la grossesse ou la fatigue d'avoir un nouveau né pourrait l'arrêter. Pourtant elle devrait surement s'adapter à cause de son nouveau corps. C'est surement Castle qui devrait l'attendre parce qu'elle était trop lente. Elle n'y pensa pas trop parce qu'elle ne voulait pas se plomber. Il lui avait redonné de l'espoir, à elle de le rendre réel.

« On devrait préparer un gouter pour après la piscine et allait chercher le petit. Tu veux l'emmener dans le restaurant où tout le monde est habillé en cosmonautes et martiens ? »

L'endroit était un des favoris de son homme et de son fils, la nourriture n'y était pas très diététique, mais elle s'y ferait pour un repas. Elle irait faire des longueurs dans la piscine. Se relevant, elle allait aller à la cuisine, mais elle se stoppa brutalement pour se retourner et embrasser son homme. Quelque chose de soudain et très violent, elle avait besoin qu'il voit qu'elle lui était reconnaissante de l'aider dans cette souffrance qu'elle vivait.

« Je t'aime Rick. Que je sois grosse ou toute fine, je t'aime. Et toutes ces larmes depuis quelques semaines, ses disputes, c'est les hormones et mon sale caractère qui ne s'entendent pas bien. Je suis sure que tu n'y étais pour rien. Je le sais. Tu étais juste devant le pire cauchemar de beaucoup d'homme. La femme enceinte avec un tas de complexe, mal dans sa peau, avec des insécurités énormes... Tu as été un mari exemplaire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Sam 2 Mar - 16:10

    Il faudra que tu amènes un défibrillateur, parce que je ne suis pas aussi sportif que toi.

    Il se mit à sourire. Il se voyait déjà respirer très fort, fatigué par tout le sport qu’il aurait fait. En s’imaginant ainsi, il ne pû s’empêcher de sourire encore plus. Il allait devoir s’entraîner, mais faire du sport ne lui faisait pas peur. Il savait qu’il avait prit du poids avec l’alcool, donc il fallait qu’il en perde. Surtout qu’il avait aussi remarqué, qu’il avait plus de gras que de muscles. Il n’en avait pas beaucoup avant, mais là encore moins. Il fallait qu’il remédie à cela et il irait donc courir avec la jeune femme. A l’écoute de ce que lui disait la brunette, il fut surprit, mais sourit de plus belle.

    Je n’avais pas pensé à tout ça, mais c’est une bonne idée.

    Sortir en famille leur ferait le plus grand bien.

    On n’aura toujours pas le droit de s’habiller comme le personnel du restaurant ?

    Il prit son air de chien battu. Bon lui savait qu’il n’avait pas ce genre de costume, mais Hugo en avait. Il en avait voulu et Castle le lui en avait acheté. La regardant se lever, il sourit, heureux de voir qu’elle se remettait doucement et il était bien décidé à redevenir l’homme qu’elle aimait. Mais, il la vit se retourner et il haussa les sourcils, pensant qu’elle allait lui parler, mais elle vint vers lui et l’embrassa. Son baiser fut si soudain, qu’il gémit et il posa ses mains sur elle, avant de l’entendre parler. A la fin de ses propos, il l’a fit s’asseoir sur ses genoux.

    Non, je ne le suis pas. Tu n’aurais jamais dû pleurer, j’aurai dû être là pour toi. Je n’ai pas été à la hauteur et tu as le droit de m’en vouloir. Mais je vais me rattraper.

    Caressant le dos de la jeune femme, il déposa un léger baiser sur ses lèvres et il sourit en coin, avant de la porter dans ses bras.

    Allons tout préparer avant d’aller chercher Hugo.

    Il garda la jeune femme dans ses bras et la déposa au sol, une fois dans la cuisine. Déposant un baiser sur son front, il lui fit un clin d’œil.

    Tu préfères t’occuper du goûter où des ce que nous devons amener pour la piscine ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Dim 3 Mar - 19:27

« Tu ... tu peux si tu ne m'obliges pas à le faire. »

Kate s'était retrouvée sur les genoux de son mari qui avait voulu la rassurer. Et elle l'était. Son homme était tout doux avec elle et la suivait dans tout ce qu'elle voulait. En même temps, en lui promettait des choses intéressantes. Il aimait ce restaurant et Hugo aussi. Le seul hic, les costumes. A chaque fois les deux garçons voulaient en porter, alors cette fois, elle leur concédait. Lui annonçant, elle se mit à lui faire les yeux doux parce qu'il lui faisait sentir qu'il se sentait coupable. Il ne l'était pas du tout. Réussissant à l'embrasser, elle le sentit soudainement se lever et elle lâcha un petit cri. Mais il la porta jusqu'à la cuisine sans la lâcher - elle, elle le tenait très fort -.

« Tu te rattrapes déjà bien. »

La brunette posa ses pieds au sol et se frotta le dos. Ce n'était pas lui qui lui avait fait mal, mais plutôt le poids du bébé qui pesait de plus en plus. Prenant un typerware, elle y mit trois pommes quand son mari décida qu'ils devaient se séparer pour se préparer.

« On peut faire les deux ensemble. On est pas si pressé que ça. Puis je devrais vraiment manger un morceau, je meurs de faim. »

Ça voulait dire prépare moi quelques choses, et ce fut confirmé quand elle lui mit une plaquette de chocolat au lait dans les mains. Elle, elle continuait de préparer le gouter pour tout le monde après la piscine. Beck fut plutôt rapide et partit rapidement se coller à lui. Il s'activait pour lui faire un petit sandwich avec du pain au lait. La belle le lui prit des mains et lui fit signe de suivre pour aller préparer leurs sacs. Et rapidement parce qu'ils allaient être en retard.

« Tu sais où est le peignoir Superman d'Hugo ? »

Croisant le regard de son mari, elle rigola et prit le peignoir qu'il lui tendait.

« Tu peux prendre ton peignoir Green Lantern si tu veux. Vous aller être les plus beaux. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Dim 3 Mar - 20:51

    Je ne t’y obligerai pas. Je ne t’obligerais à rien à partir d’aujourd’hui.

    Il ne ferait plus que des propositions. Même s’il savait qu’il aurait dû mal à tenir cette promesse, il ferait en sorte de la tenir le plus longtemps possible. La jeune femme contre lui, ils parlèrent sérieusement de ce qu’ils avaient vécus depuis plusieurs mois. Puis, il porta la jeune femme, la sentant s’accrocher à lui. Une fois dans la cuisine, il lui demanda ce qu’elle préférait faire. A l’écoute de sa réponse, il hocha la tête. Ils pouvaient tout faire ensemble. Avec du temps devant eux, ça leur permettraient de discuter encore et puis d’être ensemble. Elle lui expliqua qu’elle avait faim et il devait avouer que lui aussi, mais comme ils allaient au restaurant, il préférait se réserver pour ce moment là. Se retrouvant avec du chocolat dans es mains il sourit et s’activa pour faire un petit quelque chose pour sa femme. Mais cette dernière fut plus rapide qu’il ne l’avait pensé et elle l’attrapa pour aller s’occuper des affaires à prendre pour aller à la piscine. A sa question, il attrapa le peignoir en question et il sourit. La regardant se retourner, il sourit de plus belle à sa réflexion. Se rapprochant d’elle, il soupira doucement.

    Merci.

    Déposant un baiser sur son front, il fila dans leur chambre, attrapant le sac qui leur servirait comme à chaque fois qu’ils allaient à la piscine. Puis, il y mit le peignoir, des serviettes et attrapa la serviette la plus moelleuse qu’il avait, sachant que Kate l’aime beaucoup. Tout semblait là, du coup, il alla rejoindre Kate.

    Normalement tout es bon, enfin pour moi. Je ne t’ai pas mit de vêtements, je ne savais pas ce que tu voudrais mettre.

    Fixant la jeune femme, ils finirent le tout ensemble, avant que l’écrivain n’aille vérifier si les chiens avaient tout ce qu’il fallait. Apparemment oui et il mit son manteau, attrapa ses clés, mit ses chaussures et prit les sacs.

    Prête ?

    Quand ce fut le cas, il sortit de l’immeuble avec Kate, allant au parking pour prendre leur voiture. Allant à l’école d’Hugo, il sortit de la voiture et alla près de la brunette, passant son bras autour de ses épaules.

    Tu crois qu’il sera content du programme de l’après-midi ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 4 Mar - 13:48

Entre le gouter à préparer et le sac, les deux amoureux se retrouvèrent devant la porte prêts à partir. Ce fut Castle qui prit les devants et elle le laissa faire, elle piqua même un petit somme dans la voiture pour aller à l'école d'Hugo. Il ne l'embêta pas et par la suite, elle sentit qu'il faisait tout pour ne pas être trop protecteur. La brunette lui en était reconnaissante et le laissa passer un bras autour de ses épaules avant de se diriger vers l'école. Des tas de femmes regardaient son mari et l'une d'elle vint le voir toute mielleuse. Beck détestait ça et quand la rouquine se mit à parler en l'ignorant, elle tendit la main vers elle pour qu'elle la serre, pour qu'elle s'écarte de son mari.

« Kate Castle, et vous êtes ? »

Elle ne se présentait jamais avec son nom d'épouse, mais pour le coup si. Elle refusait qu'une femme approche de son mari et sa jalousie ressortait. Elle avait beau ne jamais être là pour la sortie d'école quand son homme était en ville, elle n'en restait pas moins une maman, une femme, un tout pour ses Castle. Envoyant un regard noir à la jeune femme face à eux, elle se mit sur la pointe des pieds pour embrasser son mari. Son écrivain à elle et à personne d'autre. Avant qu'elle ne se décolle de lui, la cloche sonna et des tas d'enfants sortirent dont Hugo qui resta sans voie en voyant ses parents ensemble devant son école. Mais il reprit vite ses esprits et reprit sa course dans leur direction. Il les percuta vraiment fort et ne les lâcha plus, un bras pour chaque parents et il les tenait comme si sa vie en dépendait. Kate regarda en direction de son mari, car elle ne s'était pas rendue compte qu'ils avaient fait tant souffrir leur enfant. Alors même s'il n'allait pas aimer, elle souleva le petit garçon et le serra dans ses bras sans quitter les côtés de son homme.

« On va vite aller voir ta maitresse pour lui dire que tu ne viens pas cette après midi et après on pourra y aller. »

Le petit garçon releva la tête qu'il avait caché dans le cou de sa mère et demanda pourquoi il n'allait pas à l'école cette après midi. Elle réalisa qu'elle ne lui avait pas dit et lorsque ce fut fait, elle put voir un sourire magnifique sur le visage de son fils. Il n'y avait rien de mieux. L'écrivain hérita de son fils qui se faisait lourd et elle partit devant eux pour rentrer dans l'école et aller dans la classe de leur petit. La maitresse les accueillit avec un sourire.

« Installez vous. Hugo vous a dit que je voulais vous parlez ? Ça aurait pu attendre la fin de journée. »
« Euh non ? Il y a un problème avec Hugo ? »
« Il s'est battu ce matin. Et ce n'est pas la première fois... Depuis quelques semaines il devient très agressif dès que ses camarades ne font pas ce qu'il veut. Il les mords, les frappe, les pousse. »

Le petit qui avait compris que ça allait mal tourner pour lui était parti se cacher derrière les bibliothèques. Sauf que ses parents pouvaient toujours le voir. Kate l'appela, mais il refusa de venir. Elle savait que ce n'était pas de sa faute, ni celle de l'adoption, mais seulement parce que Castle et elle n'avait pas arrêté de s'engueuler au loft. Il l'avait vu, avait eu peur et reproduis le schéma pour se protéger. La brunette avoua honteusement qu'ils avaient eu quelques problèmes de couple et que ça avait du affecter Hugo. Contrairement au regard jugeur qu'elle s'attendait à recevoir, Kate eut du réconfort. La maitresse de leur fils leur expliqua que c'était bien souvent le cas lors de grossesse et que leur contexte familiale était un peu plus complexe que dans les autres familles. Qu'Hugo était pardonné, mais qu'il faudrait lui en parler. Le pousser à arrêter ce comportement violent. La jeune femme s'éclipsa tandis que les parents allaient récupérer leur progéniture derrière les bibliothèques. Il était en boule et la maman n'hésita pas à se mettre à genoux par terre pour aller le récupérer et le consoler. Elle avait créé tout ça, tous les problèmes, alors ce n'était pas le petit qui devait se faire punir. Du moins pas comme il aurait pu l'être s'il s'était battu sans raison de son subconscient.

« Pleure pas d'accord... Papa et maman on va arrêter de se disputer. Hugo c'est fini tout ça. On a fait la paix. On va s'amuser cette après midi et après on pourra peut être aller dans les Hamptons tous ensemble pendant les vacances. Avec Alexis et Mamie Martha. »
« Tu promets ? »
« Je promets que papa et moi on va arrêter de se disputer. Pour les Hamptons faudra demander à ta sœur et à ta grand mère. Tu voudras téléphoner quand on sera au restaurant ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 4 Mar - 16:06

    Voir Kate fatigué, n’était pas bon selon l’écrivain, mais il avait dit qu’il ferait des efforts, donc il la laissa dormir. Puis, une fois à l’école, il la prit près de lui. Il n’avait pas pensé que ça pourrait l’agacer. Pour lui c’était un geste de tendresse envers sa femme, rien de plus. Avançant finalement vers l’entrée, il ne vit pas tout de suite la rouquine. Seulement, quand ce fut le cas, il sourit poliment, mais Kate prit les devants. En l’entendant donner son nom de famille, il se retint de sourire, mais intérieurement, il était plus qu’heureux. Laissant les deux femmes se parler, il se retrouva finalement embrassé par Kate et il sourit avant de lui glisser quelques mots à l’oreille.

    J’adore quand tu es possessive.

    Déposant un baiser sur la tempe de la jeune femme, il tourna la tête pour voir Hugo se stopper dans sa course vers la sortie. Amusé, l’écrivain sourit et le petit arriva très rapidement devant eux et même contre eux. Il fut surprit par le choc, mais il ne dit rien, le laissant apprécier la présence de ses deux parents. La brunette le prit dans ses bras et il les regarda en souriant de plus belle. Kate expliqua dont qu’il n’y aurait pas d’école pour Hugo l’après-midi même. Chose qui sembla réjouir le petit garçon, seulement le ton changea une fois devant la maîtresse. L’écrivain n’en revenait pas de ce qu’il entendait. En tournant la tête vers le petit, il eut alors l’impression de se voir à son âge. Personne ne savait à part Martha, mais quand il était petit, il était très bagarreur également. En entendant les autres lui dire qu’il était un bâtard parce qu’il n’avait pas de père, que sa mère préférait partir loin de lui, plutôt que de s’occuper de lui, ça l’avait fait devenir violent physiquement. Il avait fait plusieurs séjours aux Urgences de l’hôpital de New-York d’ailleurs. Soupirant doucement, il s’en voulait que le petit garçon en soit arrivé là. Quand il reprit pied avec la réalité, il vit Kate et Hugo l’un dans les bras de l’autre. Se levant, il alla les rejoindre et il écouta ce qu’ils se disaient. Voyant le petit garçon hocher la tête à la question de sa mère, l’écrivain sourit. Puis, il alla vers la maîtresse, lui demandant le nom des élèves qui avaient été face à Hugo. Il indiqua donc qu’Hugo ne viendrait pas à l’école cet après-midi, puis il alla retrouver les siens. Allant vers la voiture, il se demandait s’il devait dire tout haut que lui avait eu ce même comportement étant plus jeune. Non, il ne valait mieux pas. Il n’avait pas envie que Kate le voit d’un autre œil, encore moins après tout ce qui s’était passé entre eux. Alors, souriant, il demanda si tout le monde était prêt. Allant au restaurant, il essayait de cacher son mal être et une fois sur place, il donna son portable à Hugo. Ce dernier commença par appeler Alexis. Souriant, l’écrivain passa commande pour le petit et lui. Hugo mangeait toujours la même chose ici et il laissa Kate en faire autant. Fixant sa femme, il soupira doucement.

    Tu veux qu’on aille à Central Park après la piscine ?

    Il savait que si elle avait demandé à y aller c’était parce qu’elle ne voulait pas aller à la piscine, mais ça ne leur feraient pas de mal de sortir un peu et les chiens ne seraient clairement pas contre non plus. Voyant Hugo raccrocher, il sourit fièrement en expliquant qu’Alexis serait de la partie, mais qu’elle voudrait bien amener son petit ami avec elle si ça ne dérange pas. L’écrivain expliqua que ça ne le gênait pas de son côté, il pourrait ainsi passer du temps avec le jeune homme et lui poser de nouvelles questions, puis composant le numéro de Martha, il laissa Hugo lui parler, avant de recevoir leurs commandes à table.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 4 Mar - 19:29

Hugo avait mal agis, certes, mais c'était en grande partie à cause de ses parents alors elle le pardonna. Il finit dans ses bras et après un long câlin, il essuya ses larmes et accepta de partir avec ses parents pour le reste de la journée. En même temps, il n'allait pas refuser une après midi pareille. En famille, ils allèrent en voiture au restaurant et eurent une table assez rapidement. Cependant Kate voyait bien que quelque chose n'allait pas avec son mari, mais elle ne voulait pas en parler devant le petit. Il en avait déjà vu beaucoup trop. Faisant comme s'il ne se passait rien, ils commandèrent avant de se mettre à regarder le petit au téléphone avec Alexis. Il était mignon comme tout, et tout fier d'être celui qui parlait des Hamptons en premier. Il reprit le téléphone pour un deuxième coup de téléphone quand Castle lui demanda pour Centra Park. Elle fut très évasive parce qu'elle n'avait qu'une question en tête.

« Qu'est ce qu'il y a Castle ? »

Posant sa main sur la sienne à travers la table, elle le regardait avec inquiétude. Il ne pouvait pas faire cette tête maintenant parce qu'ils venaient tout juste de se réconcilier. Cependant, Beck n'eut pas de réponse. Les plats arrivèrent, Hugo raccrocha le téléphone - Martha voulait venir - et il se mit à raconter sa journée à l'école. Bien évidemment, il omit de parler de la bagarre, mais sa maman le fit. Et il finit par tout avouer. Le visage de son père s'assombrit un peu plus. Elle n'y comprenait rien et se mit à paniquer pour de bon. Elle ne voulait pas que tout parte en cacahouète. Alors elle sortit de table avec le petit entre le repas et le dessert, prétextant d'aller aux toilettes et se dirigea droit vers la boutique du restaurant. Elle prit un déguisement pour tout le monde. Un uniforme Star Trek rouge pour elle, et deux de Spock, un pour Castle, un pour Hugo. Kate se changea puis aida son fils à le faire avant de revenir à table. Ils avaient du être vachement long parce que le dessert était là et qu'il avait un peu fondu.

« Va donner son déguisement à papa. »

Le petit se précipita pour donner le déguisement à son père et retourna à sa place pour manger sa glace. Il était vraiment chou dans son costume avec plein de glace autour de la bouche. Kate laissa son dessert de côté et alla près de son mari. La robe ou plutôt la mini jupe qu'elle portait remonta énormément le long de ses cuisses. Elle ne tira même pas sur le tissu parce qu'elle était penchée sur son homme qui ne mangeait pas non plus. Il jouait avec sa cuillère dans sa glace fondue.

« Tu es sur que tu ne veux pas me raconter ce qu'il y a dans ta tête d'écrivain ? Parce que ton fils et ta femme se sont déguisés et tu n'as même pas souris. En fait tu es comme ça depuis qu'on a quitté l'école. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Lun 4 Mar - 20:43

    Il n’avait pas été assez discret et Kate s’était rendu compte que quelque chose n’allait pas. Soupirant, il eut le loisir de voir le repas arriver, du coup ça irait déjà mieux. Il préféra se concentrer sur ce que Hugo disait. Il avait fait plein de choses aujourd’hui et l’écrivain resta attentif à cela. Seulement, il n’avait pas particulièrement faim. Mais, étant dans ses pensées une nouvelle fois, il ne fit même pas attention que sa femme et son fils étaient sortit de table. Il s’était toujours juré de ne pas faire vivre à ses enfants ce qu’il avait vécu. Il avait été attentif avec Alexis, parce que sa mère n’était jamais là. Mais elle ne semblait pas avoir de problème de ce côté-là. Sentant Hugo contre lui, il haussa les sourcils en voyant sa tenue. Le petit lui donna un costume et il la posa à côté de lui. Il le remercia en lui ébouriffant les cheveux et il se retrouva avec Kate près de lui. A ses propos, il se recula un peu de sa chaise et il regarda Kate. Il savait qu’elle pourrait refuser, mais là, il avait vraiment besoin d’elle. La faisant venir sur ses genoux, il plongea son visage dans son cou. Humant l’odeur de sa femme, il avait besoin de ça pour mettre ses idées en ordre.

    Ca n’est pas ma tête d’écrivain qui réfléchit, mais de père.

    Levant les yeux vers elle, il soupira.

    Si je te le dis tu ne voudras plus m’approcher et je ne veux pas que tu me vois autrement Kate.

    Fermant les yeux, il revoyait toutes les bagarres auxquelles il avait participé étant petit. Mais c’était aussi là que sa mère venait le voir.

    Tu sais que quand j’étais petit, Mère partait faire ses tournées et je me retrouvais seul avec des nounous où ce qui y ressemblait parfois.

    Parce que oui, certaines préféraient aller devant la télé, amener des amies ou être avec leurs petits copains.

    A l’école, les autres disaient que ma mère ne m’aimait pas. Elle préférait partir ailleurs que de rester avec moi. Ils disaient aussi que j’étais un bâtard parce que je n’avais pas de père et que mon père devait être un des nombreux hommes qui étaient avec ma mère dans les magasines.

    Fermant à nouveau les yeux, il soupira et posa sa tête sur l’épaule de la jeune femme.

    Alors un jour, pour qu’ils arrêtent de dire tout cela, j’ai commencé à me battre. Etant légèrement plus grand pour mon âge, j’avais souvent le dessus et j’ai fais plusieurs séjours à l’hôpital, ce qui me valait la visite de ma mère et c’était ce qui m’importait. La voir et que les autres arrêtent de dire de telles choses à notre sujet.

    Levant la tête pour regarder la jeune femme, il soupira doucement.

    Je m’étais dit qu’Alexis ne devait pas en souffrir parce que sa mère n’était jamais là. Elle ne semble pas en avoir souffert, mais aujourd’hui c’est le cas d’Hugo et je n’ai pas pû le protéger de vivre ça.

    Jetant un œil vers Hugo qui lui mangeait sa glace tranquillement, il reposa ses yeux sur sa femme.

    Maintenant je comprendrai que tu ne veuilles plus jamais me revoir.

    Décrochant ses bras de la jeune femme, il se cala dans sa chaise, s’attendant à ce qu’elle s’en aille en prenant Hugo avec elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 5 Mar - 8:08

Kate avait bien senti que quelque chose n'allait pas avec son mari. Il semblait distant et distrait alors après avoir essayé une combine pour le faire sourire inefficace, elle y alla beaucoup plus directement en lui demandant. Et il ne résista pas longtemps. Il la fit venir sur ses genoux et commença à parler très sérieusement de son enfance. Ça n'arrivait pas très souvent, mais elle adorait l'entendre. Même lorsque les souvenirs n'étaient pas les meilleurs comme aujourd'hui. Il semblait vulnérable et elle passa ses bras autour de son cou pour le rassurer. Sauf qu'il se détacha d'elle et qu'elle se mit à le regarder sans comprendre. Fin au début. Après elle retomba vite sur terre pour qu'il ne se fasse pas de fausses idées.

« Ne plus jamais te revoir ? Parce que tu t'es battu quand tu étais petit ? C'est toi même qui m'a dit que les petits mecs pouvaient se faire mal, se battre... Il n'est pas malheureux. Et on va aller mieux. »

Hugo mangeait sa glace avec joie, il ne faisait pas attention à eux. Il était de nouveau heureux de pouvoir avoir des parents amoureux. Beck était heureuse d'avoir ses hommes à nouveau. Se baissant sur les lèvres de son mari, elle y déposa un baiser doux, puis plus pressant avant de finalement le lâcher.

« Je ne te quitterai jamais. »

Ses prunelles vertes brillaient d'amour et elle aurait pu rester à le regarder comme ça jusqu'à la nuit des temps, mais Hugo posa sa cuillère avec fracas sur la table après avoir fini son dessert. Il était tout fier et remarqua enfin ses parents ensemble. Il souriait. C'était tout simple et ça n'avait pas de prix. La maman le fit venir vers elle pour lui essuyer la bouche et l'envoya jouer sur l'aire de jeux à quelques pas d'eux pour se retrouver en tête à tête. Il n'était plus question de desserts. Juste d'eux. De se rassurer sur l'avenir, mais aussi sur le passé.

« Tu as peur que je parte ? Tu devrais te mettre dans la tête que jamais je ne partirai. On a une famille ensemble, une histoire et de l'amour. Que tu te sois battu petit je m'en moque, du moment que tu ne l'apprends pas à tes fils. Tu es leur héros. Tu es le mien aussi... »

Le bébé fit une galipette et donna un coup entre ses parents. Quelque chose de fort mais pas douloureux. Kate sourit et posa son visage sur l'épaule de son compagnon. Il était différent de celui qu'elle avait connu au début de leur partenariat. Il était plus sensible et lorsqu'il se mettait dans la peau d'un homme de famille, il était parfait.

« Si Hugo a besoin d'extérioriser sa colère, peut être qu'on pourrait l'inscrire à un club de boxe ou quelque chose comme ça... Ou peut être que son papa pourrait lui montrer. Devant maman. Sans chemise ni tee shirt. »

L'idée était partie aussi pure que possible, mais imaginer Castle en train d'apprendre la boxe à leur fils avait tout changé. Elle était devenue dingue d'envie. Elle lui choppa une main et la fit remonter entre ses cuisses. Jamais elle n'avait autant heureuse de porter un déguisement, surtout qu'il n'était pas taillé pour les femmes enceintes et qu'il avait sacrément remonté.

« Hummm fait super chaud ici. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 5 Mar - 16:31

    Pensant se retrouver seul à table, il attendit la réaction de Kate. Son enfance n’avait pas été facile, tout comme l’adolescence de sa partenaire. Il ne savait pas si elle avait été comme lui à l’époque, mais ils avaient un point commun, des parents qui n’ont pas été là pour eux. Evidemment Kate avait perdu sa mère à cause d’un tueur, mais son père ne l’avait pas soutenu par la suite. Lui n’avait jamais connu son père et sa mère préférait partir plutôt que de s’occuper de lui. Cependant, il regarda la jeune femme, surprise par ce qu’elle venait de lui dire. La fixant, il se laissa embrasser avant de l’écouter à nouveau parler. Il ne dit rien, mais apprécia d’entendre de telles paroles. Seulement, il eut un sursaut quand Hugo posa sa cuillère après avoir finit son dessert. Détournant les yeux, il regarda le petit se faire essuyer la bouche par Kate. Esquissant un sourire, il devait avouer que de voir le petit souriant ainsi et joyeux était une image qui n’avait pas de prix. Ce retrouvant seul avec sa femme, il fut attentif à ce qu’elle disait. Quand elle posa sa tête sur son épaule, il l’entoura de ses bras. Il avait besoin d’elle. Avoir des enfants lui faisait peur, à chaque fois. Avec Alexis, avec Hugo et avec ce petit bonhomme qui allait débarquer dans leur vie d’ici quelques mois. A chaque fois c’était nouveau et à chaque fois, il avait peur de ne pas être à la hauteur. Seulement son passé venait de refaire surface et il n’aimait pas ça. Il avait sentit le bébé bouger et ça le fit sourire. Etait-ce sa façon de dire à son père que tout allait bien et que Kate avait raison dans ses paroles ? Il l’espérait, parce qu’il ne pourrait pas vivre loin d’elle. Lâchant un rire, il devait avouer que la proposition de sa femme ne serait pas mauvaise. Pourquoi ne pas inscrire Hugo dans un sport de combat. C’était une idée sur laquelle il devrait réfléchir, faire des recherches et le proposer au petit garçon. Mais si la jeune femme voulait les voir sans tee-shirt, lui ça ne le gênerait pas du tout. Seulement, son rire s’arrêta d’un seul coup quand la jeune femme attrapa la main de l’écrivain pour la glisser entre ses cuisses. Avalant sa salive avec difficulté, il jeta de nombreux regards autour d’eux. Personne ne les regardaient, c’était une bonne chose, seulement, en fixant leurs mains qui étaient cachées sous la jupe de la jeune femme, il ne pû empêcher son corps de réagir.

    Si tu continues comme ça, je ne répond plus de rien.

    Inspirant et expirant fortement, il grogna, avant de décider qu’il pouvait le faire. Alors, il remonta sa main à nouveau sous la cuisse de la jeune femme et il sourit en la sentant déjà moite.

    Madame Castle, que vais-je faire de vous ?

    Il sourit amusé, déposant des baisers dans son cou et faisant aller ses doigts sous le sous-vêtement de sa femme. Il commença par caresser l’endroit, avant d’y enfoncer un doigt et de grogner en appréciant ce qu’il sentait sous ses doigts. Puis, il y alla avec un second doigt, vérifiant que personne ne les regardaient. De son côté, il n’en menait pas large, sentant son pantalon se faire de plus en plus étroit, mais il se fichait de sa délivrance. Il préférait donner du plaisir à la jeune femme. Hugo lui semblait avoir trouvé des copains pour jouer, donc il se focalisa uniquement sur la plaisir de Kate.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 5 Mar - 19:27

Kate ne pensait pas que son homme pourrait ressentir quelque chose d'aussi négatif en repensant à son enfance. Il s'était battu parce qu'il avait été embêté par ses camarades. Pas de papa. Ça avait certainement été très dur pour le petit garçon. Mais pour Hugo c'était différent. Il avait des parents. Kate ne l'avait jamais entendu dire qu'il avait été adopté, même si elle lui en parlait souvent. Elle ne lui cachait rien. C'était juste que l'enfant les considérait comme ses parents. Des parents un peu trop coquins dans les lieux publics. Fin, la brunette avait commencé à l'excité et il avait vite répondu aux demandes de sa femme. Castle monta sa main doucement jusqu'à l'entrejambe de sa compagne et glissa un doigt en elle. Elle se mordit la lèvre pour ne pas gémir. Elle pouvait sentir l'érection de son chéri sous ses cuisses, mais ne pouvait le satisfaire. Elle n'y arriverai pas même si elle le voulait. Du coup, elle profitait en cachant son visage dans le cou de son homme. Pas moyen de faire attention au monde extérieur. De toute façon, l'orgasme grimpa très rapidement en elle et elle manqua d'air.

« Je vais jouir mon cœur... »

Beckett prit un morceau du tee shirt de son homme dans sa bouche et le mordit pour étouffer son orgasme. Si puissant que tout son corps se mit à trembler. Elle avait comme un raz de marée de plaisir... Et ça lui faisait oublier son rhume, son rôle de maman, sa grossesse difficile. Mais rapidement elle revint sur terre, quand son ventre se mit à contracter douloureusement. Elle en avait déjà eu, mais pas des comme ça. Se mettant sur ses pieds, elle se pencha sur la table en se posant sur la table.

« Je dois aller aux toilettes. »

Hugo revenait, mais elle lui fit signe d'aller voir son père en allant vers les toilettes. Elle s'enferma dans une cabine et ouvrit son sac où elle trouva des médicaments et se les fourra dans la bouche. Elle aurait du s'en douter que reprendre le sexe comme ça d'un coup lui ferait cet effet. Elle se choppait tous les mauvais plans de la grossesse, alors après l'avoir lu sur le net et dans les livres, elle aurait du prévoir. Des pas la firent sursauter et elle entendit la voie de son mari, mais vit surtout le visage de son fils se glisser sous la porte pour voir si elle était là. Elle ouvrit donc la porte.

« Sa va passer, je suis juste fatiguée. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mar 5 Mar - 20:21

    L’écrivain avait pensé que Kate le verrait d’un œil différent en sachant comment il avait vécu son enfance, mais ça ne fut pas le cas. Il était surprit qu’elle le prenne ainsi, mais il était content que ça soit le cas. Cependant, il en oubliant bien vite tout ça quand Kate se fit plus aventureuse. Il comptait l’amener à l’orgasme et il y parvint. En l’entendant dire qu’elle allait y parvenir, il sourit et continua encore avant qu’elle ne prenne son tee-shirt pour le mordre. La laissant faire, il l’entendit finalement dire qu’elle allait aux toilettes. La laissant faire, il se mit à sourire. Seulement Hugo était de la partie. Ce dernier sembla surpris de voir sa mère partir aux toilettes et l’écrivain vint le rassurer. Lui parlant alors de son costume, il sourit, mais Hugo était vraiment mal à l’aise. Du coup, il accompagna le petit jusqu’au toilette. Seulement, il vérifia qu’il n’y avait pas de femme. Puis, il vit le petit filer vers les toilettes et y passer la tête.

    Hugo !

    Le petit se redressa pour le fixer.

    Il ne faut pas faire ça. Imagines que ça n’était pas maman.

    Le petit grimaça et l’écrivain se mit à sourire à sa réaction. Voyant Kate sortit des toilettes, il fronça les sourcils, mais la laissa tranquille.

    Tu préfères qu’on aille au parc ou qu’on rentre ?

    Lui ça ne le dérangeait pas. Même s’il aimait bien aller à la piscine, il pouvait comprendre qu’elle préfère se calmer.

    Tu peux prendre un livre et nous regarder de la galerie à la piscine ?

    Souriant, Castle regarda sa femme. Apparemment Hugo voulait y aller et proposait une alternative à sa mère. C’est vrai qu’elle n’était pas obligée de venir dans l’eau et qu’elle pouvait rester dans ce qu’il appelait la galerie là où les gens restent pour regarder les autres.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 6 Mar - 20:50

Aux alentours de Noël, lorsque tout allait encore bien avec son mari, Kate avait eu de gentilles contractions après le sexe, mais là... Là elle souffrait. Les contractions ressemblaient à des vraies, et étaient très douloureuses. Elle n'osait pas imaginer ce que pourrait être de vraies contractions si ces dernières étaient des fausses. Toutefois, elle devait trouver une solution à son problème et elle le fit en se mettant des cachets dans sa bouche qu'elle avala. Depuis le matin, elle en avait prit un nombre impressionnant. Pour le rhume. Les nausées. Les vitamines. Et maintenant les contractions. Becks n'eut pas assez de temps pour elle car rapidement ses hommes arrivèrent dans les toilettes et elle sortit de sa cachette. Elle avait toujours mal, mais elle mit ça sur le compte de la fatigue avant d'écouter son fils parler. Il avait toujours de bonnes idées, malgré son jeune âge il était très intelligent. Surement grâce à son père.

« Il veut aller à la piscine, on va aller à la piscine. »

Tenta-t-elle dans un sourire. Un faux. Mais qui passa comme une lettre à la poste. La jeune femme regarda alors le petit ouvrir la porte - il voulait retourner jouer un peu avant de partir. Castle suivit et elle passa derrière lui sauf qu'une contraction la stoppa net dans ses mouvements et qu'elle s'agrippa au bras de son mari en soufflant fort. Très fort. Elle avait beau être très stressée en permanence, à cet instant elle ne l'était pas, elle était focalisée sur la douleur. Elle espérait que ça passerait après le pic d'hormone qu'avait apporté l'orgasme. Elle ne se voyait pas expliquer à son obstétricienne qu'elle avait des contractions parce que son homme l'avait touché. Kate refusait d'entendre parler d'abstinence maintenant qu'elle avait retrouvé Castle.

« On devrait y aller, l'eau m'aidera surement à me détendre. Ça va passer. C'est de ma faute. Je n'aurais pas du quémander un dessert en plus. »

La douleur était passée alors elle profita du répits pour retourner à table et de regarder son vrai dessert qu'elle n'avait pas touché et qu'elle ne désirait plus toucher. Cependant, ses mains étaient crispés, une sur son sac, l'autre sur la main de l'écrivain. Elle attendait la prochaine vague de douleur avec appréhension. Seulement lorsqu'elle arriva, elle était déjà beaucoup moins douloureuse, puis Hugo débarqua et ils partirent du restaurant. Obligée de penser et de faire autre chose, elle vit que le problème s'effaçait petit à petit, mais qu'il la laissait très fatiguée. Pas grave. La piscine allait l'aider à se détendre et elle pourrait peut être se faire chouchouter par ses garçons. Les trois Castle arrivèrent devant la piscine et après avoir payé, ils se séparèrent pour se préparer et hop ils se retrouvèrent à côté du bassin. Comme l'avait suggéré Hugo, elle avait prit un livre. Mais commença par aller dans l'eau avec ses garçons. Elle ne lâchait pas le petit de peur qu'il coule. Même avec ses brassards.

« Il faut qu'on lui apprenne à nager. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Mer 6 Mar - 21:55

    Richard voyait bien que Kate n’avait pas envie d’aller à la piscine. Hugo lui était décidé à y aller et peu lui importait si sa mère venait dans l’eau ou pas. Seulement, l’écrivain allait demander à Hugo de remettre la piscine plus tard, mais il sentit des ongles s’enfoncer dans sa peau à travers son pull. Surprit, il se retourna et regarda Kate. Il paniqua, mais se retint de tout commentaire, la laissant gérer la douleur. Il ne dit rien, ne faisant que la regarder, prêt à intervenir si elle en avait besoin. Mais elle arriva à tout prendre sur elle et une fois à table, il soupira doucement. Il était prêt à l’aider si elle le lui demandait. Mais finalement, ils allèrent à la piscine. Il eut un regard triste en voyant Kate partir de son côté. Il espérait qu’elle n’aurait pas aussi mal qu’avant. Il fit au plus vite pour se changer et changer son fils. Puis, il alla rapidement sous les douches et alla vers les bassins. Quand la jeune femme fut là, il sourit, soulagée de la voir présente. Elle s’occupa d’Hugo et à ses propos, Castle hocha la tête.

    Hugo, viens voir.

    Le petit arriva près de son père. Ce dernier alla là, où ils avaient pieds. Puis, il commença à lui expliquer comment bouger les bras d’abord. Le petit était attentif et il hochait la tête. Expliquant ensuite comment bouger les jambes et les pieds, il sourit en voyant Hugo continuer à hocher la tête. Du coup, il lui montra au ralentit comment faire. Jetant parfois des coups d’œil à Kate au cas ou. Finalement, il nagea un peu plus loin et ouvrit les bras pour que le petit garçon nage. Le voyant ne pas réussir tout de suite, il se rapprocha. Du coup, il lui prit les mains, lui demandant d’abord de battre des pieds. Il y parvint rapidement. Alors, il lui demanda de battre des bras en faisant du sur place. Finalement, il lui demanda d’allier les deux, restant juste devant lui pour le rattraper au cas ou. Hugo eut un peu de mal, mais il finit par y parvenir. Doucement, mais sûrement. Du coup, il lui proposa d’aller jusqu’à Kate. Restant près du petit garçon, ce dernier nagea à son rythme jusqu’à sa maman. Souriant, l’écrivain lui plongea et remonta tranquillement. De l’eau partout ne lui ferait pas de mal. Voyant Hugo à côté de Kate, il sourit et partit vers eux.

    Ca va ? Restes là où tu as pied pour l’instant, d’accord ?

    Le petit garçon hocha la tête et il nagea encore un peu, mais le long du bord. L’écrivain se mit à côté de sa femme et la regarda.

    L’eau te fait du bien ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 7 Mar - 10:03

Depuis qu'elle était dans l'eau, Kate était comme sur un petit nuage. L'eau portait le poids de son ventre et déchargeait son dos, le mouvement des légères vagues lui massait le corps, apaisait les douleurs. Elle y était bien. Puis voir le père de son enfant lui apprendre à nager... Elle était aux anges. Surtout lorsqu'elle vit son petit Hugo venir vers elle tout seul comme un grand. La jolie brunette l'attrapa et le félicita en l'embrassant sur le crâne. Ils furent vite rejoint par Castle qui n'était pas resté bien loin derrière l'enfant. Ce dernier repartit jouer là où il avait pieds pendant que ses parents s'installèrent pour parler un peu. Et Beck en profita pour se caler contre ce torse qui lui avait tant manqué.

« Je suis bien oui... J'aurais du y penser plus tôt à aller à la piscine, parce que ça fait vraiment du bien. »

S'ils allaient dans les Hamptons pour les vacances, il y avait de grandes chances pour qu'elle passe son temps dans l'eau. Même s'il faisait toujours très froid dehors. Ou dans sa baignoire, mais il y avait nettement moins de place.


«Par contre je crois que c'est ce qu'on a fait au restaurant qui a déclenché les contractions. J'en avais eu des petites ce matin, mais celles ci étaient beaucoup plus fortes. Alors peut être qu'on va devoir arrêter les câlins pour les 14 semaines qui restent. Et je sais qu'on vient tout juste de recommencer, mais je m'occuperais de toi. C'est pas de ta faute si je ne peux pas avoir d'orgasmes, alors tu n'as pas à en payer le prix. »

La jeune femme se décolla de lui pour se mettre face à lui avec un grand sourire, elle était un peu plus sure d'elle, même si c'était surtout en extérieur, parce qu'elle avait quand même l'impression de lui retirer quelque chose d'important de sa vie. De toutes façons ils allaient vite devoir faire un choix. S'amuser et la déclencher prématurément, ou attendre un peu. Elle comme son homme aurait vite choisit.

« Et merci de ne rien avoir dit. »

Au restaurant, mais aussi après. Il n'avait pas été sur son dos et ça lui avait fait plaisir. Qu'il l'écoute comme ça. Glissant ses mains dans les siennes, elle le tira pour qu'ils rejoignent leur fils qui jouait tout seul comme un petit fou avec un jet d'eau. A peine arrivée, que Kate dirigeait le jet vers Castle pour qu'il se le prenne sur le torse. Rapidement Hugo tenta la même chose et l'atteint au visage. Tout éclaboussé, l'écrivain avait un drôle d'air et l'enfant se cacha derrière sa mère en rigolant. Il était joueur. Ça changeait des dernières semaines et ça leur faisait tous super plaisir.

« On fait une équipe contre papa ? Poussin, qu'est ce que tu dirais si je te proposais d'aller chatouiller papa ? »

Il ne fallait pas le dire deux fois. L'enfant sortit de derrière sa mère et nagea comme il venait de l'apprendre jusqu'à son père pour aller le chatouiller. Il avait beau avoir été très lent, Rick l'avait laissé venir pour subir les chatouilles. Un vrai papa. Kate y alla aussi, mais il fut moins indulgent et la chatouilla vraiment. Elle se mit à rire aux éclats dans le cou de son homme. On ne voyait qu'eux à la piscine, une belle famille unie. Enfin, réunie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad » Jeu 7 Mar - 21:02

    Aider Hugo à nager le faisait sourire. Il l’avait fait avec Kate et il comptait le faire avec le bébé, sauf si Kate voulait s’en charger, mais en tout cas, il voulait en être spectateur. Hugo de son côté s’en sortait bien et il prit son temps pour bien nager jusqu’à sa maman. Cette dernière était fière et l’écrivain nagea vers eux pour voir si tout allait bien pour eux. Le petit lui fila là où il avait pied pour s’amuser. Du coup, son attention se focalisa sur Kate, lui demandant si ça allait, mais espérant ne pas l’embêter en posant la question. La voyant se rapprocher, il l’entoura de ses bras et soupira doucement. L’avoir ainsi dans ses bras était très agréable. Si l’eau lui faisait du bien, il espérait qu’elle y penserait si elle devait avoir de nouveau mal. Restant avec la jeune femme contre lui, il jetait un œil à Hugo, au cas où il y ait un problème. Cependant, son attention retomba immédiatement sur sa femme et plus sur le petit. C’était de sa faute ? Il n’avait pas imaginé de lui donner du plaisir pouvait faire de telles choses. Il se traita d’imbécile et il se mit en tête de ne plus lui faire ce genre de chose tant qu’elle serait enceinte. En voyant la jeune femme se retourner, il sourit à sa femme. Il ne ferait plus rien, mais il n’eut pas à y penser, parce que la jeune femme fit en sorte qu’ils rejoignent leur fils. Une fois là-bas, Kate le visa avec un jet d’eau et il haussa un sourcil, bombant le torse, comme si ça ne lui faisait rien. Cependant, Hugo lui eut son visage et il eut juste le temps de fermer les yeux et il fronça les sourcils, ouvrant à nouveau les yeux pour le regarder. Il avait les cheveux dans tous les sens et il haussa un sourcil pour fixer son fils qui alla se cacher derrière sa mère. Kate arriva à changer la donne et il fut surprit, mais se mit à sourire. Hugo voulait le chatouiller, du coup, il fit comme s’il n’avait rien entendu. Quand le petit arriva, il se mit à jouer le jeu et essaya d’attraper le petit pour le chatouiller aussi, mais il vit Kate arriver et il s’occupa d’abord d’elle. En l’entendant dire, ça lui fit vraiment plaisir. L’entendre aussi insouciante et détendue était une bouffée d’air frais pour l’écrivain. Ce dernier sentit des petites mains sur lui et il se tourna la tête pour voir Hugo qui la chatouiller pour aider sa maman. Du coup, il lâcha Kate et il essaya d’avoir Hugo, qu’il mit sur son épaule.

    Recules et il n’y aura pas de chatouilles en représailles.

    Il sourit amusé et sentit Hugo qui arrivait à se frayer un chemin entre ses bras. Du coup, il se laissa glisser dans l’eau, faisant descendre le petit sur son torse. Castle fit attention que Hugo ait la tête bien hors de l’eau, mais de son côté, il plongea sous l’eau, ouvrant les yeux, pour voir les jambes de petit garçon et de la brunette. Du coup, il essaya d’être le plus discret possible pour nager derrière Kate et il se mit debout derrière elle.

    Maman, derrière toi !

    Hugo l’avait vu et il n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit qu’il vit Hugo arriver plus vite que prévu et le pousser en arrière. Il tomba dans l’eau et remonta, jouant les requins, avec l’eau au niveau des yeux pour essayer d’attraper le petit garçon.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Don't be mad »

Revenir en haut Aller en bas

ϟ CASTLE « Don't be mad »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagine Crossover ::  :: 
Topics Finis
-