Bienvenue sur Imagine Crossover !
 
N'hésitez plus à vous inscrire, le forum a fêté ses 1 an récemment
Et il ne manque plus que vous !



Partagez|

ϟ CASTLE « I love you, do you ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 31  Suivant
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Sam 28 Juil - 21:41

    Le sommeil emporta le couple et c’est Castle qui se réveilla en premier le lendemain matin. Il avait décidé de faire un petit déjeuner avec ce qu’il avait trouvé. Puis, il avait doucement réveillée sa fiancée et il sourit quand elle vint lui faire signe de la rejoindre. Appréciant de pouvoir poser sa tête contre l’épaule de la jeune femme, il soupira doucement, la regardant manger, avant de sentir petit à petit ses yeux se fermer. Il avait entendu ce que la jeune femme avait dit, mais il n’avait pas répondu, sentant plutôt les bras de Morphée l’accueillir. Il finit par s’endormir de plus belle. Le lit était accueillant et il en profita pleinement. Il n’entendit pas Kate se préparer, puis revenir plus tard. Il avait prit toute la place dans le lit. Il était en diagonale et il était dans le pays des rêves. Un pays très agréable qu’il ne semblait pas vouloir quitter. D’ailleurs, il avait un rêve très intéressant en ce moment même et il se mit à bouger légèrement.

    Hum, Kate.

    Se retournant, il dormait toujours, mais il vivait très clairement son rêve.

    Tu es sûre qu’on a le temps ?

    Dans son rêve, Lanie devait arriver pour une soirée filles avec Kate, du coup l’écrivain semblait vouloir savoir s’ils avaient le temps d’en profiter.

    Hum, j’adore quand tu me domines.

    C’était le rêve qui le faisait parler, mais en vérité, il aimait vraiment quand la jeune femme prenait le dessus et qu’il n’était que sa marionnette. Elle savait y faire avec lui et il adorait ça. Puis, il soupira doucement, avant d’ouvrir doucement les yeux. Son visage se fendit alors d’un grand sourire. Son rêve avait été génial, seulement, il n’avait pas encore remarqué que la jeune femme était présente dans la pièce, bien trop occupé à se remémorer son rêve.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Sam 28 Juil - 22:01

Castle avait la gueule de bois, mais il s'était tout de même levé pour lui faire le petit déjeuner. C'était très gentil de sa part, la belle apprécia jusqu'à ce qu'elle voit dans quel état il était. Elle le fit alors venir contre lui, lui donna de l'eau avant de l'aider à se rendormir. Il avait besoin de sommeil et ça lui laissait du temps pour préparer un autre petit déjeuner avec des ingrédients frais.
Et c'est ce qu'elle fit, son petit déjeuner semblait - et sentait - très bon. C'est donc toute fière qu'elle l'amena dans la chambre pour découvrir que son homme s'était étalé dans son lit et qu'il dormait profondément. Au loft le lit était plus grand, d'où la position en diagonale de son grand pacha, mais ce n'est pas cela qui la choqua. Choquer était un grand mot. L'écrivain parlait dans son sommeil, et à en voir la bosse sous le drap, le rêve était très très bon. Kate resta appuyé sur sa commode avec son café à le regarder quelques minutes avant qu'il ne se réveille.

« Quand je domine vraiment ? »

Doucement, elle s'approcha du lit, en se mordillant la lèvre, et passa sur son homme, se moquant bien que son jeans était serré autour de ses jambes de manière presque indécente, ou que son top lui tombait d'une épaule. Il y avait son homme en dessous d'elle. Il avait envie qu'elle le domine. Elle en avait envie aussi. Tout ne tenait qu'à lui et son mal de tête.

« Hoche la tête si tu veux que je te domine maintenant. »

Le dernier mot avait été accentué pour lui faire passer le message. Castle avait un pseudo choix à faire, parce que pendant qu'elle attendait la réponse à sa question, elle retirait tous les vêtements qui ne lui étaient pas nécessaires - tous -.

« Je t'ai demandé quelque chose ! »

Dit elle avec un petit sourire, se mettant doucement dans la peau de quelqu'un d'autre. L'écrivain avait été hypnotisé par son petit strip tease et n'arrivait pas à s'en remettre. Alors plus que d'attendre une réponse, elle s'empara de ses lèvres dans un baiser qu'elle contrôlait, dirigeait...

« Je prends ça pour un oui. Je vais te faire l'amour... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Sam 28 Juil - 22:21

    Son réveil lui avait permit de se réveiller tranquillement et surtout avec le sourire. Il devait avouer que c’était des rêves qu’il avait envie de faire plus souvent. Mais celui-ci était sans doute dû au fait qu’il avait fait l’amour avec la jeune femme à plusieurs reprises la veille. En tout cas, il aimait ce genre de rêve. Surprit d’entendre la voix de Kate, il ne comprit pas tout de suite qu’elle était bien là. Seulement quand elle vint sur lui, il comprit qu’il avait dû parler tout fort et il resta sans voix. La phrase qu’elle prononça à la suite l’empêcha de faire le moindre mouvement. Maintenant ? Comme maintenant, tout de suite ? Si c’était le cas, il devait réagir mais il ne parvint à rien du tout. Ce fut encore pire quand elle commença à se déshabiller. Il ne s’était pas attendu à voir ça et il en resta scotché, appréciant énormément la vue qu’elle offrait. Quand elle eu une exclamation directe, il eu un léger sursaut, sentant le ton autoritaire dans la voix de la jeune femme. Il s’en retrouva tout retourné. Il aimait l’entendre lui donner des ordres et il sentit un frisson le parcourir. Se retrouvant embrassé, il se laissa totalement faire, ne bougeant plus, voulant simplement qu’elle le domine totalement. Il eut un nouveau frisson quand elle lui indiqua qu’elle allait lui faire l’amour. Il n’osa toujours pas bouger et seuls ses yeux étaient en mouvements. Il regardait le corps nu de sa fiancée qui était là, au-dessus de lui. Bon dieu que cette femme était parfaite. Elle avait un corps de rêve et il savait que les yeux se retournaient sur son passage, mais il pouvait se venter d’être celui qui avait le droit de la voir nue et qui pouvait lui faire l’amour. Il était le plus heureux des hommes et quand son regard revint vers le visage de la jeune femme, il la fixa intensément, bien décidé à obéir à la jeune femme et à faire tout ce qu’elle disait. Il se demanda d’ailleurs si elle allait utiliser les menottes, le foulard ou même quelque chose qui pourrait être dans son tiroir secret. Elle devait bien en avoir un ici aussi.





HJ: Je vais me coucher, à demain. Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 8:26

Rick rêvait d'une Kate dominante et en l'entendant, elle se dit qu'elle pourrait un peu jouer avec lui avant de prendre le petit déjeuner. Elle posa donc le plateau au sol et se déshabilla devant son homme avant de le chevaucher. Il avait envie d'elle - et c'était réciproque -. Mais plutôt que de lui faire l'amour tout de suite, elle lui donna des ordres secs qui le troublèrent légèrement. L'écrivain en perdait ses mots. La belle continua jusqu'à voir de l'espoir dans les yeux de son fiancé et c'est là qu'elle brisa le charme.

« Mais on mérite un peu de bacon avant. »

Souriant diaboliquement, elle se leva et partit chercher le plateau. En se retournant son homme était en train de s'assoir et une idée la frappa. Le jeu pouvait continuer aussi longtemps qu'elle le voulait si elle s'y prenait bien.

« Qui t'as dit que tu pouvais bouger ? »

Le coupa-t-elle brusquement. Castle se stoppa en position mi assisse et elle lui ordonna de rester comme ça. Les abdos de son partenaire allaient devoir travailler, mais pas grave, c'était ce qu'il avait gagné - et elle ne le pousserait jamais trop loin -. Beck s'approcha de lui avec un morceau de bacon et alors qu'il avait les lèvres entrouvertes, elle laissa tomber le morceau sur son torse, et elle le ramassa avec ses dents, léchant tous les résidus qu'il avait laissé. Et oui, avec Kate Beckett même du bacon pouvait être sexy.
De ses mains elle le poussa à s'allonger sur le lit et croqua une fraise au dessus de lui. Quelques goutes de jus tombèrent sur lui et elle reproduit l'opération un petit nombre de fois jusqu'à en avoir assez pour se combler en passant sa langue sur toutes celles ci. La brunette se régalait, mais jusqu'à présent, il n'avait rien mangé - et il le devait s'il voulait tenir la route -.

« Assis ! »

Lui aboya-t-elle toujours très joueuse. Les menottes reprirent leurs places ainsi que le foulard, mais tout sur lui cette fois. Kate n'avait jamais joué autant, n'avait jamais autant apprécier de jouer avec son partenaire. Comme Rick ne pouvait plus toucher, ni voir, elle devait le nourrir... Et elle commença par un baiser torride pour lui faire comprendre que malgré le jeu, il s'agissait toujours d'elle, qu'il pouvait lui dire d'arrêter à tout moment. Les premières minutes furent consacrés au bacon, et aux bisous qu'elle lui offrait - un peu partout sur le corps -. Puis elle amena une assiette plus près d'elle et enleva la cloche qui retenait la chaleur. L'odeur envahit la pièce et elle aurait aimé savoir s'il savait ce qu'elle lui avait fait, ou s'il allait le découvrir en goutant.
C'était la première fois qu'elle faisait une s'morelette, ce n'était pas bien compliqué, mais ce ne serait surement pas comme celle du grand maitre. Elle approcha tout de même une petite part de la bouche de son partenaire et alla lui murmurer que ce n'était que pour lui, que c'était son cadeau pour la nuit dernière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 9:11

    La jeune femme était sur lui et il devait avouer qu’il était très excité. Elle lui donnait des ordres et c’était quelque chose qui le mettait mal à l’aise au début, parce qu’il ne s’y était pas attendu, mais de la voir si dominatrice sur lui, il en frissonnait, ayant hâte de voir ce qu’elle comptait faire de lui. Seulement, elle finit par aller chercher le petit déjeuner. Soupirant doucement pour ne pas se faire entendre et se calmer, il se redressa, près à s’asseoir, seulement elle le stoppa d’un ordre direct et il resta à moitié assit. Il sentit son corps tendu et surtout le haut de son corps travailler pour qu’il ne tombe pas. Regardant la jeune femme, il était troublé par tout cela, mais ça n’était clairement pas désagréable. Du coup, il sentit un morceau de bacon sur lui et il ne pû retirer son regard de la jeune femme qui venait récupérer le morceau sur lui. Fermant les yeux pour que son corps ne réagisse pas tout de suite, il se laissa allonger et il ouvrit doucement les yeux pour la voir manger de la fraise, en laissant goûter sur lui. Elle le fit plusieurs fois et il se contracta pour tenter de rester à moitié assit. Puis, elle lui ordonna de s’asseoir et il le fit. Se retrouvant menotté et avec la vue bloquée par le foulard, il frissonna se demandait ce qu’elle comptait faire de lui. Il n’avait jamais fait ça avec qui que ce soit et c’était tout nouveau pour lui. Se retrouvant alors embrassé, il y répondit avec plaisir, comprenant le message qu’elle lui passait sur le fait qu’il pouvait lui dire d’arrêter, mais pour le moment, il se laissait volontiers faire. Entendit un léger tintement, il se demandait ce que ça pouvait être avant d’avoir une odeur qu’il avait l’impression de connaître arriva. Seulement, il n’arrivait pas à donner un nom sur l’odeur en question. Se retrouvant avec quelque chose dans la bouche, il n’osa pas manger tout de suite, mais il ne pû faire autrement et il goûta ce qu’elle venait de lui donner à manger. Haussant les sourcils, il apprécia cela.

    Hum, c’est bon.

    Seulement il se stoppa d’un seul coup, se demandant s’il avait le droit de parler. Vu qu’elle ne le lui avait pas permit, il attendit sa sentence, espérant qu’il n’avait pas désobéit de trop en donnant son avis.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 10:09

La façon de prendre le petit déjeuner était intéressante en ce beau matin. Kate n'avait pas prévu ça, mais jouer avec lui se révélait plus naturelle qu'elle ne l'aurait penser. Son petit déjeuner fut rapidement mangé, mais celui de son partenaire ne faisait que commençait. Castle était attaché au lit, aveugle et à la merci de sa fiancé - et elle comptait bien en jouer car il était toujours celui qui venait l'ennuyer -.
La brunette était sur lui, et elle lui donna une première bouchée de s'morelette. Rick ouvrit sa bouche pour dire ce qu'il en pensait, sans autorisation bien sur, et avec le peu de visage qu'elle voyait, elle savait qu'il s'attendait à une punition. Et elle décida de lui en offrir une. La jeune femme posa l'assiette et mordit le torse de son amant pour le faire frissonner - pas pour lui faire mal -. Elle descendait tout doucement le long du corps de Castle et arrivé devant le membre érigé elle s'arrêta.

« On parle monsieur Castle ? »

Le temps ne joua pas en faveur de l'écrivain qui se retrouva sans voie sous les coups de langues de sa compagne. Elle jouait du bout de la langue, montant et descendant doucement sur l'érection, puis elle le prit entièrement dans sa bouche en continuant le mouvement.
Ce devait être une torture pour lui, il ne pouvait ni voir, ni toucher, ni l'arrêter et elle s'amusait en lui faisant la plus belle fellation qu'elle n'ai jamais fait. Elle voulait plus bien sur, mais elle voulait le punir d'avoir parlé avant. Le corps de Castle commençait à se tendre, elle pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert et elle finit par quelques coups de langues avant de le laisser atteindre son plaisir - seul -.

« Autorisation de parler mon cœur... monsieur Castle. »

C'était bien beau de jouer, mais elle avait du mal à ne pas être tendre. Et après ce qu'elle venait de faire, elle voulait le prendre dans ses bras, lui donner gentiment son petit déjeuner et surtout lui retirer les menottes et le bandeau.

« Est ce qu'on peut arrêter pour être nous à nouveau ? J'ai envie d'être câline. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 10:30

    Il avait parlé sans aucune autorisation et il se demandait si elle comptait le punir. Après tout, il était à sa merci et il ne pourrait pas faire grand-chose pour l’en empêcher. Il apprécia e petit déjeuner et il devait avouer qu’il n’avait pas pû s’empêcher de lui dire ce qu’il en pensait. Malheureusement, elle décida de se venger. Enfin, il ne fut pas si malheureux que ça finalement. Elle le punit en commençant par le mordre. Il se mordit l’intérieur des joues pour ne pas gémir et il tenta de se concentrer sur les bruits que la jeune femme pouvait faire pour savoir ce qu’elle comptait lui faire subir. Entendant la voix de la jeune femme un peu plus loin que précédemment, il fronça les sourcils se demandant où elle était. Il fut alors surprit par un coup de langue sur son sexe et il sentit sa respiration se bloquer complètement. Il ne s’était pas du tout attendu à cela. Plus les minutes défilaient et plus il sentait son plaisir grimper, avant la délivrance finale. Il se mordait toujours l’intérieur des joues et la langue pour ne pas gémir ou émettre le moindre son alors que la jeune femme venait de lui donner un plaisir qu’il n’avait encore jamais connu jusque là. A l’écoute de la question de sa fiancée, il hocha la tête.

    Avec joie.

    La laissant alors lui enlever menottes et foulard, il en profita d’abord pour venir l’embrasser. Un baiser de remerciement et il sourit en la regardant.

    Si jamais un jour ça te tente de le refaire, ça sera avec joie.

    Il sourit de plus belle, avant de regarder l’assiette qui n’était pas loin.

    Comment tu as fais pour savoir comment cuisiner une s'morelette ?

    Vu que Martha et Alexis n’avaient pas aimés, il se demandait comment elle avait fait pour que ça soit bon et qu’elle ait même réussit à faire mieux que lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 10:43

Le jeune couple expérimentait beaucoup, au precinct, sous la douche, attaché, aveugle, joueur, sérieux... Ils n'avaient pas de style bien précis parce qu'ensemble ils arrivaient à tout rendre merveilleux. Mai Kate avait besoin d'être câline. C'était un nouveau côté d'elle qu'elle avait découvert récemment. Elle aimait être dans les bras de son partenaire et ne rien faire. Castle ne semblait pas lui en tenir compte, il était lui même très papa ours câlin.
Comme il n'avait pas finit son petit déjeuner, elle lui donna son assiette et prit la tasse de café qu'elle avait posé sur la table de chevet à côté de la tequila. Tequila qu'elle ne voulait plus voir, ni approcher. La brunette déposa un baiser au coin des lèvres de son homme - léchant un peu de chocolat - avant de poser sa tête sur son épaule et de profiter du moment.

« J'ai appelé Alexis. »

C'est vrai qu'en se levant, elle avait pensé à faire des pancakes, mais c'était trop commun. Puis elle avait pensé à une s'morelette, sans savoir comment s'y prendre. Et c'est là qu'Alexis l'avait aidé, même si elle avait pu entendre que ce n'était pas le petit déjeuner préféré de la rouquine. A vrai dire, Beckett ne comprenait pas, parce que sa sentait vraiment bon et elle avait elle même un peu envie de gouter - même si elle s'était promise de ne jamais le faire -.

« Tu me ferais gouter un tout petit morceau ? »

Rick dit oui et lui amena la chose aux portes de ses lèvres. L'odeur la faisait sourire, mais lorsque ses papilles entrèrent en contact avec le monstre, elle grimaça en avalant le truc tout rond. C'était une horreur ! Le café lui rinça la bouche, puis elle se jeta sur le peu de fruit qu'il restait pour faire oublier à ses papilles la terrible punition qu'elle venait de leur apporter. C'était peut être joli à faire, sentait bon, mais ce n'était pas aussi délicieux que ce que promettait Castle.

« Oh mon dieu, comment tu peux manger cette horreur ? Je suis certaine que la glace avec du bacon c'est meilleur. »

Une autre invention de son fiancé qu'elle refusait de gouter - et maintenant elle avait une bonne excuse d'être résistante aux essais -. Il voulait surement la tuer, c'était la seule solution imaginable. Ou peut être qu'il voulait la tester, elle et sa résistance aux trucs bizarres.

« Même enceinte je ne mangerai pas ça ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 11:21

    En entendant la jeune femme parler, il comprit qu’Alexis l’avait donc bien aidé. Attrapant l’assiette, il en profita pour manger ce qu’elle avait cuisiné et il sourit quand elle lui demanda un morceau. Lui en coupant un, il l’amena jusqu’à sa bouche et la laissa en manger. Fronçant les sourcils quand elle grimaça, il regarda la jeune femme boire son café et visiblement tout faire pour ne plus avoir le goût dans la bouche.

    Mais, c’est …

    Ce que la jeune femme venait de dire était quelque chose à tenter, mais elle ne semblait pas particulièrement d’accord. En tout cas, il comptait bien tenter cela dès qu’il aurait le temps et les ingrédients. Il prit alors un air outré par ce qu’elle disait.

    Quel manque de tact.


    Seulement, il ne pû s’empêcher de sourire et il apprécia le café qu’elle lui avait préparée.

    Tu préfèrerais des pancakes, des crêpes, du bacon et des œufs ? Rester dans du basique.

    Seulement, il eu un sourire rêveur en pensant à autre chose.

    A moins que tu ne préfères des fraises et de la chantilly ?

    C’était encore un fantasme pour Castle ça. Pouvoir profiter de chantilly et de fraises avec elle, voire même sur elle. Il savait qu’ils avaient déjà mangés tout cela à deux, mais pourquoi pas retenter l’expérience, surtout que selon certain dire, les femmes enceintes ont parfois souvent faim de choses extravagantes, mais également une libido débordante et il devait avouer que les deux lui plaisaient bien.

    Que comptes-tu faire de ta journée ?

    Tout en continuant à manger, il avait envie de savoir si elle avait planifié quelque chose ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 11:34

« C'est ce que mange la plupart des américains au petit déjeuner ! Le basique est un concept qui fonctionne. »

Castle aimait la taquiner, la pousser dans ses retranchements et depuis que leur relation avait évolué, elle avait appris à apprécier. La jeune femme sourit donc lorsqu'il se moqua de ses gouts basiques - les mieux - car de toutes manières, elle ne mangerait plus jamais de s'morelette de sa vie. L'écrivain était déjà passé à autre chose, elle avait parlé grossesse, ou plutôt juste évoqué la chose, et comme s'il avait une cloche dans sa tête, il se mit à penser fraise et libido. C'était principalement ce qu'il attendait si elle arrivait à tomber enceinte - avec le bébé bien sur -. Rick avait décidé que Beck serait excitée par un rien pendant neuf mois et qu'elle se nourrirait de fraise, de crème chantilly et de chocolat. Elle ne voyait pas ça exactement comme cela, mais elle aimait le voir rêver, le voir sourire à l'idée de tout ce qu'il pourrait lui faire.

« Castle... »

Dit elle tout de même pour le ramener sur terre. Elle ne pouvait plus tenir le rythme qu'il lui imposait, ça faisait plus de douze heures qu'ils faisaient l'amour presque continuellement. Elle était en forme, mais pas encore à ce niveau là. Le jeune étalon devait se calmer et elle devait le dresser pour qu'il apprenne à ne pas dépasser les limites de ses privilèges.

« Je dois passer voir Gates et plaider ma cause devant elle. Surement aller à Soho parce que mon thérapeute aimerai voir le bout de mon nez de temps à autre et peut être faire un tour à Central Park. »

Pour le premier point, elle allait devoir passer une large couche de maquillage sous ses yeux pour cacher ses cernes. Pour le second, ré enfiler sa carapace, car son médecin ne l'avait pas vu depuis un bout de temps, elle sautait tous ses rendez vous. Puis pour le dernier, juste rentrer chez eux, se changer et se démaquiller avant de partir profiter du parc. D'ailleurs s'il n'avait rien de prévu, il pourrait peut être venir avec elle et ils pourraient finir la soirée dans un petit restaurant en amoureux.

« Un diner en tête à tête, ça te tente ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 12:00

    Si tu le dis.

    Il avait prit un air offusqué exprès et il continua de manger, tout en pensant à la grossesse de sa fiancée. Evidemment qu’il serait heureux de devenir père à nouveau, mais il pensait aussi aux envies des femmes enceintes et tout ses trucs qu’il avait envie de voir arriver chez la jeune femme. Quand elle tenta de le faire revenir sur terre, il secoua la tête et il lui demanda alors si elle avait des plans pour la journée où pas du tout. Dans le second cas, ils pourraient improviser ou voir ce qu’ils voudraient faire seuls ou à deux. A l’écoute de ses propos, il hocha la tête, comprenant qu’elle avait des choses à faire. Quand elle lui posa une question sur un dîner, il sourit.

    Avec grand plaisir. Tu as déjà un endroit en tête où je te fais une surprise ?

    Peut-être qu’elle avait une envie particulière. Un restaurant qui venait d’ouvrir et qu’elle voulait découvrir ou un lieu qu’elle aimait particulièrement ou même Madisson qui l’avait invité. Après tout, ils avaient de quoi faire avec les restaurants en ville. Tout en attendant sa réponse, il finit ce qu’il y avait dans son assiette et prit le café que la jeune femme lui avait préparé.

    Tu veux que je vienne pour voir Gates et aller à Soho avec toi ou tu préfères y aller seule ?

    Buvant une nouvelle gorgée de café, il se plierait à ses attentes. De son côté, il pourrait aller écrire ou faire tout autre chose. Ca ne le gênerait absolument pas de la laisser seule si elle le désirait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 12:15

Castle était toujours un peu gamin, il avait agir en adulte parfois, il y avait cette flamme dans ses yeux qui disait 'ahah j'ai six ans et je m'amuse, tu ne m'attraperas pas'. Elle aimait ça, elle aimait l'homme en entier même s'il lui tapait sur le système parfois. Elle l'aimait parce qu'elle était importante pour lui, qu'elle passait toujours avant lui. Du coup elle ne fut par surprise lorsqu'il demanda où elle voulait aller et accompagné d'un baiser, elle lui demanda de choisir pour eux, mais rien de trop chic. Juste un petit restaurant sympa où ils pourraient partager un bon repas à deux. Puis ils enchainèrent sur le planning qu'elle avait pour la journée - un chargé - qui du coup le mettait loin d'elle une bonne partie de celle ci. Sauf que l'écrivain n'aimait pas être loin de sa partenaire - et inversement - et s'invita gentiment partout.

« Viens pour Soho. J'aurais besoin de soutien. Puis on pourra enchainer sur Central Park. »

Kate le voulait avec lui tout le temps, mais Gates n'était pas une grande fan alors elle préférait y aller petit à petit pour retrouver son travail, puis le ré intégrer à la brigade et que tout redevienne comme avant.
Regardant l'heure rapidement, elle se redressa en mangeant la dernière fraise qui se trouvait dans le bol avant de se lever. C'était toujours difficile de quitter l'étreinte chaude de son amant, mais il le fallait, elle ne pouvait pas prendre de douche avec lui, pas ce matin. Et elle en prit une très rapide avant de s'habiller tout aussi rapidement. Elle était prête à s'en aller en moins de quinze minutes lorsque ses yeux se posèrent sur son cou. Des traces violettes, noires recouvraient une bonne partie de son cou.

« Rick ? Tu m'as fait ça hier soir ? »

Beckett ne lui en voulait pas, comment l'aurait elle pu avec la nuit qu'elle venait de passer, mais elle était impressionnée de l'étendu du suçon. Il était doué à tous les niveaux apparemment et elle l'apprenait doucement.

« Comment tu me trouves ? Elle va me reprendre à ton avis ? Je devrais peut être mettre une robe ? Tu penses qu'une robe serait mieux qu'un pantalon ? Embrasse moi... »

Je vais me coucher, je suis toujours malade, donc capout....
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 12:27

    Il allait passer du temps seul, mais à vrai dire il était un peu tendu, se demandant si la jeune femme allait récupérer son travail ou pas. Il espérait vraiment que ça serait le cas. Lui pourrait se mettre à l’écart si Gates ne voulait pas de lui mais il voulait que sa compagne retrouve son travail qu’elle aimait temps. Pendant ce temps, il chercherait dans quel endroit ils pourraient aller manger le soir même. Il avait quelques adresses en tête, il ne resterait plus à voir lequel il choisirait. La jeune brunette accepta de le voir venir avec elle à Soho et Central Park. Parfait, il repasserait par chez lui pour prendre des affaires si elle voulait qu’il en fasse avec elle. Finalement, après avoir mangé la dernière fraise, la jeune femme partit prendre une douche. De son côté Castle décida de ranger tout ce qui avait servit pour le petit déjeuner. Dans la cuisine, il fit la vaisselle et rangea le tout, avant qu’il n’entende la jeune femme lui parler. Allant la voir, il sourit. C’est vrai que ça n’était pas particulièrement discret, mais il aimait le fait de la marquer pour dire aux autres hommes de s’éloigner sans quoi ils s’exposaient à de terribles dangers venant de sa part.

    Ca doit être moi en effet.


    Souriant de plus belle, il était fier de lui. Seulement, il fut surprit par tout ce que la brunette lui demandait. Elle semblait véritablement tendue et il l’embrassa quand elle le lui demanda. Posant ses mains sur les hanches de la jeune femme, il l’embrassa le plus longtemps d’un baiser tendre. Puis, il regarda la jeune femme d’un air sérieux.

    Tu es très bien comme ça. Sois toi-même Kate. Si tu préfères une robe tu peux, mais si tu es toi-même je pense que ce que tu portes est très bien.

    L’embrassant sur le front, il était un peu nerveux surtout si Gates décidait de la laisser poiroter.

    Maintenant tu files et surtout n’oublies pas de la laisser parler, même si ce qu’elle a à dire n’est pas plaisant.

    Embrassant à nouveau sa fiancée, il lui mit une petite fessée pour l’encourager.

    Je vais rentrer chez moi pour me changer, tu n’auras qu’à me retrouver là-bas avant d’aller à Soho.





Bonne nuit, reposes-toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Dim 29 Juil - 21:48

L'esprit de Kate était toujours très calme, elle analysait et réagissait en conséquences, sauf que là ce n'était pas du tout le cas. Elle perdait le contrôle, elle paniquait et avait besoin qu'on la secoue pour lui remettre les neurones en place. Castle était à porté de main, mais il ne fit pas ce qu'elle avait imaginé - même si elle l'avait demandé -. Il s'empara de ses lèvres dans un baiser qui la laissa sans voie avant de lui dire qu'elle était bien comme ça, qu'elle était bien tout le temps. Mais le truc qui la fit tilter fut lorsqu'il lui dit d'être elle même. Elle n'était plus cette femme en tailleur élégant. Depuis qu'elle s'était fait viré, elle portait des jeans, des hauts colorés, elle rayonnait et retomber dans les couleurs sombres lui faisait bizarre.

« Merci. »

Murmura-t-elle. La belle continuait de le regarder avec des grands yeux, comme s'il pouvait l'aider à y aller. Ce fut une petite tape sur ses fesses qui la mit sur le chemin. Elle se servit une dernière tasse de café, la descendit, embrassa son homme et partit après avoir attrapé son sac - et dit je t'aime à l'homme qu'elle aimait -.
Beckett alla en mode automatique au precinct et fut bien heureuse de voir ses collègues au travail - elle les voyait toujours en dehors -. Elle s'approcha d'eux et les surpris. Papotant tranquillement pour savoir si la routine avait beaucoup changé, elle fut interrompue par une Gates qui voulait la voir dans son bureau... Tout de suite !
La brunette y alla, essayant de cacher sa nervosité. Elle écouta chaque mots qui sortaient de la bouche de la capitaine, elle baissait les yeux et se faisait toute petite avant que le deal ne soit posé sur la table. Kate analysa, mais seule, elle ne pouvait pas choisir, elle n'était plus seule depuis le jour ou elle avait décidé d'être la compagne de Castle. Elle accepta d'y réfléchir et de la contacter au plus vite avec sa réponse. Et alors que l'ancienne Beck aurait hurlé un grand 'Non !', elle partit avec le contrat qu'on lui avait proposé.
Le chemin retour pour aller au loft fut plus long. Elle se perdit deux fois - même si elle connaissait le chemin par cœur - elle s'acheta un café qui n'avait pas le gout de café et lorsqu'elle passa la porte du loft comme un zombie, elle s'écroula contre la porte. Pourquoi avait elle accepté d'y réfléchir. Vices... Elle ne pouvait pas bosser dans ce service, elle savait qu'il l'enverrait sous couvertures - comme lorsqu'elle y avait été quelques années plus tôt - et elle ne voulait plus jouer à la prostitué russe pour attraper les grands patrons. Elle n'était plus la même qu'avant. Son visage était dans les magasines, elle voulait un bébé... Et elle n'avait pas encore bougé de devant la porte lorsque son fiancé arriva devant elle.

« Vices pendant trois mois pour tester mes capacités avant de revenir aux homicides.... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Lun 30 Juil - 11:21

    Souriant à sa partenaire, il la regarda finalement partir après qu’elle ait bu un nouveau café. Fronçant les sourcils, il décida de ranger un peu si c’était nécessaire, avant de s’habiller et de rentrer au loft. Une fois là-bas, il alla prendre une douche et il se changea. Puis, il fila dans son bureau pour écrire un peu. Après trois chapitres, il soupira et effaça tout ce qu’il avait écrit. Il n’arrivait pas à se concentrer comme d’habitude. Il savait parfaitement que Kate devait déjà être face à Gates et il n’était pas du tout à l’aise avec cette idée. Entendant la porte d’entre se fermer, il vit sa fille arriver. Parlant avec elle, elle lui apprit qu’elle avait un rendez-vous pour une université et qu’elle avait eu besoin de le lui dire avant de s’y rendre. Fier d’Alexis, il lui fit un câlin et la laissa repartir. Ne voyant pas le temps passé, étant partit dans ses pensées sur le fait que sa fille allait à l’université, il fut interrompu par la porte d’entrée qui se ferma. Seulement, personne ne venait le voir dans son bureau. Surprit, posa son pc sur le bureau, l’arrêta et il fila voir qui était arrivé. C’est là qu’il vit Kate contre la porte. Fronçant les sourcils, il s’approcha et aux propos qu’elle tint, il ne sû que dire. Venant s’asseoir à côté d’elle, il passa son bras autour de ses épaules et il la fit venir contre lui. Fronçant les sourcils, il devait avouer que c’était un service dont il n’avait clairement pas envie de la voir. Déjà qu’en temps normal il était jaloux, alors là ça serait encore pire.

    Elle n’avait que ça à te proposer ?

    Il savait que jouer les jaloux à cet instant n’était pas la meilleure chose, mais il n’avait pas envie que la jeune femme aille là-bas. Enfin si, mais uniquement si elle n’allait pas sur le terrain.

    Tu lui as dit oui ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Lun 30 Juil - 11:36

Le deal que lui avait proposé Gates n'était pas parfait, mais c'était une voie pour retourner aux homicides - et elle voulait vraiment y retrouver sa place -. Mais elle ne voulait pas aller sous couverture, se déguiser pour attraper les méchants... Castle serait probablement du même avis qu'elle, c'est pour ça qu'il devait en parler. Voir jusqu'où elle était prête à aller pour retrouver son travail. Elle n'était pas une prostitué, elle était détective... Et dans ce service, il n'y avait que ça, ça et la drogue.

« Je lui ai dit que je devais en parler avec toi avant de donner une réponse définitive. »

Ils étaient un couple à présent et s'il n'était pas d'accord avec elle intégrant ce service pour trois mois, et bien elle renoncerait aux homicides pour trouver autre chose. Elle état prête à faire cet énorme sacrifice pour lui.

« Je me souviens de mes années là bas... Et ça ne me dérangeait pas d'être sous couverture parce que je n'avais personne. Maintenant je t'ai toi, ta famille et je ne veux pas tout foutre en l'air à cause d'une enquête qui aura dérapé, d'un homme qui me suivra au loft... J'ai un peu peur de retourner dans cette brigade. »

La brunette regarda la cuisine du loft et commença à y aller pour se faire un café tout en se rappelant ses années dans la brigade. Il l'avait fait se teindre en blonde platine, porter des lentilles bleus, l'avait déguisé en une autre femme qu'elle même avant de la poser sur le trottoir et de la faire arrêter tous les hommes qui voulaient la payer pour du sexe. Mais parfois, elle s'était retrouvée à se battre pour sa vie, devant se servir de son arme, ou de ses poings. Un homme l'avait même suivi jusqu'à son appartement pour tenter de faire ce qu'il n'avait pas pu faire plus tôt, heureusement pour elle, ses voisins avaient appelé le 911 en l'entendant hurler et se battre. Ce n'était définitivement pas ce qu'elle voulait ramener au loft.

« Et si je tombe enceinte au milieu d'une opération ? Je ne pourrais pas me sortir de là, mais je ne pourrais pas le mettre en danger... je devrais dire non. Qu'est ce que tu en penses ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Lun 30 Juil - 11:52

    Il n’avait pas pensé la retrouver dans cet état. Il pensait que Gates aurait été bien plus conciliante, mais apparemment pas. Il n’avait pas envie qu’elle aille là-bas, mais si c’était ce qui lui permettrait de pouvoir revenir à son poste de lieutenant avec ses amis, il savait qu’il devrait l’accepter. Ca ne serait sans doute pas simple et il ne voudrait absolument pas savoir comment ses journées se seraient passées, mais il n’avait pas envie qu’elle laisse tout tomber à cause de lui. Il ne se le pardonnerait jamais. Alors, il lui posa une question pour savoir si elle avait acceptée ou non. Elle voulait en parler avec lui, c’était un bon début déjà. Elle avait peur ? Ca n’était pas quelque chose qu’il aimait entendre et le fait qu’elle lui dise était déjà un premier pas. Il était au moins content qu’elle lui dise qu’elle avait peur. Elle voulait garder leur couple et leur famille intacte et il appréciait cela. La regardant se lever pour aller dans la cuisine, il prit quelques secondes pour soupirer et faire de même. Il s’installa sur un des tabourets et il l’écouta alors parler.

    Personnellement je préfèrerai que tu refuses. Mais si ça te permet d’avoir de nouveau ta place à la criminelle alors fais-le.

    Quand elle avait parlé du bébé, il s’était crispé. Il n’avait pas envie qu’elle soit enceinte alors qu’elle travaillait là-bas.

    Seulement, je ne veux pas que tu prennes une décision en fonction de moi. Je sais à quel point tu aimes ton boulot Kate et je n’ai pas envie d’être un frein dans ta carrière et que tu m’en veuilles pour ça.

    Il savait qu’elle pourrait lui en vouloir, mais que ce son côté, il s’en voudrait aussi pour l’avoir empêché de faire ce qu’elle voulait.

    Tu as combien de temps avant de donner ta réponse ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Lun 30 Juil - 12:06

La brigade que Gates lui avait proposé n'était pas celle dont elle avait envie, mais si ce n'était que pour trois mois, elle pourrait peut être survivre. Travailler dans la peur, rentrer et se doucher pendant de longues minutes avant de rejoindre son partenaire et de se regarder dans le blanc des yeux. Car c'est ce qui arriverait si elle venait à travailler aux vices. Ils ne parleraient plus de son boulot, ils le subiraient.
Le court trajet qu'il y avait entre la porte et la cuisine, lui permit de passer devant et d'avoir son dos face à lui, ce qui l'aidait à s'ouvrir. Elle lui avoua avoir peur, n'être pas très chaude pour ce travail. Elle le considérait car elle voulait retourner aux homicides... C'est tout. Puis il dit quelque chose qui la stoppa dans sa préparation du café. Posant la tasse qu'elle venait de prendre, elle se tourna et fit le tour du comptoir pour aller devant lui. Doucement - presque trop - elle posa ses deux mains sur ses joues et l'amena vers elle pour qu'il pose son front contre le sien. Castle n'aimait pas l'idée. Elle n'aimait pas l'idée. Elle devait dire non ?

« Tu es plus important que mon travail. Tu le seras toujours. »

Beckett lui fit un petit bisou sur les lèvres avant de l'attirer dans ses bras pour le réconforter - il en avait besoin -. Et c'est dans cette position qu'elle lui expliqua en détail ce que Gates lui avait dit ce matin et les différents détails qu'elle avait omis d'intégrer à l'histoire lorsqu'elle l'avait raconté la première fois.

« Je peux retourner la voir et lui demander d'être assigné à un bureau aux vices. Elle acceptera peut être... »

C'était la seule solution pour qu'elle dise oui, car il était hors de question qu'elle se retrouve blonde aux yeux bleus du jour au lendemain pour le plaisir de sa capitaine. elle avait toujours agis en adulte responsable, jusqu'au jour ou elle avait démissionné, aujourd'hui, elle en payait les frais.

« Tu crois que je pourrais lui mentir ? Inventer un mensonge qui la forcerait à m'assigner à un bureau ? Ce ne serait pas très correcte mais... C'est mon travail, ma bridage. J'étais là avant elle. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Lun 30 Juil - 12:17

    La voyant venir vers lui, il la regarda et il se retrouva front contre front avec la jeune femme. L’écoutant parler, il soupira doucement et il se laissa embrasser.

    Je sais Kate, mais je ne veux pas que tu perdes ton boulot pour de bon.

    Il avait cette impression que si elle disait non, elle ne pourrait plus jamais revenir aux homicides. L’écoutant lui raconter tout ce qui s’était passé avec Gates, il soupira doucement, tout en l’écoutant reprendre la parole. Assigner à un bureau ça serait mieux, mais trois mois à travailler en faisant de la paperasse, il savait qu’elle ne tiendrait jamais et ça il pouvait parfaitement le comprendre.

    Si elle apprend que tu lui a mentit, pas sûre qu’elle soit conciliante. Mais si ton médecin dit que tu n’es pas apte à aller sur le terrain, ça serait une solution.

    Vu qu’elle avait parlé d’aller à Soho, peut-être qu’ils pouvaient trouver les mots pour expliquer la situation au médecin.

    Enfin, encore faudrait-il qu’il soit d’accord. Mais si tu dois aller aux vices et aux mœurs pendant trois mois, je ne veux pas qu’il t’arrive quoi que ce soit. Je n’ai pas envie d’un cinglé pense que tu es sa chose et te fasses du mal.

    Fixant la jeune femme, il savait que si un type venait à lui faire du mal, il ne répondrait plus de lui. Il se fichait pas mal que ça soit une couverture qui serait gâcher à cause de lui, il ne voulait pas qu’elle soit mise en danger.

    Il n’y a vraiment pas d’autres issues ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Lun 30 Juil - 21:41

Kate avait besoin de travailler pour ne pas être comme un lion en cage, à tourner et à ruminer pour tout. Elle avait peur de devenir désagréable si ça vie consistait à être la femme de Castle, à recevoir des cadeaux et habiter au loft avec les deux rouquines. Sa fierté y était aussi un peu pour quelque chose... Mais ce qui lui faisait le plus peur était de voir sa relation s'écrouler à cause de sa non activité.
La conversation les avait amené dans la cuisine et la miss était en train de se servir du café lorsqu'elle ressentit le malaise de son partenaire. Et oubliant son addiction immédiatement, elle était partie le consoler en le prenant dans ses bras. Il était autant touché qu'elle, voir plus. Si elle venait à travailler sous couverture elle ressentirait une grosse part de dégout envers la gente masculine - et le repousserait plus souvent qu'elle ne l'avait jamais fait -, il ressentirait de la jalousie, et ce n'était pas quelque chose de bien entre eux.
Beckett proposa de mentir à Gates, mais il l'arrêta, ce n'était pas la solution... Lui mentir ne prouverait rien de bon. Elle ne voulait pas vraiment mentir, elle ne voulait pas vraiment que quelqu'un ai à mentir pour elle. Sa seule requête était de retrouver son travail.

« Je peux essayer de faire ce qu'elle m'a demandé. Trois mois au vices avant de retourner aux homicides. Je vais lui expliquer pourquoi je ne veux pas aller sur le terrain et selon ce qu'elle me dira j'accepterai ou non... »

Elle avait une toute petite voie, parce qu'accepter le deal qu'on lui avait proposé voulait dire aller au travail tous les matins avec la boule au ventre, revenir le soir et se sentir sale, avoir peur pour sa famille. Et tout ça la rendait malade. Elle aurait aimé avoir plus d'options.

« Je ne veux pas que tu t'inquiètes pour moi. »

Dit elle tout doucement dans son oreille en lui caressant les cheveux qu'il avait à la base du crâne. Elle était douce et cherchait à l'apaiser, car s'il n'était pas calme et serein, il n'y avait aucune chance qu'elle le soit.
Kate partit reprendre sa tasse et en fit une pour son homme avant de retourner à ses côtés, et plutôt que de s'assoir à côté de lui, elle se cala entre ses jambes. Elle avait tellement besoin de lui en ce moment.

« Tu crois qu'on peut l'appeler pour savoir ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mar 31 Juil - 10:48

    Il n’était pas rassuré à l’idée que la jeune femme se retrouve dans les bras d’autres hommes. Il ne voulait pas qu’elle se fasse agresser. Il n’avait travaillé là-bas et il ne savait pas exactement ce qu’était le travail à faire, mais son imagination lui donnait des postes qu’il n’aimait pas du tout. Se retrouvant rassuré par la jeune femme, il soupira doucement, l’écoutant alors parler. Hochant la tête, ce qu’elle disait était raisonnable, elle pouvait donc expliquer cela à Gates et voir ce qu’elle en dirait. Se retrouvant un peu plus dans les bras de la jeune femme, il soupira doucement.

    C’est trop tard. Je m’en fais pour toi depuis le premier jour.

    Il avait murmuré ces mots, mais il savait qu’elle avait entendue. Il disait la vérité, il s’tait fait du souci pour elle depuis le début, même s’il ne l’avait montré. Puis, la remerciant pour le café qu’elle lui donnait, il hocha la tête à sa question.

    Tu devrais le faire, comme ça au moins tu serais fixé.

    Ne sachant pas trop s’il devait rester dans la pièce ou la laisser seul, il attendit de savoir ce qu’elle voulait. Mais avant tout, il l’embrassa, pour lui donner du courage et il posa son front contre le sien. Puis, il attrapa sa main pour la lier à la sienne et il attendit qu’elle lui dise si elle voulait de lui dans la pièce et si oui, attendre de la voir passer son coup de fil à Gates pour être fixé sur le sort qu’elle aurait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mar 31 Juil - 11:14

Kate avait la chance d'avoir son partenaire à ses côtés et il l'aidait dans les décisions à prendre. Le service que lui avait proposé Gates n'était pas top, mais c'était sa seule solution pour retourner aux homicides. Castle l'avait bien vu et c'est pour cela qu'il acceptait de considérer la solution. Ensemble, dans les bras de l'autre, ils parlaient et essayaient de trouver la meilleure des solutions pour eux, en tant que couple et d'individus. Puis la brunette eu l'idée d'appeler le capitaine pour poser les questions qui les tourmentaient, au moins ils seraient fixés. Et après tous les gentils mots que lui avait murmuré son homme, elle se sentait plus que prête à passer ce coup de téléphone. C'est donc en restant près de son amant qu'elle prit son téléphone dans sa poche et composa le numéro de sa capitaine de mémoire. Trois longs bips résonnèrent avant que celle ci ne décroche.

« Beckett... et Castle. »

Annonça Beckett en regardant son fiancé. Sa boss lui demanda alors si elle avait déjà décidé, mais la jeune femme avoua que non, qu'elle ou plutôt qu'ils avaient des questions.

« Est ce que j'aurais à aller sous couverture ? »

Kate n'avait jamais dit non à une petite sortie sous couverture jusqu'à présent, mais c'était différent maintenant. Sa patronne ne le voyait pas de cet œil là et lui dit que oui, comme tous les officiers du NYPD - qu'elle n'était pas différente des autres parce qu'elle se tapait un riche écrivain ami avec le maire sous entendu -. Son ventre se serra un peu plus que ce qu'il n'était déjà et elle posa sa tête sur l'épaule de son compagnon en resserrant son attache autour de lui.

« Alors je crois que je vais devoir refuser. »

Gates fut surprise - chose qui étonna Beck - celle ci avait eu le souffle coupé et en avait même perdu ses mots pendant de longues secondes. Elle attendit patiemment de recevoir des adieux - les derniers - mais rien ne vint. Puis finalement la voie de sa boss revint, et elle lui demandait pourquoi ? Pourquoi tout abandonne pour trois mois de couvertures ? Pourquoi tout abandonner avec son talent pour un job certes pas très glamour, mais qui l'aidait à servir sa ville, mais aussi son cœur ?

« C'est Castle... Il m'a fait réaliser qu'il y avait plus que... que j'étais plus que Beckett, détective pour le NYPD. J'ai une famille maintenant, je ne peux pas prendre le risque de les mettre en danger. »

Gates tenta de la raisonner en lui disant que tout un tas d'officier travaillaient aux vices sans avoir de soucis. Elle voulait retrouver sa meilleure détective après une petite punition, pas la perdre pour toujours. Et argumentant encore et encore pour la remettre sur le droit chemin, Kate finit par glisser qu'elle voulait un bébé et qu'elle ne voulait pas mettre sa vie ou ses chances d'être mère un jour de côté pour un job. Même si c'était le job de ses rêves. Et parler enfants sembla apaiser Gates - mère elle même -, car elle offrit une autre position à la détective. Les archives.

« Rick ?... Oui. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mar 31 Juil - 11:27

    Le fait de l’entendre prononcer son nom lui fit du bien. Il esquissa un sourire en la regardant. Le fait qu’elle dise à Gates qu’il était à côté d’elle était quelque chose qu’il appréciait beaucoup. La laissant donc parler avec Gates, il écouta tout à avec attention. Il espérait qu’elle pourrait avoir d’autres choix. Seulement, ce ne fut pas le cas. Fronçant les sourcils, il n’avait pas envie qu’elle perde son boulot, encore moins à cause de lui. Seulement, il ne pourrait sans doute pas se faire à l’idée que la jeune femme finirait dans les bras d’un autre. Même si c’était pour son travail, il ne voulait pas que ça se fasse. C’était sans doute égoïste, mais il ne voulait pas que sa fiancée fasse ce genre de choses. Seulement, l’entendre dire qu’elle devait refuser lui faisait vraiment mal. Il n’aurait jamais imaginé que les choses en arriveraient là et il fronça un peu plus les sourcils. En entendant à nouveau son nom, il regarda la jeune femme et il esquissa un sourire. Il aimait ce qu’elle disait et elle parla même de fonder une famille avec un nouveau membre. Souriant un peu plus, il haussa les sourcils quand Gates fit une nouvelle proposition. Il ne s’y était pas attendu et quand Kate lui demanda son avis, il la fixa.

    Si ça te vas, ça me va.

    Ca n’était pas non plus joyeux les archives, mais c’était déjà moins dangereux. Mais il savait déjà qu’il irait avec elle pour l’aider. En tout cas, il ferait en sorte de pouvoir s’y rendre. Serrant ses bras autour de la jeune femme, il soupira doucement.

    J’aurai le droit de venir t’aider ?

    Il avait glissé cela à son oreille, espérant que Gates n’ait pas entendu, seulement, il entendit la réponse de la jeune femme qui lui disait qu’il n’aurait le droit de venir qu’en début de journée pour la déposer, pour la pause déjeuner et le soir pour la chercher. Il grimaça un peu, mais il entendit une chose étrange de la part de Gates. Il aurait le droit de venir aider Kate si cette dernière le lui demandait officiellement et la clause pourrait être dans son nouveau contrat. Surprit, il haussa les sourcils et regarda Kate, souriant alors au fait qu’il pourrait l’aider face à un travail au premier abord long et ennuyeux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mar 31 Juil - 11:53

Trois mois aux archives étaient beaucoup mieux que trois mois aux vices. Kate le savait et était bien heureuse que Gates ai proposé ce petit changement en apprenant qu'elle voulait avoir un enfant. La capitaine n'avait pas besoin de savoir les détails de sa vie, car elle même étant femme dans un monde d'homme avait du batailler pour se faire sa place, mais surtout construire sa famille dans un environnement sur. Elle était passé par là. Alors après quelques minutes de conversations, tout ce que pouvait dire Kate ressemblait ou était des remerciements.

« Castle ! »

Dit elle dans une voie murmuré, mais toujours un peu dur envers son partenaire lorsqu'il parla d'aller la voir bosser. Elle venait de retrouver sa place, elle ne voulait pas se faire virer tout de suite. En plus il n'aimait pas la paperasse. Mais sa boss l'étonna, elle commença par donner les moments où ils pourraient se voir, avant de parler de contrat. Un petit sourire se forma sur le visage de la brunette qui regardait toujours aussi fixement son fiancé.

« Merci. »

La capitaine dut retourner travailler et demanda à Beckett d'être au post le lendemain à la première heure avant de raccrocher. Et elle raccrocha sans attendre la réponse de la jeune femme. Celle ci était abasourdie et resta longtemps avec le téléphone à l'oreille avant de se remettre à vivre, respirer normalement et comprendre tout ce qui venait de lui arriver.

« J'ai un travail. »

Kate finit son café qui était à présent froid et se mit à penser à pleins de choses à la fois. Elle devait appeler Lanie, parler à Esposito et Ryan, trouver comment s'habiller le lendemain, retrouver son carnet de note et son stylo favori, charger son téléphone... Son cerveau partait dans toutes les directions, mais elle ne bouger par, car le sentiment de joie qui l’emplissait était encore beaucoup trop présent.

« On ne fera pas mini Castle dans les archives. Tu dois me le promettre parce que se serait vraiment pas un souvenir plaisant. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? » Mar 31 Juil - 12:04

    Il savait que c’était abusé de demander à venir travailler avec elle aux archives, mais Gates fut plutôt conciliante et il en fut bien heureux. Il savait qu’elle ne devait pas l’aimer plus, mais elle avait peut-être comprit qu’ils étaient complémentaires. Evidemment aux archives, ça n’allait pas donner grand-chose d’aussi intéressant que pour des enquêtes, mais il serait très content de l’aider là-bas. En plus de cela, Alexis avait apprécié son stage là-bas quelques années auparavant. Elle avait même retrouvé des photos et la fille de la victime pour pouvoir les lui donner. Il avait à nouveau pû être très fier d’elle et il devait avouer que ça lui donnait envie d’aider Kate. Alors, il apprécia les propos de Gates et il regarda Kate qui semblait pensive. Souriant, il devait avouer qu’il n’aurait pas pensé qu’elle ait un boulot avec la proposition aux mœurs, mais il était content qu’elle puisse travailler à nouveau. La voyant partit dans ses pensées, il esquissa un sourire, se demandant à quoi elle pensait, avant qu’elle ne prononce des paroles qui eurent pour effet de lui faire hausser les sourcils.

    Pourquoi ? Tu pourrais me menotter à une des étagères pour abuser de moi. Je trouve ça sympa moi.

    Il rigolait bien sûr, mais elle l’avait prit de court en parlant de bébé. Du coup, il vint embrasser la jeune femme avant de poser son front contre le sien.

    Finalement en plus du dîner en tête à tête, on pourra fêter ton nouveau boulot.

    Souriant de plus belle, il devait avouer qu’il était content qu’elle puisse travailler. Même si ça n’était pas son travail d’avant, elle avait quelque chose à faire et n’aurait plus à tourner en rond dans l’appartement.

    Alors que fait-on maintenant ? On va toujours à Soho, puis Central Park et dîner ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « I love you, do you ? »

Revenir en haut Aller en bas

ϟ CASTLE « I love you, do you ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 31Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 31  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagine Crossover ::  :: 
Topics Finis
-