Bienvenue sur Imagine Crossover !
 
N'hésitez plus à vous inscrire, le forum a fêté ses 1 an récemment
Et il ne manque plus que vous !



Partagez|

One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Lun 9 Avr - 17:56

ONE DAY, WE'LL BE THE PERFECTION

f e a t u r i n g EMILY
Pourquoi Sara avait fait le chemin jusqu’ici ? A vrai dire, elle n’en était plus vraiment sur. Alors qu’elle s’était préparée une soirée en solitaire à l’appartement de Marshall, ce dernier l’avait persuadé de sortir, de voir du monde au lieu de rester enfermée dans cet appartement, seule. Sur le coup, elle avait trouvé l’idée plutôt bonne, sortir, prendre l’air, cela ne pouvait que lui faire du bien. Mais maintenant qu’elle se trouvait sur le trajet, les mains enfoncées dans les poches, elle ne savait plus ce qu’elle avait trouvé de bien dans l’idée de son frère. Elle ne connaissait quasiment personne ici, alors qu’ils la connaissaient presque tous. Elle avait beau aller à l’école du coin, se faire des amis, ce n’était pas aussi simple qu’avait pu le penser Sara. Beaucoup la regardait comme une bête de foire. Elle comprenait qu’ils puissent être étonnés de la voir ici, elle s’attendait à ce que cela finisse par passer après quelques semaines, mais rien ne changeait. Et malgré ce qu’elle pouvait faire croire, Sara était plutôt une personne timide, du moins, elle avait beaucoup de mal à aller vers les autres. La peur de se faire rejeter surement. Mais bon sang, reprends-toi Sara ! Ils ne vont pas te manger ! Elle releva donc un peu la tête, se persuadant qu’elle n’avait rien à redouter là-bas.

Là-bas ? La fête foraine de la ville ! Elle pensait que se retrouver dans la foule lui permettrait de se sentir plus à l’aise. Perdue au milieu de tous ces gens, elle avait l’espoir de ne plus avoir l’impression que tous les regards étaient tournés vers elle. Elle se laissa assez facilement happer par l’atmosphère qui régnait au milieu des manèges. Les habitants paraissaient plus sereins, moins grognons que lorsqu’elle les croisait en ville. Sara se détendit donc un peu, elle se laissa aller à quelques sourires en observant les enfants qui s’amusaient dans un manège. Cela lui rappelait des souvenirs, des souvenirs heureux de son enfance, lorsqu’elle était encore insouciante de tout ce que pouvait vous faire subir ce monde.
En vivant son plus grand rêve, Sara avait en même temps vécue la pire descente aux enfers. Après avoir touché le fond, après avoir pensé qu’elle ne pourrait jamais s’en sortir, elle faisait maintenant face à ses problèmes avec courage et fierté. Tous ses problèmes ? Pas vraiment. Si Sara pensait avoir fait une croix sur l’alcool et la drogue, il y avait bien une chose qu’elle n’avait toujours pas régler. Cette attirance non conventionnelle qu’elle ressentait pour les femmes, enfin pas toutes les femmes. Emily Fields. Depuis qu’elle avait fait sa rencontre, Sara ne cessait de penser à elle. C’était déstabilisant pour Sara qui avait déjà connu une relation avec une femme, mais sous les effets de l’alcool. Alors maintenant, sobre, elle ressentait de nouveau cette envie folle de poser ses lèvres sur la belle brune. Est-ce qu’elle devait s’inquiéter ? Quelque chose clochait chez elle ? Elle se posait mille questions sans jamais trouver de réponses. Le pire dans tout cela, c’était qu’elle s’entendait bien avec Emily, il y avait ce petit quelque rien qui les avait pourtant rapproché. Mais Emily était déjà en couple, elle sortait avec une belle métisse : Maya. Il n’y avait pas à dire, Sara la jalousait horriblement, surtout que cela mettait un frein à sa relation avec Emily, qui devait donc rester au stade de l’amitié.

Alors qu’elle détachait son regard des enfants qui riaient aux éclats, elle aperçut Emily, seule au milieu de la foule, lançant des regards tour à tour à la foule et à son téléphone. Sara fut surprise de la voir ici, non pas qu’elle ne pensait pas la rencontrer à la fête foraine, mais elle était toujours un peu désarçonnée de tomber par hasard sur elle, surtout après avoir eu ce genre de pensée sur elle. Sara hésita un instant, aller la voir ou fuir dans l’autre sens. Elle aimerait vraiment échanger quelques mots avec elle, mais il était quasiment sur qu’elle devait attendre Maya. Elle lâcha un soupire. Tant pis, elle allait continuer à parcourir la fête foraine seule. Mais alors qu’elle allait se remettre en marche, elle sentit le regard chocolat de la belle darder vers elle. D’un geste timide, elle lui fit un signe de la main en mimant avec les lèvres un salut. Tu es coincée maintenant patate, et arrête de secouer la main comme cela, tu es ridicule. Fais quelque chose au lieu de rester planter là ! Sara rejoignit Emily avec un petit sourire sur les lèvres.

« -Tu attends quelqu’un ? »

Aussitôt Sare eut envie de se mettre des baffes. Super, en quoi est ce que cela te regarde Sara !! Enchaine sur autre chose, vite.

« -Désolée, ce n’est pas ce que je voulais dire. Tu vas bien ? »


Dernière édition par Sara M. Eriksen le Mer 11 Juil - 9:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Lun 16 Avr - 16:03




« Sara & Emily »








Pourquoi est-ce qu’Emily avait écouté A et s’était rendue à la fête foraine alors qu’elle détestait cela ? L’espoir tout simplement, l’espoir de revoir Maya après quelques jours de silence radio. Voilà ce qui avait poussé la belle métisse à prendre part à la fête de la ville de Melting Town. Au départ, la lycéenne ne comptait pas mettre les pieds à la fête foraine, elle n’appréciait pas cette ambiance et avec A, ça n’était franchement pas une bonne idée. Le harceleur des quatre amies utilisait toujours ce genre de petite sauterie pour leur faire les pires crasses. Cette fois-ci, Em’ avait voulu faire l’impasse sur la fête mais le message que lui avait envoyé A l’intriguait et lui donnait de l’espoir. Celui-ci disait que Maya serait là-bas, accompagnée. En gros, A lui disait qu’elle trompait Emily avec quelqu’un d’autre mais la jeune femme n’y croyait pas une seule minute. Par contre, elle espérait bien de trouver Maya pendant sa sortie… Bien qu’elle avait dit à ses amies qu’elle ne viendrait pas, elle leur envoya un message pour les prévenir que finalement, elle serait bien là. Elles se donnèrent rendez-vous à l’entrée des auto-tamponeuses. Emily ne mit pas longtemps à se préparer, elle avait mis un jean slim, ses baskets – il faisait trop sale dans ce genre d’endroit que pour mettre de belles chaussures – un t-shirt mettant en valeur sa peau d’ébène et une veste en cuir. Elle se rebrossa les cheveux en vitesse, vérifiant qu’elle était un minimum séduisante parce que si elle devait retrouver Maya, elle voulait pouvoir la séduire et se faire pardonner leur dispute d’il y avait quelques jours…

Dix minutes plus tard, Emily était arrivée parmi la foule à la fête foraine. La musique battait son plein, il y avait un monde fou là-bas mais au moins, elle pourrait espérer que si A était là, elle ne la repérerait pas. Quoique si elle retrouvait ses quatre amies, il était certain que A saurait qu’elles étaient là. Elle entra dans la foule et partit tout d’abord à la recherche de Maya avant de rejoindre le point de ralliement des quatre lycéennes. Emily fit le tour de tous les stands mais rien, elle n’avait pas aperçu Maya, elle ne semblait pas être là… Emily fut déçue mais sur le chemin qui la conduisait aux auto-tamponneuses, elle chercha encore du regard sa petite amie. Toujours rien et ni Aria, ni Spencer et ni Hanna n’étaient encore au rendez-vous. Emily entreprit d’envoyer un message à ses amies et elle scrutait leur réponse tout en jetant des coups d’œil à la foule, espérant toujours apercevoir celle qu’elle aimait et qui lui manquait. Leur discussion, ses bras, ses lèvres : tout cela lui manquait. Mais le plus difficile pour Emily était de se demandait ce qu’il lui était arrivé et si elle allait bien. La dernière fois qu’elles s’étaient vues, Maya lui avait demandé de fuir avec elle parce que la mère de sa copine avait découvert que Maya avait repris la fumette… Les deux amoureuses s’étaient disputées parce qu’Emily pensait que sa copine en avait fini avec les drogues, ce qui n’était pas le cas… Après cela, plus aucune nouvelle de Maya et il fallait croire que la belle brune s’était enfuie vu qu’elle était introuvable en ville…

Alors qu’elle zieutait son portable et qu’elle regardait toujours parmi la foule, son regard fut attiré par une belle silhouette, celle de Sara Eriksen. Cette jeune femme troublait beaucoup la belle métisse… Peut-être un peu trop lorsque l’on savait qu’Emily était censée être amoureuse de Maya. Pourtant, souvent, Emily se mettait à rêver à Sara, à ressentir des papillons dans le ventre lorsqu’elles se voyaient… En gros, la belle lycéenne était tombée sous le charme de la belle brune. Alors qu’Emily sourit sans s’en rendre compte de voir Sara dans la foule, celle-ci lui fit un petit signe de la main pour la saluer. Emily lui rendit son geste et lui sourit à son tour. Etrangement, Emily se serait mise en route vers la belle brune mais elle n’arrivait pas à bouger, comme si aller vers elle était déjà un péché, comme si elle trompait déjà Maya… Mais, elle n’eut rien à faire, ce fut Sara qui s’approcha de la belle métisse.


« Tu attends quelqu’un ? »

Un sourire étira les traits de la belle jeune femme en face d’Em’. Mais, la belle n’eut pas le temps de répondre à son amie que celle-ci enchaîna aussi vite :

« Désolée, ce n’est pas ce que je voulais dire ! Tu vas bien ? »

Emily sourit, un sourire compréhensif mais il fallait bien l’avouer : Emily était heureuse de voir la belle brune… Peut-être que venir ici n’était pas une si mauvaise idée après tout…

« Oui, j’attends des amies et je sais pas ce qu’elles font ! J’ai l’impression qu’elles ont autre chose en tête ! »

Dit-elle en rigolant. Em’ avait l’impression qu’il fallait détendre l’atmosphère, elle sentait Sara un peu tendue, comme si elle ne se sentait pas bien dans cette foule…

« Je vais bien et toi ? Tu as l’air un peu paniquée dans toute cette foule ! Si tu veux, je peux être ton guide ! »

Lâcha-t-elle en lui faisant un clin d’œil. Ça n’avait rien de séduisant, juste, elle souhaitait être sympa… Quoique peut-être qu’au fond d’elle-même, Emily espérait pouvoir la séduire… Rha ! Ça n’était pas bien, pas bien du tout… Emily ne savait même pas ce qu’il en était de sa relation avec Maya et en plus, celle-ci avait disparu….


Dernière édition par Emily S. Fields le Mer 30 Mai - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Ven 18 Mai - 9:14

ONE DAY, WE'LL BE THE PERFECTION

f e a t u r i n g EMILY
Le simple fait d’être proche d’Emily de la sorte, pouvoir sentir l’effluve de son parfum chatouiller son nez donnait envie à Sara de l’embrasser, dans la prendre dans ses bras pour ne plus la laisser partir. C’était fou, mais la jolie brunette l’apaisait tout en la rendant nerveuse. Paradoxal non ? Emily éveillait tant de sentiments chez Sara, ce besoin de la sentir heureuse et en sécurité, cette envie de toucher sa peau, de caresser ses cheveux mais également, la peur de ne pas être à la hauteur, de tout gâcher avec un simple mot. La peur des sentiments si forts qu’elle ressentait pour son amie. Sara ne trouvait pas cela très juste, elle était dans un état pas possible alors qu’Emily paraissait si calme…

« Oui, j’attends des amies et je sais pas ce qu’elles font ! J’ai l’impression qu’elles ont autre chose en tête ! »

La petite bande d’Emily surement, elles trainaient assez souvent ensemble, ce qui avait le don d’étonner Sara qui se demandait ce qui pouvait bien rapprocher ces quatre filles qui sont pourtant très différentes les unes des autres. L’amitié était capable de nombreuses choses après tout.
Sara n’avait échangé que quelques mots avec les amies d’Emily, elle n’avait pas ressenti l’envie d’aller vers elles et apparemment, c’était assez réciproque. Avec Hanna par exemple, cette blondinette qui ne cessait de lui faire des remarques désobligeantes que ce soit devant Emily ou dans son dos. Sara n’avait jamais compris d’où venait cette haine si féroce, et elle n’avait vraiment pas envie de chercher. Comme Sara n’était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, cela devait assez électrique entre les deux jeunes femmes.

« Je vais bien et toi ? Tu as l’air un peu paniquée dans toute cette foule ! Si tu veux, je peux être ton guide ! »

Sara eut un petit sourire, elle ne serait pas contre un guide comme Emily, mais en même temps, elle ne voulait pas l’arracher à ses amies, qui n’allaient pas tarder à arriver. Mais comment résister à une telle demande ? Et puis, ce serait un moyen pour Sara de décompresser un peu, car elle avait soudainement l’impression d’être une cocotte minute sur le point d’exploser.

« -Et bien écoute, je ne vais pas te dire non. Me retrouver seule dans cette foule m’angoisse un peu, je dois l’avouer. »

Elle jetait un rapide coup d’œil sur les groupes de personnes qui l’entouraient, certain ne se gênaient pas pour la dévisager. Ils devaient se demander ce que les deux jeunes femmes étaient en train de se dire.

« -Je ne sais pas si cela t’es déjà arrivée, mais parfois, j’ai l’impression d’être espionner, constamment observée pour déchiffrer tous mes faits et gestes. C’est fatiguant. »

Mais pourquoi est ce que je suis en train de me plaindre auprès d’elle ? Ressaisie toi Sara !! Il fallait qu’elle passe autre chose, qu’elle arrête de se faire passer pour une pauvre petite victime. Elle ne pourrait jamais oublier les critiques, qu’elle avait pu lire sur internet, la traitant de pauvre petite princesse n’étant pas capable de supporter la pression. Oui, mais quelle pression !

« -Enfin bref, je te remercie pour ta proposition. Pour la peine, je t’offre une barbe à papa. »

Sara commençait à fouiller dans son porte-monnaie pour rassembler l’argent nécessaire lorsque le portable d’Emily se mit à sonner. La jeune femme espérait que ce n’était ni Maya, ni les amies d’Emily qui lui demandait où elle se trouvait en ce moment même. Elle souhaitait la garder un peu encore rien que pour elle…


Spoiler:
 


Dernière édition par Sara M. Eriksen le Mer 11 Juil - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Mer 30 Mai - 16:53




« Sara & Emily »








Sara, rien qu’en apercevant la silhouette de la jeune femme, Emily avait senti son cœur battre plus vite. La belle métisse s’en voulait de réagir comme cela face à une autre femme, elle qui était en couple avec Maya. D’autant qu’Em’ n’était pas de ce genre, on pouvait lui faire confiance en temps normal. Néanmoins, ces derniers jours, Maya était introuvable, elle ne semblait pas vouloir répondre à sa copine et de plus en plus, la lycéenne se demandait si elle n’avait pas déjà quitté Melting Town. Mais, sans en être certaine, Emily ne savait plus trop comment réagir. Sara avait une telle attraction sur la belle métisse, tellement que parfois, Em’ se demandait si elle ne devait pas rester loin de la belle Sara… Tout en elle était parfait et Em’ se disait souvent que les choses seraient si faciles sans Maya dans les parages. Était-ce mal de penser ainsi ? Certainement mais elle ne pouvait s’en empêcher, d’autant qu’elle en voulait pas mal à sa copine d’avoir pris la mouche aussi vite. Depuis le début de leur histoire, les choses étaient tellement difficiles entre Emily et Maya que parfois, la métisse se demandait si cela servait à quelque chose de continuer leur histoire. Mais, ces doutes s’étaient éloignés lorsque les deux femmes s’étaient avoué qu’elles s’aimaient. Cette soirée avait été tellement magique, Maya avait tout fait pour qu’Emily se sente spéciale et aimée. Cela avait été magique et Emily avait fini par lui dire qu’elle l’aimait à son tour… Mais dès que Sara était apparue dans sa vie, Em’ avait été bouleversée par la beauté et la personnalité de la belle brune. Elle était tellement différente que Maya, les choses étaient tellement plus faciles entre elles... Les deux femmes s’entendaient tellement bien que l’on pourrait croire que cela faisait des années qu’elles se connaissaient… Le courant était passé immédiatement et peu à peu, Em’ avait compris que Sara l’attirait de plus en plus. Sa façon de passer ses mains dans ses cheveux, ses petites mimiques : tout cela la rendait si belle et sa fragilité, peu à peu dévoilée à la belle métisse ne la laissait pas de marbre… Lorsqu’Emily proposa à la jeune femme de l’accompagner à la fête foraine, celle-ci sourit et dit :

« Et bien écoute, je ne vais pas te dire non ! Me retrouver seule dans cette foule m’angoisse un peu, je dois l’avouer ! »

La métisse rigola un peu, non pour se moquer, elle trouvait cela adorable de la voir zieuter la foule autour d’elle. Néanmoins, Em’ n’avait jamais été célèbre et au bout d’un moment, les choses peuvent devenir angoissantes. Après tout, rien que le fait de faire la une des journées avec l’affaire Alison lui avait donné le froid dans le dos alors être célèbre, cela devait être difficile…

« Je ne sais pas si cela t’es déjà arrivé, mais parfois, j’ai l’impression d’être espionnée constamment observée pour déchiffrer tous mes faits et gestes. C’est fatiguant. »

Emily souriait, elle adorait voir son amie parler avec autant d’entrain. La métisse buvait littéralement les paroles de celle pour qui son cœur battait. Comment en arrivait-on à pouvoir aimer deux personnes à la fois ? Em’ se le demandait souvent et autrefois, elle aurait été catégorique : ce n’était pas possible. Aujourd’hui, force était de constater que cela arrivait…

« Enfin bref, je te remercie pour ta proposition ! Pour la peine, je t’offre une barbe à papa ! »

Tandis que Sara rassemblait ses pièces pour lui acheter une barbe à papa, Emily allait répondre quand elle entendit son téléphone sonner. Jamais depuis son arrivée à la fête foraine, la métisse n’avait autant voulu qu’il se taise… Elle ne voulait plus quitter Sara maintenant qu’elle était là. Passer une soirée avec elle la ravisait totalement.

Citation :
« Emily a enfin retrouvé sa petite amie ! Ah non, je me trompe, ce n’est pas Maya là mais la célèbre Sara Ericksen ! Que penserait Maya de cette photo ?

A. »

Le message de A était accompagné d’une photo d’Emily aux anges, en train d’écouter Sara parler. Dans les yeux de la métisse, on voyait des étoiles… Clairement, Maya ne le prendrait pas bien et leur histoire était déjà assez mal au point sans que A ne vienne y rajouter son grain de sel… Précipitamment, Emily rangea son portable : elle ne voulait pas se laisser emmerder par A ce soir…. Elle s’approcha de Sara et reprit leur conversation :

« Tu ne peux pas savoir à quel point, j’ai aussi parfois cette impression ! »

Lâcha la belle noirette en fixant son sac à main où se trouvait son portable. Depuis deux ans, les faits et gestes d’Emily et de ses amies étaient épiés en permanence et cela n’était pas évident. Tandis que le marchand venait de finir la barbe à papa, Emily se détendit un peu, mettant de côté toute cette histoire de A… Advienne que pourra, Emily n’avait rien à se reprocher auprès de Maya, elle n’avait rien entrepris avec Sara.

« Merci pour la barbe à papa mais on partage, je ne voudrais pas être la seule à grossir ! »

Dit Emily avait un grand sourire.


Dernière édition par Emily S. Fields le Lun 25 Juin - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Mar 12 Juin - 16:46

ONE DAY, WE'LL BE THE PERFECTION

f e a t u r i n g EMILY
Le rire de la jolie Emily résonnait comme une douce mélodie aux oreilles de Sara. C’était fou, mais tout chez la jolie demoiselle rendait la jeune célébrité d’humeur romantique. Elle ne cessait d’imaginer de longues balades en bord de plage, main dans la main avec Emily, ou bien, des soirées enlacées dans les bras l’une de l’autre, à se câliner devant des films à l’eau de rose. Dès qu’elle s’imaginait la vie aux côtés d’Emily, Sara n’y voyait que tendresse et amour. Cela en était presque écœurant de voir tout ce romantisme dégouliner de son esprit de la sorte, mais Sara était véritablement tombée sous le charme de son amie et ne contrôlait plus vraiment ses pensées. Elle avait tout de même l’avantage de ne pas dévoiler facilement ses sentiments. Personne n’avait l’air de se douter de son penchant pour les filles, et encore pour Emily Fields !
Sara ne remercierait jamais assez son frère pour avoir obligé son retour à une scolarité normale, sinon, elle ne l’aurait jamais rencontré. Sa vie aurait été très morose si Em’ n’en avait pas fait partie, la vie au lycée, ce n’était pas vraiment ce qui passionnait le plus Sara. Elle n’avait jamais été une grande fan des études, elle était heureuse de se rendre au lycée uniquement parce qu’elle savait qu’elle y verrait Emily.

Pendant que Sara rassemblait sa monnaie, elle laissa un instant de tranquillité à Emily pour qu’elle puisse regarder son portable, mais elle priait très fort pour que la jolie métisse range son portable et reste auprès d’elle. Lorsque Sara se rendit compte de sa manière de penser, elle eut envie de se donner des baffes, Emily ne lui appartenait pas, loin de là, il fallait vraiment qu’elle arrête de penser de la sorte. Premièrement, parce que c’était ridicule d’espérer de la sorte, et deuxièmement, parce que cela lui faisait toujours mal lorsque ces souhaits ne se réalisaient pas.

« Tu ne peux pas savoir à quel point, j’ai aussi parfois cette impression ! »

Sara était à mille lieux de se douter du sous-entendu dans cette phrase, elle ignorait tout des SMS que pouvait recevoir Emily. Elle était persuadée qu’elle disait cela pour le lycée, en effet, parfois, le lycée donnait cette étrange sensation que vos moindres faits et gestes étaient épiés et jugés. C’était la dure loi de la jungle, et Sara trouvait cela tellement ridicule. Elle l’avait vécu d’une manière plus exacerbée avec la présence en continu des paparazzis lorsqu’elle était en vogue. Heureusement pour elle, cela s’était fortement atténué. Il était de plus en plus rare de trouver un article sur elle dans les magazines à scandales et cela était dû à son retour auprès de son frère. Elle s’était assagie en retrouvant ses racines, en même temps, elle n’avait pas réellement eu le choix.
Il y avait bien eu quelques articles sur elle, annonçant son retour aux études, mais depuis, Sara était satisfaite de voir d’autres visages faire la couverture des magazines people.

« Merci pour la barbe à papa mais on partage, je ne voudrais pas être la seule à grossir ! »

Sara n’eut d’autre choix que de regarder Emily de la tête aux pieds après cette réflexion, elle était tout simplement magnifique et ce n’était surement pas une barbe à papa qui changerait quoi que ce soit. Elle avait un corps parfait, sexy ! Sara en avait fait des rêves bien peu avouables… Mais ce qu’elle préférait chez Emily, c’était son regard chocolat si expressif, et ses petites fossettes lorsqu’elle souriait. C’était vraiment la plus belle femme qu’elle connaissait. Pourtant, elle en avait côtoyé des femmes fatales à faire tomber par terre n’importe quel homme, mais seul Emily faisait un tel effet à Sara.

« -Tu es tout simplement parfaite à mes yeux. » lâcha Sara avant de rougir en se rendant compte de ce qu’elle venait de dire.

Par pitié, tais-toi Sara !! Il fallait absolument qu’elle arrête de dire tout haut ce qu’elle pensait. Elle ne devait pas oublier qu’Emily avait Maya dans sa vie, elle n’avait aucune chance de pouvoir la séduire un jour. D’ailleurs, Emily ignorait tout du penchant pour les femmes de Sara…

« -Je veux dire, tu es sportive, avant que tu ne prennes ne serait-ce qu’un seul kilo, il va falloir que tu en manges des barbes à papa ! »

Sara eut un léger soupir de soulagement qu’Emily ne du même pas entendre. Bon, on va dire que c’est plutôt bien rattrapé… Elle qui pouvait faire preuve d’une grande confiance en elle, se trouvait tellement désemparée depuis qu’elle ne jouait plus le rôle de cette starlette devenue actrice durant son enfance. Marshall l’avait fait redevenir une demoiselle presque innocente. D’ailleurs, Sara n’était pas encore sur d’apprécier celle qu’elle était à présent. Son côté fougueux lui manquait un peu, auparavant, elle aurait embrassé Emily sans retourner la chose dans tous les sens pendant des heures. Aujourd’hui, elle était à peine capable de la regarder dans les yeux…

« -Alors, comment ça va avec Maya ? » demanda Sara innocemment, en piquant un petit morceau de la barbe à papa.

Elle avait envie d’en savoir plus, histoire de se renseigner, et s’attendait à voir Emily arborer un immense sourire, heureuse de parler de sa chérie…


Dernière édition par Sara M. Eriksen le Ven 24 Aoû - 21:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Lun 25 Juin - 16:28




« Sara & Emily »








Cette soirée qui s’était annoncée très mauvaise pour la métisse commençait à être intéressante. Si l’on ne prenait pas en compte le fait que A l’agaçait encore et déjà, la soirée devenait enfin intéressante. Au départ , Emily n’avait aucune intention de venir à la fête foraine, elle détestait cela. Mais finalement, elle avait été curieuse de voir si elle retrouverait enfin Maya parmi la foule. Em’ ne savait pas trop si elle devait croire A quand elle disait que sa petite amie serait là mais elle était bien trop curieuse. Et lorsqu’il s’agissait de faire mal aux quatre amies, A était la première à s’amuser avec elles. La brunette avait donc décidé de rejoindre ses amies qui lui avaient proposée de les rejoindre si elle changeait d’avis. Ce qu’elle avait tenté de faire dès son départ de chez les Marin. Mais, jusqu’à présent, aucune réponse de ses amies qui semblaient ne pas entendre leur sonnerie dans tout ce brouhaha. Alors qu’Emily ne comptait certainement pas s’attarder si elle n’avait aucune nouvelle de Maya ou de ses amies, elle tomba sur le regard de la belle et sexy Sara Eriksen. Cette femme était un pur bonheur dans la vie d’Emily pour l’instant. Avec Maya, les choses avaient toujours été difficiles mais avec Sara tout allait si bien, elles s’entendaient à merveille et elle se rêvait parfois d’embrasser les douces lèvres de la jeune femme, elle se rêvait à marcher main dans la main à la plage, devant un coucher de soleil… Em’ s’en voulait de penser comme cela alors qu’elle aimait plus que tout Maya mais Sara avait une telle emprise sur la métisse que la lycéenne se posait de plus en plus de questions sur sa relation avec Maya. Malgré tout, est-ce que cela valait de coup de gâcher son histoire avec la belle Maya pour une femme dont elle doutait qu’elle ait des attirances pour les femmes.

« Tu es tout simplement parfaite à mes yeux ! »

La belle métisse rougit légèrement tandis que son amie la détaillait de la tête aux pieds. Cela ne se vit pas mais par contre, elle ne put s’empêcher de sourire : au moins, elle savait qu’Emily était attirante aux yeux de son amie. Evidemment, la métisse ne savait pas si elle avait la moindre chance avec Sara mais au moins, elle la trouvait parfaite, c’était déjà un bon point pour Emily. Cette dernière n’eut pas le temps de répondre quoique ce soit que Sara reprit la parole :

« Je veux dire, tu es sportive, avant que tu ne prennes ne serait-ce qu’un seul kilo, il va falloir que tu en manges des barbes à papa ! »

La belle métisse se mit à rire, elle n’avait pas tort : Emily ne supportait pas de rester inactive. Bien que privée d’entraînement dans l’équipe de natation, elle n’en restait pas très active : elle courrait et faisait de la natation pour elle-même. Sara avait raison : le sport l’aidait à pouvoir manger un peu plus de crasses que d’autres filles parce qu’elle l’éliminait aussi vite.

« Merci mais tu es pas mal aussi ! »

Lâcha-t-elle en lui faisant un clin d’œil mais elle comprit très vite que c’était mal placé si Sara connaissait le penchant d’Emily pour les femmes. Elle se mordit la lèvre et baissa les yeux, se disant qu’elle risquait de mettre son amie mal à l’aise. Mais, la conversation changea de cap et la brunette reprit la parole :

« Alors, comment ça va avec Maya ? »

Sans vraiment le vouloir, Em’ fit une grimace tandis que Sara venait de prendre un petit morceau de la barbe à papa qu’elle venait d’offrir à Emily. Le sujet Maya était difficile à aborder ces derniers temps, depuis qu’elle n’avait aucune nouvelle d’elle…

« Oh ! »

Se contenta-t-elle de dire de prime abord, avec un peu de tristesse dans les yeux alors qu’elle prenait un bout de sa barbe à papa. L’avalant, elle reprit la parole :

« Je n’ai pas eu de nouvelles d’elle depuis quelques jours, on s’est disputée et depuis, aucune nouvelle ! »

Elle fit une pause, se demandant si elle voulait vraiment en parler avec une de ses amies à qui elle aurait voulu éviter le sujet Maya. Mais, comme Sara le lui avait demandé et comme elle avait besoin d’en parler, elle continua :

« Mais, ce qui m’inquiète, c’est surtout qu’on s’est disputée parce qu’elle voulait quitter la ville et je ne voulais pas la suivre ! Je me demande si elle n’est pas déjà partie ! Je suis tiraillée entre la colère et la peur de la perdre ! »

Si elle avait une seule change de séduire son amie, ça n’était pas en lui disant qu’elle tenait à sa copine du moment que cela allait l’aider. Mais c’était la vérité, Emily aimait Maya mais clairement, Sara pourrait aussi partager une partie de son cœur et de plus en plus, elle se sentait tomber sous le charme de son amie…

« Mais ne parlons plus d’elle, amusons-nous, qu’en dis-tu ? »

Fit-elle par dire, un large sourire venant d’apparaître sur son visage… Pourquoi penser à tous leurs problèmes alors qu’elles pouvaient pour une soirée oublier tout cela.

« Oublions nos problèmes et amusons-nous ma belle ! »

Conclut-elle en prenant le bras de son amie et en l’entraînant dans la grande roue où deux places venaient de se libérer… Alors qu’elles prenaient place, le forain se mit à crier qu’elles n’avaient pas payé. En rigolant, Em’ cria en retour :

« ON PAYERA A LA SORTIE ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Ven 24 Aoû - 21:12

ONE DAY, WE'LL BE THE PERFECTION

f e a t u r i n g EMILY
« Merci mais tu es pas mal aussi ! »

Le regard de Sara exprima aussitôt une grande satisfaction. Même s’il y avait très peu de chance pour qu’un jour, Emily et elle puissent devenir un couple, elle était ravie de savoir qu’elle plaisait à sa belle. Cependant, elle souhaitait ne pas s’emballer non plus, il était fort possible qu’Emily n’ait dit cela que par pur politesse, juste histoire de répondre au compliment que Sara lui avait fait un peu avant. Mais Sare ne pouvait se refaire, son esprit imaginait déjà de longues balades, main dans la main, en compagnie d’Emily.
Mais rapidement, Sara détourna la conversation sur Maya, l’actuel petite-amie d’Emily. Si Sara était au courant du départ de Maya, elle en ignorait encore les raisons et surtout des conséquences sur sa relation avec la jolie nageuse. Elle entendait tellement de rumeurs au lycée à leur sujet qu’elle ne savait plus vraiment quoi penser. Autant demander les informations directement à l’intéressée pour obtenir de vraies informations. Ce n’était pas faire preuve de beaucoup de tact, mais la curiosité maladive de Sara avait pris le dessus. Cependant, lorsqu’elle vit la grimace d’Emily, Sara se sentit coupable d’avoir osé poser une telle question. De quel droit se permettait-elle de poser de telles questions ? Elle ne voulait pas blesser Emily ou même lui faire le moindre mal, mais elle finit par lui répondre.

« Je n’ai pas eu de nouvelles d’elle depuis quelques jours, on s’est disputée et depuis, aucune nouvelle ! »

A voir la tristesse envahir Emily, Sara eut envie de la prendre dans ses bras et de la bercer doucement pour tenter de la réconforter. Elle trouvait cela tellement injuste pour elle. Contrairement à beaucoup de jeunes femmes dans son cas, dont Sara, elle vivait son homosexualité sans se cacher, ce qui ne devait pas être facile à gérer. Alors si en plus sa copine ne donnait plus de nouvelle, la laissant seule pour gérer tout cela, Sara pouvait comprendre qu’Emily se sente un peu perdue face à tout cela.

« Mais, ce qui m’inquiète, c’est surtout qu’on s’est disputée parce qu’elle voulait quitter la ville et je ne voulais pas la suivre ! Je me demande si elle n’est pas déjà partie ! Je suis tiraillée entre la colère et la peur de la perdre ! »

Le cœur de Sara en prit un petit coup, mais elle l’avait bien cherché ! Après tout, c’était elle qui avait posé la question. A quoi d’autre pouvait-elle s’attendre ? Il était clair qu’Emily aimait Maya et apparemment, rien ne pouvait changer cela, pas même une dispute, ni même cette distance entre elles. Il était temps que Sara se rende à l’évidence mais surtout, qu’elle commence à passer à autre chose, effacer l’espoir de voir Emily tomber un jour dans ses bras…

« Mais ne parlons plus d’elle, amusons-nous, qu’en dis-tu ? »

D’un petit signe de tête, Sara acquiesça, elles n’étaient pas là pour se morfondre sur leur vie qui avait l’air aussi compliquée l’une que l’autre. Dire qu’elle pensait avoir une vie difficile à vivre, Emily lui faisait se rendre compte qu’elle n’était pas la seule à en baver.

« Oublions nos problèmes et amusons-nous ma belle ! »

Aussitôt, Emily lui prit le bras pour l’emmener vers la grande roue, et avec un grand sourire, Sara se laissa faire. Même si elle se sentait un peu triste de la tournure des évènements, il était hors de question de gâcher un moment passé avec Emily.
Elles prirent place dans une des nacelles tandis que le forain hurlait après elle parce qu’elles n’avaient pas payé. Lorsqu’Emily lui répondit qu’elles paieront à la sortie, cela amusa Sara qui rigolait de bon cœur. Même si elles ne fraudaient pas vraiment, c’était excitant de jouer les « rebelles » d’une certaine manière.

« -Tu sais qu’il serait capable de nous laisser là-haut toute la nuit pour nous punir ? » dit Sara en rigolant.

Cela ne la gênerait pas de passer la nuit ici, en compagnie de la jolie Emily, mais il ne fallait pas rêver non plus. En plus, là-haut, il ne faisait pas particulièrement chaud, elles finiraient par mourir de froid. Quoiqu’elles pourraient s’enlacer et… Non !!! Elle devait absolument garder ses esprits ! Divaguer de la sorte ne l’aiderait pas à passer à autre chose.
Alors qu’elle allait enchainer sur un autre sujet, Sara aperçu un morceau de barbe à papa dans les magnifiques cheveux d’Emily. Elle sourit avant d’avancer sa main en disant.

« -Tu… tu as un truc dans les cheveux, ne bouge pas ! »

Le plus délicatement possible, pour ne pas tirer sur ses longs cheveux bruns, Sara enleva le morceau de barbe à papa. Puis, son regard se fixa dans celui d’Emily et elle fut envoutée. C’était une véritable sirène, envoutante, Sara était charmée. Elle glissa sa main sur la joue de la métisse avant de venir sceller ses lèvres contre les siennes dans un tendre baiser.


Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Mer 12 Sep - 18:42



✖Sara & Emily✖
« One day, we'll be the perfection »

Au départ de cette soirée, la belle métisse n’aurait jamais cru qu’elle pourrait s’amuser. Venue avec des pieds de plombs à la fête foraine qu’organisait la ville de Melting Town, Emily était arrivée et se retrouvait seule parce qu’elle n’avait pas de nouvelles de ses amies. Evidemment, elle les avait prévenues à la dernière minute qu’elle venait finalement et elles pouvaient ne pas avoir entendu leur téléphone. Peut-être l’avaient-elles même fermé pour être tranquille et ne pas être dérangées par A, comme l’avait été Em’. Si lors de son arrivée, la jeune femme s’était dit qu’elle aurait mieux fait de l’éteindre, maintenant qu’elle était tombée sur la belle et charmante Sara, elle revoyait son opinion. Tout ce qui la rendait morose depuis le début de la soirée commençait à s’évaporer depuis qu’elle avait vu le beau sourire de son amie. Etrangement, celle-ci avait sur Emily un effet placebo, elle se sentait mieux et tous ses problèmes s’évanouissaient. Qu’importait le fait qu’elle ne retrouve pas ses amies, qu’importait le fait que Maya ne voulait plus lui portait et qu’importait la traque qu’organisait A contre ses amies et elle… En présence de Sara, elle oubliait tout et elle n’avait qu’une envie : profiter de son amie le plus possible. Si Sara connaissait le trouble qu’elle exerçait sur la métisse, peut-être prendrait-elle la poudre d’escampette. En plus de cela, Em’ ne se sentait toujours pas célibataire bien que Maya ne lui donne plus de nouvelles d’elle. Alors, la belle lycéenne comptait bien profiter de cette soirée qui s’annonçait bien plus intéressante que prévu. Elle entraîna la belle brunette du côté de la grande roue, profitant d’une nacelle libre pour s’y engouffrer tandis que le forain criait après les deux femmes. Les amies se mirent à rire comme des petites folles. Avouons-le, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas ri comme cela. Cette histoire de meurtre sur Ali et tout ce qui tournait autour lui gâchait la vie depuis tellement de temps maintenant, pratiquement trois ans, qu’elle n’avait plus ri de bon cœur sans prendre les choses par-dessus la jambe…

« Tu sais qu’il serait capable de nous laisser là-haut toute la nuit pour nous punir ? »

Lâcha son amie tout en rigolant, ce à quoi Em’ répondit immédiatement :

« Ce serait bête pour lui, plus il nous laissera en haut, moins il aura son argent ! »

Emily lui fit un clin d’œil mais la perspective d’être coincée sur la nacelle avec Sara ne la gênait pas. Si elle pouvait faire durer ce moment où elle se sentait sur un petit nuage, où elle se sentait dans une bulle sans problème aux côtés d’une jeune femme très charmante et que la métisse adorait, elle ne disait pas non. Bien sûr, cela n’allait certainement pas arriver et cela était bien dommage. Alors qu’Emily continuait à rire, la jeune femme approcha sa main avant de son visage avant de dire :

« Tu… tu as un truc dans les cheveux, ne bouge pas ! »

Sara retira, délicatement, le morceau de barbe à papa qu’elle avait dans les cheveux tandis qu’Emily plongea ses yeux dans ceux de son amie. Elle était tellement belle et clairement, elle plaisait énormément à la belle métisse. Si elle avait eu le courage et si elle n’était pas en couple, elle aurait sauté le pas, à cet instant, et l’aurait embrassé. Elle rêvait de goûter à ses lèvres qui semblaient si douces. Mais, elle n’eut pas le temps de regretter de n’avoir rien fait parce que la jeune femme posa une main sur la joue d’Emily et posa ses lèvres sur les siennes. Prise dans cet élan et parce qu’elle en avait aussi envie, elle posa à son tour un main dans les cheveux de son amie et l’embrassa à nouveau. Plus rien ne comptait, cette petite bulle où elle ne pensait à plus rien était plus forte encore à présent. Elle ne pensait à rien d’autre qu’à ce doux baiser dont elle rêvait depuis quelques temps maintenant… C’était comme si les deux femmes étaient en osmose à ce moment-là parce qu’Em’ était transportée dans un autre monde, un monde de délices. Sans s’en rendre compte, sa main glissa vers le dos de son amie, son baiser se faisait plus fort mais toujours délicatement. La jeune femme ne voulait pas reprendre sa respiration, elle était tout simplement heureuse de ne penser qu’à cette étreinte et à ce baiser si doux et si parfait. Pourtant, lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle se rendit compte de ce qu’il était en train de se passer et doucement, elle s’éloigna de son amie pour stopper ce qui était en train de se passer. La main toujours dans le dos de son amie, elle la regarda dans les yeux, se mordant la lèvre inférieure, se demandant comment elle allait évoquer ce qui venait d’arriver….

« Wouah ! Si je m’attendais à ça en venant… ! »

Dit-elle dans un petit sourire mais cette réflexion était plutôt destinée à elle-même qu’à Sara. Parce que sincèrement, elle ne savait plus tellement quoi lui dire, la métisse ne savait même pas que la jeune femme était attirée par les femmes et encore moins par elle… La grande roue qui avançait petit à petit s’arrêta alors qu’elles étaient presque au sommet. Doucement, Emily retira sa main et reprenait ses esprits. Elles étaient maintenant coincées pour une petit temps sur cette roue et elles devraient parler de ce qui venait de se passer… Pourtant, Em’ ne pensait plus qu’à une chose : recommencer. Prenant son courage à deux mains, mise en confiance par ce qui venait d’arriver et l’entreprise que venait de prendre Sara, elle lâcha :

« Tu m’en voudras si je te disais que j’ai très envie de recommencer ? »

En disant cela, la jeune femme baissa légèrement les yeux, comprenant qu’elle pouvait mettre en péril son amitié avec la jeune femme. Avait-elle réellement fait cela parce qu’elle était attirée par Emily ou pour une autre raison ?


code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
✘ Messages : 1753
✘ Age : 31
✘ Double compte ? : Nop
✘ Célébrité : Aucune
✘ Puissance : 1216
✘ Where are you ? : Melting town
✘ Your Job : Dieu
✘ Clan : Le mien
✘ Camp : Bien
✘ Créature : Dieu
avatar
The God of Melting Town
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields Lun 12 Nov - 10:53

Sujet terminé !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crossover.1fr1.net
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields

Revenir en haut Aller en bas

One day, we'll be the perfection ─ feat EmilySEXYFields

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagine Crossover ::  :: 
Topics Finis
-