Bienvenue sur Imagine Crossover !
 
N'hésitez plus à vous inscrire, le forum a fêté ses 1 an récemment
Et il ne manque plus que vous !



Partagez|

ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 8:35

Le baseball était une des passions de la jeune détective, elle avait l'habitude d'y aller avec son père, mais cette fois Castle était son invité. Elle voulait y aller avec lui et supporter son équipe, comme tous les autres fans de New York, tout en sachant qu'elle pouvait se caler contre lui et quémander des baisers. Les arguments qu'elle avança sembla énormément plaire à l'écrivain qui se mit à sourire - et elle sut immédiatement que c'était dans la poche - elle continua de parler jusqu'à ce qu'il lui dise qu'il allait venir. Les étoiles qu'elle eut dans les yeux durent lui faire passer le message, un message simple qui disait merci de tout faire pour me rendre heureuse.
Mais bien vite Madame Castle - alias Rick - lui demanda ce qu'il devait porter et si n'avait tenu qu'à elle, elle aurait dit rien. Le froid New-yorkais ne le mettrais surement pas à son avantage et de toutes façons elle ne voulait pas partager son homme avec d'autres femmes. La brunette l'étudia et il était hors de question qu'il vienne en costume dans le stade, elle était presque certaine que c'était un motif de renvois - fin sauf dans les salles privés où il avait l'habitude d'aller -.

« Mets quelque chose de confortable et de chaud. »

Oh oui, la fin du mois de février était glaciale cette année, il faisait vraiment froid et ils allaient rester des heures assis à regarder le match. Kate s'en sentait capable, elle l'avait déjà fait pas le passé, mais lui ... Lui était un grand écrivain, habitué au luxe et rarement dans des situations désagréables.
Après avoir mis au point les derniers détails de leur soirée, elle s'éloigna pour le laisser finir son travail. Elle quitta l'étage pour aller dans une boutique en face du precinct où elle acheta un énorme, mais alors énorme scone qu'elle engloutit d'un trait. C'était son moyen de trouver le courage pour faire ce qu'elle avait à faire. Tout d'abord elle appela son père pour lui parler de l'incident et il eut la même réaction que Castle. Sauf qu'il réussit à la convaincre d'y aller. Raccrochant, elle composa le numéro de celui qui lui avait donné le feu vert pour retourner au travail et prit rendez vous. Fin pris, il lui demanda de passer au plus vite comme si elle était prête à faire une crise cardiaque à tout moment.
La jeune femme retourna à son étage, où ses collègues travaillaient, leur sourit et rejoignit Castle qui s'ennuyait sur sa chaise. Elle pouvait le voir jouer à Angry Birds et s'énerver à chaque fois qu'il perdait. Il était adorable, un vrai gamin... Elle espérait que son enfant serait comme son père. S'asseyant sur sa chaise, elle obtint son attention assez facilement et le regarda avec ses yeux ' tu avais raison, mais ne t'enflamme pas '.

« J'ai pris rendez vous avec le médecin de service. Il veut me voir aujourd'hui »

Elle regarda sa montre, puis la pièce qui était relativement calme avant de se lever et de lui demander s'il voulait venir avec elle. Kate savait d'avance qu'il ne dirait pas non, il voulait savoir ce qui n'allait pas, même s'il devait attendre trois heures devant la porte close d'un médecin. Ensemble ils descendirent à nouveau au parking et elle lui balança les clefs de sa voiture de police.

« Tu conduis, mais n'abuse pas de la sirène. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 10:18

    Aller voir du base-ball pouvait être plaisant. A vrai dire, il n’avait fait ce genre de choses, du coup ça serait une façon d’apprendre et de passer du temps avec la jeune femme, tout en sachant comment elle s’y prend. Du coup, il se rendit compte qu’il ne devait pas répondre aux critères vestimentaires. Il demanda alors à Kate ce qu’il devrait porter. Hochant la tête à sa réponse, il continua de ranger les éléments accroché au tableau blanc, dans la boite en carton. Il ne savait pas où sa partenaire allait, mais il ne s’en faisait pas pour elle. Elle n’irait pas dans un endroit dangereux, du coup, il continua de tout ramasser tranquillement, quand les gars arrivèrent après l’interrogatoire. Leur souriant, il leur montra leurs cafés et sourit à leurs sourires. Puis, il expliqua qu’il avait tout rangé dans la boite et il repartit à sa place. Soupirant, il regarda l’ordinateur de la jeune femme qui était en veille. Puis, les papiers sur son bureau ne semblaient pas être quelque chose à faire dans la seconde, du coup, il attrapa son portable pour regarder ses messages sur internet et finalement trouver un jeu digne de ce nom.

    Jouant et soupirant quand il perdait, il grognait aussi parfois. Finalement, il sentit un léger vent à côté de lui et vit alors la jeune femme qui était revenue à sa place et qui s’installait. Puis, voyant son regard, il rangea son portable dans sa poche et fut attentif à ses propos, avant de sourire. Quand il l’entendit lui proposer de venir avec elle, il hocha la tête et la suivit jusqu’à la voiture où il se retrouva avec les clés da la voiture en main. Souriant comme un gamin, il alla tout de même lui ouvrir la porte de la voiture, en souriant, avant de foncer su côté conducteur. Démarrant, il sortit du parking et roula de rues en rues, tout en souriant.

    Tu diras merci à ton père de ma part.

    Tournant la tête vers la jeune femme il eu un léger rire en voyant sa tête. Qui d’autre pouvait la convaincre d’aller voir le médecin, franchement ? Gardant son sourire, il laissa le silence planer, ne sachant pas si la jeune femme était vraiment d’accord d’aller voir le médecin. Alors, une fois garé en face du bon bâtiment, il la suivit et se retrouva dans la salle d’attente, le temps que le médecin en ait finit avec le patient qu’il voyait déjà.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 10:54

Kate savait que si elle n'allait pas bien, elle ne serait jamais seule, elle aurait toujours quelqu'un à qui se confier. Depuis quelques temps, son père était son grand confident, mais d'ici quelques mois, il y avait de grandes chances pour que Castle prenne cette place. Il l'avait déjà un peu, s'il ne lui avait pas parlé du médecin, elle n'aurait jamais appelé son père, encore moins au milieu de sa première journée de travail.
Au final, elle acceptait d'aller voir un médecin et c'était en grande partie grâce à son écrivain. C'est surement pour cela qu'elle décida de le laisser conduire, pour le récompenser de sa bravoure - parce qu'il en fallait pour imposer ça à Beckett -. Le grand homme semblait heureux de la proposition et n'hésita pas lorsqu'elle lui lança les clefs. Il n'oublia tout de même pas d’être un gentleman et lui ouvrit la portière pour qu'elle s'installe.

« Pourquoi ? C'est pour te rassurer que j'y vais. »

Elle mentait, un aveugle aurait pu le voir. Elle y allait parce qu'elle avait peur, peur de faire une bêtise et de passer à côté de sa vie. Elle avait beau savoir que son cœur allait bien, les douleurs qu'elle pouvait ressentir la tiraient vers le bas. Castle étant silencieux - pour une fois - elle le regarda conduire un peu étonné qu'il n'utilise aucun des gadgets qu'offrait la voiture.

« Pas de sirène ? De lumière ? Tu pourrais juste baisser ton pare soleil pour que les gens voient que tu es avec la police. Je pensais que tu profiterais plus. »

Beck le taquinait pour ne pas qu'il voit le stress qui la gagnait, mais à partir du moment où elle sortit de sa voiture, il devint impossible pour elle de le cacher. Elle s'approcha de lui et lu vola sa main pour la serrer dans la sienne, elle ne voulait plus y aller et pourtant ses pas la menaient là bas.
Les salles d'attentes avaient été son cauchemar ses derniers mois, elle y avait passé beaucoup de temps, du temps qu'elle avait utilisé pour imaginer le pire. Elle regardait tantôt son homme tantôt la porte qui finit par s'ouvrir. Se levant à contre cœur, elle ne lâcha pas la main de Castle qui fut obligé de la suivre dans l'office.
Kate écoutait, faisait ce qu'on lui demandait, mais après quelques minutes d'exercice, la même douleur qui lui avait traversé le thorax dans la matinée revint. Elle se retrouva sans souffle et devant son regard paniqué, le docteur lui injecta un produit qui la calma presqu'immédiatement. Elle tourna le dos à son amant, elle refusait qu'il la voit dans cet état et en même temps, elle avait envie d'aller s'assoir sur ses genoux pour qu'il la protège.

« Ce n'est rien. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 11:10

    Oui bien sûr. Tu m’as dit non, tu ne changes pas d’avis comme ça, sauf si ton père t’a parlé.

    Souriant, il savait qu’elle n’aimait pas quand il la décryptait, mais il voulait également lui faire comprendre qu’elle n’avait pas besoin de mentir ainsi. Puis, le silence prit place dans la voiture, Castle tout fier de conduire, écouta alors sa partenaire parler et il hocha la tête négativement.

    Ca sera pour la prochaine fois, parce que oui je compte bien conduire une deuxième fois une voiture ou tu seras du côté passager.

    Souriant en regardant la jeune femme, il savait que ça n’arriverait sans doute jamais, mais il gardait bon espoir. Quoi qu’il avait perdu espoir pour la conduire une fois, mais cette fois-ci il garderait en tête qu’il pourrait un jour conduire une voiture une seconde fois avec Kate à côté. Bref, une fois devant le bâtiment où le médecin de la jeune femme consultait, il sentit la main de sa partenaire venir emprisonner la sienne. Du coup, il la serra et marcha à ses côtés. Une fois dans la salle d’attente, lui n’était pas nerveux, enfin pas trop. Seulement, il avait peur de ce que le médecin pourrait dire. Une fois que ce fut le tour de sa partenaire, elle garda sa main dans la sienne, du coup, il se leva également et la suivit. Se retrouvant assit devant le bureau du médecin, il le laissa aller avec Kate faire des exercices. Il la regardait, souriant, parce qu’il y parvenait parfaitement, jusqu’à ce qu’une douleur se fasse sentir et il fronça les sourcils. Il la vit paniquer et il l’entendit dire que ça n’était rien. Regardant le médecin, ce dernier comprenait le dilemme entre les deux adultes. D’un côté Kate ne voulait pas qu’il la voit ainsi et de l’autre Castle voulait l’aider à aller mieux. Soupirant doucement, il se leva quand même et enleva sa veste pour être plus à l’aise et venir près de Kate pour la prendre dans ses bras. Elle pouvait se débattre, il s’en fichait bien, il la garderait près de lui jusqu’à ce qu’elle se calme et tente de retrouver un minimum de bien être pour pouvoir reprendre. Fixant également le médecin ce dernier les laissa un peu seul, se mettant plus loin et Rick caressa doucement le dos de sa partenaire.

    J’aurai abandonné bien avant toi. Tu es une battante Kate, tu es la femme la plus extraordinaire que je connaisse et tu ne baisses jamais les bras. Je ne sais pas à quel point ça te fait mal, mais je sais à quel point tu te bats quand tu dois le faire.

    Prenant le visage de la jeune femme entre ses mains, il la fixa dans les yeux.

    Si pour ne plus sentir ce genre de douleur, tu dois me menacer de me tirer dessus ou de penser à la façon que j’ai de t’ennuyer parfois, alors fais-le.

    Il esquissa un sourire, c’est vrai que si penser à quelque chose d’horripilant qu’il pouvait faire face à elle ou alors au contraire à quelque chose d’agréable, comme leurs soirées ensemble, les moments en famille avec Martha et Alexis. C’était à elle de voir, mais il ferait en sorte que ça marche et qu’elle aille mieux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 11:38

Le fait que Castle puisse lire en elle comme dans un livre ouvert avait tendance à l'agacer. Elle aurait aimé pouvoir garder ses pensées pour elle, ses émotions et... fin un peu d'intimité privée, mais non. Il était là et savait tout d'elle, et cela dès l'instant que ça lui tombai dessus.

« Ouais... Non. Si un jour tu dois conduire à ma place c'est parce que je ne serais pas en état de le faire moi même. »

Ce qui voulait dire qu'elle serait soit morte, soit dans un état critique et elle savait qu'il ne voudrait pas ça. L'écrivain la voulait en vie et elle allait le rester pour lui. C'était d'ailleurs en grande partie pour ça qu'elle avait accepté d'aller voir un médecin.
En parlant de médecin, le rendez vous ne se passait pas exactement comme prévu. Les efforts qu'elle faisait la rendait faible et douloureuse, son souffle lui manquait, elle avait l'impression qu'elle allait mourir. Elle avait peur, et sans les bras de son amant, elle aurait probablement fait une crise d'angoisse, mais il était là pour elle et elle profita de son étreinte. Elle en avait besoin. Toujours dans la douleur, elle le laissa attraper son visage et parler.

« Je n'y arrive pas. »

Furent les seuls mots qu'elle réussit à prononcer. Elle n'y arrivait pas et c'était exactement ce qu'il se passait. Sa tête était en phase avec son corps, elle soufrait et l'empêcher de penser à toutes les petites choses qui auraient pu l'aider. S'accrochant à la chemise de Castle, elle y plongea son nez et respira de longues minutes, s'apaisant doucement.

« Merci. »

Kate lui reprit la main et se tourna vers le docteur qui était en train d'écrire sur le bloc des ordonances. En sentant les regards sur lui il s'arrêta pour leur expliquer ce qu'il se passait. La course de ce matin avait réveillé les anciennes douleurs de la détective, surement froissé les muscles meurtris et que la seule chose qu'il pouvait faire était de lui donner un peu plus de médicaments et de la faire promettre d'y aller plus doucement, voir mieux de reprendre quelques semaines de congés pour finir de se rétablir, sans pousser son corps dans ses retranchements.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 11:51

    Faisant une grimace, il était un peu déçu de ne pas pouvoir conduire une prochaine fois, mais surtout il ne voulait pas que la jeune femme aille mal. Du coup, il prit le temps d’apprécier la conduite jusqu’à chez le médecin de la jeune femme. Là-bas, il se retrouva dans le bureau du docteur, regardant Kate faire du sport pour voir où se situait le problème et il la vit faiblir à un moment avant qu’elle se retourne pour qu’elle ne le regarde pas. Cependant, il en décida autrement et il alla la prendre dans ses bras. Lui parlant, il l’entendit finalement lui dire qu’elle n’y arrivait pas. L’entendant dire qu’elle n’y arrivait pas, il la garda contre lui. Elle semblait s’apaiser petit à petit ce qui était une bonne chose. Puis, il sourit à son remerciement.

    Always.

    Gardant son sourire, ils finirent par se mettre debout et fixèrent le médecin. L’écoutant alors parler, Castle sourit de plus belle.

    Ne vous inquiétez pas, je la surveillerai.

    Voyant le médecin rire et dire qu’il n’en doutait pas, il attrapa sa veste et laissa Kate prendre les ordonnances. Puis, il attrapa la main de sa partenaire et ils sortirent du bâtiment.

    Je sais que c’est moins bien que d’être sur le terrain, mais tu pourras t’occuper des dossiers. Au moins tu seras au travail, même si ça sera différent et puis je t’aiderai.

    Esquissant un sourire, il savait parfaitement qu’être sur le terrain et faire de a paperasse était totalement différent et pouvoir arrêter soi même les criminels était bien plus attrayant que les papiers à remplir jour après jour. Il fixa la jeune femme, sachant qu’elle pourrait ne pas apprécier son commentaire, mais il ne voyait que ça qui pouvait la faire rester au poste, pour faire à nouveau son boulot, mais sans participer aux interventions.

    Oh ou alors on peut installer des caméras sur Esposito et Ryan, comme ça tu vivras tout en direct, ça pourrait être pas mal ça aussi !

    Plus gamin tu meurs ! Mais l’idée lui était arrivée sur le moment et il avait pensé que ça en était une bonne.


Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 12:16

Le médecin attendait d'elle qu'elle ralentisse le mouvement alors qu'il lui avait dit que tout était ok quelques jours auparavant. Elle lui en voulait, c'était sure, mais elle s'en voulait surtout à elle qui avait poussé le bouchon un peu trop loin pour son corps. Elle ferma les yeux pour mieux se reprendre dans les bras de Castle qui faisait office de nounours géant. Une fois qu'elle fut mieux, elle discuta des détails avec le médecin et put s'en aller avec son partenaire. Il commença directement à parler des différentes solutions et elle n'y était pas. Oh, et l'histoire de fixer des caméras sur Ryan et Esposito la fit rire, bien qu'elle sache pertinemment que c'était impossible.

« Tu n'aimes pas la paperasse. »

La jeune femme ne voulait pas le faire venir dans les locaux de la police pour faire de la paperasse ou pire, la regarder en faire, il était là pour l'action, le fun.. Mais de toutes façons ils avaient du temps, elle n'allait pas retourner au commissariat tout de suite, elle était à plat, l'après midi était bien avancée et si personne ne l'avait appelé c'est qu'il n'y avait pas de nouveau cas.
Pour la deuxième fois de la journée, elle s'installa côté passager dans sa voiture et le laissa conduire. La circulation était lente et après trois pâtés de maison elle ferma les yeux et s'endormit. Le sommeil la faisait se sentir mieux, elle en avait besoin et tout le monde dans son entourage semblait le remarquer, car elle n'était pas une dormeuse avant l'incident.
Arrivée au loft, elle sentit une main sur sa cuisse qui tentait de la réveiller, elle ouvrit un œil en grognant, mécontente de ne pas avoir pu finir sa sieste. Elle était en train de faire un rêve fantastique et... et rien car en ouvrant les yeux son rêve était toujours là. Castle était là et il s'occupait d'elle.

« Emmènes moi dans les Hamptons. Epouse moi et amène moi dans Hamptons... aujourd'hui. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 12:50

    En effet, mais j’aime être avec toi.

    Il sourit en la regardant. C’était ce qu’il préférait au poste. Etre aux côtés de sa partenaire et ensuite le fait qu’ils allaient sur le terrain, mais si elle ne pouvait plus y aller pendant quelques semaines, il comptait bien faire en sorte qu’elle se sente quand même à l’aise dans son métier. Ayant les clés de la voiture, du coup il se retrouva à conduire une seconde fois. Prenant la route pour le poste, il vit finalement que sa partenaire s’était endormie. Du coup, il bifurqua pour partir vers chez eux. Une fois garé, il attendit un peu et finit par poser sa main sur la cuisse de la jeune femme pour la bouger doucement en lui disant de se réveiller. L’entendant grogner, il sourit avant de continuer jusqu’à ce qu’elle ouvre les yeux. Cependant, il perdit son sourire aux propos de la jeune femme et il resta la fixer.

    Quoi ?

    Elle était sérieuse ou alors elle disait ça parce qu’elle était frustré de ne pas pouvoir reprendre pleinement son travail ? Du coup, il fronça les sourcils et sortit de la voiture, allant lui ouvrir la portière et la faisant sortir, prenant sa main dans la sienne. Ils allèrent au loft et une fois à l’intérieur, il se concentra sur la jeune femme.

    On peut aller dans les Hamptons. On peut même partir dans l’heure qui vient si tu veux.

    Ca, c’est vrai que c’était tout à fait faisable. Il n’y voyait aucun inconvénient d’ailleurs et il préviendrait tout le monde par téléphone avant de partir, expliquant les grandes lignes. Cependant, pour le mariage, il n’était pas sûr que ça soit une bonne idée, il avait l’impression qu’elle faisait ça parce qu’elle ne pouvait pas travailler pleinement et c’est pour ça qu’il ne parla pas de ce point là.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 13:14

Étant fille unique, Kate n'avait jamais vraiment connu le mot non. Ses parents avaient su l'élever correctement en lui offrant tout ce qu'elle voulait, le mérite faisant parti de son quotidien. Après avoir reçu un grand non de la part du médecin, ce fut au tour de Castle. Oh il s'y prit comme un chef... ou pas. Après l'avoir réveillé, elle avait eu la merveilleuse idée d'aller dans les Hamptons et de se marier - avoir une bague au doigt avant de mourir était son objectif -. Il réussit à accepter les vacances évitant le reste, faisant semblant de ne rien avoir entendu. Pas un mot, même pas un non et soudainement elle eut l'impression de l'aimer plus qu'il ne l'aimait. La douleur qu'elle ressentit, bien que non physique, lui fit beaucoup plus mal et il dut le voir. Elle se renferma sur elle même et lui tourna complètement le dos. Beck l'écouta parler et marmonna quelque chose avant de partir vers les escaliers, mais il la reprit parce qu'il n'avait pas compris ce qu'elle avait dit.

« J'ai besoin de me reposer. »

Répéta-t-elle plus fort pour qu'il entende. Ce n'était qu'une demi vérité, elle avait vraiment besoin de fermer les yeux quelques heures, mais elle avait surtout besoin de sortir et de quitter le monde Castle.
La belle n'avait jamais pensé au mariage avant de rencontrer son partenaire. Et maintenant qu'elle tentait de faire une demande, elle se faisait recaler et généralement, un refus signifiait un manque d'amour Son petit cœur était triste, même si au fond elle savait que la raison de cette demande était mauvaise. Elle l'avait demandé en mariage parce que son corps ne suivait pas, parce qu'elle avait l'impression qu'elle pouvait mourir à tout moment - ce qui n'était pas le cas - parce qu'elle avait peur qu'il parte... A aucun moment elle avait pensé ' je veux l'épouser parce que je l'aime '.
Soudainement elle entendit quelqu'un toquer à la porte et avant qu'elle ne puisse dire quoi que se soit, celle ci s'ouvrit sur une jeune rouquine, surement à l'affut de nouvelles. Alexis était toujours là au bon moment, elle ne les avait encore jamais vu en froid et Kate aurait voulu que sa reste comme ça, mais non. L'adolescente vint s'allonger sur le lit à côté de celle qu'elle considérait déjà comme sa mère et tourna la tête vers elle.

« Non... c'est rien, ce ne sera jamais rien. »

Répondit-elle lorsque la jeune fille lui demanda ce qu'il se passait. La rouquine ne poussa pas plus, si Beck ne voulait pas parler, elle ne la forcerai pas. Mais en voyant le regard déçu de sa belle fille, la détective se redressa et prit sa tête entre ses mains.

« J'ai proposé à ton père de m'épouser et il m'a ignoré. Je me sens stupide d'avoir même pensé que ce genre de truc pourrait m'arriver... Je devrais juste faire machine arrière, faire redescendre mes espérances. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 13:27

    Il avait fait exprès de ne rien dire sur le mariage, mais visiblement ça avait été une mauvaise idée. Elle lui tournait le dos et voulait aller s’allonger et visiblement seule. Soupirant, il partit dans son bureau. Il attrapa la clé qui était dans son pot à crayon pour ouvrir le tiroir fermé à clé et en sortir les dossiers de la mort de la mère de Kate. Les parcourant rapidement, il savait déjà tout ce qui était écrit. Alors, il les rangea, referma le tiroir à clé et il sortit de son bureau également. Attrapant sa veste, il sortit du loft pour aller en ville. Une heure plus tard, il fut de retour au loft et il vit le regard noir de sa mère et il soupira en levant les yeux au ciel. Bon apparemment elle était au courant de la situation, mais il ne lui laissa pas le temps de parler, qu’il leva la main pour l’empêcher d’en placer une. Il monta ensuite dans sa chambre et ouvrit la porte, voyant sa fille aux côtés de Kate. Avançant, il les regarda tour à tour.

    Je sais que tu dois m’en vouloir et avoir envie de rester ici avec ma fille plutôt que de me parler, mais il faut qu’on aille quelque part et non, je ne te laisse pas le choix.

    Cette fois-ci, il était catégorique et il alla vers la jeune femme, l’attrapant par la main pour la faire descendre. Une fois qu’elle eu mit sa veste, il la reprit par la main et il sortit du bâtiment avec elle, faisant signe à une voiture aux vitres teintées de s’approcher. Ouvrant la portière, il la laissa entrer, avant de prendre place également à l’arrière. Il ne disait rien, regardant seulement dehors, gardant tout de même la main de sa partenaire dans la sienne. Puis, la voiture s’arrêta et il en sortit avant de tendre sa main pour que la jeune femme vienne. Elle semblait suivre, mais il savait qu’elle devait sans doute se demander dans quel endroit ils étaient. Il n’était pas sur qu’elle apprécie ce qu’il allait faire, mais il voulait le faire. Allant ouvrir le coffre, il attrapa le bouquet de fleurs qu’il avait acheté et il tendit son bras à sa partenaire qui avait déjà dû comprendre où ils étaient au vu des tombes que l’on voyait depuis le parking.

    Tu as besoin de parler avec ta mère.

    Il fixa la jeune femme et avança avec elle. Laissant la jeune femme le guider jusqu’au bon endroit, il déposa les fleurs en se présentant à la mère de Kate. Puis, il se tourna vers elle.

    Je serai dans la voiture.

    Il l’embrassa sur le front et la regarda, près à partir pour la laisser seule avec sa mère.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 13:53

La discution qu'elle avait avec Alexis l'apaisait, la jeune femme était de très bon conseils. Elle connaissait son père mieux que quiconque et partageai son savoir avec la détective. Elles parlaient depuis un long moment lorsque Rick débarqua, décidant qu'il était temps pour Kate de bouger. S'excusant auprès de l'adolescente, elle se laissa tirer vers la sortie. Elle suivait sans grande conviction, car elle avait en tête qu'il allait la virer de chez lui, mais elle se trompait. Après avoir passé la porte il ne lui lâcha pas la main et il l'accompagna jusqu'à une voiture sombre garée devant l'immeuble. Ils montèrent et le chauffeur conduisit jusqu'à un cimetière qu'elle connaissait que trop bien. Castle la fit sortir de la voiture et lui cala des fleurs dans les mains, la poussant à aller parler avec sa mère. Elle n'était pas d'humeur, elle n'aimait pas se montrer triste à sa mère savoir alors elle y alla un peu à reculons, mais quand son partenaire se présenta, allait pourquoi, elle se détendit. Le jeune homme l'embrassa sur le front avant de partir.

« Hey maman... »

Dit elle lorsqu'il fut assez loin. Kate s'assit sur l'herbe humide du cimetière et attrapa les fleurs qu'elle avait déposé à côté du marbre blanc désignant sa mère. En attrapant une, elle se mit à retirer les pétales une par une, jouant au jeu je t'aime, un peu, passionnément, à la folie, pas du tout. Coup du sort, elle tomba deux fois de suite sur pas du tout ce qui la fit arrêter.

« Quand je viens, j'ai toujours quelques choses à te raconter, à te dire, mais là je n'a rien. Castle m'a forcé à venir, il ne m'a même pas dit qu'on venait là... Je veux juste rentrer chez moi maman. Je veux rentrer et être heureuse, arrêter de craindre mon destin, arrêter d'être obsédé par ta mort. Tout ce qui m'arrive est de ta faute ! Tu as laissé tomber papa, tu m'as laissé tomber moi ! J'avais besoin de toi et tu n'as jamais été là. »

Ce n'était pas la première fois que Kate rejetait sa peine sur sa mère, qu'elle lui hurlait dessus avant de se poser et de se calmer. Aujourd'hui, après avoir essuyé l'unique larme qui avait coulé sur sa joue, elle avait replacé les fleurs sur la tombe et avait dessiné avec les pétales de fleurs un petit J à côté d'un K. Elle était la fille de sa mère, une fille aimante qui soufrait toujours après une décennie.

« Castle est un type bien, je sais que je l'ai déjà dit à propos d'autres types, mais il est le bon. J'espère. Tu m'as appris à ne pas attendre trop des gens, et pourtant je me suis totalement donnée à lui et il a dit non. Il n'a pas dit non, il n'a rien dit ce qui est pire. Mais maintenant que j'ai le cœur en miette je sais exactement ce que je ressent pour lui, je l'aime. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 14:08

    Se retrouvant dans la voiture, il stressait. Il n’était jamais venu ici et il ne savait pas comment Kate réagirait mais au moins, elle ne lui avait pas tapé dessus. Tapant du pied dans la voiture, il soupirait à tout bout de champ. Entendant son chauffeur lui parler, ce dernier avait sentit la tension pendant tout le trajet et il savait désormais que Castle était sur les nerfs. La conversation le détendit légèrement, mais il décida de sortir du véhicule. Il voyait Kate parler. Il savait qu’elle se confiait à sa mère et il espérait que c’était une bonne chose. Du coup, il hésita, mais finit par avancer vers la jeune femme. Il resta à distance pour ne pas non plus percer sa bulle. Mais, il entendit les dernières paroles qu’elle prononça et il s’avança alors.

    Je t’aime aussi.

    Souriant, il vit prendre place à côté de sa partenaire et il regarda la tombe de Johanna.

    Votre fille a raison, je ne lui ai pas répondu. Quand elle m’a dit qu’elle voulait partir dans les Hamptons et se marier, j’ai pensé que c’était que c’était une demande qui était là parce qu’elle ne pouvait pas reprendre tout de suite son travail. Je ne voulais pas de ça. Je voulais qu’elle le pense vraiment, qu’elle soit consciente de tous les enjeux en se mariant et je ne sais pas si elle les voit tous.

    Tournant alors la tête vers la jeune femme, il la fixa dans les yeux.

    Si tu m’as demandé de t’épouser à cause de ce qu’à dit le médecin, alors je préfère attendre. Mais, si ça n’est pas le cas …

    Il plongea sa main dans la poche intérieure de sa veste et il en sortit un écrin.

    Si ça n’est pas le cas, alors voudrais-tu devenir ma femme ?

    Il leva les yeux vers elle et ouvrit l’écrin qui contenait une bague. Il savait qu’elle pouvait dire non et il y était préparé, même si ça allait faire mal. Alors, il la regarda, attendant sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 14:34

Kate parlait avec sa mère quand elle réalisa qu'elle n'était plus seule, que son petit ami l'avait rejoint pour apporter sa vision des choses. Il comprenait tout et l'expliquait à Johanna plus clairement que Beck n'aurait jamais pu le faire. Après un moment, elle vit Castle plonger sa main dans sa poche et en sortir un écrin. Sa bouche s'entrouvrit alors qu'elle réalisait ce qu'il faisait.

« Rick... »

Murmura-t-elle en portant ses mains pour couvrir sa bouche. Elle le voulait, le voulait tellement même si c'était pour les mauvaises raisons, elle voulait épouser Richard Castle. Elle posa les yeux sur la bague avant de regarder son homme avec un sourire sincère.

« Oui. »

La brunette lui tendit sa main pour qu'il puisse lui mettre l'anneau au doigt et quand il l'eut fait, elle se pencha sur lui pour l'embrasser. Oh, elle l'avait peut être fait parce qu'elle était effrayée par la mort, parce qu'elle était déprimée, mais le plus important était qu'elle aimait l'homme qui lui avait fait la demande.
Se fichant que sa mère se trouve sous terre, elle se tourna vers la plaque et montra la magnifique bague que Rick venait de lui offrir. Son sourire s'agrandit lorsqu'elle observa elle même sa main. Quelqu'un l'aimait assez pour se proposer de vivre avec elle au quotidien.
La belle se leva et se frotta les fesses pour enlever l'herbe qui s'y était collé avant de prendre la main de son partenaire pour retourner à la voiture. Elle dit au revoir à sa mère, mais sur le chemin, elle se stoppa. Depuis quand Castle voulait se marier aussi vite avec elle ? Depuis quand ? Car elle avait de bonnes raisons pour essayer de se marier avant l'heure, qu'elles étaient les siennes.

« Tu fais ça pour moi sans en avoir envie ? Castle si tu préfères attendre, j'attendrai. Car si tu n'es pas prêt pour un troisième mariage... Je peux me contenter de ça. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 14:58

    C’est vrai qu’il avait toujours pensé qu’il prendrait son temps avec Kate. Elle avait besoin d’être rassuré et de savoir qu’il était là. Du coup, il voulait faire les choses dans les règles et il finit par venir s’expliquer face à Johanna Beckett, avant de proposer à Kate de devenir sa femme. Attendant sa réponse, il sourit quand elle accepta de l’épouser. Gardant son sourire, il se laissa embrasser, avant de la voir montrer la bague à sa mère. Puis, la regardant se lever, il accepta sa main et se mit également debout, près à aller rejoindre la voiture quand elle s’arrêta pour lui parler et il sourit.

    Tu crois vraiment que je te demanderai de devenir Madame Castle si je n’en avais pas envie. Je me suis marié deux fois pour de mauvaises raisons, cette fois-ci je compte bien faire en sorte que ça soit mon dernier mariage, parce que je t’aime et que je te veux à mes côtés jusqu’à la fin de mes jours.

    Il fixa la jeune femme dans les yeux avant de venir l’embrasser. Puis, il reprit sa main et marcha jusqu’à la voiture avec elle. Il savait que la première chose à faire serait de prévenir leurs proches, mais il ne savait pas vraiment comment le dire. Il voyait déjà les regards noirs de ses partenaires de travail, ils iraient sûrement lui dire que c’était trop tôt, trop précipité.

    Bon, je sais que on arrive en bas de la liste que tu m’as faites et que j’ai passé pleins de points, mais je veux que tu sois ma femme Kate.

    Gardant son sourire, c’est vrai qu’il voulait se marier avec elle. Qu’elle soit la dernière femme qui partage sa vie. Seulement, il espérait aussi qu’elle ne se dégonflerait pas et qu’elle ne lui dirait pas qu’elle ne le veut plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 20:32

La bague était magnifique, elle lui allait parfaitement, discrète et simple, Castle avait su acheter celle qu'il fallait pour sa petite amie. Elle s'imaginait bien que ça n'avait pas du être le même style que ces femmes précédentes, elle n'était pas elles, elle était différente et c'est peut être ce qui les rendait si fort. Leur union tiendrait le coup, elle le savait tout au fond d'elle, elle y croyait, car même s'ils traversaient des mauvaises passes, ils seraient là l'un pour l'autre.
C'est vrai qu'au tout début Kate avait fait une demande expresse pour essayer de cacher sa peur, de masquer ses faiblesses en le faisant penser à autre chose. Elle n'avait visiblement pas réussis, car fuir la mort n'était pas une raison valable pour se marier d'après les critères de son partenaire. Il fallait de l'amour pour lui, et que ça, au moindre doute, il fallait attendre... Kate ne voulait plus attendre, elle voulait avancer dans sa vie, car cette dernière était bien trop courte;
Après avoir fait sa demande, Castle reçut un baiser puis quand elle se leva il dut venir avec elle. Le ciel avait beau être bleu, le froid était glacial. Beck avançait doucement, prenant son temps - et surtout attendant d'être guidé car elle ne pouvait s'empêcher de regarder sa bague -.

« Je veux être ta femme. »

La jeune femme pouvait parfois montrer une apparence froide, mais son écrivain savait passer par dessus ça, il était même plutôt doué pour cela. Elle voulait l'épouser, devenir madame Castle, même s'ils n'étaient pas pressés. Car cette bague voulait juste dire qu'il le ferait un jour, que se soit dans trois mois ou tente ans... Elle signifiait qu'ils allaient passer leurs vies ensemble.
Le jeune homme l'arrêta prêt de la voiture pour l'embrasser et il lui parla de la liste. Elle esquissa un sourire, un vrai petit sourire qui réchauffa le moment. La liste, il lui avait promis de tout faire et il avait déjà réalisé 5 des points qu'elle avait trouvé... 5.

« Est ce que tu veux toujours aller voir le match de baseball ? On pourrait partir pour les Hamptons après et revenir sur New York dans deux ou trois jours. »

Non, vous ne rêvez pas, la détective était bien en train de planifier un petit weekend avec son amoureux pour célébrer leurs fiançailles. Elle avait besoin de temps avec lui - et uniquement lui - pour assimiler tout ce qu'il venait de se passer, elle allait avoir besoin de temps pour pouvoir poser des mots sur le bonheur qu'elle ressentait. Beckett voulait le partager, elle avait envie d'appeler Lanie et aussi les deux compères, puis son père, Alexis, elle voulait que tout le monde la voit heureuse, sache qu'elle pouvait arriver à aimer pour de vrai.

« Merci de m'avoir emmené voir ma maman. J'en avais besoin. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 21:14

    Appréciant de l’entendre dire qu’elle voulait être sa femme, il se disait qu’il était peut-être trompé. Peut-être qu’elle était prête et qu’il n’avait pas asse pensé, avant de croire qu’elle voulait l’épouser parce qu’elle avait du mal au boulot. Puis, une fois devant la voiture, il parla de la liste. C’est vrai qu’il n’avait pas été dans l’ordre, mais finalement ça n’était pas plus mal. Ecoutant alors ce que lui disait la jeune femme, il fut surprit, mais ce mit à sourire.

    Ton idée me plaît beaucoup. Tu vas m’initier au base-ball et je te présenterai ma maison dans les Hamptons.

    C’est vrai qu’être seuls seraient parfait. Ca ne leur ferait pas de mal et ça permettrait à la jeune femme de se reposer et à lui de réfléchir à ce qu’il veut et continuer également son livre s’il avait un peu de temps. Puis, l’écoutant le remercier pour être venu ici, il garda son sourire.

    J’avais hésité, mais apparemment ça semble t’avoir fait du bien donc c’est parfait et puis j’ai été content de pouvoir parler avec elle également.

    C’est vrai qu’il s’était souvent demandé comment ça se passerait. Comment allait se passer la première fois qu’il pourrait aller voir Johanna. Pour certains ça semble insensé, mais pas pour Castle qui sait à quel point la jeune femme manque à sa fille.

    Il va falloir aller au loft pour que je me change pour le match et qu’on fasse nos sacs pour le week-end.

    Montant dans la voiture après la jeune femme, il laissa le chauffeur prendre la direction du loft. Il savait que Martha et Alexis y étaient, du coup il ne savait pas si la jeune femme accepterait de leur en parler avant leur week-end dans les Hamptons ou pas. Alors, prenant la main de la jeune femme, il lui sourit et il préféra voir quand ils seraient arrivés au loft.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 21:40

« Tu as su m'emmener ici au bon moment. »

Kate aurait pu tuer quiconque l'aurait forcé à aller voir sa mère alors qu'elle n'était pas prête, mais il avait su trouver le bon moment. Il avait comprit que malgré sa carapace, il était temps de se réfugier dans les bras de sa mère - métaphoriquement - et l'avait conduit jusqu'à sa tombe avant de la laisser. Elle avait pu parler, s'expliquer et s'excuser, lui parler de mariage abandonné et de tristesse... Et au final tout s'était bien finis, car Castle était venu la demander en mariage, et elle avait dit oui.
Décidant ensemble d'avancer dans leur journée, Beck se sentait différente, un peu plus forte, mais surtout très fière d'avoir ravaler ses peurs de l'engagement pour dire oui. Elle ne pouvait s'empêcher de regarder sa bague ou son fiancé, les deux choses le plus importantes de sa vie à présent.
Ainsi, dans la voiture, elle garda la main de Rick dans la sienne et posa sa tête sur son épaule, elle était bien à cet endroit. Elle allait avoir un super weekend et surtout - et encore - elle était fiancée ! La jeune femme comprit alors qu'elle avait deux trois trucs à faire avant de quitter la grosse pomme, deux trois trucs pour son homme, mais aussi pour sa future belle famille et la sienne - precinct compris -.

« Est ce que tu peux me déposer ici, je dois aller acheter deux trois trucs avant de rentrer. Puis j'ai les clefs maintenant.»

Dit elle dans un sourire sincère, elle avait eu plein de trucs aujourd'hui, des bons et des mauvais, mais elle était maintenant capable de ne garder que le meilleur. La voiture s'arrêta et elle offrit un vrai baiser de fiançailles à son amant avant de sortir de l'habitacle.
Sa première mission était de trouver un présent pour son fiancée. Il lui avait offert une bague magnifique et pas qu'elle voulait lui rendre tous ses cadeaux par d'autres cadeaux, mais elle voulait juste lui faire partager son bonheur. Entrant dans une bijouterie, elle lui acheta une montre, une assez simple, une belle montre qu'il allait aimé se dit elle. Deuxième mission, le match de baseball, elle alla voir son ami qui lui refila les places et comme il était vendeur dans une petite boutique de sport, elle prit de chemises de son équipe préférée... une pour lui, une pour elle. Elle finit son petit shopping par le supermarché qu'elle dévalisa, la route était longue pour aller aux Hamptons et elle n'était pas des plus patiente si elle n'était pas derrière le volant.
Kate finit tout de même par revenir à l'appartement, qu'elle ouvrit avec ses clefs, et avant même qu'elle n'ai pu faire quoi que se soit, elle se retrouva bloquée contre la porte avec Alexis et Martha s'arrachant sa main pour regarder la bague. La jeune détective ne savait pas si Castle leur en avait parlé ou si elles l'avaient juste vu, en tout cas, elles avaient compris. Elle leur sourit et les laissa regarder autant qu'elle voulait à la bague, elle répondit à presque toutes les questions, mais ne dévoila pas les circonstances qu'elle trouvait un peu trop personnelles.

« Où est Rick ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 21:57

    Souriant à sa partenaire, il devait avouer qu’il était content d’avoir amené la jeune femme ici. Elle semblait avoir apprécié cela et il ne pouvait rêver mieux. Puis, une fois en voiture, il garda la main de la jeune femme dans la sienne, la laissant s’installer contre lui. Puis, il l’écouta lui demander à un moment, de la déposer pas loin. Surprit, il l’écouta jusqu’au bout et il hocha la tête, demandant au chauffeur de s’arrêter dès qu’il pourrait. Puis, se laissant embrasser avec grand plaisir, il sourit en la regardant sortir du véhicule. Donnant ensuite l’adresse du loft, il vit son chauffeur sourire et l’entendre le féliciter. Riant, il le remercia et le paya comme il fallait avant de rentrer chez lui. Une fois au loft, il vit Martha et Alexis assises dans le canapé qui vinrent directement vers lui. Elles avaient vus qu’il était seul, du coup elles pensaient que les choses s’étaient mal passées avec Kate, ce qui n’était pas du tout le cas, au contraire. Du coup, il expliqua que tout c’était bien passé, mais que la détective devait passer en ville chercher certaines choses, parce qu’ils partaient pour le week-end dans les Hamptons. Allant ensuite dans sa chambre, prendre une valise, il avait fait exprès de ne pas parler du fait qu’ils étaient fiancés. Il préférait attendre que la jeune femme soit là. Du coup, il prit de quoi tenir le week-end, en vêtements et il ferma sa valise, quand il entendit beaucoup de bruit en bas. Souriant, il se disait que sa partenaire devait être arrivée. Descendant les escaliers, il sourit.

    Je suis là.

    Entendant alors sa mère lui dire qu’il aurait pû les prévenir avant le retour de la jeune femme, il se mit à sourire avant d’aller retrouver sa fiancée.

    Je voulais attendre qu’elle arrive pour vous en parler. En plus, vous êtes les premières au courant.

    Enfin en tout cas, il le pensait, parce qu’il ne voyait pas Kate se retrouver seuls au poste et l’annoncer sans lui. Puis, il regarda sa partenaire et lui expliqua qu’il avait commencé à faire sa valise et qu’il lui restait quelques trucs à ajouter pour être fin près, avant d’aller se changer pour le match de base-ball.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 22:17

En retournant au loft, Kate se retrouva assaillie sous une tonne de questions et surtout elle perdit l'usage de sa main droite où se trouvait sa bague de fiançailles. Elle n'avait pas eu à dire un mot, car les deux rouquines l'avaient tout de suite repéré, elles avaient du flaire. La détective se laissa aller et les laissa observer, répondant à leurs questions. Elles savaient toutes trois que c'était très rapide, soudain, mais en même temps, elles avaient confiance, elles comprenaient que le temps avaient toujours été un problème pour le jeune couple.
Richard arriva pile poil au moment où elle demandait après lui et elle put voir qu'il était heureux. Elle attendit qu'il le rejoigne sans bouger et quand elle put, elle se redressa sur la pointe des pieds pour l'embrasser. Un petit mot doux glissé à l'oreille et elle reprenait le fil de la conversation. Conversation que Martha débuta en demandant pourquoi il n'avait rien dit en rentrant. Beck sourit car c'était probablement la même raison qu'elle avait pour n'avoir appelé personne, pas même son père, elle voulait le faire avec lui. Mais ce n'en était pas moins un excellent point de départ pour le taquiner.

« Tu ne leur as pas dit. Richard tu es incorrigible. »

Elle lui donna une petite tape sur la fesse avant de lui mettre ses quelques sacs dans les bras et de retirer son manteau, car elle commençait à cuire. La belle vit les rouquines s'éloigner pour leur donner de l'espace et elle en profita pour le tirer dans la chambre qu'elle partageait avec lui. Elle entra la première et récupéra tout ce qu'elle lui avait donné. Le sac de nourriture atterrit près de la valise, les tickets étaient dans son sac alors elle n'avait plus que la chemise de baseball et la montre, qu'elle lui offrit le plus simplement du monde en le lui tendant.

« J'ai pensé que ça pourrait être de circonstance. »

Ils allaient être adorable avec leurs chemises qui concordaient, elle avait hâte de pouvoir regarder le match en lui tenant la main... Oh et s'il n'aimait pas, elle pourrait toujours faire une exception et quitter le jeu plus tôt pour aller dans les Hamptons. Oh elle allait dans les Hamptons ! La belle lança un regard vers la valise toujours ouverte et vit qu'il lui avait pris des affaires - elle pouvait voir des sous vêtements - alors elle présuma qu'elle n'avait plus rien à faire avant de repartir d'ici une heure vers le stade.

« Tu vas conduire où tu as demandé à ton chauffeur ? Parce que s'il vient, plutôt que d'attendre dans la voiture, je pourrais le faire entrer avec nous dans le stade et le faire s'installer sur le bord du terrain avec les autres flics. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Ven 2 Mar - 22:40

    Il avait préféré attendre que sa fiancée arrive pour annoncer la bonne nouvelle à Martha et Alexis. Du coup, quand il fut posté aux côtés de Kate, il la regarda en levant les yeux au ciel et sourit quand elle lui tapa les fesses. Puis, il attrapa les sacs qu’elle lui donna avant de monter avec elle dans la chambre. Une fois là haut, il la regarda faire, lui ayant expliqué qu’il avait déjà fait la valise, mais qu’il y avait quelques bricoles à ajouter. Puis, la voyant lui tendre deux choses, il fronça les sourcils. Il ne savait pas à quoi s’attendre, du coup il découvrit la chemise de base-ball et il se mit à rire.

    Génial.

    Il n’en avait pas et il devait avouer que c’était parfait. Il se souvint alors à ce moment là de la fois où Alexis lui avait demandé si ça ne le dérangeait pas de ne pas savoir qui était son père et qu’elle lui avait proposé de jouer au base-ball avec lui dans le loft. Ca avait été un moment om il avait cassé des choses, mais ils étaient bien amusés. Puis, écoutant les propos de sa partenaire, il sourit.

    Il est encore là et je suis sûr que ça lui fera très plaisir de pouvoir assister à un match.

    Embrassant la jeune femme, il devait en effet avouer que c’était gentil de sa part et que le chauffeur allait certainement apprécier le geste. Puis, enlevant sa chemise, il passa la chemise de base-ball, l’ajusta aux épaules à la regarda.

    Alors ?

    Il haussa un sourcil et prit son air de playboy des magasines en la fixant. Puis, il regarda l’autre paquet et demanda à la jeune femme s’il pouvait aussi l’ouvrir et elle lui répondit que oui vu que c’était pour lui. Du coup, il l’attrapa et découvrir une montre. La fixant, il devait avouer qu’elle était vraiment très belle. Il la passa alors à son poignet et regarda sa partenaire.

    Merci.

    Il se rapprocha d’elle pour venir l’embrasser. C’était un cadeau magnifique et ça lui faisait très plaisir. Gardant la jeune femme dans ses bras quelques minutes, il la regarda ensuite avant de lui demander de voir si la valise était bien complète et qu’il ne manquait rien avant qu’ils ne puissent y aller.

    Il vaut mieux prévenir les gars et Gates que ne sera pas là ce week-end non ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Sam 3 Mar - 2:54

Castle ne se rendait pas toujours compte de ce qu'il faisait. Retirer sa chemise devant sa compagne représentait une énorme tentation pour celle ci qui dut prendre sur elle pour ne pas lui sauter dessus. Cependant elle ne le quitta pas des yeux lorsqu'il enfila sa tenue de baseball et l'ajusta pour que le tout soit parfait.

« Sa te va bien. »

Kate se rapprocha de lui et tira sur les pans de la chemise pour que le tissus soit lisse et à sa place. Il était bien comme ça, elle se demandait même pourquoi il n'en avait pas une ou deux dans le placard - juste pour la faire rêver -. La miss s'assit sur le bord du lit pendant qu'ils finissaient de préparer leur voyage et évidemment dans cette tenue, elle était un peu tentée. Elle finit par se relever et aller à côté de la valise pendant qu'il continuait de parler.

« Je leur enverrais un message, ne t'inquiètes pas pour ça. »

C'était à elle de s'en occuper, c'était son travail après tout, il ne pouvait rien faire qui n'empirerait pas sa situation.
Elle se mit à fouiller la valise, essayant de ne pas froisser les costard qu'avait pris son petit ami pour le weekend... les costards, les pantalons et les chemises. C'était tout ce qu'il y avait dans cette valise, ça et ses sous vêtements. Il ne lui avait pris aucun vêtement.

« Pourquoi tu ne m'as pas pris d'habits ? Tu veux que je restes nue pendant trois jours ? »

Demanda-t-elle joueuse. C'était marrant de la voir taquine et souriante avec lui, car elle avait été tout le contraire pendant trois ans, elle avait été sérieuse. Elle pensait sérieusement pouvoir rester trois jours nue avec lui dans les Hamptons, surtout si ça lui faisait plaisir. Elle attendit un peu pour avoir une réponse et n'en ayant pas, elle garda son sourire coquin en refermant la valise.
Devant elle aussi se préparer pour la soirée, elle alla dans la salle de bain pour prendre une douche et après s'être séchée et avoir enfilé son pantalon, elle resta le buste nu pour s'observer dans le miroir. Pas comme ça !! Elle regardait la peau meurtris qui ornait toujours une place entre sa poitrine. Elle passa ses doigts dessus et fut traversée par un frisson. Mais alors qu'elle allait enfiler son soutien gorge, elle sentit des mains venir se poser sur ses hanches et glisser sur son ventre, et en relevant les yeux elle vit le reflet de Castle.

« Tu veux que je t'aide peut être. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Sam 3 Mar - 11:31

    Appréciant le compliment de la jeune femme, il devait avouer qu’il n’était pas un habitué de base-ball, mais la chemise lui plaisait beaucoup. Continuant d’ajouter certaines affaires dans la valise, il hocha simplement la tête quand elle expliqua qu’elle enverrait un message pour dire qu’elle n’était pas là du week-end. Puis, il se stoppa aux propos de sa partenaire. Mince, elle avait vu qu’il n’y avait que des sous-vêtements pour elle. Bon d’accord, il aurait du mettre un tee-shirt, un pull et un pantalon, mais pas vraiment d’affaires pour trois jours. La voyant alors fermer la valise, il devait avouer qu’il s’était attendu à ce qu’elle rajoute des vêtements, mais apparemment pas. Souriant, il la regarda ensuite filer dans la salle de bain et il continua de vérifier s’il n’avait rien oublié. Allant dans son bureau, il attrapa son ordinateur portable, qu’il glissa dans sa housse avant de remonter pour l’installer également dans la valise, avant de se rendre compte qu’il n’avait pas prit ce qu’il fallait niveau salle de bain. Voyant la jeune femme faire le contour de sa blessure avec ses doigts lui fit mal. Il savait qu’elle avait du mal avec, en tout cas il espérait que ça ne serait plus le cas. Alors, il posa ses mains sur les hanches de la jeune femme, faisant attention à sa blessure et il les amena à son ventre, souriant à la remarque de sa partenaire.

    Non ça ira. Je suis déjà en train de voir quelque chose de magnifique, je n’ai rien besoin de plus.

    Fixant le reflet de la jeune femme dans le miroir, il embrassa sa nuque.

    J’ai bien fait de ne pas t’ajouter de vêtements pour ce week-end, la nudité te va très bien.

    Continuant de l’embrasser dans le cou, il soupira doucement et regarda à nouveau dans le miroir.

    Il faut qu’on y aille si on ne veut pas être en retard.

    Cependant, il ne bougea pas et resta collé à sa partenaire. Il se mit à sourire, soupira et finalement au bout de quelques minutes, il se détacha d’elle pour retourner dans la chambre. Finalement, il revint dans la salle de bain.

    J’étais venu pour prendre le nécessaire pour nous laver et je l’ai oublié.

    L’entendant rire, il savait qu’il s’était fait avoir. En même temps voir Kate à moitié nue l’avait complètement fait oublier la première raison pour laquelle il était venu dans la salle de bain. Attrapant tout ce dont il avait besoin, il retourna dans la chambre, pour l’ajouter à la valise et il décida quand même d’ajouter un pantalon, un pull et un tee-shirt pour sa petite amie, au cas ou.

    Prête ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Sam 3 Mar - 12:52

Lorsque Castle voulait jouer avec Beckett, elle jouait, elle rentrait dans son jeu et le pousser à l'extrême. Elle avait de moins en moins de limites avec lui, elle se permettait de faire des choses qu'elle n'aurait jamais fait avec un autre homme. Par exemple, la valise, si ça n'avait pas été lui, elle aurait probablement râlé à l'idée d'être un objet sexuel, mais pas avec lui, elle trouvait ça carrément sexy qu'il ose lui dire clairement ce qu'il voulait d'elle dans les Hamptons.
Partant tranquillement dans la salle de bain, elle se doucha et commença à s'habiller lorsque son attention fut attirée par sa cicatrice. Ses doigts se posèrent dessus et elle en fit les contours, doucement et avec une pointe de tristesse. Elle la détestait et alors qu'elle allait s'habiller pour la cacher, elle sentit des mains venir se poser sur elle. Le reflet du miroir lui indiqua qu'il s'agissait de Castle et elle s'appuya un peu plus contre lui pour le laisser la toucher. Il avait des mains douces, parfaites pour ce qu'elle avait besoin. Les mots n'étaient pas mal non plus, en plus ils la firent sourire.

« Pourtant j'avais cru voir que tu aimais m'enlever mes vêtements. »

Joua-t-elle avec lui. Se tournant pour le laisser partir, elle lui offrit un baiser avant de reprendre son habillage. Elle ne fut pas tranquille longtemps, car il revint en réalisant qu'il avait oublié de faire ce pour quoi il était venu. La brunette rigola, d'un rire clair et pétillant. C'était donc ça l'effet qu'elle avait sur son petit ami, un contrôle total à partir du moment où elle était un peu dénudée... Elle l'aimait et il l'aimait. Castle la laissa finir de s'habiller et elle sortit de la pièce quelques minutes plus tard, prête à partir.

« Prête. »

La jeune femme le suivit et ensemble ils reprirent la voiture pour le stade où elle ne le laissa pas sortir. Habillés comme ils étaient, ils allaient pouvoir se fondre dans la masse, mais elle préféra lui coller une casquette sur la tête pour qu'il reste un inconnu aux yeux de tous - sauf d'elle -.

« Castle casquette, je ne veux pas qu'on te reconnaisse et qu'on te propose de retrouver tes amis dans les salons privés. Tu dois connaitre le vrai sens du baseball. »

La détective pensait aussi au cas ou un supporter le reconnaissait et débutait un mouvement de foule, quoi que ça ne risquait pas d'arriver ici - il n'était pas la star -. Elle finit de le préparer - comme un enfant avant l'école - et le fit venir à sa suite. Ils ne rentrèrent pas par là où les autres fans passaient, elle les fit aller par la porte de derrière, car elle devait placer le chauffeur à la meilleure place - il devait bien avoir ça, car après tout, il allait les conduire dans les Hamptons -.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Sam 3 Mar - 13:22

    Oh, je croyais que c’était toi qui aimais m’enlever mon caleçon pour que je dorme nu.

    Il fit semblant de réfléchir avant de sourire. Appréciant son baiser, il sortit de la salle de bain, avant de rendre compte qu’il avait complètement oublié ce pourquoi il était venu. Attrapant ce dont il avait besoin, il repartit vers la valise et demanda à sa partenaire si elle était prête. Valise en main, partant aux côtés de sa partenaire, il salua sa mère et sa fille avant d’aller dans la voiture qui serait la leur pour la soirée. Une fois au stade, il fallait sortir, seulement la jeune femme l’en empêcha. Surprit, il la regarda et se retrouva avec une casquette sur la tête. Acquiesçant à ce qu’elle venait de dire, il la suivit tranquillement. Se retrouvant de l’autre côté du bâtiment, il sourit à son chauffeur qui suivait également le couple. Se retrouvant devant des personnes qu’il ne connaissait absolument pas, il ne fit que suivre sa partenaire. Regardant autour de lui, il devait avouer que c’était des lieux qu’il ne connaissait absolument pas, mais surtout c’était une vraie source d’inspiration pour son prochain roman. Peut-être que Niki et Rook pourraient aller à un match de base-ball. Ca pourrait être leur première sortie au réveil de Rook. Voyant finalement beaucoup de monde devant eux, il ne savait pas où ils venaient d’arriver, mais c’était très animé. Attrapant la main de Kate, il ne la lâcha pas, ne voulant pas se retrouver seul à ne pas savoir où aller. Puis, il reconnu des policiers d’autres services et il leur fit un léger signe de la main. Signes qu’il reçu en retour. Avançant toujours près de sa fiancée, ils arrivèrent apparemment à leurs places et il laissa la jeune femme parler avec le chauffeur pour qu’il soit placé également. Puis, quand il vit qu’elle le regardait, il sourit.

    Dis-moi qu’on peut manger et boire pendant le match.

    C’est vrai qu’il n’avait pas pensé à cela, mais l’odeur de boissons et de nourriture lui chatouillait agréablement les narines et il ne dirait pas non pour pouvoir remplir son ventre. Cependant, il s’assit à sa place, ne sachant pas trop comment il devait se comporter. Replaçant bien sa casquette, il regarda les personnes autour de lui. Il y avait beaucoup de bruit, mais conviviale.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more » Sam 3 Mar - 14:45

« C'est différent, c'est pour me permettre de mieux dormir. »

Le fait qu'il la fasse rire la faisait oublier sa blessure, elle souriait en le regardant dans le miroir et finit par se retourner vers lui pour avoir un baiser. Puis ils se décrochèrent, mais pas pour bien longtemps, car Castle revint sur ses pas. Ce boulet avait oublié leurs produits de douche, deux fois, dont une était en grande partie la faute de la nudité de sa belle.
Katherine fit au plus vite pour finir de se préparer et ensemble ils partirent pour aller le voir le match. Ils étaient mignons avec leurs chemises de baseball identique, elle le savait, elle le sentait. La belle prit les choses en main au stade. Elle équipa son partenaire d'une casquette avant de sortir de la voiture. Il y avait déjà pleins de monde, mais ils ne suivirent pas la foule, non, Beck avait une tout autre idée. Elle les fit passer par derrière et dégaina son badge lorsqu'elle dut passer les barrières - et sa fonctionna. La brunette franchit alors plusieurs portes et finit par dire au chauffeur qu'il pouvait s'installer là - à deux pas du banc de touche de l'équipe de New York - la meilleure place.
La détective aurait pu la garder pour elle et son amant, mais elle se le refusait car elle voulait montrer ce qu'était le vrai baseball à son écrivain. Posant sa main sur la sienne, elle lui fit suivre le chemin des gradins et à peine avaient ils posé leurs fesses que le grand enfant voulait quelque chose. Elle le prit avec le sourire et se releva immédiatement en lui faisant signe de rester là.

« Bien sur, qu'est ce que tu veux ? »

Après qu'il lui ai fait une longue liste, elle le regarda droit dans les yeux et lui rappela ce que Martha avait dit il n'y avait pas si longtemps à propos de la mal bouffe.

« Un hot dog et une bouteille d'eau et si t'es sage tu auras droit à un peu de pop corn en sortant. »

Beckett pouvait bien parler, elle avait acheté tout un sac de mal bouffe pour le trajet dans les Hamptons. Elle trouverait un moyen de lui faire gober qu'elle avait une bonne raison pour ça, même si elle n'en avait pas. Elle s'éloigna et essaya de faire au plus vite pour ne pas louper le début du match, mais surtout pour ne pas être loin de Castle trop longtemps. Elle réussit à revenir à temps, mais lorsqu'elle revint, elle vit une foule noire autour de celui qu'elle aimait et comprit immédiatement. Elle ne changea tout de même pas de trajectoire et s'excusa en allant retrouver sa place près de Rick. Sa main alla se poser sur la cuisse puissante de son amant et les gens commencèrent à s'écarter en comprenant qu'elle ne le laisserait pas filer.

« Tu peux enlever la casquette maintenant que tu as fait sauter ta couverture... tu es vraiment mauvais quand il s'agit d'être discret heureusement que tu sais comment me le faire oublier. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more »

Revenir en haut Aller en bas

ϟ CASTLE « You're the one who could say stop no more »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagine Crossover ::  :: 
Topics Finis
-