Bienvenue sur Imagine Crossover !
 
N'hésitez plus à vous inscrire, le forum a fêté ses 1 an récemment
Et il ne manque plus que vous !



Partagez|

ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Jeu 23 Fév - 14:09

    Amoureux.

    Souriant à sa partenaire, il n’était pas si courageux que ça, non ça n’était pas son courage qu’il mettait en avant désormais, mais bien son amour pour la jeune femme. Il s’était fait avoir par tout le monde aujourd’hui, même si c’était pour jouer, du coup, il compatit reprendre le dessus. Restant avec sa compagne un moment dans la cuisine, il décida qu’il était temps d’affronter tout le monde. Se retrouvant alors avec la main de Kate dans la sienne et face à tout le monde dans le salon, il fit en sorte de se retrouver aux côtés de sa partenaire, ce qui ne semblait pas déranger les autres. Finalement, ils passèrent à table et l’écrivain se retrouva en face de sa petite amie. Puis, Alexis appela sur le portable d’Esposito pour pouvoir parler à son père. La conversation fut rapidement, mais l’écrivain n’avait pas envie pour autant de partir de là où il était. Il n’avait pas envie de partir comme ça. Alors, il écouta la remarque de sa partenaire et il se mit à sourire écoutant alors les autres en rajouter.

    C’est une remarque que ma mère et ma fille m’ont déjà faite.

    Il haussa les épaules et la conversation continua assez naturellement, ce qui n’était pas plus mal. Puis, entendant la jeune brune dire qu’elle viendrait se faire dédicacer son livre, il se mit à sourire en la regardant.

    J’ai hâte de voir ça alors.

    Gardant son sourire, finalement l’ambiance se détendit petit à petit et tout le monde parlait d’un peu de tout. Castle ne se sentait plus autant sous pression, même s’il restait sur ses gardes au cas ou. Finalement le temps passa plus vite qu’il ne l’avait imaginé. En effet, il s’était sentit beaucoup plus à l’aise, du coup, le temps avait filé. Aidant à débarrasser la table après le dessert, il vit les gars et Lanie partirent. Puis, se retrouvant avec Jim et Kate, il remercia le père de famille de l’avoir invité à déjeuner et il amena Kate avec lui vers la sortie.

    Tu viens tout de suite avec moi où tu y vas par toi-même ?

    Il préférait savoir si la jeune femme l’accompagnait ou si elle venait par ses propres moyens. Il devait avouer que l’avoir tout de suite avec lui, lui ferait plaisir, mais si elle arrivait seule, il avait envie de voir si elle allait rester dans la file d’attente ou passer devant tout le monde et surtout avoir un tête à tête avec Gina.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Jeu 23 Fév - 20:49

Castle savait utiliser les mots, il était écrivain et c'était son boulot, mais sa spontanéité les rendait encore plus authentique auprès de sa conjointe. Elle aimait lorsqu'il laissait sous entendre qu'il l'aimait, qu'elle était importante, qu'ils étaient prêts à affronter le monde entier ensemble... C'est ce qu'ils firent, main dans la main, ils s'élancèrent au salon pour rejoindre le peuple et partager un repas. Étrangement, le quart d'heure de folie était passé, plus personne ne leur mettait la pression, les questions étaient parfois limites, mais jamais offensantes.
Ils passèrent à table et Kate aida son père à tout ramener, il était bon cuisinier - contrairement à elle - et la maison sentait très bon. Une fois tout posé sur la table, elle s'assit en face de Castle. C'était comme s'ils n'étaient plus qu'eux deux à nouveau, elle ne regardait que lui et glissa sa jambe contre la sienne - comme la veille - avant de s'ouvrir aux autres. La miss souriait et se mit à parler et on la suivit... facile, car tout le monde aimait taquiner Rick et qu'à cet instant, c'était bon enfant.
La brunette promit à son écrivain de passer dans l'après midi pour voir son livre dédicacé. Elle venait à chaque fois, elle n'avait aucune raison de ne pas se déplacer aujourd'hui.

« Je vais juste venir faire dédicacer mon bouquin... »

Elle ne savait pas quoi il s'attendait, mais ça ressemblait à plus qu'une petite signature. Rigolant à l'immaturité de son amant, elle lui répéta qu'elle ne ferait que ce que tous les fan font, attendre, signature, retour au monde réel. Comprenant le processus, il hocha la tête et le repas continua dans la joie et la bonne humeur. Personne ne vint leur prendre la tête et en fait, ils furent les chiants en poussant Lanie dans les bras d'Esposito. Quoi ? Maintenant qu'ils voyaient l'amour, et bien il le voyait partout.
Le repas passa vite et il fut alors temps de partir. Les collègues repartirent au boulot en premier avant que le jeune couple ne s'y préparent. Jim refusa l'aide de sa fille ou de son gendre, promettant qu'il allait s'en sortir et il les mit à la porte en les remerciant d'être passé.

« Je viendrais plus tard. »

Le pauvre, il allait devoir affronter le monde sans elle, elle ne savait pas comment il allait réagir, surement être un peu déçu, mais ils allaient se voir. La jeune femme lui promit et l'embrassa avant de le quitter. De toutes façons, il n'était pas seul, il avait le doudou de sa belle et ça voulait dire qu'il la verrait revenir un jour ou l'autre tôt ou tard - plutôt tôt que tard d'ailleurs.
Beckett avait décidé de faire quelques courses, ce qu'elle fit, de lire son livre, ce qu'elle fit à moitié - préférant garder la fin pour que l'auteur la lui lise - et elle appela Alexis. C'est vrai qu'elle lui avait promis une séance shopping et l'annuler au dernier moment ce n'était pas très sympa. Après une petite attente au téléphone, la rouquine décrocha et accepta de la rejoindre à Times Square avant d'y aller.
Les deux femmes se retrouvèrent donc et prirent un café avant de se mettre en route. Le silence n'était pas permis, elles papotaient et se posaient mutuellement pleins de questions pour apprendre à se connaitre. De ce fait, elle loupèrent pleins de magasins, ce qui n'était pas très important, car elles finirent ensemble par rentrer dans un des magasins préféré d'Alexis - un où les prix la faisaient suffoquer -. Elle étudia les robes qui s'y trouvaient pendant que la jeune adolescente récupérer la robe qu'elle avait acheté quelques jours auparavant... Le silence était de mise dans l'endroit, personne n'osait ouvrir la bouche, sauf la rouquine. Cette dernière passa derrière la flic qui observait la même robe depuis quelques minutes, lui disant d'essayer. Bien entendu elle refusa, prétextant ne pas avoir les moyens et c'est à cet instant que l'adolescente sortit la carte de son père.

« Je n'utiliserais pas la carte de ton père. »

Elle se retrouva bientôt dans une cabine à l'essayer - Alexis était très persuasive lorsqu'elle s'y mettait -. La robe tombait parfaitement sur ses courbes, elle se sentait belle la dedans, et quand l'ado ouvrit en grand le rideau - heureusement qu'elle était habillée - elle ne put que le confirmer et la supplia de l'accompagner au soir à l'évènement. Le regard qu'elle avait devant elle, fit complètement craquer la détective qui se retrouva à payer une robe qui valait plus de la moitié de son salaire mensuel.
Remarquant alors l'absence de sa moitié de shopping, elle réalisa alors qu'elle était partie dans une autre section du magasin pour acheter des dessous. Ce n'était définitivement pas le genre de dessous qu'elle voyait sur une adolescente et elle comprit vite pourquoi quand elle reçut un nouveau sac avec un grand sourire sur le visage d'A.
Finissant la journée dans la joie, les deux grands amours de Castle se séparèrent. Alexis rentra au loft alors que Kate se rendit immédiatement dans la librairie où son amant signait des bouquins. Quelques personnes se retournèrent sur son passage lorsqu'elle rentra dans le bâtiment. Ils la reconnaissaient sans vraiment la reconnaitre et personne n'osait lui demander. Quelques personnes la prirent en photo pendant qu'elle attendait en jouant sur son portable - elle faisait semblant d'envoyer des textos -. Puis ce fut son tour. Elle posa son livre et remarqua qu'il ne levait même plus la tête tellement il en avait marre.

« Très bon livre monsieur Castle. »

La brunette glissa une main sous le menton du grand brun et lui releva le visage pour poser ses lèvres sur les siennes. Elle était penchée sur la table, ce qui n'était pas forcément le meilleur angle pour les photos, mais elle s'en moquait. Elle voulait les lèvres de son partenaire et elle les avait enfin.

« Et moi qui pensait que j'aurais droit à un accueil souriant. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Jeu 23 Fév - 21:16

    Comprenant que sa partenaire serait là pour demander une simple dédicace, il était content. La jeune femme accepter de venir à la séance, en temps que fan, mais au moins, elle venait. Du coup, quand il fut temps de partir de chez Jim, l’écrivain le remercia encore pour le déjeuner et il demanda à sa partenaire si elle venait avec lui ou pas. Mais elle garda sa ligne de conduite pour le rejoindre plus tard pour une signature de son exemplaire. Un peu déçu, il savait quand même qu’elle viendrait, alors il pû sourire et fit de son mieux pour trouver un taxi pour rentrer chez lui. Il devait passer voir ses mails. Bref, une fois chez lui, il fonça face à son ordinateur et se mit à sourire quand il vit que les mails qu’il attendait étaient là. Deux de ses amis écrivains pour une partie poker qu’ils n’arrêtaient pas de reporter et un mail de la part du dessinateur de Comics. Il en préparait le second, du coup, il voulait l’avis de l’écrivain et Richard était toujours partant pour ça. Puis, quand il eu répondu à tout le monde, il ne lui resta que cinq minutes pour se préparer et être sûr d’être à l’heure. Allant rapidement prendre une douche, il se changea et sortit de son immeuble, appréciant que le portier ait déjà appelé un taxi.

    Puis, arrivant à l’arrière de la librairie, il pû y entrer tranquillement. Avançant pour saluer les personnes qui travaillent dans la librairie, il les remercia pour le laisser faire les signatures ici. C’est alors qu’il vit Gina et il décida de l’ignorer. Parlant plutôt avec les employés de la librairie. Il signa leurs livres à eux et leur sourit, prenant la pose avec eux pour une photo. Puis, il enleva ensuite sa veste, pour venir la poser sur le dossier de sa chaise et prendre place à la table qui serait signe pendant plusieurs heures. Certains fans venaient de le voir, du coup, il leur fit un signe de la main, tout en souriant. Mais son sourire se crispa quand il sentit une main sur son épaule, celle de Gina. Enlevant la main de la jeune femme, il lui expliqua qu’il était là pour ses fans et qu’il ne voulait pas la voir pendant toute la séance sans quoi il n’avait pas peur de faire un esclandre devant tout le monde sur la façon dont elle avait ameuté les journalistes devant chez lui le matin même. Apparemment Gina comprit le message, vu qu’elle alla ouvrir les portes de la librairie. Tendant la tête vers la file d’attente, il soupira, ne voyant pas Kate.

    Commença alors les sourires, les signatures, les demandes de prénoms. Bref, tout un rituel qu’il connaissait par cœur et qui devinrent barbant parce que la détective n’était toujours pas là. Demandant à nouveau le nom de la personne, il fronça les sourcils à l’écoute de la réponse, avant de sentir une main sous son menton et de croiser le regarde de sa petite amie, avant que celle-ci ne vienne l’embrasser. Puis, il se mit à sourire à sa remarque.

    Je te cherche dans la file depuis le début, comme tu n’étais pas là, j’ai laissé tomber.

    Il haussa les épaules, mais garda son sourire avant d’ouvrir le livre.

    Vous avez finalement eu le temps de le lire en entier.

    Il sourit de plus belle, faisant évidemment référence à la nuit passée.

    Une dédicace normale, ou personnalisée ?

    Haussant les sourcils en souriant, il attendait sa réponse, tout en sentant le regard de Gina sur eux, mais il s’en fichait pas mal. A vrai dire, il aimait même le fait qu’elle fulmine dans son coin. En plus de cela, les autres fans ne semblaient pas impatients, donc il pouvait parler un peu avec sa partenaire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 6:33

Castle était en train de signer ses livres depuis bientôt trois heures, il y avait de quoi devenir fou, mais il tenait. Il avait peut être perdu espoir de voir sa compagne arriver, mais ce n'était pas pour autant que son stylo arrêtait de dessiner des autographes. Puis elle arriva, des murmures se firent entendre, sauf que l'écrivain ne capta pas, il resta à fond dans son boulot. Kate se retrouva enfin à sa hauteur et posa son livre devant lui. Il ne releva pas la tête, alors elle le fit pour lui et l'embrassa sous le crépitements des appareils photos.

« Il va falloir que tu apprennes à me faire confiance. »

C'était une affirmation qui comptait pour bien plus que cette séance dédicace. S'il voulaient tenir la route, Rick allait devoir apprendre à lui faire confiance, à arrêter de croire qu'elle ne viendrait pas à leurs rendez vous ou qu'elle fuirait au Canada à la première occasion. La belle se redressa - et lança un regard noir à Gina au passage - avant d'ouvrir son livre.

« Non, j'ai laissé le dernier chapitre pour ce soir. »

Pour eux, ça voulait tout dire, d'où le sourire coquin, mais pour les gens autour d'eux, juste un moment un peu bizarre qu'ils allaient devoir commenter.

« Juste pour Kate. »

Tous ses livres - de Storm à Heat - était dédicacé à ce nom et elle ne voulait pas que sa change. C'était presqu'une tradition pour elle. Elle le regarda écrire et une fois qu'il eut fini, elle glissa le bouquin dans son sac - ben oui c'était le sien après tout -. Puis comme elle n'avait pas vraiment envie de partir, elle passa derrière la table - pour laisser la place à une nouvelle personne, vira Gina de son siège pour venir s'assoir à côté de lui. Les gens commencèrent à lui poser des questions sur les avantages qu'elle avait tiré d'avoir été la muse d'un écrivain à succès, si elle allait bientôt reprendre le boulot ou juste si les rumeurs étaient vraies - bien qu'après le baiser qu'ils avaient partagé, il y avait peu de chance qu'elles soient fausses -. Kate se retrouva à répondre avec la plus grandes des facilités, elle se détendait... à tel point qu'elle prit la main de l'écrivain dans la sienne et la laissa reposer sur la table au grand jour.
L'heure arriva où les portes de la librairie se fermèrent et ils purent enfin être que tous les deux - fin sans compter le personnel qui rangeait -.

« Ta fille m'a fait acheté deux trois trucs pour ce soir... »

Dit elle en ouvrant le sac pour lui laisser un avant gout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 10:31

    Faisant une légère grimace, il lui faisait confiance, seulement, avec tous les photographes et la notoriété qu’il avait, c’est vrai qu’il avait peur que ça la fasse fuir. Prit en faute, il n’osa pas répliquer, du coup, il lui parla avec le vouvoiement, exprès, demandant si elle avait lu le livre en entier et il sourit à sa réponse. Le dernier chapitre, ça serait donc à lui de le lire, parfait. Mais il savait aussi que la fin risquait de ne pas forcément lui plaire, au vu de la tristesse pour le couple Rook et Nikki. Mais ça elle ne le savait pas encore, du coup, il espérait qu’elle comprenne également certaines choses avec cette fin, comme le fait qu’elle n’a pas été facile à écrire, surtout après qu’elle se soit faite tirer dessus et qu’elle n’ait pas donné de nouvelles. Mais pour l’instant, il préféra demander s’il personnalisait la dédicace ou pas. Entendant sa réponse, il reprit son livre et signa donc le livre, qui était le sien, pour la jeune femme. Puis, lui rendant le livre en souriant, il fut surprit qu’elle veuille rester. Mais, il sourit de plus belle, en la voyant faire le tour de la table, virer Gina de sa place et venir à côté de lui. La regardant, avec un grand sourire, il devait avouer qu’il allait mettre un peu plus de cœur dans ses signatures et qu’il irait sans doute plus vite également.

    Prenant le livre suivant, il vit la personne hésiter avant de parler, mais finalement, cette personne prit la parole pour poser quelques questions à Kate. Souriant toujours, il apprécia la fluidité avec laquelle elle répondait à toutes les questions posées. Il en fait autant, gardant la pose pour certaines photos avec des fans qui le demandait. Puis, sentant la main de sa partenaire venir prendre la sienne, il tourna la tête vers elle, se laissant faire et continua de signer de sa main libre, jusqu’à que tous les fans soient passés. Fermant son stylo, il écouta la jeune femme parler et il se retrouva vers elle. Posant les yeux sur ce qu’il y avait dans le sac, il ne préféra pas tenter de toucher, sachant qu’il aurait le droit à une tape sur la main. Du coup, il sourit et releva la tête vers elle et il vint l’embrasser. Prolongeant le baiser, il la regarda ensuite dans les yeux.

    Merci.

    Ca comptait beaucoup pour lui qu’elle soit là, avec lui et qu’elle vienne également ce soir. Gardant son sourire, il l’embrassa à nouveau et il entendit alors des chuchotements. Se redressant, il vit le personnel de la librairie qui sourit et commentait le fameux baiser. Souriant de plus belle, il lui expliqua qu’il allait remerciait le personnel et qu’il revenait rapidement. Passant devant Gina comme si elle était transparente, il alla plutôt remercier les personnes s’occupant de l’endroit, en leur disant qu’il reviendrait ici avec plaisir pour signer son prochain livre. Puis, il revint finalement vers sa partenaire, attrapant sa veste au passage et la regarda en souriant.

    Rick, tu vas à la soirée ?

    Se tournant vers son éditrice, il soupira.

    Oui, avec ma famille.

    Attrapant la main de Kate, il fit demi-tour et marcha vers la sortie.

    Que comptes-tu faire avant la soirée ?

    Il voulait juste savoir si elle allait plutôt chez elle ou s’ils traînaient un peu en ville avant d’aller se préparer ou qu’ils aillent carrément chez lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 11:13

Depuis que Castle l'avait vu, il était plus souriant et répondait à ses fans avec plaisir. La différence était frappante et Kate était fière d'elle en voyant l'influence qu'elle avait sur lui. La jeune femme attendait à ses côtés jusqu'à ce qu'il termine son boulot, elle lui tenait la main et répondait aux questions pendant qu'il signait les livres qu'on lui tendait. Quand se fut finis, ils échangèrent un baiser qui fut scruter par toutes les personnes présentes, y comprit Gina - qui grimaça -. La pauvre éditrice s'en prenait plein la tronche... c'était bien fait pour elle, elle le méritait.
L'écrivain l'abandonna pour aller remercier les gens de la librairie et elle en profita pour enfiler son manteau et ramasser ses sacs qui avaient été posé dans un coin pour ne pas encombrer. Elle attendit un peu avant qu'il ne revienne et ne lui prenne la main pour sortir du bâtiment ensemble. Il y avait toujours quelques fans et photographes aux alentours, mais elle n'y fit pas attention, elle baissa la tête, se rapprocha de son conjoint et resserra ses doigts autour des siens.

« Je pensais prendre un café avant d'aller me préparer chez toi, mais si tu viens chez moi, je pourrais récupérer de quoi survivre dans ta garçonnière. »

Kate voulait rester pour la nuit, mais elle n'avait rien avec elle - encore une fois - et elle aimait avoir son petit confort. Quelques habits, sa brosse à dent, un peu de maquillage... Des trucs de filles en bref. Pi son doudou, elle aimait avoir un doudou avec elle pour dormir - ou au moins savoir où il était - Castle avait le petit bout de tissu carré qu'elle chérissait, mais à vrai dire, elle s'était trouvée un autre doudou en la personne de Rick la veille en passant la nuit avec lui. Il avait juste permis à la brunette de dormir dans ses bras et elle avait pu dormir sans cauchemars.

« Ta fille a les même goûts que toi. Elle m'a acheté le même genre de sous vêtements que tu avais acheté pour Nikki... mais avec beaucoup moins de tissu cette fois. »

La détective venait d'entrer dans un café et d'en commander deux, ils ne mirent pas longtemps à être prêt et à peine les avait elle en main qu'elle sortait pour prendre un taxi. Elle avait froid, ça se voyait et tout ce qu'elle voulait c'était s'allonger, se reposer et profiter d'un petit moment en tête à tête avec son partenaire avant de se lancer dans une mission à l'aveugle. Elle n'allait probablement pas rentrer dans le moule de la bourgeoisie mondaine New Yorkaise, mais elle essayerait pour lui faire plaisir.

« Je suis épuisée, alors je devrais surement fermer les yeux une vingtaine de minutes pour reprendre des forces. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 11:24

    Alors allons chez toi en premier.

    C’est vrai que de savoir qu’elle était d’accord pour amener des vêtements chez lui n’était pas négligeable. Au contraire, il était même très content, parce qu’il s’était dit que si c’était lui qui le lui avait proposé elle aurait pû refuser. Du coup, il suivit la jeune femme pour aller au café le plus proche. Ecoutant sa partenaire lui parler, il haussa les sourcils, légèrement choquée par ce qu’elle venait de lui dire.

    Ma fille t’as acheté des dessous et ce, pour me faire plaisir ?

    Il devait avouer qu’il ne s’attendait clairement pas à ce qu’Alexis propose des sous-vêtements à Kate, surtout pour que ça soit lui qui les découvrent par la suite. Il trouvait cela assez étrange à vrai dire et il ne savait pas vraiment comment il devait réagir. Cependant, il fut sortit de ses pensées, en suivant la jeune femme, pour aller acheter deux cafés. Prenant le sien en main, il écouta la jeune femme parler.

    On passe chez toi, tu prends tes affaires et on va chez moi. Là-bas, tu pourras dormir si tu veux, moi j’aurai quelques petites choses à faire avant de partir à la soirée.

    C’était surtout à certains mails et surtout faire en sorte que Kate ne voit pas le fait qu’il avait des dossiers sur la mort de sa mère dans son bureau. Mettre tout ça sous clés était à faire avant qu’elle ne mette la main dessus. Bref, une fois que le taxi les déposa devant chez elle, il alla l’aider à prendre quelques affaires, avant de se rendre chez lui. Une fois au loft, il ne vit personne. Martha et Alexis devaient être encore en ville. Déposant sa veste à l’entrée, il alla avec sa partenaire dans sa chambre. Ouvrant son armoire, il la laissa déposer des affaires et il alla s’asseoir sur son lit pendant ce temps. La laissant évoluer dans sa chambre et sa salle de bain, il devait avouer qu’il aimait la tournure des évènements. Puis, quand elle eu finit, il la fit venir à lui, pour l’embrasser et il lui montra son doudou.

    Tu vas pouvoir bien dormir.

    Souriant, il s’allongea à ses côtés, il n’avait pas envie de dormir, mais il avait envie de rester aux côtés de la jeune femme avant de devoir se préparer et faire ce qu’il fallait dans son bureau. Embrassant la jeune femme, il resta allongé à ses côtés, la regardant, en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 11:47

Le passage au café fut express, elle n'avait pas envie de s'éterniser où que se soit, elle voulait un endroit chaud et cosy pour pouvoir se reposer. Ce ne fut ni dans le taxi, ni pendant les cinq minutes dans son appartement qu'elle trouva ce confort non plus. En fait, elle dut attendre d'arriver au loft de Castle pour enfin se sentir un peu mieux.

« J'ai juste dit que je n'avais pas de sous vêtements à la hauteur de la robe que j'ai acheté. La seconde suivante j'avais un sac en plus dans les bras. »

La jeune femme avait déposé son sac ainsi que ses affaires près de l'entrée avant de monter les marches pour enfin arriver dans la chambre de l'écrivain. Heureusement qu'elle l'avait rangé au matin, car elle n'en aurait pas eu le courage à cet instant. Se laissant tomber sur le lit, elle était déjà prête à fermer les yeux lorsqu'elle sentit un creux se faire à côté d'elle puis une odeur familière. La miss n'hésita pas une seconde et alla se caser dans les bras de l'homme qu'elle aimait. Il essaya de lui refourguer son doudou, mais elle refusa, le laissant tomber à côté du lit.

« C'est avec toi que j'ai envie de dormir, pas avec blanky... On peut toujours le garder, ça peut servir un jour où tu te retrouves sur le canapé. »

S'il faisait une connerie, ou juste si elle était de très mauvaise humeur un soir ou beaucoup plus simplement, s'ils avaient un enfant ensemble. Car oui, s'il y avait un jour un bébé Castle, blanky deviendrait son doudou officiel. Elle l'avait déjà prévue.
Beck embrassa les lèvres de son petit ami avant de le lâcher pour qu'il puisse y aller, elle se doutait qu'il avait tout un tas de truc à faire contrairement à elle, alors elle n'allait pas l'embêter en le forçant à la regarder dormir.

« File avant que je ne change d'avis. Oh, et si tu pouvais avancer un peu dans le prochain Nikki Heat... J'ai vraiment hâte de savoir la suite. »

La voie de la brunette s'était peu à peu effacée alors qu'elle s'endormait paisiblement en serrant entre ses bras l'oreiller sur lequel l'écrivain dormait. Elle ne le lâchait plus, il était impossible de le lui enlever des bras.
Des rêves vinrent s'installer dans sa tête et un petit sourire naquis sur son visage pendant son sommeil. Elle se mit même à gémir et dire des mots sans réels sens à première vue. Beckett qui avait voulu une vingtaine de minutes ne se réveilla que deux heures plus tard avec un mal de crâne massif - ce qu contrastait avec ses beaux rêves - ses yeux étaient douloureux sans parler du reste de son corps. Elle se plaignit quelques secondes avant de se lever et de partir à la recherche de Castle. La belle l'appela quelques fois avant d'aller vers son bureau.

« Castle ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 12:05

    Souriant, il devait avouer qu’il voyait Alexis faire en sorte que Kate soit encore plus belle qu’elle ne l’était au naturel. Lui avoir acheté des sous-vêtements était une bonne idée et Castle devait avouer qu’il n’était pas contre de pouvoir les voir le soir même. Bref, se retrouvant finalement chez lui, il avait laissé son café de côté, allant dans sa chambre avec sa partenaire. Ce dernier se retrouva bien vite sur le lit, avec l’envie de dormir. Lui donnant alors son doudou, il le vit finir au sol. Souriant, il laissa la jeune femme venir contre lui et l’embrasser.

    C’est moi qui devrais aller sur le canapé, alors que c’est mon lit dans lequel tu es allongé ?

    Jouant les offusqué, il sourit quand la jeune femme vint l’embrasser. Puis, elle lâcha tout d’un coup lui disant qu’il pouvait aller faire ce dont il avait envie. Souriant à ses propos, il devait avouer qu’il comptait bien travailler sur son livre. Quand ? Il ne le savait pas vraiment, mais quand il aurait du temps et surtout quand il n’aurait pas l’envie de rester près de sa petite amie. L’embrassant sur le front, il la regarda prendre son oreiller à lui et il ferma la porte de la chambre derrière lui pour aller dans la cuisine. Son café n’était pas très bon, du coup il s’en fit un autre et il partit à son bureau. Voyant de nouveaux mails, il prit le temps d’y répondre. La soirée poker était prévu pour dans trois soirs et ses amis écrivains lui demandaient même si Kate pouvait venir. Ils avaient envie de lui poser des questions et surtout de la voir à l’œuvre. Il expliqua qu’il lui en parlerait et il regarda les autres messages. Une demi-heure plus tard, il regarda vers la porte de son bureau. Il l’avait fermé, mais il ne voulait pas que la jeune femme arrive. Du coup, il alluma son écran plat et regarda la photo de Kate s’afficher. Mettant tout sur une clé USB, il la rangea alors dans un tiroir avec les autres dossiers concernant l’affaire de la mort de la mère de Kate. Fermant tout sous clé, il tenta d’avancer son livre.

    Deux heures passèrent, il avait un peu avancé sur son livre, mais rien de bien terminé. Il n’était même pas satisfait de lui à vrai dire. Il n’arrêtait pas de fixer le tiroir fermé à clé. L’ouvrant, il regarda à nouveau les dossiers et se concentra dessus. Quelques minutes plus tard, il entendit la voix de Kate qui l’appelait. Fermant les dossiers, il mit tout dans le tiroir et ferma à clé. Mettant la clé dans sa poche, il vit la porte s’ouvrir et il sourit.

    Bien dormi ?

    Souriant, il se leva de son fauteuil et s’avança vers elle.

    Papa, j’espère que tu as pensé à te préparer, il va falloir commencer à y songer si tu ne veux pas être en retard !

    Sa fille venait d’entrer avec Martha et il regarda alors sa montre.

    Mais on a encore deux heures devant nous.

    Peux-tu me rappeler combien de temps tu mets dans la salle de bain pour te préparer ?

    Tirant la langue à sa fille, il entendit Martha lui dire à quel point ce geste était très mature. Puis, voyant les deux femmes partir à l’étage pour se préparer, il regarda sa partenaire qui semblait amusé par les propos d’Alexis et Martha.

    Quoi, j’ai le droit de prendre mon temps pour me préparer après tout.

    Puis, souriant, il vint l’embrasser, lui demandant alors comment ils faisaient pour la doucher. Qui y passait en premier, pour qu’ils puissent être à l’heure à la soirée.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 12:24

« J'irais sur le canapé si tu préfères, mais je ne suis pas certaine que tu passes une très bonne journée par la suite. »

C'était bel et bien une menace. S'il venait à faire un pas de travers et qu'en plus il la faisait dormir sur le canapé, le lendemain serait sanglant. Beck serait de mauvaise humeur et les gars le remarqueraient et ne manqueraient pas de le faire souffrir. La meilleure des solutions était encore d'accepter le canapé et de venir se glisser contre elle dans le lit au milieu de la nuit, s'excuser rapidement et finir enlacés.
Kate ne tint pas beaucoup plus longtemps et s'endormit pour une longue sieste d'un peu plus de deux heures - pour dire à quel point elle était fatiguée -. Elle se leva doucement et commença à chercher après son homme qui s'était réfugié dans son bureau surement pour travailler. En arrivant à lui, elle entendit la porte s'ouvrir et se refermer, c'était les deux rouquines qui n'attendirent pas pour le taquiner. Apparemment monsieur était long pour se préparer... Et bien qu'il le soit, plus ils arrivaient en retard, moins il y aurait de monde à leur arrivée pour les observer.
Les deux femmes partirent se préparer alors que Kate se rapprochait de son partenaire en souriant. Elle lui prit la main pour qu'il se lève et la suive, mais alors qu'ils n'avaient pas fait trois pas que déjà l'écrivain essayait d'instaurer un ordre de passage pour la douche.

«On est adulte, on peut prendre une douche ensemble sans ses sauter dessus. »

Impossible, mais ils pouvaient toujours essayer. Les deux justiciers montèrent les marches et se rendirent à la salle de bain. Se déshabillant, la brunette ne regarda pas son petit ami et fila directement sous l'eau puis l'appela - elle avait besoin de quelqu'un pour lui frotter le dos -. La belle attendit un peu et quand il eut finit de le faire, elle sortit, e laissant finir de se laver. Elle ne l'attendit pas, elle se prépara à allure normale, protégeant sa peau avec de la crème hydratante, passant les sous vêtements - sexy - que lui avait acheté Alexis. D'ailleurs en parlant d'elle, Beck eut bientôt besoin d'aller voir la jeune femme pour avoir un coup de main pour sa coiffure, mais surtout pour ses ongles. Ce fut l'adolescente qui lui posa le vernis, car elle était mauvaise pour ça et lorsqu'elle furent prêtes, elles descendirent ensemble. Sans oublier de taquiner l'écrivain en passant devant la chambre.

« Ey princesse, t'es prête ? Ça fait deux heures que tu es là dedans. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 13:02

    Faisant une grimace à sa remarque, il devait avouer qu’il préférait alors dormir sur le canapé. Avec ce qu’elle avait dit, il savait qu’un café et des sourires ne suffiraient pas à la calmer si c’était elle qui devait dormir sur le canapé. Du coup, il ne tenterait jamais de le faire. Bref, allant s’occuper de ses affaires pendant que la jeune femme dormait, il ne vit pas le temps passer. Puis, deux heures plus tard, il entendit Kate et il cacha ses dossiers. Quand la jeune femme arriva dans le bureau, il sourit et entendit alors sa mère et sa fille rentrer, lui disant qu’il devait commencer à se préparer sinon ils ne seraient jamais à l’heure, se moquant par la même occasion de lui. Demandant alors à sa partenaire qui passait en premier sous la douche, il devait avouer qu’ils pouvaient être adultes, même si prendre une douche avec sa partenaire était tentant pour approfondir autre chose. Du coup, il la suivit quand elle lui tendit la main, pour se retrouver dans sa chambre et plus précisément dans la salle de bain. Uns fois là-bas, il se déshabilla et rejoint la jeune femme quand elle l’appela.

    Lavant le dos de la jeune femme quand elle le lui demanda, il resta adulte et se lava ensuite, quand il se retrouva seul sous la douche. Prenant son temps, il apprécia l’eau chaude sur lui et il finit par fermer l’eau et attraper une serviette pour se sécher. Se séchant les cheveux, puis le corps, il passa la serviette autour de sa taille et il alla dans la chambre. Kate n’était pas là, du coup il devait avouer qu’il ne l’aurait jamais pensé si rapide. Souriant, il alla ensuite vers son armoire et chercha quoi mettre. Passant une chemise noire, il prit ensuite un caleçon propre, puis enfila un pantalon en toile noire. Une fois fait, il alla dans la salle de bain pour se peigner, l’étape la plus crucial. Il chercha comment faire et c’est là qu’il entendit Kate parler, il fit alors une grimace et haussa les épaules. Il prit son peigne et décida de ramener ses cheveux sur le côté. Il avait envie d’avoir la même coupe de cheveux que lors de la soirée qui avait été organisé pour son livre Heat Wave. Une fois près, il sourit et alla prendre sa veste de costume noir. Allant se revoir dans le miroir, il sourit et sortit de sa chambre. Descendant voir ses femmes, il sourit en les regardant toutes.

    Vous êtes toutes les trois magnifique.

    Gardant son sourire, il alla prendre ses chaussures et les enfila rapidement, avant de prendre sa veste et de voir si tout le monde était près et visiblement il était encore le dernier.

    On peut y aller.

    Sortant du loft aux côtés de sa partenaire pendant que sa fille et sa mère partaient devant, il la regarda.

    Tu es vraiment superbe.

    L’embrassant sur la tempe, il avança pour se retrouver dans l’ascenseur. Puis, ils arrivèrent finalement en bas et sortirent du bâtiment pour aller vers la limousine. Remerciant le chauffeur qui ouvrait la porte, il laissa les filles monter d’abord, n’oubliant pas le pourboire pour le chauffeur, qui prit ensuite le chemin vers la soirée.

    Kate, je suis sûr que papa ne t’as jamais dit qu’il prenait plus de temps pour s’habiller une fois que tu l’as appelé pour une enquête.

    Regardant sa fille avec de grands yeux, il soupira et n’osa pas regarder Kate. C’est rai qu’à chaque fois, il faisait attention à son allure quand il devait la rejoindre sur les lieux d’un crime. Mais ça, elle n’avait pas besoin de le savoir, maintenant elle saurait tout.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 21:18

La robe de la détective était bleu nuit, s'arrêtait au milieu de ses cuisses et avait un dos nu qui ne laissait pas place à l'imagination. Cette première ressemblait beaucoup à celle qu'elle avait porté à la première de Heat Wave, c'était d'ailleurs la même à quelques détails prêt - comme quoi les goûts ne changent pas - le décolleté était passé de devant à derrière. Elle se moquait bien de ce qu'on allait dire, on pouvait appeler ça un faux pas fashion, mais elle, tout ce qu'elle pouvait voir, c'est qu'elle était jolie et que son petit ami aimait.

« Tu n'es pas mal non plus. »

Lui murmura-t-elle lorsqu'il arriva en dernier dans le salon. Elle ne mentait pas, il avait fait un effort pour apporter tous les détails et il était parfait maintenant. Lui prenant la main alors que les rouquines partaient devant, elle reçut un baiser sur la tempe et ne put s'empêcher d'avoir un petit sourire. Castle était extraordinaire.
Ils suivirent le chemin et prirent l'ascenseur pour descendre et là, la stupéfaction put se lire sur le visage de Kate. Une limousine ?? Vraiment ? Du coup elle s'arrêta, observa et lorsqu'elle reprit conscience, elle était en train de s'installer dans cette voiture hurlant le luxe.

« Ce n'est pas comme s'il en avait besoin, il est bien dès le réveil. »

Beck avait pu le vérifier ce matin, elle parlait donc en connaissance de cause. Son Rick Castle était bel homme dès qu'il ouvrait les yeux - contrairement à elle qui ressemblait à un démon mal léché -.
Elle stressait un peu, même si elle avait acceptait de venir et qu'elle était bien entourée, elle avait peur de faire une connerie. Mais ça ne dura pas, car elle put sentir la main de son écrivain venir se poser sur sa cuisse et qu'elle s'installa plus près de lui pour qu'il la réconforte. Sa fonctionna et elle eut tout à coup tout un tas de ciurage et de force qu'elle ne se connaissait pas.
La limousine s'arrêta et on leur ouvrit la porte, Alexis et Martha sortirent devant, mais au lieu d'y aller, Kate choppa la portière et la tira vers elle pour la refermer.

« Rick... Attends. »

Elle lui lança un de ses regard brûlant qu'elle seul avait et le fit pencher la tête vers elle pour pouvoir l'embrasser passionnément. Leurs corps s'entremêlaient, leurs mains perdaient la notion de précision, leurs respirations s'agitaient... Et elle s'arrêta. Juste un baiser plein de désir et d'amour. La brunette lui retira le rouge à lèvre qu'elle lui avait mis sur le visage avant d'ouvrir la portière et de sortir de la voiture. Se retournant alors, elle lui tendit la main pour qu'il en sorte à son tour - même si la galanterie aurait voulu que leurs rôles soient inversés -.

« J'ai toujours rêvé de faire ça dans une limousine. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 21:39

    Merci.

    Il souriait à sa partenaire. C’est rai qu’il prenait du temps pour se préparer, mais c’était son image d’être un homme séduisant. De plus, il avait envie d’être beau, mais pour sa partenaire. Il voulait lui plaire et apparemment ça semblait réussit. Puis, sortant du loft, ils partirent en limousine jusqu’à la soirée. Il savait que sa partenaire restait une femme simple, mais pour des occasions comme celle là, il prenait la limousine. Evidemment, ça pouvait faire mauvais genre, surtout quand il allait reverser son argent à des associations, mais au moins lui le faisait. Bref, sur le chemin Alexis cru bon de dire qu’il se faisait toujours beau quand Kate l’appelait pour une enquête. Fusillant sa fille du regard, il écouta la réponse de Kate et il se mit à sourire. Regardant sa partenaire, il devait avouer qu’il appréciait ce genre de compliment, surtout venant d’elle. Puis, il sentit au fur et à mesure du trajet, que sa partenaire se crispait. Du cou, il posa doucement sa main sur sa cuisse. La laissant ensuite venir contre lui, il sourit et la garda près de lui jusqu’à la fin du chemin. Une fois la voiture immobilisé, il laissa sa mère et sa fille sortir. Il était près à en faire autant, quand Kate referma la portière. Surprit, il l’entendit lui dire d’attendre. Restant alors assit sur son siège, il la vit venir plus près de lui pour l’embrasser. Appréciant sa passion, il n’en revenait pas qu’elle soit ainsi. Il n’allait pas s’en plaindre, bien au contraire, mais il était un peu surprit. Cependant, il ne se posa trop de questions et profita simplement de l’instant. Le moment fut trop bref à son goût et il regarda la jeune femme sortir de la voiture et lui tendre la main. Sortant alors, il l’écouta parler et se mit à sourire en la regardant.

    On peut garder la limousine pour rentrer rien que tout les deux ce soir si tu veux.

    Gardant son sourire, il regarda alors vers les photographes. Il savait qu’il devait sourire et poser un peu. Du coup, il marcha doucement, mais accéléra un peu le pas vers la fin, pour tenter de ne pas trop mettre Kate mal à l’aise. Cependant, quand on l’appelait, elle semblait tourner la tête vers la photographe. Il était vraiment content que les choses se passent aussi bien. Du coup, une fois dans la salle, il regarda autour de lui, pour voir si Martha et Alexis étaient entre de bonnes mains, mais visiblement oui. Martha avec un homme de son âge et qui semblait apprécier sa compagnie. Pour Alexis elle parlait avec un des serveurs, qui était un peu trop proche d’elle à son goût. Cependant, il fut sortit de ses pensées par une personne qui venait de l’appeler. Souriant, il lâcha doucement la main de sa partenaire, mais resta toujours à ses côtés. Serrant la main de son interlocuteur, il le présenta à Kate, lui expliquant que c’était lui qui organisait la soirée de ce soir. L’homme salua Kate, avec un magnifique baise main qui fit sourire Castle. L’homme lui expliqua alors que tout était ouvert et que Rick n’avait qu’à choisir son ou ses stands pour faire don de son argent. Le remerciant, il regarda sa partenaire.

    J’ai mes habitudes, mais il y a sans doute de nouveaux stands, alors si tu vois quelque chose qui mérite toute notre attention, dis-le moi.

    C’est vrai qu’il ne voulait pas manquer une cause qui méritait d’être aidé financièrement. Du coup, il chercha du regard les stands où il allait habituellement, tout en restant à côté de sa partenaire, ne voulant pas la laisser seule, sauf si vraiment elle voulait faire un tour elle-même.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 22:07

Alexis aimait taquiner son père, ça se voyait, elle laissait échapper des anecdotes pour la détective et ensemble, elles tissaient un lien. Il était cependant vrai que Castle n'était que très rarement sur les scènes de crime en premier si elle ne venait pas le chercher, elle avait mis ça sur le compte des cafés jusqu'à présent, elle savait maintenant qu'il y avait une autre raison. Il se faisait beau et bon, sans se vanter, il y avait de grandes chances que se soit pour elle alors elle ne pouvait pas le punir pour ça.
Les deux rouquines sortirent de la limousine lorsqu'ils furent arrivés et Kate referma la portière pour partager un petit moment d'intimité avec son écrivain avant de sortir. Elle voulait jouait, le tenter et le laisser pantois, résultat, elle était dans le même état que lui. La belle sortit la première et lui tendit une main tout en avançant son point de vue sur la limousine. La proposition qu'il fit la fit sourire et en grand, mais elle ne pouvait pas dire oui à ça.

« Non... On ne peut pas faire ça. »

Ils avaient déjà traumatisé deux personnes hier soir, elle n'allait pas traumatiser le chauffeur qui en plus était un inconnu. La détective fit non de la tête une nouvelle fois pour se persuader que c'était vraiment ce qu'elle voulait.
Son amant finit par sortir et elle l'aida à remettre correctement sa veste puis fit quelques pas avec lui. Au début mal à l'aise, elle se cachait à moitié derrière lui, puis on l'appela et elle sortit de sa cachette, elle finit même par apprécier qu'on la prenne en photo avec Castle - ça prouvait qu'il était à elle -. La jeune femme traina derrière lui un peu plus longtemps pour les photos avant de le rejoindre, rencontrant alors un homme - qui imposait sa présence -. Rick le connaissait et il les présenta, elle se faisait tout petite pour le coup, elle n'était pas dans son élément et ne voulait pas créer d'incident. Une fois qu'ils eurent finis de parler, elle se mit à suivre son petit ami qui regardait les stands avec grand intérêt.

« Castle, c'est ton argent. »

C'est vrai qu'elle n'était pas encore prête à profiter de son argent, même si les sous vêtements qu'elle portait été sorti du porte monnaie de l'écrivain, pas du sien. Elle voulait était Kate Beckett, la petite amie flic du grand séducteur, pas celle qui profitait. Pas tant que leur relation ne serait pas plus solide.

« Mais si tu voulais vraiment donner à une cause qui m'intéresse... La 12eme a besoin d'un nouveau tableau blanc. »

Dit elle en plaisantant. Son tableau blanc, bien qu'usé fonctionnait toujours très bien alors elle n'avait pas vraiment besoin de le changer. De toutes façons toutes les causes représentées ici étaient beaucoup plus importantes que son tableau... Il y en avait pour tout le monde... Trop ! Trop de mauvaises choses dans ce monde.
Voir tout ça, la fit se sentir égoïste. Elle était là dans une robe qui lui avait couté la moitié de son salaire, elle baignait dans l'argent et le luxe et devant elle, se tenait une pancarte lui demandant d'aider des enfants affamés ou des petites filles travaillant plus de 12 heures par jour.

« Tu n'as pas l'impression d'être impuissant face à ça ? Tous ses malheurs qui n'arrivent pas à se résoudre, malgré l'argent que tu envoies... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 22:33

    Pourquoi ? Je suis sûr que Mère finira avec un homme et le dira qu’elle ne rentre pas avec moi. Pour Alexis, des amies à elle sont là, elles finiront sans aucun doute la soirée ensemble et chez l’une d’elle. Alors la limousine pourra nous attendre.

    Souriant alors face aux photographes, il devait avouer que l’idée de Kate n’était pas mauvaise du tout. Au pire, il demandait une seconde limousine, une pour sa mère et sa fille et une autre rien que pour eux. Et puis le chauffeur lui ne dirait rien. Il était là pour conduire, il y avait une vitre entre lui et les passagers, vitre où on ne pouvait rien voir et si Castle lui donnait un bon pourboire, le chauffeur ne ferait aucun commentaire et mettrait même sans doute la radio pour ne rien entendre. En tout cas, pour l’écrivain c’était une très bonne idée et il comptait bien tenter sa partenaire avant de partir. Posant finalement pour les photos, il devait avouer que la jeune femme semblait s’en sortir haut la main. Puis, arrivant dans la salle, l’organisateur de la soirée vint jusqu’à lui et Richard fit les présentations, avant de se retrouver aux côtés de sa partenaire. Lui expliquant qu’elle pouvait totalement lui montrer des stands, il sourit à sa réponse.

    Exact et si tu trouves qu’une cause en vaut le coup j’utiliserai mon argent pour les aider.

    Souriant encore, il regarda la jeune femme, avant de chercher quel stand pourrait être le premier. Puis, entendant les propos de la jeune femme, il se mit à rire.

    Je vais y penser. Mais, tu aurais pû prendre ce que l’agent Shaw nous avait proposé, les tableaux tactiles et les voitures équipées.

    Hochant la tête en souriant, il se souvenait en effet qu’il avait à la jeune femme à la fin de l’enquête qu’il avait honte d’être dans une voiture délabrée et qu’elle devait penser à la changer. Même Ryan et Esposito n’étaient pas contre les tableaux tactiles. Souriant, il écouta alors la jeune femme parler et il soupira doucement.

    Si, je me dis que parfois mon argent ne sert à rien.

    Prenant la main de sa partenaire, il la fit venir avec lui vers un stand.

    Jusqu’à ce que j’apprenne où mon argent va, comme ici.

    Il regarda un couple qui tenait un stand pour des pays d’Afrique. Leur serrant la main, il présenta Kate et la regarda.

    Chez eux, l’argent va servir à créer des écoles, pouvoir payer de la nourriture, quelques emplois également.

    C’est vrai que c’était pour ce projet qu’il avait signé son premier chèque. Sortant donc son chéquier, il parla un eu avec le couple pour savoir combien ils auraient besoin et il leur fit un chèque. Puis, il les remercia également pour leurs actions à l’étranger et il posa ensuite son attention sur sa partenaire, tout en rangeant son chéquier.

    Je sais aussi que je ne peux pas tout changer, mais je peux contribuer à certaines choses avec mon argent. Si ça peut changer quelque chose d’aussi petit soit-il, alors je n’hésites pas.

    Souriant, il regarda autour de lui, passant alors de stand en stand pour signer des chèques à chaque fois. Puis à un moment donné, il regarda la jeune femme.

    Tu as faim ou soif peut-être ?

    Il y avait en effet un buffet à volonté proposé et puis les serveurs passaient munit de plateau avec de la nourriture et des boissons.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 22:54

« Et dire que je pensais que j'avais la version adulte de toi. Je ne ferais rien dans cette limousine. »

Un vrai gamin, il était intenable. Il avait fallut qu'elle laisse échapper une petite idée, une seule petite idée pour qu'il la reprenne et la fasse sienne. Le voila, qui maintenant, voulait s'envoyer en l'air sur la banquette arrière de la voiture - ce qui évidemment n'arriverait pas. C'était trop public, trop dérangeant, Kate était quelqu'un de privé, elle aimait pouvoir l'être et cela même si elle aimait et devait partager sa vie avec l'écrivain.
Passant les photographes avec grâce et sérénité, elle perdit tout ça lorsqu'il fallut faire face aux grandes richesses de New York. Elle n'avait jamais fait parti de ce monde et n'arrivait pas à s'y mêler... Elle tenta quand même avec un sourire et une poignée de main, ce qui sembla faire l'affaire. Le couple put alors s'éloigner et ils firent quelques stands avant que Rick ne lui demande son avis. C'était adorable et elle lui parla de son tableau blanc pour rire, cependant ce qu'il lui répondit la refroidit.

« Et c'est reparti, mon tableau blanc ne te suffit plus. »

C'était bien plus qu'un tableau blanc dont ils parlaient, c'était sa manière de travailler, l'envie de l'écrivain d'utiliser les méthodes d'une autre détective... Elle était jalouse, et aussi en colère à l'idée qu'elle n'était pas assez pour lui parfois, qu'il avait besoin de plus, d'autre choses...
Essayant de cacher son malaise, elle continua d'avancer à ses côtés et finit par parler, car elle se sentait égoïste. Il lui expliqua tout, il lui montra les causes auxquelles il tenait et signa quelques chèques devant elle - à chaque fois supérieur à son salaire mensuel -.

« Tu devrais aller là bas et participer. »

Ce n'était pas à cause du tableau blanc qu'elle disait ça, ni parce qu'elle voulait le voir partir, c'était juste qu'elle croyait que c'était la meilleure des solutions. Pour aider il fallait se salir les mains, ce n'était pas en signant des chèques que les choses s'arrangeraient - du moins pas que grâce à ça -. Puis, même s'il ne voulait pas voler jusqu'en Afrique, il y avait pleins de causes à défendre ici, il pouvait aller aider à tellement d'endroit qu'il aurait surement plus de choix qu'ici.
Les choses étant ce qu'elles étaient, la brunette avait l'appétit coupé et n'avait qu'une envie s'isoler, alors quand il lui proposa de la nourriture, ce fut la solution parfaite pour s'enfuir.

« Non, mais je peux aller te chercher quelque chose. »

Kate n'attendit pas, elle fila après l'avoir embrassé et se retrouva dans un petit coin - seule et à l'abris des regards -. Son premier réflexe fut de sortir son portable pour appeler Lanie, mais il n'y avait pas de réseau, et elle ne savait pas trop comment gérer la situation.
Castle était là, adorable et prêt à l'écouter, mais autour d'eux, il n'y avait que de la peine et elle avait franchement eu assez de malheurs ces derniers mois pour un bon moment... Mais comment lui dire qu'elle avait envie de partir sans le blesser et froisser ses convictions ? Elle décida d'y aller directement. Revenant avec un verre de vin et quelques apéritifs sur une serviette, elle se lança.

« Je vais t'attendre dans la limousine, finis tranquillement ce que tu as à faire ici et rejoins moi.. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Ven 24 Fév - 23:10

    Pour l’instant tu ne penses rien y faire.

    Souriant, il prit un air détaché et se mit à sourire aux photographes. Puis, avançant jusque dans la salle, il se présenta sa partenaire et finalement, il lui proposa de lui donner des tuyaux sur des stands qu’il ne verrait pas avant de l’entendre dire que le tableau pourrait avoir besoin d’un jumeau. Acceptant cela, il parla alors de l’agent Shaw qui avait eu les tableaux tactiles et plein d’autres choses. Oh et surtout le taser, ça il s’en souviendrait toujours.

    J’aime bien ton tableau blanc, surtout depuis que j’ai le droit d’écrire sur la ligne du temps.

    Souriant, il devait avouer que la jeune femme ne lui laissait que peu de change pour écrire sur le tableau.

    Mais ça n’est pas pour le tableau blanc que je vais au 12ème.

    Gardant toujours son sourire, il alla ensuite de stand an stand pour donner des chèques. Puis, entendant la jeune femme parler d’un endroit, il y alla. Mais finalement, il lui demanda si elle voulait boire ou manger. Apparemment pas et elle lui retourna la question. Mais il n’eu pas le temps de répondre quoi que ce soit qu’elle était déjà partit. Surprit, il ne dit et ne fit rien. Cependant, il vit sa mère arriver avec un homme très élégant. Martha expliqua alors qu’elle allait rentrer. Non pas au loft, mais à son école de théâtre, car le monsieur qui l’accompagnait était intéressé par des cours. Seulement les termes « cours particuliers » furent prononcés et Castle se crispa. Cependant, il sourit et tenta d’enlever cette image de cet homme voulant des cours particuliers avec Martha. Puis, voyant un serveur trop près de sa fille, il était près à y aller quand Alexis le vit et vint vers lui avec des amies à elle. Les saluant, il garda le sourire et elle lui demanda si elle pouvait dormir chez une des filles du groupe. Acceptant, il lui demanda quand même de ne pas rentrer trop tard le lendemain. Quoi qu’en y pensant, il lui expliqua qu’elle pouvait rester autant qu’elle voudrait, mais que vers midi, elle devrait passer un coup de fil pour dire que tout allait bien et quand elle comptait rentrer. Une fois le pacte conclut, il sourit et se retrouva avec Kate face à lui qui lui tendait un verre de vin. L’acceptant volontiers, il l’écouta parler et il perdit son sourire. Se laissant embrasser, il n’eu pas le temps de dire quoi que ce soit qu’elle partait déjà. Se retrouvant seul, un verre de vin à la main, il regarda autour de lui, mais ne vit personne qui pourrait lui tenir compagnie. Du coup, il alla au buffet et posa le verre de vin sur le côté de la table. Puis, les mains dans les poches, il se demandait ce qui était arrivé à sa partenaire pour qu’elle veuille partir d’un seul coup. Allant alors voir l’organisateur de la soirée, il lui expliqua qu’il devait partir, mais qu’au besoin, il avait son mail et son téléphone. Sortant alors de la salle, il chercha sa limousine, quand le chauffeur lui fit signe. Avançant vers la voiture, il le remercia le paya à nouveau et entra dans la voiture. Voyant sa partenaire, il ne savait pas vraiment par où commencer.

    Kate, ça va ?

    Il n’avait pas comprit son comportement, du coup, il ne pouvait pas faire en sorte qu’elle aille mieux ou tenter de parler du sujet qui n’allait pas. Alors, il demanda au chauffeur de faire le tour de la ville. Ce dernier comprit et ferma la fenêtre entre le couple et lui. Restant à distance de la jeune femme, il continua de la regarder, sentant alors la voiture rouler.

    J’ai dis ou fait quelque chose qu’il ne fallait pas ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Sam 25 Fév - 7:35

L'agent Shaw avait ramené tous ses équipements une fois, une enquête, et depuis tous ses coéquipiers - Castle comprit - en voulaient. Elle, de son côté, aimait son tableau blanc. C'était sa méthode de travail, sa façon de faire et ça lui réussissait. Elle n'aucune envie de changer et se sentait un peu en danger lorsqu'elle entendait son homme lui dire qu'il était pour le changement. Parfois - comme à cet instant - elle avait l'impression qu'elle n'arriverait jamais à être sur la même longueur d'onde que lui... et oui, juste à cause d'une histoire de tableau. Mais il se rattrapa un peu en lui disant qu'il aimait un peu plus sa manière de faire, surtout depuis qu'il pouvait écrire sur la ligne du temps. Il ne pouvait pas, elle détestait ça, c'était à elle de remplir les cases de l'histoire, mais elle savait que si elle lui tirait dessus, le maire lui en voudrait, elle s'en voudrait.

« C'est mon tableau. »

Le corrigea-t-elle en souriant à ses paroles. Il venait pour elle à la 12eme, c'était bon à savoir, fin elle le savait vu qu'il n'y allait plus depuis qu'elle était arrêtée.
La soirée continua et Kate ne trouva pas sa place, elle ne tenait pas à rester dans ce paysage de misère ou des riches New Yorkais distribuaient des chèques comme s'ils pouvaient changer le monde avec ça. Du coup, elle s'effaça, elle se fit petite et dès que l'occasion se présenta, elle quitta Castle pour rejoindre la limousine.
La brunette se sentait coupable de ne pas avoir tenu la soirée, elle avait l'impression d'être un frein pour son homme et avait peur qu'il finisse par regretter d'être avec elle. Un pas en avant, trois en arrière. Elle était assise sur la banquette et regardait sa montre, se demandant si elle allait devoir attendre plus de deux heures, lorsque la portière s'ouvrit et qu'il monta à bord. Surprise, elle l'était et n'hésita pas à le montrer.

« Non, pas du tout. C'est juste que... On est ensemble et j'ai envie de faire des choses légères, des trucs qu'on pourra se rappeler en rigolant dans quelques années. Ça, ça c'est triste et dur et même si je sais que tu apprécies, moi pas. »

La voiture se remit en marche et la distance qui les séparait devenait pesante alors Beck bougea ses fesses jusque lui. Elle avait besoin de s'excuser, de voir des étoiles dans les yeux de son homme, elle voulait le voir heureux et non pas dans un questionnement permanent à cause d'elle.

« Je suis pire que le Grinch à Noël. J'aurais du t'attendre au loft. »

La brunette laissa échapper cette phrase en balançant sa tête en arrière. Elle s'agaçait elle même - ce qui changeait de d'habitude ou c'était Castle qui l'agaçait -. Le visage de la détective se tourna vers la fenêtre pour ne pas montrer sa déception. Puis elle oublia tout, elle pouvait lui montrer son visage, car il était tout pour elle, elle voulait partager alors elle le regarda avec un sourire emplit de tristesse.

« Je suis désolée. »

Et même si elle avait toute la limousine pour se refaire une paix intérieure, elle choisit d'aller dans les bras de l'écrivain et de s'y serrer. Elle jurait dans sa tête, elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi tout était si compliqué pour elle, pourquoi même après avoir avoué ses sentiments elle n'y arrivait pas mieux. Ses mains se crispaient sur le tissu de la chemise de l'écrivain et à bout de force elle le lâcha et s'effondra - pas physiquement, juste mentalement -. Sa carapace se fissura et elle se retrouva à nue devant lui.

« Est ce qu'on peut juste rentrer au loft ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Sam 25 Fév - 11:29

    Castle n’était pas objectif quand il parlait des affaires de l’agent Shaw. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il avait l’impression d’être un petit garçon qui découvre les jouets qu’il avait commandé au Père Noël. Du coup, il aimait jouer avec les tableaux tactiles, les grosses voitures équipées de gadgets et tout ce qu’il pouvait toucher. En même temps, il restait un grand enfant et c’était ça qu’il aimait quand il découvrait le FBI en action. Bref, il sourit à sa partenaire quand elle exprima le fait que ça soit son tableau blanc à elle. Il ne revint pas là-dessus, car il était totalement conscient que c’était son truc à elle. Finalement la soirée commença tranquillement, l’écrivain allant faire des chèques pour des causes qui en avait besoin. Puis, il vit sa mère et sa fille partir pour des raisons différentes et ce fut Kate qui partit également dans la limousine. Surprit et surtout se retrouvant seul, il alla serrer quelques mains et partit alors rejoindre sa partenaire. Il pensait que c’était de sa faute, d’où le fait qu’il posa des questions, mais apparemment ça n’était pas cela. L’écoutant donc répondre, il comprit mieux. Ayant demandé au chauffeur de faire un tour de la ville, il se disait que c’était mieux, surtout si la jeune femme voulait finir la soirée chez elle ou chez son père.

    Ne sois pas désolé. Tu m’avais dit que ça n’était pas ton monde et j’aurai dû t’écouter.

    C’est vrai qu’il aurait dû lui dire qu’elle n’était pas obligé de venir, qu’elle pouvait faire tout ce qu’elle voulait d’autre. La laissant venir s’installer contre lui, il la garda dans ses bras. Puis, l’entendant demander à rentrer au loft, il accepta. Appuyant sur un bouton au niveau du plafond, il demanda au chauffeur de les amener chez lui. Laissant le chauffeur les conduire, il resta près de la jeune femme.

    Est-ce que continuer de lire le livre t’irais pour ce soir ? On peut même ajouter des pots de glace à ça.

    Souriant légèrement, il était près à manger de la glace tout en lisant le dernier chapitre de son livre. Puis, quelques minutes plus tard, la voiture arriva devant chez lui. Remerciant le chauffeur, il rentra dans le bâtiment, saluant le portier et il alla vers les ascenseurs, gardant la jeune femme contre lui avant d’arriver à son étage et d’ouvrir la porte du loft.

    Alors, on commence par quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Sam 25 Fév - 12:04

« Tu m'écoutes. »

Castle faisait parti de ce petit groupe de gens à qui elle s'ouvrait, avec qui elle se sentait assez en confiance pour ouvrir son cœur. Il était aussi celui qui l'écoutait le plus, qui lisait le ton de sa voie, les consonances de ses mots... L'écrivain était la personne la plus importante de la détective, il était sa muse à la manière qu'elle l'était pour lui.
Ce soir, elle n'avait pas assuré, elle le savait très bien et n'avait besoin de personne pour le lui dire. Son partenaire essayait de mettre des pansements sur les blessures, de comprendre pour pouvoir mieux l'apaiser, mais il n'y avait rien à faire. Elle s'en voulait... Il trouva tout de même le moyen de la faire aller mieux, il la laissa s'installer dans ses bras et lui parla de choses délicieuses - glace, livre, moment paisible -. Elle accepta.
Kate se jura de ne plus faire la difficile. Elle le suivit donc comme un pantin jusqu'au loft où elle entra en trainant les pieds. Se débarrassant de ses chaussures - comme si c'était la plus grosse des corvées - elle entama la descente de sa fermeture pour retirer sa robe, mais sans succès.

« La glace, retirer cette robe, juste s'assoir l'un à côté de l'autre. »

La brunette passa sa robe par dessus sa tête et la balança sur le sol - oui la moitié de son salaire sur le sol - et elle se dépêcha de trouver un leggins et un tee shirt pour la nuit - et surtout pour ne pas rester dans ses sous vêtements sexy trop longtemps devant Castle -. Une fois fait, elle se sentit un peu mieux et elle vint se mettre en boule sur le canapé, le dernier volume de Nikki Heat dans les mains.
Rick ne mit pas longtemps à venir s'installer près d'elle et elle en profita pour quémander un peu d'attention - câlins, bisous, juste de la tendresse en bref -.

« Je t'aime Rick. »

Parfois la simplicité faisait toute la différence. Le moment de paix qu'elle ressentait l'avait aidé à dire ces mots, elle l'aimait, rien n'était plus simple que ça, elle était amoureuse de l'homme à côté d'elle. Kate lui fit un petit bisou sur la joue en le remerciant d'être toujours là pour elle, de l'aimer et surtout de ne pas la juger comme beaucoup d'autres le faisaient.
Prenant le livre, elle l'ouvrit et avant même qu'il ne puisse commencer à lire, elle prit la parole, et de sa voie douce elle lut le dernier chapitre. Elle l'eut un peu en travers de la gorge, l'état de Rook, la fin, le tout. Comment pouvait il écrire ça et avoir encore des fans ? Elle voulait la suite alors ses plus beaux yeux de biche elle lui demanda si elle pouvait jeter un petit regard aux débuts du prochain roman sur lequel il travaillait.

« Je retournerais faire ce que tu veux dans la limousine si je peux lire a suite en avant première.. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Sam 25 Fév - 12:20

    Esquissant un sourire à ses propos, il ne dit et ne fit que soupirer doucement. Il aimait cette femme et il espérait être à la hauteur de ses envies. C’est vrai qu’en général les femmes qui l’approchaient étaient là pour l’argent, du coup elles se fondaient dans le décor. Mais Kate était une femme simple, qui avait juste envie de faire des choses du quotidien et ça lui suffisait, chose qu’il n’avait pas très bien comprit. Lui qui pourtant faisait ce genre de choses avec sa fille, il fallait qu’il se rattrape. Il chercha quelque chose à faire et proposa de la glace avec la lecture du dernier chapitre de Heat Rises. Apparemment cela plaisait à sa partenaire. Arrivant finalement au loft, il lui demanda par quoi ils commençaient. L’écoutant parler, il fut surprit qu’elle veuille faire autant de choses, mais il accepta volontiers. Voyant la robe au sol, il leva les yeux sur sa partenaire, souriant et la regarda filer chercher d’autres vêtements. Enlevant sa veste, il la laissa avec la robe sur un fauteuil pas loin et il enleva ses chaussures. Allant dans la cuisine, il prit la glace et des récipients. Entendant des pas dans l’escalier, il vit sa partenaire partir vers le canapé. De son côté, il finissait de tout préparer et finalement, il décida d’envoyer carrément les pots.

    Une fois dans le salon, il déposa le tout sur la table basse et il apprécia le moment de tendresse que sa partenaire lui offrait. Baisers, caresses, sourire, tout était parfait. L’embrassant, il sourit de plus belle, lui retournant le fait qu’il l’aime aussi. Cette femme était géniale et il savait que grâce à elle, il serait un homme moins têtu et plus calme, plus réfléchit. Il était content de ça et surtout, il était fier d’être son petit ami désormais. Souriant de plus belle quand elle l’embrassa sur la joue, il l’embrassa à son tour sur le front et alors qu’il pensait lire le dernier chapitre du livre, ce fut la jeune femme qui préféra le faire. L’écoutant alors lire, la gardant dans ses bras, il entendait sa voix être parfois touché par ce qu’elle lisait et surtout avec l’état dans lequel Rook se trouvait à la fin. La voyant fermer le livre, il vit son regard triste et en l’écoutant parler, il eu un léger rire.

    Pas besoin de limousine pour que tu puisses lire la suite en avant première. Mais, ça ne sera pas pour tout de suite, je ne suis pas satisfait de ce que j’ai écrit pour le moment.

    Il fit une légère grimace, c’est vrai qu’il avait du boulot et puis, il n’arrivait pas à mettre toutes ses idées en place et encore moins à les écrire.

    J’aimerai te proposer quelque chose à faire pour demain.

    La regardant, il devait avouer qu’il avait réfléchit à ce qu’elle lui avait dit.

    J’aimerai que tu fasses une liste. Tu m’as dit que tu voulais faire des choses légères, ça je peux t’en trouver tous un tas, mais j’aimerai aussi savoir s’il y a des endroits où des choses que tu aimerais faire, mais qui te paraisses irréalisable ou folles.

    Gardant son sourire, il devait avouer qu’il avait envie de savoir ce que la jeune femme pouvait aimer, même si cela semblait un rêve à ses yeux.

    De mon côté, j’ai déjà des idées et puis je compte bien faire en sorte que tu te retrouves à chaque fois bouché bée.

    Riant légèrement, il avait en effet l’envie de la surprendre, de lui prouver que tout n’est pas irréalisable et c’était aussi un moyen d’apprendre à la connaître encore mieux.

    Est-ce que tu voudrais faire cette liste pour moi ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Sam 25 Fév - 12:53

« J'espère que tu y arriveras vite, parce que j'ai vraiment hâte de lire la suite. »

Kate était la plus grande fan de Castle, elle avait lu tous ses livres, les avaient tous dédicacé et était même arrivée à être sa muse. La vie lui souriait plus qu'elle n'arrivait à le voir. L'écrivain n'était pas prêt à lui montrer son travail, c'était son droit et même son devoir de ne montrer ses écrits que lorsqu'ils étaient finis. Elle hocha la tête, gardant tout de même son envie de lire la suite. Heureusement, pour se changer les idées, il y avait la glace et elle se jeta dessus comme si elle n'avait pas mangé depuis des jours entiers.
Rick lui proposa alors de mettre sur papiers tout ce qu'elle voulait faire avant de mourir, il semblait sérieux et lui promettait de la surprendre. Elle n'était pas certaine d'aimer ça. Beck n'était pas une femme à surprise, mais elle accepta - car elle l'aimait et lui faisait confiance -.

« Tu veux ma bucketlist ? Je peux te faire ça, mais je crois qu'il est trop tard pour réaliser le grand Number One. »

La jeune femme partit prendre une feuille et un stylo avant de s'installer sur le bar avec sa glace -oubliant un peu l'écrivain -. Elle était concentrée et ressemblait à la Kate écolière sérieuse et studieuse d'il y a dix ans. Doucement, la peur de la page blanche s'effaça et elle se mit à gratter furieusement le papier.

1 - Avouer ses sentiments à Castle
2 - Manger 10 pancakes en moins de vingt minutes
3 - Aller à Toronto et monter en haut de la tour CN
4 - Courir le marathon de New York
5 - Voir les feux d'artifices du nouvel an à Sydney
...

Et la liste était longue, elle ne s'arrêtait plus. Toutes ces années elle s'était enfermée ici, elle s'était empêchée de vivre à cause du meurtre de sa mère, mais maintenant c'était différent. Elle allait trouver le meurtrier de Jo' - le commanditaire -, le mettre derrière les barreaux et grâce à son partenaire, tous ses rêves se réaliseraient.
Kate arriva rapidement à 100, il y avait des voyages à gogos, des rêves d'enfants, des envies qu'elle avait pour eux, des choses qu'elle pensait impossible à réaliser... 100, et elle n'avait pas terminé, elle tira un trait au milieu de la page et se remit à gratter le papier jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de place.

« Est ce que je dois mettre ce qui me parait évident. »

Comme il hocha la tête, elle s'empressa de rajouter le 143 eme.

143 - épouser un écrivain à Central Park avec mes amis et notre famille
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Sam 25 Fév - 13:08

    Dès que je l’aurai écrite, tu pourras la lire.

    C’est vrai qu’il savait que Kate lisait ses livres, il avait pû le constater par lui-même. Mais pour le moment, il n’était pas satisfait de sa suite, du coup, il voulait être sûr de lui et pouvoir tout mettre bout à bout, pour parvenir à écrire une suite plus que convenable à ses yeux. Etant parfois perfectionniste sur le sujet, il fallait vraiment qu’il relise encore et toujours, pour être sûr de ne pas pouvoir améliorer des détails ou faire des changements. Bref, il la regarda prendre de la glace et il sourit avant de lui demander de faire une liste de tout ce qu’elle voulait voir, visiter, faire. Souriant à ses propos, il devait avouer qu’on pouvait la liste ainsi. Haussant les sourcils sur le fait qu’il était trop tard pour le numéro un, il se demandait ce que cela pouvait être. La voyant alors partir avec sa glace vers le bar, il resta dans le canapé. Prenant de la glace qui était là, il commença à en manger, la laissant tranquille pour écrire ce qu’elle avait envie et tout ce qui lui passait par la tête. Puis, l’entendant lui demander si elle devait écrire ce qui était évident, il hocha simplement la tête. Oui, il voulait qu’elle écrive, tout ce qui lui passait par la tête, absolument tout. Puis, quelques minutes plus tard, il la vit revenir avec la liste. Souriant, il attendit son feu vert pour commencer à al lire et il sourit rien qu’au premier point.

    J’aime le premier point.

    Puis, voyant la longueur de la liste, il fut assez impressionné, mais il prit le temps de la lire. Il y avait des choses qui pourrait être fait facilement et d’autres qui demanderaient à être planifié à l’avance. Mais il comptait bien faire en sorte qu’elle fasse le plus de choses possible de cette liste. Puis, il arriva au chiffre 143 et sourit, avant de froncer les sourcils.

    Comment ça « un » écrivain ? Ca ne serait même pas moi ?

    Il prit un air triste avant de sourire et de la regarder.

    Au fait, est-ce que tu serais libre pour faire une partie de poker avec mes amis écrivains ? Ils m’ont demandés si tu accepterais de venir à une de nos soirées poker, pour qu’ils te rencontrent et que tu me mettes la pâté.

    Ce dernier point, il l’avait trouvé amusant, mais il savait qu’elle pouvait le battre. Mais la voir venir jouer avec ses amis était quelque chose qu’il aimerait bien au moins une fois et puis ils parlaient romans, intrigues, mais également des affaires que lesquelles Castle travaillait en collaboration avec Kate, donc ça pourrait être dans une ambiance tranquille et amusante. Puis, reprenant la liste, il relu certains points, mettant ceux là en avant dans son esprit, parce qu’ils savaient que ceux là seraient les premiers à être mit en œuvre.

    Je la garde précieusement.

    Il plia en effet la liste consciencieusement et il alla la mettre dans son ordinateur, refermant l’écran par-dessus. Revenant finalement aux côtés de sa partenaire, il reprit un peu de glace et la regarda.

    Tu as quelque chose de prévu demain ou je pourrai faire la grasse matinée à tes côtés ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Sam 25 Fév - 21:09

Kate avait gâché la soirée, elle ne croyait pas que la vie de compagne d'auteur à succès était aussi dur. Mais la chance était avec elle et elle avait un écrivain exceptionnel à ses côtés. Il n'était pas seulement bon avec un stylo dans les mains, il l'était aussi avec elle. Depuis qu'ils avaient quitté la soirée, il ne lui avait rien reproché et avait même été jusqu'à lui demander ce qu'elle voulait faire pour aller aux devants de ses attentes. Castle voulait la bucketlist de sa petite amie et elle allait lui faire c'était exactement ce qu'elle voulait dire par "faire des trucs légers qui les feraient sourire dans quelques années"
. Après l'avoir écrite, elle la donna à son partenaire qui se mit immédiatement à la lire, il souriait, faisait la grimace, avait de grands yeux... Il découvrait Kate Beckett, la vraie, l'entière.

« Je m'en serais pas douté. »

C'est vrai que la première était importante pour eux et elle l'avait réalisé la veille, mais elle avait été obligé de la mettre car il s'agissait là du number one depuis bientôt trois ans, elle n'avait pas encore le cœur à l'effacer. Le jeune homme continuait de lire, encore et encore jusqu'à arriver au dernier point. Il semblait faussement déçu car elle avait un écrivain, sous entendant lui, mais c'était bien trop vague pour le papa qui avait encore un peu peur de la voir s'enfuir. Elle lui reprit donc le papier des mains, barra un écrivain et se mit à écrire.

143 - épouser Richard A. Castle, petit ami dévoué et père de mes enfants - compte le futur chien - à Central Park avec tous nos amis et notre famille

« C'est mieux ? »

Kate lui redonna le papier, mais finit par le reprendre presqu'immédiatement pour écrire le numéro 144.

144 - avoir un fils qui n'aura pas un nom de super héros... ne pas laisser Castle choisir le prénom

Beck' le laissa lire la dernière ligne avant de lui faire un baiser sur la joue pour couvrir son sourire grandissant. Elle était bien différente d'un peu plus tôt, elle souriait et mangeait sa glace en se collant à son petit ami, elle profitait juste d'un moment simple avec lui. C'était comme ça qu'elle voulait vivre, pas dans des grosses soirées... Et pouf ça tomba, le poker. Elle ne comprenait pas pourquoi il s'acharnait à l'inviter, elle n'était pas faite pour cela. Même si elle pouvait tous les écraser au poker.

« Tu es sur ? Je veux dire après cette soirée... Non, puis c'est vos trucs d'écrivains, ton moment loin de moi. »

Finissant sa glace, elle profita de l'instant où Castle rangeait la liste pour donner un petit coup de propre à l'endroit et jetant son pot avant de revenir à lui. Assise si proche d'une chose si délicieuse était difficile, alors elle céda à la tentation et alla lui voler un peu de glace - beaucoup - pendant qu'il lui demandait ce qu'elle avait de prévu pour le lendemain. Elle voulait aller courir, faire du sport et s'entrainer au tir, elle voulait aller voir Lanie et lui parler entre filles, elle voulait retourner au precinct pour préparer son retour... Et pourtant.

« Rien, j'ai envie de rester près de toi pour une grasse matinée. »

Ce n'était pas vraiment un mensonge car elle le voulait vraiment, mais elle voulait aussi faire pleins d'autres choses. Castle passait en premier, et ce n'était même pas difficile d'agir comme ça.

« Tu m'as fait faire ma buckett list, mais tu ne m'as rien dit sur la tienne... Je veux savoir, va chercher et une feuille et vient gratter le papier monsieur l'écrivain. »

La brunette le poussa hors du canapé, mais elle garda la glace. Quand il revint avec du papier et un stylo elle ne put s'empêcher de le taquiner. Il écrivait toujours sur son pc alors s'était légitime de lui demander s'il savait toujours écrire à la main.

« Rick, je veux que tu mettes tout, pas que ce qui est possible avec moi. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. » Sam 25 Fév - 21:39

    Une fois au loft, Castle demanda à sa partenaire de faire une liste des choses qu’elle aimerait faire, que ça soit avec lui, mais surtout ce qu’elle rêvait de faire ou visiter. Bref, une liste, qu’il pû finalement lire par la suite. Evidemment, il apprécia le premier point et il sourit à la réponse de sa partenaire. Lisant avec attention, il arriva au point concernant le mariage et comme elle avait écrit « un » et pas son nom à lui ou « mon » écrivain, du coup il avait prit un air faussement déçu, avant de la voir récupérer la feuille pour changer ça. Il se mit alors à rire légèrement, surtout avec la mention du chien.

    Beaucoup mieux.

    Puis, la voyant reprendre la feuille, il la laissa écrire, avant de pouvoir lire ce nouveau point et de sourire à nouveau.

    Dommage, parce que j’avais déjà des idées.

    Puis, la laissant l’embrasser sur la joue, il reprit la liste et décida d’aller la ranger. La mettant dans son ordinateur, il devait avouer qu’il avait envie de la lire à chaque fois qu’il ouvrirait son ordinateur portable. Se retrouvant à nouveau dans le salon, il vit que la jeune femme avait fait pas mal de rangement avec la nourriture, mais lui avait encore sa glace. Il en profita donc pour en manger, avant qu’elle ne vienne en piquer. Puis, il lui expliqua que les auteurs avaient qui il jouait au poker avait envie de la rencontrer et il haussa à sa réponse.

    D’accord, comme tu veux. Mais si un jour tu veux venir, tu seras la bienvenue.

    Souriant, il ne comptait pas la pousser à venir. Si elle n’en avait pas envie, il pouvait le comprendre. Puis, demandant à la jeune femme s’il pourrait faire une grasse matinée à ses côtés le lendemain matin, il sourit à ses propos. Puis, elle lui expliqua que c’était à son tour de faire une liste. Acceptant, il alla à son tour prendre une feuille et un crayon et il fit une grimace à la jeune femme quand elle se moqua du fait qu’il ne devait plus utiliser beaucoup les crayons pour écrire.

    D’accord, alors laisse-moi réfléchir.

    Posant la feuille sur la table du salon, il commença à écrire ce qui lui passait par la tête.

    1 -Parler de mes sentiments avec Kate.
    2 - Voir Alexis entrer à l'université.
    3 - Faire en sorte que Mère puisse voit son école de théâtre aboutir et former de futurs acteurs.
    4 - Adopter un chien.
    5 - Voir l'adaptation cinématographique de mon livre.
    6 - Assister au mariage de Ryan et Jenny dans quelques mois,au bras de ma compagne.
    7 - Pouvoir prouver à Jim Beckett qu'il peut avoir confiance en moi.
    8 - Rencontrer Johanna Beckett pour se présenter et parler avec elle de sa fille Kate.
    9 - Aller en vacances avec Kate.
    10 - Profiter de moments en famille avec Kate, Alexis et Mère.
    11 - Aller à l'étranger, pour découvrir différentes cultures, différents modes de vies, différentes nourritures ...

    Levant les yeux de sa feuille, il chercha ce qu’il pouvait encore faire et il reprit ses écrits.

    141 - Voir ma fille fonder sa propre famille.
    142 - Me marier avec Katherine Beckett, comme elle le souhaite.
    143- Savoir que je vais être à nouveau papa. Peu importe le sexe du bébé, que ça soit un garçon qui aura mon talent ou alors une fille qui sera aussi belle que sa mère.

    Souriant, il chercha s'il pouvait écrire autre chose et il se mit à sourire.

    144 - Pouvoir surprendre Kate tous les jours, pour ne jamais tomber dans la monotonie et l'aimer jusqu'à la fin de ma vie.

    Remettant le bouchon sur son stylo, il sourit et donna alors la liste à sa partenaire. Il en profita pour attraper le pot de glace et en prendre donc une partie, pendant qu’elle lirait tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. »

Revenir en haut Aller en bas

ϟ CASTLE « Guess what ? I'm scared. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagine Crossover ::  :: 
Topics Finis
-