Bienvenue sur Imagine Crossover !
 
N'hésitez plus à vous inscrire, le forum a fêté ses 1 an récemment
Et il ne manque plus que vous !



Partagez|

ϟ CASTLE « I love you, do you ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 29, 30, 31
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 7:53

Alors c'était donc ça, il ne la repoussait pas parce qu'il n'en avait pas envie, il ne voulait juste pas de glace. Elle n'allait pas se plaindre, elle serait moins collante. Mais elle voulait un câlin et il le voulait tout autant qu'elle alors elle s'installa sur le bureau et il vint entre ses jambes. Castle savait comment faire pour la rendre brûlante et il s'en occupa comme s'il s'agissait de la tâche la plus facile au monde. Caressant ses cuisses, il remonta ses mains sous le haut de la belle pour le lui retirer. Elle se sentait en parfaite harmonie avec lui et leur baiser fut spectaculaire. Elle en resta sans souffle lorsqu'il partit s'amuser avec son cou et son soutien gorge. Sa poitrine se retrouva nue et elle ressentait la danse du bassin de son homme contre le sien. Ça ne pouvait plus continuer. Elle devait faire quelques choses. Elle devait agir pour que son partenaire profite autant qu'elle profitait. Mais la mission n'était pas aussi simple qu'elle n'y paraissait, il la paralysait de plaisir avec ce qu'il lui faisait sur sa poitrine... son dos... son corps en général.

« Rick... »

Sa voie suppliante attira son attention et l'instant de battement qu'il lui laissa, lui permit d'aller lui retirer sa chemise et de lui mordre le cou. Ce n'était probablement pas douloureux, mais ça allait laisser une marque pendant quelques jours. Plus entreprenante, il ne fut pas surprenant que Kate s'attaque à la boucle de ceinture de son homme quelques secondes plus tard. Elle se glissa sur ses jambes, oubliant totalement ce qu'il était en train de lui faire, et lui fit tomber le jeans sur les chevilles. Elle savait très bien que ce n'était pas des plus classes, mais elle aimait donner du plaisir à son homme, elle descendit donc sur ses genoux pour lui retirer son boxer avec les dents.

« Profite. »

Après tout il partait pendant deux semaines, il était celui qui serait seul alors elle pouvait bien faire ça pour lui. Même si elle adorait faire ça elle aussi. Sa langue glissa sur la verge avant de la happer et de l'emmener dans le confort chaud de la bouche de Beckett. Elle s'appliquait pour que ses mouvements de langue soient les plus efficaces, les plus doux et déstabilisants pour Rick. Celui ci était toujours debout, mais elle se demandait pour encore combien de temps, car ses jambes tremblaient - c'était impressionnant -. Puis après de longues minutes, elle sentit qu'il mettait ses grandes mains dans sa crinière brune pour la diriger. Il lui donnait le rythme qu'il voulait et grâce à lui, elle réussit à le conduire jusqu'au plaisir ultime.
Oui, elle n'avait rien eu, mais ce n'était pas l'important. Tout était pour lui ce soir alors s'en était presque normal de tout lui donner. Kate l'aida à se débarrasser de ses habits avant de l'entrainer dans leur chambre. Ils y avait la télé et il pouvait tout aussi bien regarder là. La brunette se mit nue dans le lit avec lui, mais elle n'avait pas encore allumé la télé qu'elle sentait qu'il était d'attaque à nouveau pour finir ce qu'ils avaient commencé.

« C'est parce que tu pars ? »

La jeune femme n'eut pas de réponse. Son homme fondit sur ses lèvres et elle apprécia le moment, rapidement, car il lui grimpa dessus et se glissa en elle. Son souffle s'accéléra immédiatement en même temps que ses bras s'enroulèrent autour de lui pour l'empêcher de s'écarter d'elle. Son dieu était en marche, et il lui donnait déjà du plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 10:14

    Il voulait profiter de cette soirée avec sa fiancée. Non seulement parce qu’il partait le lendemain après-midi, mais aussi parce qu’il savait que le sexe ne serait plus aussi central que ça l’était pour le passé. Ils allaient devoir s’occuper de Hugo et ils n’auraient pas le temps de se retrouver beaucoup tout seuls. Ca ne le dérangeait absolument pas d’élever Hugo, au contraire, mais ça l’embêter s’ils n’avaient plus de vie sexuelle du tout. Mais, il préféra profiter de l’instant et il donna du plaisir à sa fiancée, avant que cette dernière ne prononce son prénom. Il la regarda et elle prit les commandes en quelques secondes. Il ne l’avait jamais vu comme ça et il sourit avant de la regarder descendre du bureau et partir entre ses jambes. La voir jouer de ses dents sur son sous-vêtement le rendrait fou et il apprécia qu’elle prenne soin de lui. C’était tellement bon. Il dû poser ses mains sur le bureau pour pouvoir rester debout, mais ça ne suffisait pas. Elle était en train de clairement lui offrir un orgasme et sur ce coup là, il fut égoïste, mais elle ne semblait pas contre, parce que seul son plaisir fut assouvit. Il posa alors ses mains dans les cheveux de sa fiancée pour lui donner un rythme différent, avant que l’orgasme ne le transporte complètement. Se retrouvant sans voix et sans souffle, il devait avouer qu’il était dans un autre monde.

    Quelques minutes plus tard, ils étaient dans la chambre. Il s’allongea sur le lit, regardant sa fiancée se déshabiller complètement. Seulement, il était d’attaque à nouveau. La voir se déshabiller et l’envie d’elle était bien plus forte que de rester inactif. Il avait entendu sa question, mais il s’activa d’abord pour venir au-dessus d’elle et finit les préliminaires. Il entra en elle et il sourit, appréciant de la voir ainsi offerte. Sentant les bras de la jeune femme autour de lui, il la laissa faire. De son côté, il commença ses mouvements de bassin, d’abord lents et calculé. Passant ses mains sur les hanches de la jeune femme, il remonta une de ses jambes contre sa hanche pour changer d’angle et il changea de rythme pour être plus rapide et soutenu. Il fit en sorte cette fois-ci, que ça soit elle qui prenne du plaisir et il glissa ses lèvres sur sa nuque, jusqu’à son oreille.

    C’est en partie parce que je pars, mais c’est avant tout parce que j’ai envie de toi.

    Il donna alors un coup de bassin plus ferme et il vint embrasser la jeune femme. Il accéléra le mouvement et au bout de quelques minutes, il sentit la jeune femme s’agripper encore plus à lui et il savait alors qu’elle avait atteint son orgasme. Il resta en elle, voulant recommencer. Mais d’abord, il lui laissa le temps de redescendre doucement de son plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 10:34

Les deux adultes se connaissaient par cœur, ils pouvaient voir lorsqu'un voulait donner du plaisir à l'autre et l'accepter, ou le partager. Kate venait d'offrir un plaisir infini à son homme et elle ne fut pas vraiment surprise lorsqu'il lui sauta dessus quelques minutes plus tard alors qu'ils venaient de se mettre au lit. Mais cette fois, elle ne contrôlait plus rien, c'était son homme et rien que lui. Les mouvements de bassin qu'il lui offrait étaient mesurés, puis il lui fit monter une jambe et accéléra en prononçant une phrase qui la mit dans tous ses états. Elle se mit à gémir et à lui mordre l'épaule pour étouffer ses cris de plaisir, mais ce dernier fini par arriver. Et il fut puissant. La brunette était terrassée... Et Castle attendit qu'elle redescende sur terre pour se remettre en mouvement. Il était de nouveau très doux et elle l'accompagnait dans ses mouvements, faisant claquer son bassin contre le sien de manière de plus en plus rythmé. Ils finirent par atteindre une cadence infernale, le lit cognait contre le mur, Beck se crispait sur les draps, leurs souffles étaient courts, saccadés, leurs yeux liés et en parfaite harmonie. Le plaisir revint, comme une anguille dans son bas ventre, d'abord petite, puis grimpant de plus en plus rapidement dans tous son corps, envahissant chaque parcelle d'elle... La brunette fut transportée dans un autre monde. Elle se retrouva d'ailleurs à moitié out.
C'était étrange comme sensation, et quand elle ouvrit les yeux, elle voyait des petites étoiles, mais elle souriait. Son homme était toujours sur elle et elle le retint sur elle. Son corps écrasant le sien était rassurant, elle voulait qu'il y reste pour toujours et non pas qu'il parte pour les deux prochaines semaines... Ou qu'ils ne fassent plus l'amour à cause de leur nouvelle petite famille. C'était bien un truc auquel elle n'avait pas pensé, le sexe et les enfants. Ce n'était toutefois pas le moment d'en parler, alors elle se contenta de se taire et de regarder son homme qui respirait toujours aussi rapidement - tout comme elle -. Elle avait envie de rester éveillée au maximum avec lui ce soir.

« Tu dors ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 10:46

    Il fit en sorte que la jeune femme puisse prendre du plaisir à son tour. Quand ce fut le cas, il la laissa doucement redescendre de son petit nuage. Quand ce fut fait, il reprit à nouveau, faisant en sorte qu’ils soient deux à prendre du plaisir cette fois-ci. Tout s’enchaina rapidement et ils n’étaient plus aussi doux qu’au début. Mais ça ne les gênaient pas du tout et ils se donnaient entièrement l’un à l’autre. Puis, l’orgasme arriva encore. Castle sentit la jeune femme le garder contre lui. Il sourit et il s’allongea un peu sur elle, faisant attention à son poids tout de même et il enfouit son visage dans le cou de la jeune femme. Il tentait de reprendre une respiration plus normale, mais ça mettait plus de temps que d’habitude. Entendant sa question, il redressa un peu la tête pour être à côté de son oreille et il murmura.

    Non.

    Déposant ses lèvres sous l’oreille de la jeune femme, il la lui mordilla doucement.

    Comment veux-tu que je dorme après de tels moments. Ca me donne plutôt envie de continuer.

    Il sourit et il se redressa pour venir la regarder dans les yeux.

    Tu vas finir par me tuer.

    Il sourit de plus belle.

    Quoi que mourir de plaisir ne serait clairement pas désagréable.

    C’est vrai que pour le partenaire ça ne serait pas des plus agréables, mais elle savait y faire avec lui et mourir après le sexe ne serait pas une si mauvaise mort que ça. Embrassant sa fiancée, il prit son temps. La douceur était de retour et il descendit ensuite ses lèvres contre sa mâchoire, puis dans son cou. Il profitait de pouvoir l’avoir sous lui pour en profiter pleinement et continuer si elle en avait envie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 11:04

Il ne dormait pas et elle le comprit rapidement lorsqu'il se mit à parler d'être mort et d'autres choses comme cela très stupide. Kate détestait l'entendre parler de sa mort et il dut le ressentir car elle resserra ses bras autour de lui. Il plaisantait, mais pas elle. Pas lorsqu'elle travaillait avec des cadavres au quotidien.

« Pas marrant. »

Dit elle à petite voie avant de le laisser la quitter pour s'allonger à côté d'elle. Il continuait de l'embrasser, mais elle n'était plus d'humeur, plus avec l'image de lui mort dans sa tête à cause d'elle. C'était inconcevable...

« Quand tu reviendras, on ira voir mon cardiologue. Pour toi. »

Rick ne l'avait surement pas fait exprès, mais il avait déclenché une réaction en chaine dans le cerveau de sa compagne. Elle avait à présent l'idée qu'il n'allait pas bien et qu'il allait bientôt mourir. Pourquoi ? Oui, juste pour deux petites phrases dites en rigolant.
La brunette se redressa dans le lit, s'écartant de son partenaire, elle ne pouvait pas le laisser recommencer tout de suite. Pas avec cette nouvelle panique qui grandissait rapidement en elle. Sa main fine se posa sur le cœur de son fiancé et elle la laissa là jusqu'à ce qu'elle puisse sentir que ça ralentissait pour atteindre un rythme plus normal.

« Tu te souviens quand tu ne voulais pas qu'on ai de bébé parce que mon cœur était trop faible, tu me le dirais si tu te sentais trop faible pour faire l'amour ? »

Sa voie ontrait qu'elle était très concernée par la santé de son fiancé, surtout maintenant qu'ils étaient parents ensemble. Le sexe qu'ils venaient de partager avait été dingue, mais elle se priverait si vraiment il n'allait pas bien.

« Ton cœur bat toujours vite... »

Oui, mais elle était nue devant lui alors ça ne devait pas aider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 11:14

    Il s’en voulu. Il ne voulait que rigoler, mais elle l’avait mal prit. Se retrouvant allongée à côté de sa fiancée, il l’embrassa, mais elle ne semblait pas d’accord avec ça. Du coup, il la regarda, attendant qu’elle lui dise ce qui se passait. Quand elle parla de son cardiologue, il haussa les sourcils. Pourquoi devrait-il aller le voir ? La regardant bouger, il sentit sa main sur son torse et il l’écouta avec attention. Ses propos étaient décuplés et elle avait peur pour lui. Du coup, il posa sa main sur celle de la jeune femme qui était toujours sur torse au niveau de son cœur.

    Mon cœur va très bien. Je voulais juste dire ça pour rire tout à l’heure et je suis désolé d’en avoir fait un sujet d’amusement.

    Fixant sa fiancée, il posa son autre main sur la hanche de sa fiancée pour la faire venir face à lui.

    Je vais très bien, mais si tu veux que j’aille voir ton cardiologue, je pourrai le faire à mon retour.

    Si ça pouvait la rassurer, il le ferait avec joie même.

    Mais s’il bat encore vite, c’est parce que je ne me suis pas encore remit du plaisir que tu m’as offert ce soir et que t’avoir nue devant moi ne m’aide pas à me calmer.

    Fixant la jeune femme, il était plus que sérieux. Elle lui donnait envie de la combler à nouveau.

    Mais ne te rhabilles surtout pas, ça serait dommage.

    Il esquissa un sourire et il vint contre la jeune femme, enfouissant son visage dans son cou.

    Désolé de te faire peur comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 11:28

Kate réalisa rapidement qu'elle avait tout prit au premier degré alors qu'elle n'aurait pas du. Son homme n'avait pas parlé sérieusement, il rigolait en disant cela... Elle était fatiguée, elle n'aurait jamais loupé ça si elle n'avait pas été fatiguée. Mais il la prit dans ses bras pour la rassurer et elle rigola doucement en l'entendant. Il était toujours adorable lorsqu'il la flattait, il savait quoi dire alors elle se détendit, abandonnant son rôle de 'cardiologue' d'un soir.

« Je t'ai promis de ne pas me faire descendre en service pour être là pour nos enfants, tu dois me promettre la même chose. »

La phrase était déjà plus légère que les précédentes. Elle ne voulait pas que l'ambiance se plombe, mais en même temps elle était très sérieuse. Beck ne se voyait pas éduquer leurs enfants sans lui. Castle était un pro dans la matière, elle avait énormément besoin de lui... Un peu comme dans les Hamptons où il lui avait montré quoi faire avec Kayla lorsque celle ci pleurait à pleins poumons. D'ailleurs il faisait pareil avec elle à présent. Elle était collée contre son torse nu et c'était vrai que la sensation peau peau était rassurante, apaisante. Elle était détendue, et même son mal de dos n'était plus là.

« Je t'aime trop pour te perdre. D'ailleurs, faire joujou avec des tigres, vraiment ? J'ai cru que j'allais m'évanouir en te voyant dans leur enclot. »

Lui dit elle en plaisantant. La brunette n'avait pas aimé le voir seul au milieu des tigres, malgré que James ai été près, mais elle avait vu son homme heureux. Rick avait apprécié autant qu'Hugo de se retrouver au beau milieu des lions et des tigres. Les toucher, les nourrir... Un rêve qui devenait réalité pour lui surement.

« En plus Hugo semble aimer autant que toi. Je devine déjà ce que vous allez faire pendant vos moments père fils. »

La belle parlait avec son homme collé dans son cou, le souffle de celui ci la chatouillait et elle finit par gigoter de droite à gauche pour s'enfuir. C'était trop tentant pour l'écrivain et il la coinça entre ses bras puissants. Elle était coincée et elle pensa à son unique solution... Un baiser et elle l’hypnotisa en posant ses lèvres sur les siennes. Il s'adoucit, se détendit et rapidement, elle se retrouva sur lui, toujours aussi entreprenante dans ses baisers.

« Deuxième round ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 11:39

    Je te le promets.

    Il irait faire autant de tests qu’elle voudrait pour lui prouver qu’il était en parfaite santé. La jeune femme sembla apprécier d’être près de lui ainsi et il l’entoura de ses bras. Il aimait l’avoir également près de lui ainsi. Puis, elle parla des fauves vu dans la matinée et il comprenait que ça n’avait pas dû la détendre.

    Oh non ça c’était plus que génial.

    Un vrai gamin à qui on a offert le plus gros cadeau et celui qu’il voulait avoir depuis des années.

    Merci à toi d’ailleurs de m’avoir permit de pouvoir aller avec les animaux.

    Il avait bien vu que c’était Kate qui avait parlé à James, le dresseur. Il ne pourrait donc jamais lui être assez reconnaissant de l’avoir aidé à réaliser un rêve comme celui là.

    C’est vrai qu’on ira sans doute les revoir. Mais on s’occupera aussi des chiens. Je vois bien Hugo tenter de les dresser.

    Il se mit à sourire. C’est vrai qu’il voyait bien le petit garçon tenter de dresseur les chiens pour qu’ils lui obéissent, mais qu’ils soient encore plus dociles que des animaux de cirque, ce qui risquait d’être déjà plus compliqué. Sentant la jeune femme bouger, il resserra ses bras autour d’elle. Mais elle vint l’embrasser et il desserra son emprise sur elle et il se retrouva avec la jeune femme au-dessus de lui.

    Avec plaisir.

    Il sourit et posa ses mains sur les hanches de la jeune femme. Elle était au-dessus, donc à elle de décider ce qu’elle voulait faire lui en premier lieu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 11:58

Castle était un vrai gamin, il aimait voir des animaux sauvages, jouer avec des lasers, croire aux fantômes... Et c'était aussi pour cela qu'elle l'aimait. Le voir au milieu des tigres l'avaient fait flipper, mais elle ne pourrait pas lui interdire de le refaire. Il avait aimé. Elle savait aussi que s'il faisait ça avec Hugo, jamais il ne prendrait de danger.
Mais ils étaient déjà sur autre chose, Kate avait grimpé sur son fiancé et le regardait avec envie. Ses yeux glissaient entre l'océan et les lèvres de son homme, il semblait prêt alors elle lui proposa un deuxième round qu'il accepta.

« Laisse moi faire. »

Beckett se baissa sur lui et lui mordilla les lèvres avant de se les approprier. Leurs cœurs se remettaient déjà à battre à cent à l'heure. Il se tendait et elle n'attendit pas pour le faire glisser en elle. La brunette se redressa, offrant une vue magnifique à son partenaire et commença à onduler des hanches. Contrairement à la fois d'avant, elle prenait son temps, car elle savait qu'ils ne pourraient pas tenir longtemps.
D'ailleurs, elle fut surprise par un orgasme rapidement, alors que son homme continuait de la faire onduler grâce à ses mains sur ses hanches. Il la dirigeait sans la forcer à aller plus vite ou à être plus brutal, non il avait comprit qu'elle voulait être tendre et douce. Lui aussi finit par se tendre et se crisper sur elle. Le voir comme cela rendait Kate très très fière.

« Je t'aime. »

Murmura-t-elle en venant se coller au torse de son homme. Il était tellement chaud qu'elle dut repousser le drap qui était sur leurs jambes. Beck frissonna et se laissa glisser à côté de lui, son ventre ben que petit, n'était pas agréable entre eux. Pas quand elle était au dessus.

« Tu as bien fait de laisser Hugo chez mon père... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 12:09

    C’était vrai. Si l’écrivain devait retourner dans l’enclos des fauves avec Hugo, il ferait en sorte que ce dernier soit en sécurité avant tout. Mais pour le moment, il était selon lui trop petit pour aller avec les fauves adultes. Il ne le laisserait aller que si James donnait le feu vert. Sinon, il devrait se contenter de les regarder. Cependant, le moment ne fut plus à la discussion, mais au plaisir. La jeune femme était au-dessus de lui et il était totalement près pour recommencer et il sourit quand elle lui indiqua de se laisser faire. Avec joie. Il la regarda se pencher vers lui et il la laissa s’occuper de ses lèvres, avant de se glisser sur lui. Il ne pû alors empêcher un grognement de plaisir s’échapper de sa gorge. Il la regarda se redresser et il sentit son cœur s’emballer encore plus. Elle avait tout pour elle et il aimait cette femme plus que tout. Il ne pourrait jamais la quitter, jamais. Elle arriva la première au plaisir et il continua pour l’atteindre à son tour. Entendant son murmure, il sourit et la sentit contre lui.

    Je t’aime aussi.

    La sentant bouger, il la laissa faire, se retrouvant nus tout les deux sur un lit sans draps. La chaleur était déjà là, pas besoin de draps. La jeune femme se mit à ses côtés et il tourna la tête vers elle, l’écoutant parler.

    A vrai dire, c’est ton père qui a eu l’idée de le garder, pour qu’on en profite. Je cite ses propres mots.

    Il sourit amusé, sachant que Jim avait pensé à eux comme couple et pas comme parents. Il avait très bien fait d’ailleurs et il pensait comme Kate. Hugo était bien chez son grand-père en plus, donc ils n’avaient pas à s’en faire pour lui.

    Par contre, il va falloir que tu apprennes être plus discrète quand nous ne serons pas seuls.

    Il était en train de s’amuser en disant cela.

    Malheureusement pour moi d’ailleurs. Je préfère quand tu t’exprimes librement.

    C’est vrai qu’entendre sa fiancée gémir, soupirer, crier était quelque chose qu’il adorait. Parce qu’il savait qu’il lui faisait du bien et qu’elle aimait le moment qu’ils partageaient.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 12:30

Jim connaissait sa fille et sans la mettre mal à l'aise, il réussissait à lui arranger des choses comme cette soirée. Il savait parfaitement ce qu'ils faisaient ce soir, il n'était pas stupide et pourtant il avait prit Hugo pour leur laisser un peu d'espace. Kate aimait son papa, et malgré les obstacles qu'ils avaient du surmonter, elle avait une confiance aveugle en lui.
Castle tenta de la provoquer par la suite et il réussit. Hugo n'était pas là, du coup elle s'était lâchée. Elle avait crié, gémit et laissé ses cordes vocales libres... Et voila, il se moquait et la taquinait. Becks n'était pas du genre à se laisser faire aussi facilement, du coup elle répliqua.

« Fais moi moins l'amour, je crierai moins. »

La brunette avait un grand sourire sur le visage.

« Le bébé t'apprendra à ne plus avoir envie de faire l'amour. »

Kate se colla un peu plus à lui et passa une jambe sur lui, restant sur son côté. Elle était bien comme cela, elle sentait que son homme ne restait pas sans réagir. Les yeux océan rencontrèrent les yeux verts de la belle et elle se mit à sourire, voyant qu'elle lui avait fait un peu avec sa phrase.

« Quoi ? Ne me dis pas que je vais toujours être excitante à tes yeux quand j'aurais un ventre énorme et que je serais gonflée de partout. »

Beckett se toucha le ventre en souriant diaboliquement. Comme si ce bébé allait être son allié à partir de maintenant pour torturer son partenaire. Elle voulait le taquiner, il avait commencé alors il allait morfler...
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 12:48

    Comment ça faire moins l’amour ? Elle était sérieuse là ? L’écrivain espérait que non. Il aimait être dans les bras de la jeune femme. Il aimait lui donner du plaisir et en recevoir également. Elle mit ensuite le futur bébé en avant. Fixant sa fiancée, cette dernière dû comprendre son regard paniqué, parce qu’il ne comptait pas rester sans sexe pendant des mois. Quoi qu’il savait qu’à partir d’un certain moment, les rapports sexuels à deux seraient proscrits.

    Evidemment que si ! Tu es ma femme, tu seras toujours très excitante à mes yeux.

    Il se mit à hocher la tête en souriant.

    Mais je sais aussi que je ne pourrai pas toujours te faire l’amour. Il y a une limite, mais même si on ne peut pas le faire à deux, je ne compte pas te laisser sans pendant neuf mois entier.

    En effet, même si lui n’avait pas d’orgasme, il ferait en sorte qu’elle en ait elle. Lui ferait ceinture jusqu’à ce que l’accouchement soit passé et que la jeune femme veuille se remettre à faire l’amour avec lui.

    Sinon, il y a des positions intéressantes également pour les femmes enceintes.

    Bon avec Meredith ça avait été le calme plat de ce côté-là. La jeune femme n’avait pas voulu qu’on la touche, ce qu’il comprenait, mais le fait de l’avoir vu ensuite avec un autre, peu de temps après l’accouchement, l’avait très clairement refroidit. Mais à l’époque, il s’était renseigné sur les positions agréables pour les femmes enceintes, par rapport à leur ventre. Du coup si Kate acceptait, ça pourrait être mit en pratique, sinon il attendrait.

    Mais crois-moi que quand on reprendra après l’accouchement, je risque de ne pas pouvoir me retenir.

    Il ne lui ferait pas mal, au contraire même il serait doux, pour qu’elle n’ait pas mal, mais il voulait dire qu’il n’attendrait pas un an pour pouvoir lui faire l’amour à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 13:03

Castle n'avait pas profité de la grossesse de sa première femme et Kate ne comptait pas lui imposer la même sentence. Elle voulait qu'il profite au maximum, qu'il découvre ses courbes et lui fasse l'amour lorsqu'il en aurait envie. En plus il semblait s'être renseigné pour les bonnes positions.

« Je plaisantais mon cœur, tu pourras me faire l'amour aussi longtemps qu'on aura l'accord du médecin. »

Rassurante, elle lâcha son ventre et prit le visage de son homme entre ses mains. Leurs parlèrent sans qu'ils n'aient à le faire. Beckett n'avait pas envie qu'il arrête de lui faire l'amour, il était bien trop doué pour lui donner du plaisir, la détendre, lui faire oublié ses petits maux. Puis elle se sentait toujours belle dans ses bras, elle en aurait surement besoin lorsqu'elle se retrouverait énorme et inefficace.

« Tu me montreras toutes ces positions et on les essayera. C'est une partie de la grossesse que je veux qu'on partage, parce que je ne me vois pas vivre neuf mois loin de nos câlins. »

La jeune femme le lâcha, parce qu'elle ne voulait l'effrayer, elle voulait le rassurer, lui prouver qu'elle ne serait jamais comme Meredith l'avait été. Même si Hugo ou Martha devait être dans l'appartement, elle le laisserait lui faire l'amour.

« Maman heureuse, bébé heureux alors c'est tout bonus de me faire crier. Surtout quand je serais un peu de mauvaise humeur... »

Castle semblait un peu détendu alors elle trouva bon de lui offrir un baiser. Une petite récompense pour sa gentillesse et sa douceur envers elle. Ils étaient tous heureux.

« Hummm tu nous as laissé des vidéos, tu ne veux pas partir avec quelques photos ? Où est ton téléphone ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 13:21

    C’est bon à savoir.

    Il sourit et quand elle prit son visage entre ses mains, il la regarda. Il aimait quand elle faisait ça. Ils n’avaient pas besoin de parler et parfois ça faisait du bien. Un moment tranquille à deux. Ils étaient là pour profiter de leur soirée ensemble et des moments à simplement se regarder faisait du bien.

    Oh madame deviendrait-elle en manque de moi et mon corps pendant neuf mois ?

    Il se mit à sourire, amusé par la situation.

    Bon j’avoue que je vais être dans le même état que toi si je ne peux pas te voir nue et profiter simplement de notre intimité.

    Il est vrai que ça serait dur, mais il ferait en sorte de ne pas la forcer si elle ne le voulait pas. Après tout, oui elle avait les hormones en folie et encore, ils n’étaient pas dans cette phase où elle voulait lui sauter dessus en permanence, mais neuf mois sans pouvoir lui faire l’amour ça serait un vrai supplice. Mais comme il disait lui donner du plaisir à elle seule, ça ne le dérangerait absolument pas. Il paraît en plus que faire l’amour permet au bébé de bien se développer.

    Quand tu seras de mauvaise humeur ? Je note ça.

    Il sourit, avant de se laisser embrasser, appréciant beaucoup cela.

    Il est dans mon pantalon.

    Ca voulait dire, dans le bureau. Du coup, il embrassa à nouveau la jeune femme, avant de sortir du lit et de la chambre pour aller dans le bureau. Il chercha son pantalon et attrapa son téléphone dans la poche. Puis, il revint dans la chambre et il prit une photo de la jeune femme qui était allongée dans leur lit. Souriant, il s’approcha ensuite et lui donna le téléphone.

    Je veux pouvoir découvrir les photos quand je serais seul, il vaut mieux que je te laisse faire seule.

    Il embrassa encore une fois la jeune femme, comme si c’était les dernières fois qu’il le faisait. Puis, il sortit de la chambre allant passer son caleçon. Puis, il partit dans la cuisine se prendre un verre d’eau, il en avait bien besoin. Retournant ensuite dans le bureau, il ramassa les affaires qu’il avait enlevé à la jeune femme et les siennes, avant de sourire en se disant que la jeune femme allait lui faire de super photo.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 13:37

Kate n'avait pas pensé qu'ils parleraient aussi tôt de la sexualité pendant la grossesse, car pour le moment, ils pouvaient toujours tout faire. Mais Castle semblait avoir besoin d'être un peu rassuré sur le sujet et c'était compréhensible. La brunette voulait lui faire l'amour jusqu'à la fin, elle savait qu'elle ne pourrait pas jusqu'au dernier instant, mais elle espérait tout de même pousser les limites. Ils étaient trop bon l'un pour l'autre... Pour l'instant, l'idée de ne pas en avoir envie n'était même pas concevable pour la détective, même si au fond, ça arriverait. Un jour. Un jour noir et triste.
Maintenant que son amant savait qu'elle ne le priverai pas de tout, elle lui proposa de faire des photos pour qu'il ai quelque chose à regarder tous les jours. Du coup, elle le vit partir pour aller chercher son téléphone avant de lui donner et de s'enfuir. Il ne voulait pas voir, il voulait une surprise alors elle respecta. La jeune femme prit des photos soft au début, puis de plus en plus suggestives pour qu'il termine sa tournée sur les dents et revienne avec l'envie de lui faire l'amour. A la fin de sa séance photo en solo, ses joues étaient rouges et son corps brûlant.
Son homme n'était plus là, du coup, restant nue, elle partir le rejoindre dans la cuisine. La température était plus fraiche ici, alors elle s'enroula dans un plaid avant d'aller le rejoindre. Il était là et elle lui rendit son téléphone avec un petit sourire.

« Il y en a une pour chaque jour. »

Et quelques bonus, parce qu'elle savait qu'il voudrait en voir plus certains soirs. En fait ce qu'elle aurait du faire c'était de prendre les photos avec son téléphone à elle et de les lui envoyer... Kate reprit le portable, s'envoya les fichiers, les effaça, puis effaça l'historique des messages avant de le lui rendre avec un grand sourire.

« Maintenant c'est parfait, tu en auras une par jour après que tu nous ai appelé. »

Ce n'était pas vraiment le faire marcher, juste lui donner un petit cadeau pour le pousser à se souvenir d'eux. La jeune femme le contourna et partit à l'évier pour boire de l'eau, elle n'avait pas besoin de verre et but au robinet directement, laissant un filet d'eau rouler sur sa peau, humidifiant une mèche de cheveux et surtout lui faisant lâcher le plaid qui cachait sa nudité.

« A part le film pour notre soirée film, on aura tout fait. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 13:53

    Il voulait avoir la surprise des photos, du coup, il laissa la jeune femme faire avec joie. Il en profita pour filer dans la cuisine, puis dans le bureau et de finalement revenir boire encore de l’eau. En l’entendant parler, il se retourna et la regarda entouré du plaid. Il sourit aux propos de la jeune femme. Une par jour, ça allait clairement lui donner envie. Mais la jeune femme voulu reprendre le portable et il se demandait ce qu’elle avait fait, mais il ne dit rien.

    Oh, alors tu auras le droit à ma réaction en retour.

    Elle allait le rende dingue. Déjà qu’en temps normal c’était déjà le cas, alors là ça serait encore pire. La voir uniquement en photo et ne pas pouvoir la toucher, ça serait vraiment une torture. La voyant aller chercher à boire directement au robinet, il vit le plaid tomber et il se mordit les lèvres face au corps nue de la jeune femme. Il ne pû s’empêcher d’approcher et de poser ses mains sur les fesses de sa fiancée.

    Oh mais moi j’ai le film.

    Il sourit. Evidemment qu’il avait en tête le film de leurs ébats précédents. Entourant alors la jeune femme de ses bras, il soupira doucement.

    J’ai hâte de revenir et de me marier avec toi.

    C’était ce qu’il voulait le plus au monde. Elle l’avait mit de côté pendant quatre ans et aujourd’hui, il pouvait dire qu’il avait la femme de sa vie à ses côtés. Il avait également hâte d’être au jour de son mariage pour pouvoir lui passer la bague au doigt.

    Oh, je n’ai pas dit à Maddison qu’il faudrait un couvert pour Hugo.

    Il avait complètement oublié, trop prit par le fait qu’il allait devoir partir.

    Je l’appellerais demain.

    Enfin sauf si la jeune femme préférait aller parler avec son amie et donc lui dire d’ajouter un couvert pour Hugo.

    Du coup il faut l’ajouter à une table. On le met avec les autres enfants ou il vient avec nous ?

    Etrangement le mariage était arrivé dans la conversation. Le cerveau de Castle faisait d’étrange mélange et chemin, mais heureusement qu’il s’en était souvenu, sinon il n’y aurait pas eu de place pour le petit garçon.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 14:06

Son homme la faisait sourire, il changeait de sujet très facilement. Il parlait des photos, puis il était venu lui toucher les fesses et avait enchainé sur le mariage et Hugo. Si la brunette y avait réfléchi un peu trop, elle aurait trouvé ça bizarre, mais pas là. Le cerveau de l'écrivain passait juste d'un sujet à l'autre, comme ses idées la plupart du temps.

« Il ira à la table des enfants, Maddie n'est pas à une assiette près de toutes façons. »

Le petit garçon allait adorer la table des enfants, il aurait son assiette - les enfants avaient un menu différent des adultes - puis ils avaient aussi des jouets. Kate ne voulait pas pour autant le mettre de côté pour son grand jour, il allait participer à tout, mais il devait aussi voir que parfois être séparé d'elle était mieux pour lui.
Beckett ramassa le plaid qui était tombé au sol et le remit autour d'elle pour ne pas avoir froid, mais elle permit au main de son homme de rester là où il les avait posé un peu plus tôt. Il ne faisait rien de mal après tout.

« En parlant de mariage, c'est le 29, alors tu ne prolonges pas ta tournée jusqu'au 28 d'accord. Pas comme tes deux précédentes. »

La détective n'était pas encore avec lui à l'époque ou ses tournées s'étaient prolongées, mais elle l'avait lu sur le net et en tant que fan ça lui avait plus, en tant qu'amoureuse silencieuse, beaucoup moins. Mais cette fois, elle ne voulait vraiment pas qu'il lui fasse le coup de rajouter quelques dates et de ne revenir à New York que pour le jour J, être fatigué et avoir la tête partout sauf pour leur mariage.

« Précise bien à Paula que le 29 à Seattle, ce n'est qu'une couverture pour qu'il n'y a pas trop de photographes au mariage. Le 29 tu es à New York, pas à Seattle. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 14:17

    Il hocha la tête à sa réponse. Hugo irait donc avec les autres enfants. De toute façon, Castle n’en avait pas encore parlé au petit, mais il comptait lui confier les alliances pour qu’il les amène quand ça serait le moment. Au début, il avait demandé à Esposito et Ryan de s’arranger pour ça, mais il avait envie que Hugo le fasse. Il verrait donc avec le petit garçon, parce qu’il voulait garder ça secret et que Kate ait aussi la surprise de voir son fils venir lui amener les alliances. Finalement la jeune femme reprit le plaid contre elle. Elle semblait avoir froid et il n’aimait pas ça. Il fallait qu’elle ait chaud et il sourit quand elle ne le repoussa pas. Cependant, il resta attentif aux propos de sa fiancée.

    Non, de toute façon j’aurai mon costume à aller chercher le 28. Je serai revenu le dimanche soir ou alors le lundi matin. Tout dépendra de l’avion que l’on prendra.

    En effet, il ne comptait pas rester plus de deux semaines loin de la jeune femme et sa famille.

    Le 29 je serai en train d’entendre ma mère me dire de me détendre.

    Il sourit un peu plus. Oui, il savait déjà qu’il allait être nerveux, parce que cette fois-ci, c’était un mariage qui comptait. Le seul qui comptait d’ailleurs.

    Alexis sera avec toi au fait ?

    Parce qu’il savait que Martha serait avec lui pour vérifier qu’il avait bien mit tous ses vêtements et l’amener ensuite dans l’église. Mais, il ne savait pas si Alexis serait avec lui ou plutôt avec Kate. Il savait déjà que Jim irait avec sa fille, ça il n’en doutait pas une seule seconde. Tout en ayant posé la question, il était passé sous le plaid pour l’avoir aussi contre lui. Il commençait à avoir froid, même s’il avait son caleçon. Du coup, il apprécia de sentir à nouveau la peau de sa fiancée contre la sienne et il ne s’était pas attendu à ce que son corps réagisse à nouveau, mais il ne voulait as que ça mette mal à l’aise sa fiancée, du coup, il fit comme si de rien n’était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 14:34

« Ta mère sera avec moi, elle me l'a promis, je te vole ta fille et ta mère... Tu auras les deux singes, mon père et Hugo. »

Lui dit elle sure d'elle. C'était prévu comme ça. Martha allait l'aider pour sa coiffure, Lex' pour son maquillage. Lanie et Jenny serait là aussi donc quand la mariée serait enfin prête, l'ainée des rouquines pourrait aller voir son fils. Seulement là. Et Kate récupèrerai son père pour qu'il puisse l'amener jusqu'à l'autel, il lui fallait un peu de tradition quand même.

« Notre grand jour... »

Elle était un peu rêveuse dans les bras de son homme. Ensemble dans le même plaid. Sauf que l'érection de l'écrivain vint se mettre entre eux et elle ne sut quoi dire. La brunette ne lui en voulait pas - elle était nue dans ses bras - elle ne voulait pas non plus sourire, elle trouvait juste ça romantique. Oui... Ok un peu bizarre, mais une érection, tout comme la jalousie, c'est une preuve d'amour. Becks se serra un peu plus contre lui et se mordilla la lèvre inférieure en se cachant dans son cou. La savoir excité lui donnait des petits papillons dans le bas du ventre, mais elle savait qu'elle ne tiendrait pas un troisième round, pas tout de suite en tout cas.
Avec tendresse, elle les aida à marcher jusqu'au canapé et elle les fit s'assoir confortablement. Sa tête se posa sur l'épaule de Castle et elle se mit à somnoler à cause du confort et de l'amour qui émanait de lui. Et bien qu'elle ai eu très envie de rester éveillée toute la nuit avec lui, elle n'en était pas capable et finit par s'endormir dans ses bras.

Au matin, son téléphone les réveilla et elle ne bougea pas. Son corps était douloureux d'avoir dormi sur le canapé et il était encore très tôt, trop tôt. Son portable sonnait toujours alors elle fit l'effort de décrocher et on lui annonça un corps. Le bonheur des homicides, il n'était que 4h30 et elle devait déjà y aller, dire au revoir... Son homme dormait alors elle partit se préparer en vitesse avant de revenir près de lui et de le réveiller légèrement en douceur. Ses yeux étaient déjà brouillés de larmes, mais elle espérait qu'il était trop endormi pour le voir.

« Je dois y aller mon cœur, amuse toi bien... Je t'aime. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 14:59

    C’est honteux de me voler ma mère et ma fille.

    Il se mit à sourire après avoir prit un air choqué. Mais, il était quand même content d’être avec Jim ce jour là et de voir que Martha et Alexis seraient avec sa fiancée. Il sourit quand elle parla du grand jour. En effet, ça serait le leur. Leur envie de se marier, de fonder une famille qu’ils avaient déjà. L’agrandir avec le futur bébé. Sentant la jeune femme dans ses bras, il soupira doucement, appréciant sa présence contre lui. Son corps réagit sans qu’il n’ait pû rien y faire et il tenta d’enlever tout ça de son esprit, mais ça ne marchait pas. Se sentant reculer, il marcha, laissant la jeune femme diriger avant d’arriver sur le canapé. Il fit en sorte de l’avoir dans ses bras et il regarda si le plaid était bien mit. L’un à côté de l’autre, il se sentait bien. Il sentit la tête de la jeune femme contre son épaule se faire plus lourde et il comprit que le sommeil l’avait attrapé. Il sourit en la regardant et au bout de quelques minutes, ce fut son tour. La nuit fut tranquille pour lui, il n’entendit pas Kate se réveiller et le laisser seul pour aller se préparer. Il bougea juste en sentant du froid et il grogna, avant de dormir à nouveau. Seulement, à un moment, il se sentit secouer. Il fronça les sourcils et ouvrit les yeux avec difficulté. La jeune femme lui disait qu’elle partait. Comment ça elle partait. Ouvrant les yeux cette fois-ci, il la vit partir vers la porte et il attrapa son portable qui était sur la table basse et il vit l’heure. Non, pas maintenant.

    Kate, attends.

    Il se leva rapidement, faisant tomber le plaid par terre. Il couru comme il le pouvait vers la porte et il plaqua la jeune femme contre cette dernière. Il la fixa et il embrassa sa fiancée. Il ne comptait pas la laisser partir comme ça. Il prit son temps, y mettant toute la douceur possible et son amour pour elle. Puis, en manque d’air, il dû se séparer à contre cœur de ses lèvres.

    Je t’aime aussi.

    Il déposa un baiser sur son front et il la fixa quelques instants. Puis, il se poussa. Elle devait malheureusement y aller, mais il ne comptait pas partir pour deux semaines comme ça. Du coup, il la regarda partir et il soupira quand la porte fut fermée. Il partit dans le salon, attrapa son portable et il alla dans sa chambre. Il se décida alors à faire sa valise. Il dormirait plus tard. Il vérifia deux fois tout ce qu’il avait mit pour être sûr de ne rien oublier. Ensuite, il prit les CD qu’il avait faits et il les posa sur la table de chevet du côté de sa fiancée. Elle pourrait donc en avoir un par jour et voir une vidéo de lui. Certains ne concernaient qu’elle, parce que ça avait été fait avant l’adoption de Hugo et d’autres étaient destinée aussi au petit garçon. Une fois que cela fut près, il vit qu’il était huit heures. Il n’était pas encore fatigué. Du coup, il alla prendre un plan dans l’armoire de son bureau. Il le sortit et alla l’afficher sur le frigo. Il s’agissait des villes dans lesquelles il allait. Il y avait la carte du monde, avec des points rouges pour les villes où il allait. Il y avait le nom des villes au-dessus des points rouges et en bas de la carte, il y avait une légende avec les heures des dédicaces. Comme ça tout le monde saurait où il était. Quand cela fut près, il retourna dans le bureau. Il prit l’appareil photo et le connecta à son pc portable. Il imprima alors des photos prisent au zoo. Il alla en mettre une de Kate, Hugo et lui dans la chambre du petit garçon, ainsi qu’une de Kate seule et une de lui seule. Il les déposa sur son lit. Le petit garçon pourrait choisir de les mettre toutes les trois là où ailleurs, à lui de choisir. Puis, il sortit à nouveau celle à trois qu’il alla mettre sur la pile de CD dans la chambre conjugal. Neuf heures, il appela sa mère qui décrocha rapidement. Il lui indiqua que Kate avait dû partir pour une enquête et qu’il aimerait qu’ils viennent amener Hugo au poste. Martha lui indiqua qu’ils pouvaient le faire, mais que Kate ne serait peut-être pas là. Mais, il avait un plan pour ça.

    Le reste de la matinée, il vérifia que tout était bien dans la chambre du petit garçon et il vérifia qu’il avait tout laissé à Kate. A midi, il eu le plaisir de déjeuner avec Alexis. Cette dernière voulait le voir à l’aéroport aussi, mais elle avait voulu venir déjeuner avec lui. Ils passèrent un très bon moment et à treize heures, ils filèrent au poste. Castle avait appelé Esposito, Ryan et Lanie pour qu’ils amènent Kate au poste à treize heures. Apparemment la médecin légiste ferait en sorte d’avoir les réponses vis-à-vis du corps et donc elle ferait venir Kate à la morgue et ensuite Esposito et Ryan se chargeraient de la faire remonter à son bureau, même s’ils n’avaient pas de nouvelles importantes pour leur enquête. Il était content de les avoir. Du coup, il retrouva Jim, Hugo et Martha au bas du bâtiment. Il les salua et le petit garçon vint dans ses bras. L’écrivain lui expliqua ce qui se passait et le petit garçon voulu alors rester accroché à son cou. Il le garda dans ses bras et tout le monde pû monter à l’étage du bureau de Kate et des gars. Il reçut alors un message de Lanie pour lui dire que Kate venait la voir. Il sourit, tout était parfait. Arrivant à l’étage, il sourit aux gars. Ces derniers étaient prêts aussi et ils lui indiquèrent qu’ils s’occuperaient de Kate pendant son absence. S’installant sur sa chaise, il vit Hugo s’installer dans le fauteuil de Kate. Pendant que Jim, Martha et Alexis s’asseyaient sur le bureau en face de celui de la brunette. Esposito décrocha son téléphone et appela Kate pour lui dire que Ryan et lui avaient du nouveau. Ce qui apparemment était en partie vraie. Attendant alors que la jeune femme n’arrive, Castle était nerveux, parce que ça serait la dernière fois qu’il allait la voir avant son départ. Entendant des talons claquer, il reconnut ceux de sa fiancée. Seulement, il resta de dos, sachant qu’elle venait d’entrer dans la pièce par le fond, près des salles d’interrogatoires, donc près des bureaux des gars et qu’elle devait avoir repérée sa famille. Hugo regardait sa maman, tout fier d’être sur son fauteuil. L’écrivain lui, se tourna dans la chaise et la regarda en souriant.

    Tu ne croyais quand même pas que je serai partit sans venir te voir avant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 15:23

Kate était déçue d'avoir un corps aussi tôt ce matin là, elle avait pensé pouvoir se réveiller tranquillement avec son homme et prendre un petit déjeuner avant d'aller au precinct. Ce n'avait pas été le cas et elle s'était retrouvée à se préparer seule avant même que le soleil ne soit levé. Lorsqu'elle fut prête à partir, elle s'approcha de son homme et le réveilla un peu pour lui dire au revoir. Elle était émue et avait du mal à contrôler ses émotions alors ce fut rapide. La brunette allait filer lorsque Castle la rattrapa et la plaqua contre la porte pour l'embrasser. Le baiser était plein de passion, mais il était surtout triste, tellement triste qu'elle en eut du mal à retenir ses larmes. Après qui avoir redit qu'elle l'aimait, elle fila pour de bon, laissant couler les larmes sur ses joues avant sa scène de crime.
Première journée de retour et un visage fermé, effacé. Kevin tenta une approche qui se révéla foireuse et Esposito le punit d'une claque sur l'arrière du crâne. Elle bossait, elle était sérieuse et se focaliser sur son métier. Car elle était bien consciente que si elle pensait à Rick, elle n'arriverait pas à tenir les deux semaines, voir même la journée.
Gates l'appela immédiatement lorsqu'elle arriva à la douzième, pour lui redire les règles, mais surtout la mettre en garde avec le terrain et son état. Elle demanda même où était Castle, ce qui fit perdre tout sourire à la jeune femme qui eut à expliquer une nouvelle fois l'absence de son partenaire.
Beckett s'enferma dans son travail, elle se mit à travailler comme une forcenée pour ne penser qu'à ça, mais malgré tout elle pensait à lui. Heureusement aux alentours de dix heures, une nouvelle piste arriva et elle partit seule pour interroger un témoin. Ce fut long et fastidieux, et elle ne revint au poste qu'après midi et ce fut au tour de Lanie de l'appeler. La brunette descendit à la morgue et parla avec sa meilleure amie du cadavre qu'ils avaient. Ce n'était pas joli surtout à l'heure du déjeuner, mais elle n'avait pas prévu de manger de toutes façons. Elle avait à peine fini que les deux singes l'appelaient pour la faire remonter pour une avancée majeure. Kate n'eut d'autre choix que d'y aller.
Les ascenseurs étaient surchargés et elle ne voulait pas être coincé entre deux personnes alors elle prit les escaliers. Seule pour quatre étage. Elle avait le temps de souffler, d'être triste et de se reconstruire. Elle profita donc du moment avant de pousser la porte du quatrième étage.
La jeune détective marchait la tête dans son dossier et quand elle releva les yeux, elle vit Hugo sur sa chaise, puis la carrure imposante qu'elle aurait reconnu parmi des milliers. Castle n'était pas encore parti, il était ici avec elle. Ses pas s'accélérèrent et elle entoura son futur époux de ses bras pour le serrer aussi fort qu'elle le pouvait. Elle n'avait pas l'habitude de montrer ce qu'elle ressentait, mais aujourd'hui ça la rongeait.
Kate fit un bisou léger sur les lèvres de son homme avant de prendre son fils dans ses bras car il se sentait un peu délaissé. Tout le monde était là, c'était un coup monté contre elle, fin pour elle... Le tableau blanc était retourné pour que l'enfant ne soit pas traumatisé, Gates ne disait rien, malgré qu'elle les regardait à partir de sa porte. Puis Castle était là. Il était là alors qu'il aurait du être à l'aéroport pour partir faire sa tournée.

« Je croyais que tu devais partir juste après midi. »

Hugo qui était serré dans ses bras, releva le bout du nez pour dire que son papa ne partait que plus tard parce qu'il voulait faire la surprise. Et la surprise était réussi. Kate était émue et heureuse et elle ne voulait plus le lâcher... La séparation avait été dure ce matin, mais elle allait l'être encore plus maintenant.

« Je ne m'attendais pas à te voir là. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 15:44

    Il savait qu’en effet la séparation serait dure, mais il savait aussi que les gars seraient là pour elle et même Lanie. Alors, après avoir entendu les talons de la jeune femme claquer sur le sol, il sourit et finit par se retourner. La voyant stoppée à les fixer, il sourit et se leva. Appréciant de la voir arriver vers lui en courant, il l’attrapa dans ses bras. Il appréciait ce genre de démonstration, même si en public, ils l’étaient en général pour éviter toutes mauvaises photos. Appréciant son baiser, il vit ensuite Hugo venir contre sa mère. Il ne l’avait pas vu depuis la veille dans l’après-midi, donc il avait envie d’être dans ses bras. Kate lui parla, mais ce fut le petit garçon qui lui répondit. En effet, il voulait faire une surprise et apparemment ça avait bien marché.

    Comme t’a dit Hugo, je voulais te faire une surprise et je n’aurais pas pû partir comme ça.

    Surtout pas après qu’elle ait dû partir durant la nuit.

    Ce soir, tu auras des cadeaux sur ta table de chevet et toi Hugo, sur ton lit. Mais aussi sur le frigo.

    Souriant, il voyait que tout le monde les regardaient, mais il s’en fichait royalement. Alexis vint alors entre Castle et Kate pour avoir sa place dans le câlin. Jim et Martha souriaient et Javier et Kevin vinrent se greffer au câlin collectif.

    J’ai aidé et je ne suis même pas invité ?

    Tournant la tête vers Lanie, il lui fit signe de venir. Tout le monde était là et il sourit, s’amusant de la situation. Puis, la médecin légiste et les gars se séparèrent du groupe. Castle vit Gates derrière le fenêtre de son bureau et il s’excusa, allant frapper à la porte du bureau de la chef des lieux. Il lui parla du fait qu’il devait donc partir et qu’il voulait retrouver Kate en un seul morceau à son retour. Il avait un ton sérieux et même s’il n’était pas du tout fier face à elle, il la vit esquisser un sourire, avant de reprendre son sérieux et de lui dire qu’elle ferait en sorte que Beckett soit saine et sauve tout le temps. Il remercia la jeune femme et partit retrouver sa famille.

    Rick, tu as cinq minutes.

    Voyant Paula, cette dernière alla vers Kate.

    Il m’a donné ses exigences. Du coup, vous pourrez le voir tous les soirs à partir de vingt heures sur skype. Avant ça, il sera en séances de dédicaces donc peut joignable, mais s’il ne répond pas, voici ma carte. Je répondrai à tous les appels et si je peux vous le passer, je le ferai.

    Il tendit sa carte à Kate, faisant donc bien comprendre que si jamais il était en train de parler avec les fans, elle ne pourrait pas forcément lui passer son futur mari. Elle salua tout le monde, indiquant à Rick qu’il lui restait deux minutes avant qu’il ne vienne dans la voiture qui allait les amener à l’aéroport. Du coup, l’écrivain salua les gars, Lanie, Jim et Martha, puis, il fila voir sa fille, lui faisant un long câlin. Ce fut ensuite au tour de Hugo qui hésitait. Du coup, il se mit à hauteur du petit garçon.

    J’ai une mission pour toi pendant que je ne serai pas là.

    Le petit fronça les sourcils, se demandant de quoi il parlait.

    Il va falloir que tu prennes soin de ta maman pour moi. Tu pourrais faire ça ?

    Voyant le petit garçon hocher la tête vigoureusement, il sourit.

    J’ai le droit à un câlin ?

    Hugo sembla hésiter et finalement, il vint entourer le cou de son père de ses bras. Castle le garda contre lui le plus longtemps possible. Une fois l’étreinte terminée, il se redressa et il fixa sa fiancée. Il voyait à son regard que ça n’allait pas et c’était pareil pour lui. Se rapprochant d’elle, il la prit dans ses bras, la gardant contre lui, le plus longtemps possible. Puis, il vint l’embrasser. Ca serait leur dernier baiser avant deux semaines et il avait besoin de lui prouver à quel point il l’aimait. Juste au moment où il manquait d’air, il entendit plusieurs « Beurk », reconnaissant la voix de toutes les personnes présentes. Lanie, Hugo, Alexis, Ryan, Martha, Jim et Esposito. Il sourit, mais fixa uniquement sa fiancée.

    Je t’aime.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mer 10 Oct - 15:59

Kate détestait les au revoir et elle en avait droit à deux dans la même journée. Elle appréciait le geste de son fiancé, mais elle avait tout de même mal au cœur. Son homme partit voir Gates et Paula en profita pour l'aborder. Elle n'avait même pas vu que la publiciste de son homme était arrivée. Celle ci lui parla des horaires et des différents moyens de communications avant de lui donner sa carte. La détective fit le même speech que Castle avait fait à Gates quelques minutes plus tôt et demanda à la femme de prendre soin de son fiancé.
Ce dernier revint et fit le tour des différentes personnes pour dire au revoir. Alexis eut droit à un gros câlin, puis Hugo - qui n'hésita presque pas pour sauter sur son papa -. Et elle fut la dernière. Son cœur était serré, mais elle ne le montrait pas, elle se laissa tout de même embrasser. Un long baiser qui dégoutta plus d'une personne, mais qui lui ramena un petit sourire sur les lèvres.

« Toi aussi tu auras des cadeaux. »

Dit elle en faisant référence aux photos qu'elle allait lui envoyer. Car les cadeaux qu'il leur avait laissé la laissait intrigué. Elle voulait savoir ce dont il s'agissait.
Mais il était déjà l'heure pour lui de partir et elle s'effondra de nouveau - de l'intérieur -. Lançant un regard vers Gates, elle sut qu'elle ne pouvait pas le suivre alors elle lui fit un petit signe de la main lorsqu'il grimpa dans l'ascenseur. Elle était tellement plongée dans son moment, qu'elle ne remarqua qu'au dernier instant qu'Hugo était parti au dernier moment pour rattraper son père. Il arriva juste après que les portes de l'ascenseur se soit fermées et il se mit à crier. C'était une crise de tristesse, mais il extériorisait cela comme de la colère et tout semblait diriger vers ses nouveaux parents.

« Chut poussin... Maman est là et papa va revenir dans quelques jours. »

L'enfant se retrouva dans les bras de sa mère qui retourna à son bureau. Gates voulait qu'il se remette à bosser du coup tout le monde partit. Et elle garda son fils, il était hors de question qu'elle le laisse partir dans cet état. Le petit s'endormit sur elle pendant qu'elle étudiait des indices. Il était épuisé - comme souvent après ses crises de colère -.

« Il reviendra c'est promis. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? »

Revenir en haut Aller en bas

ϟ CASTLE « I love you, do you ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 31 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 29, 30, 31

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagine Crossover ::  :: 
Topics Finis
-